1. //
  2. // 8es de finale
  3. // Arsenal/Monaco (1-3)

Magistral Monaco !

Pas favoris au moment de poser les crampons sur la pelouse d'Arsenal, les joueurs de l'AS Monaco ont livré une prestation de haut vol pour repartir de l'Emirates avec les trois points. Combatifs, organisés et réalistes, les joueurs de Jardim ont également profité du piètre niveau des Gunners, symbolisé par le manque d'efficacité d'Olivier Giroud.

Modififié
8k 172

Arsenal - Monaco
(1-3)

Oxlade-Chamberlain (90') pour Arsenal , G. Kondogbia (38'), D. Berbatov (52'), Ferreira Carrasco (94') pour Monaco.


38e minute, João Moutinho décale Geoffrey Kondogbia, esseulé à 25 mètres des buts gardés par David Ospina. Le milieu monégasque, très précieux à la récupération, déclenche une lourde frappe du pied gauche. Le ballon, contré par Per Mertesacker, termine sa course au fond des filets. Le ballon a choisi son camp, et tant pis si le destin semblait avoir choisi le sien en privant Jardim de Raggi, Carvalho, Kurzawa, Bernardo Silva et Carrasco dans son onze de départ. Menés et sans imagination, les Gunners ont dû se livrer. Mais avec un Giroud inefficace et face à un Monaco qui a fait honneur à son statut de tête de série, cet Arsenal-là n'avait pas les armes pour être canon.

L'envol de Kondogbia


Le début de match est complètement dominé par Arsenal. Très vite, les Gunners prennent de vitesse une défense monégasque très inexpérimentée (seulement 11 matchs de Ligue des champions en cumulé pour Echijilé, Abdennour, Wallace et Touré). Welbeck est le premier à se montrer dangereux, mais ne trouve pas le cadre (2e). Monaco est dépassé et perd très rapidement le ballon, provoquant la colère de Léonardo Jardim. En face, Arsenal met du mouvement, et Cazorla puis Özil perturbent les défenseurs de la Principauté (4e), mais ne concrétisent pas. Le premier orage londonien est passé, les Monégasques, bien aidés par un gros travail de Kondogbia et Fabinho à la récupération, rééquilibrent les débats au quart d'heure de jeu. Martial et Berbatov sont souvent trouvés dans la moitié de terrain adverse, mais les deux attaquants peinent à faire la différence. Arsène Wenger, furieux sur son banc de touche, envoie plusieurs éléments à l'échauffement dès la 20e minute de jeu. Pendant ce temps-là, le prince Albert II, confortablement assis en tribune présidentielle, fait rire sa chère voisine. Sur le terrain, les flèches offensives d'Arsenal tentent de repartir de l'avant, mais viennent buter sur de solides défenseurs monégasques. Et lorsque ceux-ci sont pris de vitesse, Alexis Sánchez et Olivier Giroud envoient leurs frappes au-dessus de la transversale de Subašić (32e, 35e). Devant, les Monégasques ne se dévoilent pas, mais préfèrent prendre leur temps. Et tout vient à point à qui sait attendre. Geoffrey Kondogbia ouvre le score sur le premier tir cadré du match. Les Gunners tentent de réagir aussitôt, mais se retrouvent impuissants face à un Monaco toujours aussi solide.

Arsenal pousse, Monaco fait mieux que résister


Les Gunners reviennent sur le terrain avec de bien meilleures intentions. Les joueurs d'Arsène Wenger se montrent tout de suite dangereux, mais Wallace, très propre ce soir, coupe les déboulés d'Alexis Sánchez et de Kieran Gibbs (46e, 49e). Et lorsque ce n'est pas Wallace, c'est Fabinho. L'autre Brésilien de l'ASM récupère le ballon dans sa surface et lance Martial pour un contre d'école. L'attaquant formé à Lyon décale un Berbatov en mode C1 qui fusille Ospina pour le break. Les supporters d'Arsenal n'en croient pas leurs yeux, tandis que les Monégasques, présents massivement dans les tribunes dans leurs cirés rouge et blanc, chambrent à base de « on est chez nous » . Arsenal se jette à l'attaque. Subašić repousse une frappe d'Alexis Sánchez dans les pieds d'Olivier Giroud qui envoie sa frappe dans les tribunes (56e) et s'attire quelques sifflets. Les Monégasques, acculés dans leur moitié de terrain, procèdent par contre. Martial, idéalement servi par Moutinho, manque la balle de 0-3 face à Ospina (62e). Subašić imite son homologue et sort le grand jeu face à Walcott une minute plus tard, Welbeck a bien suivi, mais Walcott, au sol, dévie sa tentative hors du cadre. Les joueurs du Rocher se montrent toujours aussi héroïques défensivement, coupant les trajectoires des ballons londoniens. Jardim fait entrer en jeu Ferreira Carrasco et Bernardo Silva pour tenter de conserver le ballon aux avant-postes. Une tactique qui aurait pu s'avérer payante si le Belge avait trouvé le chemin des filets à la 89e minute. Les Gunners profitent de cette occasion manquée et réduisent le score par Alex Oxlade-Chamberlain, d'une magnifique frappe enroulée, dans les arrêts de jeu. Qu'importe. Cette soirée est celle de l'ASM. Au bout du temps additionnel, Ferreira Carrasco se retrouve de nouveau en face à face avec Ospina. L'ailier monégasque ne reproduit pas la même erreur, il croise son ballon et s'en va tromper l'ancien gardien niçois pour inscrire le but du 1-3. Une soirée complètement folle.

