1. //
  2. // 38e journée
  3. // Real Sociedad/Real Madrid (3-3)

Madrid brise le rêve de la Real Sociedad

Le football peut être cruel. Ce dimanche, San Sebastián l'a appris à ses dépens. Dominatrice, l'équipe d'un grand Antoine Griezmann a pêché dans la finition et laissé filer deux points décisifs dans sa quête de Ligue des champions. Et n'a plus son destin entre les mains.

Modififié
4 25
Real SociedadReal Madrid : 3-3
Buts : Xabi Prieto (64e, 90e) et Griezmann (78e) pour la Real. Higuaín (6e), Callejón (57e) et Khedira (80e) pour le Real.


Pour sa der à Anoeta, Philippe Montanier souhaitait sûrement un épilogue différent. Maître de son destin, sa Real Sociedad devait s'imposer pour laisser dans son dos le poursuivant valencien. Une obligation pas des plus insurmontables face à un Real Madrid la tête dans le seau et l'esprit déjà en vacances. Après une outrageuse domination en première mi-temps, puis un deuxième acte complètement fou, le néo-entraîneur rennais doit pourtant se les bouffer. Car avec ce match nul acquis sur le fil, la Real Sociedad a sans doute laissé filer sa qualification pour la prochaine Ligue des champions. En effet, dans le même temps, le FC Valence s'est imposé sur la plus petite des marges face à Grenade. Avant l'ultime journée de Liga, le fanion de San Sebastián se retrouve donc à deux points du club ché et n'a plus son destin entre les mains. Quel dommage pour une équipe qui joue sans doute le plus beau football actuel d'Espagne...

Higuaín ne pardonne pas


Sitôt le coup d'envoi sifflé, les Basques de la Real Sociedad imposent leur tempo. Toujours en première intention, toujours dans l'espace, toujours en une touche, ils se positionnent de suite très haut. Trop haut sans doute, lorsqu'à la sixième minute, sur une erreur d'inattention du central Mikel Gonzalez, Gonzalo Higuaín file seul face à Castro. Froidement, Pipita s'exécute et exécute une Real qui dit alors adieu à la Ligue des champions. Sans même prendre le temps de cogiter, les vagues Bleu et Blanche reprennent de plus belles. Déchaînée, la doublette Agirretxe-Griezmann n'arrive pas à profiter des caviars distribués par le quarterback maison Illarramendi. Pis, ce Real Madrid sans titulaire indiscutable ne doit lui son salut qu'à un Diego López une énième fois hors-norme. À maintes reprises, comme sur cette tête à bout portant du frenchy de San Sebastián (20e), le meilleur ami d'Iker Casillas sort le grand jeu. En chaleur, le gardien madrilène profite même de la maladresse locale face à ses cages. Illustration à la 42e quand Griezmann, tout en hargne, enlève par un tacle un cuir qui s'en allait finir dans les pieds de la pointe Agirretxe, seul à un mètre du but. Étouffé par l'entrain basque emmené par un Anoeta plein à craquer, le XI merengue se dégage à l'emporte-pièce et voit les vagues Txuri-urdin revenir comme un boomerang. Pourtant, à la mi-temps, c'est bien ce Real bien pâle qui mène face à une Real qui se dit que, tant qu'à mourir, autant le faire avec ses idées.

Griezmann récompensé, Khedira le bourreau


Calqué sur l'entame du premier acte, le second part sur les mêmes bases. Encore seul, Higuaín se retrouve face au portier chilien. L'issue, moins tragique, rappelle aux ouailles de Philippe Montanier qu'aucune autre erreur ne leur sera pardonner. Dans la foulée, la grande gigue Agirretxe permet à Diego López de briller grâce à une horizontale. Mieux en place, le Real Madrid met enfin le pied sur le ballon. Après une frayeur d'Íñigo Martínez, le couperet tombe. Idéalement servi par Kaká, Callejón coupe le centre du Brésilien et crucifie à bout portant Castro. Histoire de couronner le tout, Soldado, à quelques centaines de kilomètres de là, permet lui aux Valenciens de prendre les devants face à Grenade. La tête dans le sac, les Donostiarras reviennent pourtant dans la rencontre suite à une vilaine mimine de Sami Khedira dans sa surface. En daron, Xabi Prieto ne tremble pas et redonne espoir à tout un stade. S'ensuit une fin de match complètement folle. Revigorés par cette réduction du score, les Basques se jettent aux avant-postes. Griezmann, après s'être loupé dix minutes auparavant, est récompensé de son hyperactivité en égalisant à dix minutes du terme. Cruel, le Real Madrid, suite à une connexion teutonne, reprend illico les commandes sur un contre conclut par Sami Khedira. Les ultimes tentatives de la Real, à l'image de ce coup de casque boxé par le MVP Diego López, sont bien vaines. Sur une énième tête de Xabi Prieto, San Sebastián évite la défaite. Mais laisse sans doute filer sa Ligue des champions...

