En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Interview

Mahé : « Dans un Old Firm, tout prend des proportions incontrôlables »

Il a vécu l'âge d'or de l'AJ Auxerre sous Guy Roux, la victoire en Coupe des coupes du PSG en 1996, ainsi que les atmosphères endiablées des Old Firm sous les couleurs du Celtic. Stéphane Mahé revient sur sa carrière, et notamment ce penalty manqué en demi-finale de Coupe de l'UEFA contre le Borussia Dortmund il y a près d'un quart de siècle.

Modififié
Il y a une image forte dans ta carrière, un moment clé, c'est la demi-finale retour de Coupe de l'UEFA 1993 entre Auxerre et le Borussia Dortmund. Durant la séance de tirs au but, ta frappe est repoussée, scellant l'élimination de l'AJA. Ce penalty te hante encore aujourd'hui ?
Évidemment, c'était à ce moment-là une vraie douleur. Cela faisait suite à beaucoup d'événements qui s'étaient enchaînés dans ma vie. J'avais eu un accident de voiture en décembre 1992, et j'avais alors peu de chances de revenir avant la fin de saison. Je suis parti en rééducation, j'étais de retour sur Auxerre en février, j'ai repris les entraînements, rejoué avec la réserve... J'espérais rejouer avec mes amis, car à cette époque, on jouait avec ses « potes » , on était tous issus de la formation auxerroise. La présence de l'AJA en demi-finale de la Coupe d'Europe, c'était un événement, et donc la possibilité de retrouver le groupe pour vivre ça, c'était dans ma tête. Mais je n'imaginais pas faire pleinement partie de l'équipe. Plein d'images me reviennent, mais pas seulement le penalty, qui arrive après 120 minutes de match. Beaucoup d'images sont venues se greffer à la déception du penalty, à ce moment précis : tout ce que j'avais vécu à cause de mon accident, mais aussi de manière plus globale tout ce que j'avais vécu dans un club où j'avais été formé. Un sentiment étrange... Dans un tel moment, on est bouleversé, on fond, parce qu'on pense qu'on ne mérite pas, que je ne mérite pas de louper ce penalty-là. Personne ne mérite de louper un penalty comme ça. Je l'ai revu plusieurs fois après, et avec le recul je me rends compte que je n'étais pas préparé à aller le tirer. Est-ce que c'était à moi d'aller le tirer alors qu'il y avait encore d'autres joueurs disponibles ? C'est de la littérature...

Vidéo

Il paraît que tu avais l'habitude de frapper en force, et là, tu as tenté le contre-pied...
Ouais, je me souviens que surtout, je tirais bien les penaltys. Pas vulgairement en force au centre, mais puissamment et bien placé. En revanche, je n'étais pas prêt psychologiquement à ce moment-là pour tirer un penalty décisif en demi-finale de Coupe d'Europe, avec la mort subite comme pression supplémentaire.

Mais finalement, ce penalty manqué a focalisé plus d'attention sur toi...
Je trouve que c'est toujours dommage de porter de l'attention à un échec alors qu'on a fait énormément de belles choses, en particulier sur ce match-là. On se souvient qu'on avait un match extraordinaire, en remontant deux buts de retard. Stigmatiser le penalty, c'est se focaliser sur l'aspect douloureux et occulter toute la beauté à côté. Après, c'est normal, ce penalty manqué, cela marque les esprits car l'élimination fait suite à ce penalty. J'ai bien vu que dans les jours qui ont suivi, on a beaucoup parlé de ce penalty, qu'il était bien mentionné que « Stéphane Mahé avait loupé son tir au but » ... Mais bon, cela n'a rien changé à ma vie, je suis resté le même, c'est juste qu'à ce moment-là, j'étais malheureux de ne pas avoir atteint la finale avec le club qui m'avait tout donné, avec mes potes, et que j'étais en plus celui qui avait loupé son penalty...


L'AJA de 1993, c'est Guy Roux, le 4-3-3 avec Cocard et Vahirua sur les ailes, la charnière Verlaat-Prunier, Martins en meneur de jeu... Toute une équipe qui a marqué l'âge d'or du club...
Cela va même au-delà de la Ligue des champions avec la génération Mexès, Cissé... C'est l'époque où nous étions au sommet.

Avec notamment une victoire en quart de finale de cette Coupe de l'UEFA contre l'Ajax Amsterdam de Dennis Bergkamp et Louis van Gaal, alors une référence européenne... Comment tu as vécu l'exploit ?
Douloureusement, parce que j'étais alité. Mais j'étais fier, car on a compris à ce moment que l'on franchissait un nouveau palier. L'Ajax, c'est une école de formation, nous étions sur le même registre. Se confronter à eux... Je me suis dit que l'on donnait une image très valorisante d'Auxerre et de la formation. Quand j'en parle aujourd'hui, cela peut paraître bizarre, mais à l'époque, on avait un sentiment d'appartenance. Cette appartenance, on la vivait au quotidien. Il y avait de l'amitié, parfois des coups de gueule. Mais surtout beaucoup de bons moments, et quand les matchs de Coupe d'Europe arrivaient, on savait qu'il allait se passer quelque chose. Et quelque chose de bien le plus souvent.

