En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Match de football
  2. // Détails et chance

Mais bordel, c’est quoi, un match qui se joue « sur des détails » ?

C’est l’une des phrases favorites des entraîneurs et des joueurs et vous risquez encore de l'entendre ce soir et demain lors des interviews post-match de Ligue des champions. « Ce match s’est joué à des détails. » Et peu importe si le score final est de 1-1 ou de 4-0. Pour eux, tout n’est qu’une question de petits détails. Mais, bordel, ça veut dire quoi, exactement, un match qui se joue à des détails ?

Modififié
Nous sommes le 9 novembre dernier. L’OGC Nice est battu 3-1 sur la pelouse du PSG. À chaud, Claude Puel, l’entraîneur niçois, analyse la défaite : « Ça s’est joué sur des détails, même si le PSG a eu une grosse maîtrise en première période.  » Une défaite 3-1 juste sur des détails ? D’accord. 1er septembre dernier. L’OM s’incline 2-1 à domicile contre Monaco. Pour Dimitri Payet, la raison de cette défaite est toute trouvée : « Ça s’est joué sur des petits détails. Nous, on marque sur un coup de pied arrêté. Eux, ils marquent sur deux actions où l’on n’est pas attentifs. » Très bien, Dimitri. D’autres volontaires ? Oui, à commencer par son coéquipier Rod Fanni, qui revient sur la sinistre campagne de Ligue des champions du club olympien : « À part à Dortmund, ça ne tient jamais à grand-chose. Il doit certainement nous manquer un petit quelque chose, c’est difficile à expliquer. La différence se fait plus au niveau des résultats que sur le terrain. Les détails font la différence ; on peut s’en vouloir. » À la lecture de ces déclarations synthétiques et redondantes, deux constatations s'imposent à l'observateur averti. D’une : c’est toujours le perdant qui considère que le match s’est joué sur des détails. De deux, il va falloir, messieurs, nous expliquer la différence entre un « détail » et un « petit détail  » . Puisque, par définition, un détail désigne déjà une petite particularité.

Alibi de l'échec

Un rapide examen du Petit Larousse nous en apprend davantage sur la signification de ce mot galvaudé chaque semaine par les footballeurs de tous bords. « Elément secondaire, sans importance » ou « élément particulier d'un ensemble » , le détail se présente d'abord comme une bagatelle, une broutille, un accessoire sans réel intérêt. Pourquoi dès lors lui attribuer la paternité des défaites même les plus méritées ? Parce qu'ils sont nombreux, peut-être, à penser comme Guy Roux, qui a un jour déclaré au sortir d'une méditation : « La différence entre la réussite et l'échec, c'est le soin apporté aux détails. » Est-ce à dire que Marseille aurait pu gratter quelques points face à ses concurrents européens avec un peu plus d'application ? Sûrement. Pourtant, à y regarder de près, la catastrophe industrielle olympienne n'a pas grand-chose à voir avec la chance ou la réussite. Simplement, les hommes d'Élie Baup sont tombés sur meilleurs qu'eux, pour des défaites indiscutables et indiscutées. Reste une question en suspens, et non des moindres : que se cache-t-il derrière ces fameux détails ?

