1. //
  2. // Amical
  3. // France/Brésil

Maillol, le Brésilien de la saison

Christophe Maillol restera indéniablement comme le Français sauce Brésil de la saison. Le temps d'une longue séquence, il a fait croire au rachat du Havre, à l'arrivée d'Adriano en Normandie et à une expertise dans le foot brésilien, lui l'ancien patron de boutique Serge Blanco.

Modififié
« Le Havre est un club de Ligue 1. Vous avez vu le stade qu'on a, il mérite que des Brésiliens y jouent ! Avec tout le respect que j'ai pour des équipes par exemple comme Guingamp ou Lorient, nous c'est la classe au-dessus. » Christophe Maillol fait le paon, à la sortie de l'été 2014, et provoque aussi. Comme des dribbles désordonnés, il veut envoyer du rêve en Normandie et mettre enfin à profit son passage dans son deuxième pays : le Brésil. Oui, plus de dix années plus tôt, Maillol se range des polos de sa boutique de Lyon, pour traverser les océans et rejoindre le pays auriverde. Un seul objectif : mettre un pied dans le football, le vrai. Et le principal intéressé déclare même y avoir fondé sa propre boîte de gestion sportive de professionnels brésiliens, appelée le « 19 de Janeiro LTD » . « Je travaillais déjà dans le foot. Lyon était à l'époque très branché brésilien, ça m'a donné des idées. Des mecs de là-bas m'ont dit que ça serait intéressant que je vienne bosser au Brésil avec eux. C'est le pays du football. Je faisais pas mal d'aller-retour. J'ai fini par y rester 10 ans. Cela m'a apporté un autre regard sur beaucoup de choses de la vie en elle-même. Au début pourtant, ça n'a pas été facile de s'adapter par rapport à la langue, la culture. J'ai été bien accueilli. Après, ma profession m'a fait rencontrer des gens très bien et d'autres moins bien » , se souvient Maillol. Ce passage en Amérique du Sud lui aurait tout de même donné l'idée de racheter un jour un club français pour y empiler des stars brésiliennes.

Nantes, Grenoble, Nîmes, Le Havre...


Alors Christophe s'essaie. En 2010, Waldermar Kita rembarre ses 15 millions d'euros et son plan de rachat de Nantes. La proposition est jugée trop faible et/ou on doute déjà sur les bords de l'Erdre de l'existence des capitaux. Maillol repart une première fois frustré. Une année plus tard, en mars 2011, il décide de se lancer sur Grenoble. Alors en faillite, Maillol doit sortir 5 millions de sa poche, mais la transaction n'aboutira jamais. L'individu prétexte alors un désistement de dernière minute. En décembre 2013, c'est au tour de Nîmes. Intéressé dans un premier temps par le rachat de l'Olympique, ce dernier ne parviendra pas à lever les fonds nécessaires. Pour échapper à la métaphore du mec qui ne parvient jamais au bout, l'homme avait souhaité mettre les choses au clair. C'était en octobre 2014, quand les premiers incrédules pointaient le bout de leur nez : « Ce que je dis aux gens qui pensent que le projet du Havre ne se fera jamais ? J'aimerais tout d'abord leur préciser que je n'ai jamais travaillé à Nantes, Grenoble ou Nîmes, comme je le fais aujourd'hui au Havre. Ce n'était que des possibilités, du conditionnel. Tout l'inverse du HAC, pour qui je m'investis à 100 % depuis le mois d'août. Je travaille main dans la main avec le président Jean-Pierre Louvel, qui est une personne formidable. Aujourd'hui, si je ne lui donnais aucune garantie de rachat, il ne me permettrait pas de m'investir autant. Il a l'assurance de mon honnêteté. »

Le HAC, le projet et l'aboutissement d'une vie


Août 2014, alors que le HAC est en vente, Christophe Maillol vient donc toquer à la porte du club normand pour un rachat de plus de 90 % de ses parts. Oui mais voilà, on rejoue la même chanson. On n'en reste qu'au stade de la promesse, malgré les assurances de Maillol. « Dans les 10-15 prochains jours (le 24 octobre dernier, ndlr) je devrais enfin acquérir 94 % du club. J'ai eu des contretemps administratifs » , rassure-t-il. Beaucoup ont de la peine à le croire, au regard de son pedigree aux chevets de Nantes, Grenoble ou Nîmes. « Mais vous savez, je ne suis pas aussi mauvais que ce qu'on dit et ce qu'on écrit. J'ai une réelle volonté de bien faire et un réel enthousiasme. » Lui veut faire du Havre une machine à victoire en... Ligue 1. Et ce, dès la saison 2015-2016. « L'objectif du Havre, c'est que le 22 mai, lors de notre dernier match contre Auxerre, on soit déjà qualifiés pour la montée en Ligue 1. Mon souhait, c'est que ça se passe avant le 22 mai. Clairement, rester en L2 serait une énorme déception, un échec même. » La chose serait vécue comme un énième frein à son rêve le plus fou, celui d'être à la tête de l'un des plus grands clubs de France. Car Maillol est impatient. Impatient d'entrer enfin dans le game et de contredire tous ses détracteurs. « Oui, je peux dire que c'est le projet de ma vie. J'y suis presque enfin arrivé. Je peux vous dire que je suis motivé tous les matins pour me lever, j'ai plein d'ambitions. Je suis fier tous les jours du travail que je produis. » Dans l'optique de devenir l'une des forces majeures de l'Hexagone, Maillol disait vouloir investir autour du stade Océane qu'il considère comme étant l'un des plus beaux stades de Ligue 1, qui « mériteraient » donc des « Brésiliens » sur le rectangle vert. « Le stade mérite de connaître la première division. C'est d'ailleurs un pouvoir économique et une valeur ajoutée énormes. On a d'ailleurs le projet d'y intégrer un restaurant, des boutiques et un magasin, un peu comme le stade d'Arsenal » , ambitionne-t-il. Le tout agrémenté d'un effectif lusophone.

