En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Hall of Fame
  3. // Magico Gonzalez

Magico Gonzalez, le bus partira sans lui

Il y a deux semaines, le Salvadorien Magico Gonzalez est entré au Salon de la Fama, le Hall of Fame du football, situé à Pachuca, au Mexique. Admiré par Maradona lui-même, l'ex-attaquant au toucher de balle omniscient peut être considéré comme l'un des plus grand gâchis de l'histoire du football. Sauf que Magico ne pouvait sans doute vivre qu'en faisant ce que bon lui semble. Encore aujourd'hui.

Modififié

Un louable effort. En avril dernier, quand Magico Gonzalez apprend qu'il est désigné aux côtés de Franco Baresi, George Weah, Paolo Maldini, et Mia Hamm, pour entrer au Salon de la Fama, le Salvadorien s'est inquiété : « S'il faut porter un costard, c'est un problème, car je n'en ai pas. » Près de six mois plus tard, Magico a manifestement enrichi sa garde-robe : c'est avec un blaser sur les épaules qu'il fait face à une salle comble, à Pachuca, ce mardi du début du mois de novembre. Le Salvadorien, toujours svelte, mais dont les cheveux mi-longs grisés trahissent les 55 ans, s'est toutefois dispensé du port de la cravate, arborée par ses camarades masculins. Il semble aussi avoir considéré qu'un jean propre ferait l'affaire comme pantalon. Davantage ne pouvait être exigé d'un homme si rétif aux normes et autres contraintes. Magico aime se sentir à l'aise. Libre.

Pour ceux qui ne connaissent pas le maestro centro-américain, il faut rappeler qu'il était admiré par Maradona, lui-même. Le coup de foudre d'El Pibe pour les pieds de Magico l'avait même conduit à convaincre César Luis Menotti de l'essayer avec le Barça lors d'une tournée américaine, en 1983. Le Salvadorien jouait alors à Cadix. Le club andalou l'avait recruté après son excellent Mondial 82, où le Salvador avait reçu la déculottée la plus large de l'histoire de l'épreuve (10-1, face à la Hongrie), mais où la technique insensée de son attaquant vedette n'était pas passée inaperçue. « Quand on voyait les crochets qu'il mettait aux Espagnols, on se disait vraiment qu'il était unique, déclare Maradona, on voulait l'imiter, on disait : "Putain t'as vu le but de Magico ?" Alors on tentait les mêmes dribbles et on se cassait tous la gueule. » Lors de sa tournée américaine avec le Barça, le Salvadorien offre un condensé de sa carrière : levers trop tardifs, magie sur le terrain, et nuits câlines. Aux États-Unis, Magico se pointe en solo. Trop occupé avec une charmante jeune femme andalouse, l'attaquant manque l'avion réservé par les Blaugranas. Sur le terrain, pas de retard à l'allumage. Lors de son premier amical, face à Fluminense, Magico plante un doublé. Facile. L'air de rien. Le lendemain matin, l'alarme incendie résonne dans l'hôtel. L'insouciant Salvadorien, qui récupère dans les bras d'une prostituée, est le seul à ne pas l'entendre. La tournée américaine de Magico ne connaîtra pas d'autre date. Le Barça le renvoie en Andalousie.

Magico Gonzalez face au Barça, et son but maradonien
Vidéo
Le CV de Pierre-Yves André

À Pachuca, Magico Gonzalez s'est évidemment pointé en retard. L'âge ne l'a pas rendu ponctuel, ou du genre à considérer raisonnable de se rendre à l'aéroport trois heures en avance pour un vol international. Quand il évoluait à Cadix (1982 à 84, et 1986 à 91), des employés du club étaient chargés de se rendre à son domicile pour réveiller le noctambule. Le grand écumeur de discothèques ne sortait pas de son lit pour autant. Les trop nombreuses séances buissonnières du Salvadorien finiront d'ailleurs par conduire les dirigeants du FC Cadix à payer leur star au match joué. Ce traitement spécial lui sera appliqué lors de sa seconde ère andalouse, après un passage fantomatique au Real Valladolid. Tout au long de sa carrière, Magico, en dilettante assumé, n'a cessé de se reposer sur son talent. Cela suffisait bien souvent à lui assurer une place dans l'équipe type. Aujourd'hui, cela lui ouvre les portes du Salon de la Fama, où il côtoie Pelé, Maradona, ou Di Stefano, malgré un CV pas franchement plus reluisant que celui de Pierre-Yves André.

Attendu dès samedi à Pachuca, le Salvadorien apparaît finalement le lundi soir, à la veille de son entrée au sein du Panthéon du football. Qu'il soit là est déjà une victoire. Les organisateurs le savent. Alors, Magico peut bien omettre de donner une conférence de presse, à l'inverse de Weah, Baresi, et Hamm (Maldini n'était pas présent), ou d'avoir une cravate... Au moment de la cérémonie, troisième du genre pour une institution créée en 2011, Magico se laisse enfin entrevoir. Sur l'estrade, où sont alignés les honorés dans de larges sièges blancs, le Salvadorien ne tient pas en place. Il profite de chaque pause publicitaire pour filer derrière le rideau. Vient le moment de recevoir sa récompense et de devenir « immortel » , selon le pompeux vocabulaire du Salon de la Fama. Magico doit s'adresser aux 1 500 présents. Une prise de parole qui en dira davantage sur le personnage que les interviews qu'il n'a pas données. Affleure alors un homme à la sensibilité extrême, fragile, et au vocabulaire d'esthète, une sorte de Christophe qui aurait quitté ses santiags pour enfiler des crampons.