Le plus simple reste encore de demander la réponse aux principaux intéressés. Surpris par la question au téléphone, Pape Mboup, le joueur de l'AS Cannes, rigole quelques secondes avant d'expliquer : « Eh bien, les détails, cela peut être une erreur sur une position défensive, ou une succession d'occasions que l'on n'arrive pas à mettre au fond, alors que l'équipe d'en face marque sur sa première tentative. En somme, ce sont les différents ingrédients d'un match qui font sa particularité. Le plus souvent, on dit que ça se joue sur des détails quand il y a eu un fait de jeu décisif lié à un manque d'efficacité, un manque de chance ou un manque de concentration. » Un poteau sortant, une dernière passe ratée, une intervention défensive décisive ou encore une décision arbitrale contestée sont ainsi autant d'éléments qu'on se remémore au moment de dresser le bilan d'après-match, la tempe ruisselante et le micro braqué aux lèvres. « On a quand même l'impression que cette histoire de détails, c'est de plus en plus un poncif pour se dédouaner de toute responsabilité, alors qu'en fait ce sont le plus souvent des défauts que l'on peut et qu'on doit corriger » , analyse Gilles Vervisch, philosophe du football. « On dit qu'on a manqué de chance ou de réalisme, alors qu'au fond on n'a simplement pas réussi à cadrer nos tirs : on cache un manque de technique derrière une grande phrase philosophique, alors qu'en réalité, c'est juste qu'on ne sait pas viser. » Devenu alibi pour masquer les lacunes, l'ode au détail serait ainsi de plus en plus utilisée par les footballeurs comme « un moyen de minimiser ou de masquer les raisons logiques qui ont conduit à la défaite  » .

De la chance dans le football

Lucide et concentré, le spécialiste du ballon rond poursuit son développement à charge, en introduisant une nouvelle facette au problème : « Gagner un match de foot, cela demande plusieurs qualités ou compétences, qu'elles soient physiques, techniques ou intellectuelles. Le détail en question peut le plus souvent être un manquement à l'un de ses trois éléments, ou alors une circonstance extérieure indépendante de notre volonté. » Dans ce dernier cas, le détail devient chance : plus qu'un manquement personnel, il tient à des circonstances extérieures particulières, contre lesquelles on ne peut rien. « Cela me rappelle un texte de Sartre qui parle d'un tireur à l'arc qui peut rester de longues minutes à viser et s'appliquer, mais qui finalement rate sa cible à cause d'un rayon de soleil qui l'éblouit pile au mauvais moment. Dans le football, on a parfois beau réaliser parfaitement ce qui dépend de nous, la victoire n'est pas forcément au rendez-vous. »

C'est sans doute ce qu'a voulu expliquer Louis Nicollin au micro de L'Équipe TV, lorsqu'on lui a demandé les raisons du récent licenciement de Jean Fernandez : « Il faut avoir du cul aussi dans la vie. Jean, il est pas greffé sur un concombre (rires), le malheureux. Ah ouais, non, il est noiraud. C'est incroyable, c'est impensable ce qui nous arrive depuis le début de saison, franchement je n'ai jamais vu ça. En quarante ans de métier, j'en ai vu des entraîneurs malheureux qui n'avaient pas de chance, mais des comme lui, vraiment, je n'en ai jamais vu. » Et le président de Montpellier d'expliciter le fond de sa pensée, en mettant en avant l'idée que la victoire est avant tout affaire de chance et de détermination : « Le mec qui a la réussite et qui inculque la niaque à ses joueurs, crois-moi que ça y fait. Il n'y a qu'à voir René Girard à Lille, ils ont un gardien imbattable, et pour le reste vas-y que je te marque un but à la 92e minute (ndlr : contre Marseille). C'est comme nous quand on a été champions ; c'est comme ça, c'est le football, tu ne peux pas faire autrement. »

Dans ce monde du ballon rond où tout se joue sur des détails, l'entraîneur est en première ligne et joue le rôle de fusible dès que les circonstances sont contraires. Si l'on ne peut certes pas réduire l'échec de Fernandez à « un manque de chatte » , au vu de l'indigence du spectacle offert à la Mosson depuis le début de saison, il n'en reste pas moins que la frontière reste floue entre la victoire et l'échec. Son successeur dans l'Hérault, Rolland Courbis, peut d'ailleurs en témoigner : « Comment voulez-vous tirer une vérité générale ? La part de responsabilité de l'entraîneur dépend du niveau des joueurs à disposition. » L'ancien coach de l'OM se souvient d'ailleurs d'une partie mémorable au Vélodrome contre Montpellier, le 22 août 1998. Menée 4-0 à la mi-temps devant son public, son équipe réussit l'exploit insensé d'inscrire cinq buts d'affilée en seconde période pour finalement s'imposer au terme d'un scénario à couper le souffle (5-4). Entre ces deux mi-temps, qu'est-ce qui a changé ? Pratiquement rien, si ce n'est quelques détails : l'entrée de Camara à la place de Gourvennec, doublée d'un court discours dans le vestiaire. « Sur ce match, j'estime que notre remontée est due à 33% pour moi, 33% pour mes joueurs, et 33% pour Montpellier, qui a inexplicablement reculé en seconde période. Mais concrètement, je pensais avoir une chance sur un million de revenir. »