Vidéo

Cette dynamique collective se construisait en dehors du terrain...
Exactement, on se retrouvait pour sortir dans Auxerre avec Corentin Martins, Prune (William Prunier ndlr). À côté de notre vie commune de footballeurs, on partageait une vie d'hommes, d'amis, à côté. On se retrouvait les uns chez les autres. Aujourd'hui, est-ce encore le cas entre les joueurs ? Je l'espère pour les joueurs. À notre époque, l'individualisme n'avait pas sa place. On existait en tant que joueur, en tant qu'homme, mais au-delà de tout cela, il y avait l'appartenance à un collectif, à une école de foot. Il y avait une osmose avec le club, avec la ville, et il se passait un truc à chaque match important en championnat, ou en Coupe d'Europe. Cela prenait une dimension supplémentaire, car on faisait parler de la petite ville d'Auxerre à l'échelle européenne. C'était extraordinaire, je vivais cela comme une grande fierté. Je venais de Trignac (moins de 10 000 habitants, en Loire-Atlantique ndlr), j'avais toujours dû me battre pour ma place, en sélection de Ligue, de District...


C'est pour cela que quand tu arrives au PSG en 1995, c'est beaucoup plus compliqué ?
Déjà, il faut savoir qu'à Auxerre, c'était l'école du marquage individuel, mais à Paris, on abordait déjà la défense en zone. Mais si je suis honnête, cela n'explique pas tout. Il y a un choc des cultures : moi, le gars de Trignac, qui a toujours dû se battre, pour qui Auxerre était le contexte idéal, là je débarque à Paris où il faut se battre, mais aussi se fondre dans la vie parisienne. Il y a des protocoles, il faut appartenir à des cercles, avoir des connaissances... Moi, j'étais à l'opposé de tout ça, c'était trop grand pour moi, même si j'aspirais à franchir un nouveau palier et m'approchait de l'équipe nationale.

À la même période, Patrice Loko quitte Nantes pour le PSG et pète complètement les plombs en juillet 1995...
Je ne sais pas ce qui l'a fait basculer à ce moment-là. Moi, j'ai vécu mon arrivée à Paris différemment. Il faut s'adapter dans un club où l'on a moins de temps, il faut tout de suite s'imposer. Au-delà du schéma tactique, on joue aux côtés d'internationaux. À l'AJA aussi, mais on était amis, on avait été formés ensemble. J'ai joué au départ, mais je me suis rendu compte que je ne faisais que pallier une absence d'Alain Roche. Quand il est revenu, je suis devenu remplaçant, j'entrais arrière droit, ailier, un peu n'importe où... J'ai quand même eu la chance de jouer dans un grand club, avec de grands joueurs. J'ai quand même appris.

Dans une équipe qui remporte la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes...
Et j'ai fait des matchs, même si je n'ai pas fait la finale. Je peux donc dire que j'ai fait partie de cette équipe qui a gagné la Coupe des coupes.

Vidéo

Durant cette campagne, tu affrontes ta future équipe, le Celtic...
J'étais à Rennes quand ils se sont manifestés, ils devaient être le seul club intéressé, car je n'étais pas dans une période facile. Moi, je n'avais aucun plan de carrière, donc je suis parti. Il y a pire pour se relancer, mais moi je ne savais pas, je ne connaissais pas grand-chose du club, à part son passé glorieux. Surtout, je quittais la France sans trop savoir où j'allais.

Tu allais au pays du Old Firm... Ton premier match contre les Rangers, tu dois t'en souvenir ?
Je n'ai jamais regretté d'être allé en Écosse, d'avoir fait partie de l'histoire du Celtic. Le premier Old Firm, tu le vis au travers des supporters, ce sont eux qui te donnent la mesure de l'intensité. Il y a la presse bien sûr, mais si tu te balades dans la rue et que tu croises les supporters, tu comprends que c'est le match à ne pas louper, celui qu'il faut gagner. C'est comme Saint-Étienne–Lyon, mais en exacerbé car cela remonte à plus loin, il y a la religion et plein d'autres raisons qui entrent en compte et lui donne une intensité particulière. C'est extraordinaire.


Un souvenir, une image forte ?
Cela reste le public. J'ai un attachement à ce club par le biais des supporters, qui sont exceptionnels... Ľubomír Moravčík – ancien milieu tchèque de Saint-Étienne et Bastia – a joué son premier match pour le Celtic sur un Old Firm, on a gagné 5-1 et il a marqué 3 buts. Il est devenu automatiquement un mythe. Il suffit que tu brilles sur ce match-là, tu deviens un héros. De l'extérieur, on ne comprend peut-être pas, mais quand tu le joues et que tu ressens la passion des supporters, notamment dans l'après-match... Si tu gagnes, ce sont deux semaines de bonheur complet. Dans un Old Firm, tout prend des proportions incontrôlables.

Vidéo


Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


lundi 25 septembre OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 2 lundi 25 septembre Monaco Porto : 10€ offerts sans dépôt pour parier et 320€ à gagner !
Hier à 17:00 Gignac encore à la rescousse des Mexicains 6 Hier à 15:28 Remplaçant, il est contrôlé positif 12 Hier à 13:04 Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:03 Xabi Alonso bientôt entraîneur 23 lundi 25 septembre Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 9 lundi 25 septembre Le Nord-Coréen Han boude les radios 31 lundi 25 septembre Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 43 lundi 25 septembre L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6 lundi 25 septembre 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham lundi 25 septembre La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 28 lundi 25 septembre Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 29 dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32