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Stern mobile Niveau : District
C'est bien, Montanier se preparre pour Rennes!

FCB Stern des südens, version mobile
Sa va lui faire tout drôle de faire des 3-3 contre le Real et ensuite de se manger 3-0 face à Lorient au Montanier.
C'est la 37eme journée pas la 38eme

Sinon c'est dommage pour la real sociedad , mais Valence a beaucoup de dettes à combler!
tristiano Niveau : CFA2
j'etais déçu pour eux, ils ont tellement bien joué! Et ce petit Xabi Prieto, il est prometteur!!
ChapeauDePaille Niveau : DHR
Oh putain que c'est bon ! Amunt Valencia !

Bonne soirée à vous
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Message posté par tristiano
j'etais déçu pour eux, ils ont tellement bien joué! Et ce petit Xabi Prieto, il est prometteur!!


C'est une blague ? C'est un (le) pilier du club depuis un moment et il a 30 ans cet été...

Je valide sur le Stade Rennois, of course...
Bien fait pour leurs gueules... Sociedad en C1 ? Qu on arrête svp...
Note : 1
LDC:"Sociedaaaaad tu m´auras pas"
Message posté par Il Ragno Nero


C'est une blague ? C'est un (le) pilier du club depuis un moment et il a 30 ans cet été...

Je valide sur le Stade Rennois, of course...


Merci pour le rire du dimanche soir. Salvateur d'une soirée dure en émotion.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
je ne suis pas si sur que la sociedad est fait une si mauvaise operation avec ce but a la derniere minute.
parce qu'a la 89eme, valence a 3 pts d'avance et doit juste ne pas perdre le dernier match pour etre sur de jouer la LdC.
maintenant ils doivent oblgatoirement gagner pour etre sur de passer. si la sociedad gagne et eux font match nul valence part en en petite coupe d'Europe. alors certes la corogne doit essayer de se sauver et Seville n'a plus rien a perdre.
mais entre jouer chez le 18eme et jouer un derby a Seville, la derniere journée est encore bien ouverte.
j'avoue que la dynamique de la Real ne plaide pas en sa faveur
ChapeauDePaille Niveau : DHR
Oui c'est clair que ça change presque rien pour Valence qui se doit d'aller gagner ; et le Dépor' fera tout pour se sauver.

Mais mieux vaut être maître de son destin
MindTheGap Niveau : CFA
Arnaque, Xabi Prieto a bien aplati derrière la ligne, les images sont là, c'était essai pour la real, donc 5 points. Arbitres de merde.
Note : 11
Message posté par grolix
Bien fait pour leurs gueules... Sociedad en C1 ? Qu on arrête svp...


T'as pas connu la Real en C1 ? Avec Xabi Alonso, Nihat, Karpin ou Mostovoï...
ça va être très chaud pour le maintient
Merengue_Celeste Niveau : DHR
Ce match nul arrange le Celta Vigo puisque la Real va devoir gagner à Riazor pour pouvoir essayer d'accrocher la LDC. Sachant que comme il est dit plus haut Valence se déplace au Sanchez Pizjuan et que les Sévillans voudront s'imposer pour finir un championnant calamiteux.

Puis la Real Sociedad c'est beau à voir jouer et ça fait plaisir de les voir à ce niveau. Illaramendi c'est un Xavi Hernandez en puissance, ce joueur est un esthète, malheureusement il a pas la renommé suffisante pour que le Real se fixe dessus, parce que honnêtement un joueur comme ça dans l'entre-jeu ça ferait du bien.
Note : 1
Message posté par 2yemklubapanam

mais entre jouer chez le 18eme et jouer un derby a Seville, la derniere journée est encore bien ouverte.


Juste pour préciser au cas où, Séville-Valence ce n'est pas un derby. A la rigueur Malaga est en Andalousie, Valence... non.

Sinon heureux pour les Ché, jouer la C1 c'est vital financièrement.
il reste une journer , valen ce affronte le fc seville et la sociedad deportivo la corogne,tout reste possible
MindTheGap Niveau : CFA
Message posté par Rasko


Juste pour préciser au cas où, Séville-Valence ce n'est pas un derby. A la rigueur Malaga est en Andalousie, Valence... non.

Sinon heureux pour les Ché, jouer la C1 c'est vital financièrement.


Putain¤, ton avatar m'a fait un pincement au cœur... quel génie ¤bordel, quelle équipe!
Message posté par ChapeauDePaille
Oh putain que c'est bon ! Amunt Valencia !

Bonne soirée à vous


Malheureusement, je ne suis pas aussi optimiste que toi, un match nul à Séville (et dieux sais que c'est pas facile là bas) et on l'a dans le ...

Si madrid avait gagné, là, ça aurait été intéressant, Franchement je le sens mal, moi
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 25