1. //
  2. //
  3. // Atalanta-Genoa

Mais au fait, ils deviennent quoi, les Nantais du Genoa ?

Ce dimanche, pendant que Serge Gakpé et Issa Cissokho iront défier l'Atalanta sur ses terres, leurs ex-coéquipiers tenteront, eux, de faire tomber les Verts sur la pelouse de la Beaujoire. Près de six mois après leur départ de la Jonelière, les deux anciens Nantais luttent toujours pour s'imposer dans l'effectif de Gian Piero Gasperini. Ce qu'ils n'avaient pas forcément imaginé en quittant le cocon jaune et vert.

5 13
Beaucoup vous le diront : faire son trou à l'étranger quand on n'a connu que le championnat français et qu'on approche de la trentaine est loin d'être une partie de plaisir. Qui plus est en Italie où le jeu est réputé pour être fermé et particulièrement tactique. Dans le cas de Serge Gakpé et d'Issa Cissokho, transférés l'été dernier après respectivement quatre et cinq ans de bons et loyaux services au FCN, l'histoire n'a pas dérogé à la règle. Arrivé en fin de contrat, l'attaquant togolais s'est laissé séduire par le projet génois dès le mois de février 2015, refusant même une offre du Torino dans les toutes dernières heures du mercato. Interrogé par 20 Minutes sur ce choix qui a pu surprendre à l'époque, l’intéressé répondit simplement : «  Le Genoa m'a mieux dragué ! » Point. Pour Issa Cissokho, en revanche, l'affaire fut classée bien plus tard. Au milieu de l'été, le FC Nantes officialise le départ de son latéral droit pour 500 000 euros après 150 matchs disputés sous la tunique jaune et vert. Ni une ni deux, direction la Ligurie et le Genoa, sixième du dernier championnat et surprenante formation qui a récemment vu éclore Mattia Perin et Stefano Sturaro.

Le revers de la médaille


Six mois et dix-huit journées de Serie A plus tard, l'heure du premier bilan a sonné pour nos deux expatriés. Alors que tout semblait bien débuter pour Issa Cissokho (six titularisations sur les sept premières journées), Gasperini s'est soudainement mis à le laisser de côté au profit du Portugais Diogo Figueiras et du jeune Italien Armando Izzo. Rapidement (trop ?) lancé dans le 3-4-3 du technicien génois, l'ancien Nantais passé par Carquefou a peu à peu perdu la confiance du coach, au point de n'avoir joué qu'une heure et quart depuis le 28 octobre. « J’ai connu une très bonne préparation et j’ai enchaîné les matchs amicaux où je pense avoir répondu à ce qu’on me demandait. D’ailleurs, ma saison a ensuite débuté avec six titularisations. Mais du jour au lendemain, disparition totale ! Je n’ai pas eu d’explications du coach qui fait des choix que je respecte » , déclarait, amer, l'intéressé au journal L'Équipe au moment des fêtes.


Pour Landry Chauvin, qui a entraîné les deux hommes entre 2011 et 2012 au FC Nantes, la situation du défenseur n'a toutefois rien d'alarmant : « Je ne connais pas la concurrence qu'il y a aujourd'hui au Genoa, mais il ne faut pas oublier qu'Issa, c'est sa première expérience à l'étranger. Donc quelque part, je me mets à sa place. C'est presque une saison bonus dans son parcours. Après, il va être suffisamment intelligent pour savoir s'il continue comme ça ou s'il va chercher du temps de jeu ailleurs. Ça l'a toujours rendu triste de ne pas jouer. En revanche, c'est pas le genre de gars qui va lâcher l'investissement au niveau de l'entraînement, ou alors il a bien changé. Le mec ne lâchait jamais rien et tu savais qu'il allait revenir à un moment donné dans l'équipe. »

« Jamais de problèmes avec des mecs comme ça ! »


Niveau investissement et temps de jeu, le bilan est légèrement plus clément pour l'ex-buteur jaune et vert, même s'il ne bénéficie pas encore de l'efficacité d'un Leonardo Pavoletti (8 buts en 12 matchs contre 3 buts en 14 matchs pour Gakpé). Contrairement à un Cissokho qui voit son temps de jeu fondre comme neige au soleil, celui du Togolais tend à s'accroître au fil des week-ends. Un constat qui, là encore, ne surprend pas son ancien coach Landry Chauvin : « Même si c'était dans un club francophone [Gakpé est prêté au Standard de Liège en janvier 2012 ndlr], Serge a déjà connu l'étranger. Donc c'est peut-être pour ça qu'il s'impose un peu plus facilement qu'Issa aujourd’hui. Puis, il a un tout autre parcours. Il a fait la CAN, il vient de Clairefontaine, de Monaco, il a un autre vécu et beaucoup plus d'expérience accumulée au cours du temps. Mais pareil, c'est un gros bosseur et un mec facile à entraîner. Tu n'as jamais de problèmes avec des mecs comme ça ! » Puisse Gasperini entendre ces paroles...

Terrain miné


Au-delà de l'intégration des deux anciens Canaris se pose un autre problème du côté de Luigi-Ferraris : le classement. Quand, l'année dernière, le Genoa pointait à une très honnête septième position après dix-huit journées, le club présidé par Enrico Preziosi siège aujourd'hui dix places plus bas. Dix-septième à seulement un point du premier relégable, le club historique de Gênes traverse une crise que personne ne semble en mesure d'éradiquer. Pour couronner le tout, les Rossoblù viennent de perdre le premier derby de l'année face à la Sampdoria (2-3). Remplaçants au coup d'envoi, les deux expat' n'auront pas eu la chance de vivre de l'intérieur l'un des plus grands derbys d'Italie, hormis le Togolais entré en jeu à neuf minutes du terme.