L'entraîneur, chasseur d'incertitudes

La récente double confrontation entre la France et l'Ukraine (0-2 puis 3-0) ou la finale de Ligue des champions 2005 entre Liverpool et Milan (3-3) sont autant d'exemples de retournements de situation improbables, et surtout difficilement explicables. Alors que les équipes sont quasiment inchangées, voire modifiées à la marge, le score, lui, varie du tout au tout en l'espace d'une mi-temps ou d'un match retour. De quoi effectivement penser que le diable se cache dans les détails. Plus que jamais, il revient donc aux entraîneurs de limiter au maximum les incertitudes liées au football et à ses particularités qui font son charme. Pour cela, il faut rechercher l'harmonie collective comme la panacée, afin de réduire autant que possible les conséquences de certains manquements individuels, couacs ou autres coup du sort. Ancien international belge reconverti entraîneur de Lille dans les années 80, Georges Heylens livre sa vision du métier de technicien : « Le rôle de l'entraîneur, c'est de savoir allier différentes mentalités à différentes places. Il faut savoir réunir pour mieux exploiter, avoir la juste parole ou le geste juste pour que tout le monde joue dans le même orchestre. Ensuite, les joueurs sont sur le terrain et ce sont les premiers à devoir nous fournir la qualité et le résultat. Mais nous devons avoir la vision du futur. »

« Un entraîneur, c'est très important ; c'est la pierre angulaire du système. Entre le choix des joueurs ou la gestion du groupe, il donne des repères ou la direction à suivre » , confirme Claudiu Keserü, l'attaquant bastiais, avant de nuancer son analyse : « Selon moi, le succès de l'entraîneur, c'est d'emmener son équipe dans les trente derniers mètres. Ensuite, c'est la créativité des joueurs et leur aptitude offensive qui est en question. Tu peux respecter à la lettre ce que ton entraîneur te dit et ça ne fonctionne pas toujours. » De quoi forcément pousser à l'humilité, même chez les plus grands. Qualifié avec la Suisse pour la Coupe du monde au Brésil, le sélectionneur Ottmar Hitzfeld a tenu à rappeler une vérité douloureuse : « Une Coupe du monde se joue sur des détails. Souvenez-vous de 2010 : nous battons l'Espagne, avant de perdre contre le Chili en raison d'une expulsion et d'un but litigieux. Les détails sont cruciaux, tout comme la part de chance qui doit vous accompagner dans un tel tournoi. » Ainsi, si tout le monde s'accorde sur l'importance de ces fameux détails, personne ne semble savoir comment faire pour y remédier vraiment. Et Georges Heylens de conclure l'air dépité : « Quoi qu'il arrive, à un moment donné, on est toujours impuissant.  »

BONUS :

Quelle est la part de chance dans un match de football ?

Par Eric Maggiori et Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 82 il y a 7 heures Corinthians sacré champion du Brésil 15 Hier à 15:59 La boulette de Carragher lors d'un match amical 7
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 13:06 Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 10 Hier à 12:12 Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 13 Hier à 11:47 Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44
mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 58 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 52 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 8 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13 lundi 23 octobre Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 lundi 23 octobre Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2 dimanche 22 octobre David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 dimanche 22 octobre Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 73 dimanche 22 octobre Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7