En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Wolfsburg

Magath pardonne à Diego

«  Je l’attends de retour. Nous le voulons en pleine forme d’ici le 31 juillet. Il est clair qu’il n’est plus sur le marché. Il continue avec nous » . Le technicien allemand Felix Magath a vraisemblablement pardonné au génial numéro 10 brésilien. Rappel des faits : le joueur écope en juin 2011 d'une amande record de 500 000 euros après avoir refusé de participer au dernier match de la saison suite à sa non titularisation.

Devenu indésirable, l'ancien numéro 10 de Santos est alors prié de faire ces bagages pour la saison suivante. Diego trouve preneur chez un autre Diego, Simeone de son nom du côté de l'Atletico de Madrid lors du dernier jour du mercato. S'en suit une saison pleine chez les Colchoneros (42 matches et 6 buts) avec au final, une coupe de l'UEFA à la clef.

Suite à la défaite de Wolfsburg 1-0 face au Sanghai Shenxin, Felix Magath fait à présent l'éloge de son meneur de jeu et annonce que Diego pourrait avoir un "rôle important" à jouer dans la saison à venir.


Un temps annoncé du côté de Flamengo, le joueur devrait donc sauf retournement de dernière minute, réaliser sa cinquième saison en Allemagne. Après avoir recruté les défenseurs brésiliens Naldo et Fagner , Diego apparait alors comme la troisième recrue majeure du côté des "Loups" de Wolfsburg.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:35 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
il y a 4 heures Les maillots du PSG floqués en mandarin 10 il y a 8 heures La panenka ratée de Diego Castro en Australie 12 Hier à 23:25 Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement Hier à 23:23 Suivez SoFoot.com sur Facebook Hier à 21:45 Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
À lire ensuite
Arsène le protecteur