Avant le 8 mai et le match retour face à la Dória, les Nantais du Genoa ont quatre mois pour convaincre et trouver leur place dans le onze de Gasperini. « Issa, c'est un mec qui aime bien mettre l'ambiance dans le vestiaire. C'est lui qui mettait la musique par exemple. Avec Wiltord, c'étaient les DJs du vestiaire, se rappelle Landry Chauvin. Serge Gakpé s'intégrait facilement, mais ce n'était pas un meneur. Il se fondait dans l'ambiance du collectif. Tu avais envie d'aller vers eux, parce qu'ils te disaient bonjour en te regardant avec le sourire, même quand ils ne jouaient pas. Les deux ont beaucoup de points communs. Ils ont reçu une éducation qui fait qu'il y a le respect de l'adulte et qu'on ne conteste pas les choix. Le choix, si on veut le contester, il faut d'abord le montrer sur le terrain. » Peut-être, mais encore faut-il avoir la chance d'y mettre les pieds.



Par Morgan Henry

Dans cet article

Milan_forza18 Niveau : CFA
Pas eronnant qu'ils sont 17eme quand on recrute en masse dans la ligue1 voila la punition,la l1 est nul a tout point de vue si vous prenez 1 joueur ca va mais a partir de 2,3,4 c'est la cata! Swansea newcastle plus des cas éparpillés comle capoue stambouli ect..
Message posté par Milan_forza18
Pas eronnant qu'ils sont 17eme quand on recrute en masse dans la ligue1 voila la punition,la l1 est nul a tout point de vue si vous prenez 1 joueur ca va mais a partir de 2,3,4 c'est la cata! Swansea newcastle plus des cas éparpillés comle capoue stambouli ect..


Comment se passe ton Erasmus à Grenoble ?
Paulinhette Niveau : Loisir
Note : 1
Message posté par Barberousse
Comment se passe ton Erasmus à Grenoble ?


Milaan_forza18: quel est le rapport?
ohundnisursofoot Niveau : CFA2
Message posté par Paulinhette
Milaan_forza18: quel est le rapport?


Tiens, le commentateur invisible. Charmant !

Concernant Issa, le joueur n'a jamais été pétri de talent, faut pas déconner. Gakpé un peu plus, mais enfin même l'offre du Torino m'avait étonné pour un joueur comme lui. C'est vraiment pas anormal qu'ils ne soient pas titulaires tout les deux.
ohundnisursofoot Niveau : CFA2
Message posté par ohundnisursofoot
Tiens, le commentateur invisible. Charmant !

Concernant Issa, le joueur n'a jamais été pétri de talent, faut pas déconner. Gakpé un peu plus, mais enfin même l'offre du Torino m'avait étonné pour un joueur comme lui. C'est vraiment pas anormal qu'ils ne soient pas titulaires tout les deux.


En fait maintenant je vois ton pseudo, c'était juste un bug, mon mauvais !
ChaslesDean Niveau : DHR
Gakpé a un sacré talent mais il est sacrément irrégulier. Il a des périodes où il balance des vrais coups de génie, et d'autres où il erre totalement sur le terrain.

Un peu dommage pour Cissokho, même si ça semble logique compte tenu de ses limites...
@ Milan_forza18: faudrait quand même trouver de vrai exemples pour étayer ton espèce de théorie. A part newcastle qui est un cas d'école (quoiqu'il n'y a plus que sissoko qui est titulaire et qui vient de ligue 1), tu prends Capoue comme exemple alors que le mec est titulaire à Watford qui, comme par hasard, fait LA saison de son histoire.
Milan forza : tu suces pour 1? ?
Milan forza, pas d'accord avec toi. Sissoko et Gakpe ont trop peu joué pour leur mettre la mauvaise saison du Genoa sur le dos. Ils avaient une très belle équipe l'an dernier mais construite à coups de prêts, aucune vision à long terme comme d'habitude avec le précieux. Ils ont donc du renouveler profondément leur effectif, et en mode low cost vu que les finances ne doivent pas être brillantes (sinon ils auraient eu leur licence uefa).
En tous cas j'espère que Preziosi aura quoi qu'il arrive l'intelligence de conserver Gasperini, car il est l'entraîneur idéal pour le Genoa. D'ailleurs quand il l'a viré il y a 5 ans il s'en est bien mordu les doigts puisque jusqu'à son retour début 2014 il n'a jamais plus trouvé de stabilité dans ses choix de coach.
A noter que Cerci est très proche de les rejoindre cet hiver. Pour quelqu'un qui rejoignait le "football qui compte" il y a un an et demi le voir revenir la queue entre les jambes est assez savoureux.
volontaire 82 Niveau : CFA2
Gars y'a pas deux ans ton seul joueur de foot c'était Menez, viens pas l'ouvrir.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Voila ou on en ai menez taiwo made in liguain! Bon la faute ne viens pas que de eux bien sûre mais bon ça aide pas !
Message posté par Zizoutovic
@ Milan_forza18: faudrait quand même trouver de vrai exemples pour étayer ton espèce de théorie. A part newcastle qui est un cas d'école (quoiqu'il n'y a plus que sissoko qui est titulaire et qui vient de ligue 1), tu prends Capoue comme exemple alors que le mec est titulaire à Watford qui, comme par hasard, fait LA saison de son histoire.


autre exemple fastoche cet année: Aston Villa.
Je suis allé deux fois à Marassi cette saison. Contre la Juve et contre Sassuolo. Les deux fois Cissokho à joué et avait été impinable ! M'enfin cette année c'est tout le Genoa qui est à la rue ...

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 13