À lire : les notes du match

⇒ Résultats et classement de la Ligue des champions

Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

CHAPEAU Monaco!!! 3-1 a Arsenal avec Dirar capitaine!!!!!!!
Quel match, pas un joueur qui ne se soit pas montré à la hauteur de l'évènement. Jardim va faire fermer quelques clapets aux journaleux qui avaient déjà annoncé la défaite dès la compo de l'équipe.
Tonton Arsène faisait la gueule mais en même temps au lieu de recruter des MO faut qu'il se rende compte de la nullité abyssale de sa charnière comme de celle de son 9....
Mention spéciale à Abdennour, Fabinho, kondogbia, Moutinho, Martial et Dimitar.... mention très bien au poteau rentrant de Carrasco.
Putain j'en reviens toujours pas, pourvu que Paris s'en inspire!!!
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
Ces contres de Monaco, juste magiques.
Berba' c'est ma déclaration d'amour, t'es le plus beau joueur de foot en France.
Abdennour ce patron, cette envie, cette hargne !
Moutinho t'étais génial, et ça a été dit par Master Cookie: il est toujours bon en LDC.
A la 82ème 9,54 km de parcourus en moyenne par les joueurs de Monaco, les mecs étaient en feu!
Et puis CARRASCO il la rate une fois mais pas deux !!!!

Derrière que dire, des constructions d'action de malades côté Arsenal pendant grand max 10 minutes, mais c'était tellement nul dans la surface que ce soit Welbeck ou Giroud.
Derrière dans les constructions y'avaient personne qui écartait le bloc défensif de Monaco en bouffant la ligne à part Bellerin...
Coquelin m'a un peu déçu sur ce match mais il était tellement seul en phase défensive au milieu...
D'ailleurs Sanchez Welbeck Giroud Ozil, ça défend mal, c'est lent dans la reposition, et ils ne pressent jamais ensemble.

Après je sais pas qui est le capitaine d'Arsenal mais là faut gueuler sur le terrain.
Coquelin si tu veux devenir un grand va falloir que tu deviennes vraiment le patron de l'équipe. Harangue les ces flemmards!

Sanchez oublie un peu trop souvent ses coéquipiers lorsqu'il part en dribbles, quand il ne les oublie pas ses passes sont trop fortes/dégueu.

AOC qui marque mais qui perd la balle qui donne le but pour Carrasco c'est dur !

Pire joueurs côté Arsenal: Giroud Welbeck voire même Ozil.
Quel manque de discipline c'est humiliant.

Berba a tout dit à la fin du match:
"[...] because we are good! We wanted to win more than them!" (Parce qu'on est bons! Nous voulions gagner plus qu'eux!)

Kondogbia HdM!
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Un putain* de kiff dis-donc !!

Allez ce soir, on oublie tout : Vive le Prince et le système héréditaire, vive Mendes et son humanisme, vive Jardim qui se met à courir comme le Mou, Kondgobia en mode "Paul qui ?".

Puis ce Berbatov qui mérite sa statue dans le hall du casino en mode Prima Porta.

Merci les monégasques !
wééééé heu y'en a marre, on va se taper deux matchs de merde le même jour... L'uefa blablablabla... Une purge..... MAIS QUEL PIED!!!
87_03_04_11 Niveau : Loisir
Cette équipe de Monaco, c'est un peu ce pote moche qui arrive à sortir avec la femme de tes rêves, et tu te demandes "Putain mais comment il fait l'enculé!!"
CharlieBirdParker Niveau : Loisir
Patrice Évra ( Ancien latéral gauche monégasque ) aurait déclaré après match : "C'était 11 hommes contre 11 enfants"l
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
C'est bien ils vont pouvoir mettre la reserve au retour:
Toulalan, bakayoko, Carvalho,etc..
Note : 34
En fait, c'est surtout Arsenal qui était un bon tirage pour Monaco finalement...
Hahahahaha quelle bande de fripons cette équipe de Monaco.
"Comme un ouragan…"
dizzymusictv Niveau : CFA
Franchement, bravo à l'AS Monaco. Une équipe de remplaçants, mais qui a mis tellement de coeur, c'est beau tout simplement. J'espère qu'ils ont compris qu'on ne gagne pas la C1 avec certes 0 tir concédé, mais 0 tir tenté.