« J'aime toujours la nuit. Le jour n'est pas le même sans elle »

À suivre, le discours de Magico, dans sa quasi-intégralité : « C'est difficile de dire quoi que ce soit, pas même quelque chose qui en vaille la peine, qui a un sens, j'ai un trac fou... Merci pour vos applaudissements, ça me donne confiance, me motive, vous êtes un public fin et exquis. À la demande de mon peuple, de mon pays, je suis venu à Pachuca, même si je voulais aussi être ici. C'est un plaisir... Je voulais parler le moins possible, mais c'est difficile car je suis trop nerveux. C'est trop grand pour moi ici, d'un trop grand standing... Tant de gens exquis du monde du football en face de moi, c'est trop pour moi. Merci beaucoup à Pachuca et à la FIFA pour faire du football quelque chose de si exquis et incomparable pour pouvoir l'expliquer. Surtout, merci à Dieu. On m'a trop bien accueilli ici, je retourne vers mon pays en étant heureux de lui avoir procuré une grande satisfaction. Merci beaucoup. » Applaudissements nourris...

Malgré les apparences, Magico Gonzalez a peut-être changé. Le lendemain de la cérémonie, on l'aperçoit en survet', à 9h du mat', à la sortie de l'hôtel. Il part se faire un petit jogging. Finies les nuits à écumer les discothèques qui ont fait sa légende à Cadix, les filles d'un soir, les verres de trop ? On aimerait le savoir, mais il repousse toujours l'interview à « plus tard » , « quand on sera tranquille » . Les sollicitations, Magico ne les rejette pas avec l'arrogance d'une star, elles semblent plutôt le perturber, comme si elles l'arrachaient à la dimension si particulière dans laquelle il flotte. Le surlendemain de son entrée au Salon de la Fama, il finit tout de même par donner sa vérité à une radio espagnole : « J'aime toujours la nuit. Le jour n'est pas le même sans elle. » Une phrase qu'aurait pu signer l'auteur des Mots Bleus.

Maillot du Salvador vintage

Aujourd'hui, Magico Gonzalez travaille comme adjoint de la sélection U20 du Salvador, mais continue de chérir l'évasion. Le lendemain de la cérémonie, l'ex-attaquant du FC Cadix devait se rendre au stade Azteca pour assister au barrage aller du Mexique face à la Nouvelle-Zélande. Un court voyage (deux heures) en compagnie de « gens fins et exquis » : Weah, Baresi, et leurs proches. Trois heures avant le coup d'envoi, la camionnette qui doit emmener tout ce beau monde voir El Tri stationne devant l'hôtel. Maillot du Salvador vintage sur le torse, couvert par sa veste de costard, qu'il semble décidé à rentabiliser, Magico patiente depuis un bon quart d'heure dehors, malgré le vent glacial de Pachuca. Il discute paisiblement avec des compatriotes. Au moment où les voyageurs sont invités à prendre place, le Salvadorien tourne toutefois les talons, sans faire de bruit. L'insaisissable Magico a décidé de rester à l'hôtel. Loin du vacarme du monde et de ses contraintes.

Pour en savoir plus sur Magico Gonzalez, un portrait exhaustif lui a été consacré dans le So Foot n°83 sous le nom de Magico Mystery Tour

Par Thomas Goubin, à Pachuca
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 14 décembre 450€ à gagner avec Chelsea & Leicester 1 Hier à 21:43 Ligue 2 : Les résultats de la 19e journée 2 Hier à 18:03 LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS DE NOVEMBRE 20 mercredi 13 décembre 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 17:14 C'est officiel, le contrat liant Bielsa à Lille est rompu 23 Hier à 13:28 La LFP discute avec Facebook et Amazon au sujet des droits TV 36 Hier à 12:20 Le parti Patriota 51 dément un accord avec Ronaldinho 43 Hier à 11:15 Lucho González accusé d'avoir voulu tuer sa femme 43 Hier à 10:48 Kim Källström va mettre un terme à sa carrière 46 Hier à 09:34 La minasse d'un joueur de Cittadella sur coup franc 11 Hier à 09:03 Le plan de professionnalisation totale des arbitres repoussé 26 jeudi 14 décembre Drogba et Djorkaeff ambassadeurs de la LFP 17 jeudi 14 décembre L'arbitrage vidéo adopté en Ligue 1 95
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 14 décembre Dans une favela, un penalty fêté par des tirs de kalash 25 jeudi 14 décembre Le but zidanesque d'un jeune du MK Dons 12 jeudi 14 décembre Les fans de Leicester chambrent Southampton au sujet de Puel 10 jeudi 14 décembre Violents affrontements entre supporters du Partizan lors du derby de Belgrade 39 jeudi 14 décembre Independiente remporte la Copa Sudamericana 18
mercredi 13 décembre 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton mercredi 13 décembre Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 5 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 22 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 35 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 12 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3