En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Osasuna-Real Madrid (1-3)

Madrid galère chez le dernier

Opposé à la lanterne rouge, le Real a eu beaucoup de difficultés à en venir à bout malgré l'ouverture du score de Ronaldo. C'est Isco qui a permis au leader espagnol de repartir avec les trois points.

Modififié

Osasuna 1-3 Real Madrid

Buts : León (33e) pour Osasuna // Ronaldo (23e), Isco (62e) et Vázquez (92e) pour le Real Madrid

On ne sait jamais trop où il est. Que ce soit sur le terrain ou en dehors, l’électron libre déteste qu'on lui interdise certaines zones, ou certains gestes. Et puis, parfois, alors qu'on ne s'y attend pas, il dégaine au meilleur des moments, par sa technique au-dessus de la moyenne et sa qualité footballistique. C'est comme ça qu'Isco a donné la victoire au Real Madrid dans une rencontre difficile contre le dernier de Liga. Par un petit coup de patte à l'heure de jeu, alors que tout était compliqué pour le leader.

Quand la jambe de Bonnín se dérobe


Organisé dans un 5-3-2 assez étrange, le Real a du mal à rentrer dans son match. C'est même Osasuna qui fait le spectacle. De belle manière d'abord, en allant inquiéter un Navas rassurant. Mais aussi de façon moins drôle, Bonnín se blessant gravement sur un rude contact. Le visage dévasté de Marcelo en dit long sur le mauvais état de la jambe du malheureux, contraint de sortir sur civière avant même la demi-heure de jeu.


Finalement, il suffit d'une seule frappe cadrée à Madrid pour oublier (temporairement) tous ses soucis. Lancé sur la droite, Ronaldo tire sans trop réfléchir et trompe Sirigu, la nouvelle recrue. Sauf que quelques minutes plus tard, León profite d'un mauvais alignement du trio Ramos-Varane-Fernandez pour venir piquer superbement son ballon et égaliser logiquement. Tout est à refaire pour le leader espagnol, pas franchement séduisant et opposé à un Sirigu revanchard, alors que Rivière manque de marquer son premier but en Liga.

Sauveur Isco


Au retour des vestiaires, Osasuna ne change rien. Offensive et insouciante, la lanterne rouge mène la vie dure au grand Real. Quelle différence avec la leçon administrée par Barcelone à Alavés quelques heures plus tôt ! Qu'attend Zidane pour changer de schéma tactique, puisque le 3-5-2 (ou 5-3-2) ne semble pas porter ses fruits sur cette très mauvaise pelouse ? Le pépin physique de Danilo l'oblige de toute façon à revoir ses plans. Zizou fait ainsi entrer Rodríguez et repasse à quatre derrière. Immédiatement, la Maison-Blanche fait la différence par l'intermédiaire d'Isco, toujours aussi intelligent. Le plus difficile est fait, et les visiteurs n'ont plus qu'à gérer puis laisser Lucas Vázquez inscrire son premier pion en championnat cette saison pour s'emparer de ces trois points importantissimes. Trois unités qui leur permettent de repasser devant le rival catalan en comptant deux matchs en moins. Si les hommes de ZZ assurent et vont au bout, ce titre de Liga sera donc aussi celui d'Isco.

  • Résultats et classement de Liga

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 5 heures 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 4 heures Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 6
    il y a 7 heures Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 17 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 9 il y a 11 heures Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7 mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4