Arsenal en revanche… quels bras cassés en phase éliminatoire de C1 cette équipe ! Je suis sûr que même face à l'OM qui réussit l'exploit d'avoir 0 point en 6 matchs, ils seraient infoutus de se qualifier! Il a raison Mourinho… des losers dans l'âme ! lol
Et les supporters monégasques… chanter "On est chez nous », c'est bien joli, mais une qualif ça se joue sur 2 matchs, oubliez jamais ça !

ps : @ la rédac de sofoot : quand je vire les ad'block, j'attends en retour que vous employiez du personnel compétent, histoire qu'on attende pas des heures après un match de C1 pour avoir un foutu résumé. Je suis parisien, après chaque mach du PSG (et même souvent avant la fin) on a un résumé dans la foulée. J'attends au minimum la même chose pour les autres clubs.
Merci, bisou
Note : 15
Match époustouflant de Kondogbia et Moutinho.... Franchement je pensais avoir perdu ces deux la depuis quelques temps mais force est de reconnaître qu'ils sont de retour à leur niveau d'antan (Seville et Porto). Avec un peu de régularité Kondogbia va très vite arriver en équipe de France. Si Martial plante sa frappe après la talonnade de Moutinho ...
CoreeeeDuNord Niveau : Loisir
Magnifique performance de Monaco, pourtant privé de joueurs majeurs. Le boulot de Jardim et l'évolution de ses idées avec cette équipe, le tout en à peine 7-8 mois est remarquable, magnifique nouveau pied de nez aux habituels journalistes et pseudo spécialistes du foot français qui le massacrent semaine après semaine. Avec par exemple, le grand spécialiste Menès : "Que Jardim gagne 2,3 matchs d'affilée avant de la ramener comme ça"
Des mois et des mois qu'on nous bassine avec PSG-Chelsea et qu'on ne mentionne pas Monaco comme si ce club ne méritait pas le même traitement médiatique pour un rendez vous du même accabit. La meilleure des réponses a été donnée ce soir

Monstrueux Kondogbia, qui a un Matuidi dans chaque orteil en + d'être techniquement 100 fois meilleur, tactiquement parfait défensivement, avec un super match du jeune Touré à droite, prometteur. Abdennour impressionnant derrière aussi, après le but face au Zenit, pour un joueur assez décevant en Ligue 1, il s'est bien rattrapé. Monaco est partit pour faire ce que le projet du psg recherche depuis ses débuts, à savoir un exploit en Coupe d'Europe. Monaco est en train de le creer dès sa première année en LdC, avec un effectif Ligue 1, privé de ses meilleurs éléments, et la France entière derrière. Fantastique. Qu'est ce qu'on se marre si ils vont plus loin qu'eux cette saison !

Concernant les critiques qui vont s'abattre sur la Premier League, pas d'inquiétudes, une hausse de 400% des droits tv lors du futur appel d'offres devrait aider à remédier tout ça et permettre à un club de claquer 40M sur un Lovren. En tout cas, bravo au fameux génie Wenger encore, du grand art.


Et respect aux supp monégasques, souvent moqués mais qui ont été à l'image de leur équipe ce soir. On a entendu qu'eux, bravo ! Monaco a gagné sur tous les plans ce soir
Monaco dans son "Jardim".

Ps : vu le score sur le bandeau, l'article était fini avant le temps réglementaire j'imagine ;-)
Arsene Wenger devient vraiment sénile avec le temps , son équipe était coupée en deux et cela saute aux yeux de n'importe quel observateur avisé ; avec 5 joueurs a vocation offensive et qui défendent assez mal : ozil , welbeck , giroud , cazorla alexis sanchez .
sachant que son seul milieu a vocation défensive s'appel Coquelin (donc trés moyen) , et que la défense se compose du très très très très très lent mertesacker , du brouillon koscielny , de cette chèvre qui leur sert d'arriére gauche et du talentueux mais peu expérimenté Belerine (ptet une erreur sur le nom) ...
Eugène Samonacco Niveau : DHR
Jardim a fait de Wenger sa BITCH !

Daddy Kondo et la famille ont fait de l'Emirates leur jardim !
Si seulement j'avais eu 100$ à mettre sur la team ...

Pas de arsenal bashing, ils doivent bien en avoir assez gros ce soir hahaha

Belle soirée pour les français, même pour les suppose des autres clubs :8
Eugène Samonacco Niveau : DHR
Jardim a fait de Wenger sa BITCH !

Daddy Kondo et la famille ont fait de l'Emirates leur jardim !
Si seulement j'avais eu 100$ à mettre sur la team ...

Pas de arsenal bashing, ils doivent bien en avoir assez gros ce soir hahaha

Belle soirée pour les français, même pour les suppose des autres clubs :8
Soyons indulgent avec ce pauvre Arsene......

Non j'déconne feu à volonté.

CHAPEAU à Monaco
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8k 172