Le HAC et sa colonie de Brésiliens


Pour entamer son processus marketing et rameuter de nouveaux fans, Maillol avait promis la signature d'Adriano. Un joueur qui se saoule depuis la mort de son père et fait du gras chaque année. Un attaquant aussi à court de forme qui n'a plus joué depuis plus de 6 mois. L'optique de le voir évoluer en Ligue 2 se rapproche du vaudeville, mais qu'importe, l'hypothétique futur président du Havre vit un rêve éveillé : « L'idée de le faire venir m'est venue en 2009. J'étais au Brésil. À ce moment-là, il arrive à Flamengo, il fait 107 kilos. Il est décrié partout au pays, mais il arrive à finir meilleur buteur du championnat avec 19 buts. Je me suis juré que si un jour j'avais un club, quelle que soit sa situation, j'essayerais de le prendre. Mais attention, je ne risquerais pas de déséquilibrer le vestiaire en ajoutant un joueur si je n'étais pas sûr qu'il ne s'intégrerait pas. On a un super groupe, un super vestiaire, une belle dynamique, tout le monde est très respectueux. Les gars l'ont invité dans les vestiaires et commencent déjà à l'intégrer. » En visant la Ligue 1, le Havre espère élargir son quota de joueurs extra-communautaires à quatre Brésiliens. Une volonté affichée et assumée qui pouvait faire du club normand le nouvel Olympique lyonnais de l'époque Juninho. C'était en tout cas l'ambition numéro une de Maillol : « Aujourd'hui, en Ligue 2, nous n'avons le droit d'en avoir que deux. Mais je peux vous assurer que la saison prochaine, en Ligue 1, où on a le droit à quatre extra-communautaires, c'est bien probable que ça soit tous des Brésiliens. Donc pour répondre à votre question, oui le Havre aura un look brésilien. » En janvier, Adriano et Rodolpho devaient jouer pour le HAC. Aujourd'hui, même Jérôme Leroy s'est tiré. Mail-Lol ?


Par Quentin Müller
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'aurai plutôt mis guignol ou bouffon que Brésilien.
Avant l arrivée de Maillol le hac jouait la montée ! Depuis son départ le hac a un rythme de promu ! Pendant la présence de Maillol... Le désert ! Finalement ce gars a pourri la saison du club ! Chapeau l artiste !
Autant hier je pestais contre la politique un peu trop timorée sportivement de jeunes entrepreneurs ambitieux comme Féry ou Sadran, autant là... Je préfère me dépêcher d'en rire plutot que d'en pleurer.
Sinon, d'un point purement identitaire, ce serait romantique que le HAC retrouvait ses racines britanniques. Tu prends Tony Pulis comme coach et hop, ton stade Océane devient aussi terrible que le Britannia.
Message posté par markovic
Avant l arrivée de Maillol le hac jouait la montée ! Depuis son départ le hac a un rythme de promu ! Pendant la présence de Maillol... Le désert ! Finalement ce gars a pourri la saison du club ! Chapeau l artiste !


Non.

Avant l'arrivée de Maillol, c'était l'été.
Il était là pendant la belle série d'automne, menée largement grâce à Leroy.
Les dernières semaines de l'histoire ont correspondu à une sale série havraise (avec l'indécision des joueurs ignorant s'il fallait qu'on vende au mercato ou pas). On n'a jamais été en mesure de jouer la montée cette saison, Maillol ou pas. Les saisons précédentes non plus, et sans Maillol.

Depuis son départ, ça rejoue au ballon, mais c'est plus grâce à Goudet que la faute de Maillol. Merci de ne pas trouver d'excuse à Mombaerts pour ses résultats médiocres, ni au président Louvel, qui n'a pas besoin de Maillol pour faire du HAC un club sans ambition, sans vision, sans passé et qui se contente de sortir des jeunes, de les vendre pour équilibrer les comptes et de faire jouer des seconds couteaux prêtés par des clubs de d1 à la place.
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 43
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42