En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Suggs de Madness

Madness : « J'ai été viré du groupe à cause d'un match de Chelsea »

Madness ne meurt toujours pas. Le groupe emblématique du revival ska dans l'Angleterre de Thatcher, qui enchaîna en son temps les hits dont les incontournables One step beyond et Our House, revient même avec un nouvel album intitulé Can't touch us now. Toutefois, le courant musical amateur dont ces vilains garnements furent, de manière assez réductrice, les figures de proue, n'entretient pas la plus évidente des connexions avec le foot. Contrairement au punk ou à la oi! contemporaine. Or leur chanteur, Suggs, appartient sans conteste à la petite caste des artistes inconditionnels de Chelsea, aux cotés de Lloyd Cole ou Jimmy Page. Et il raconte comment, à cause de son amour des Blues, il a failli rater son entrée dans la légende de la pop.

Modififié
Madness a connu son plus grand succès durant ce qui constitue sûrement les pires années du foot anglais en matière de hooliganisme. Toutefois, vous semblez moins concernés que la Oi! par exemple, alors que vos publics – rude boys, skinheads, herberts, etc – pouvaient sembler relativement proches parfois, comment vous l'expliquez ?
Je me souviens très bien de cette époque. Ce n'est un secret pour personne qu'en Angleterre, dans les années soixante-dix, nous étions confrontés à de gros problème de hooliganisme. À la suite de quoi, la loi est devenue vraiment extrêmement restrictive et répressive à ce propos, pour ce qui concernait l'intérieur des stades, dans les tribunes. Alors les gars se sont de plus en plus battus en dehors. Et parfois ils choisissaient leur groupe musicaux. Par exemple, West Ham suivaient Secret Affair tout comme les mods d'alors. Et donc, oui, il arrivait que ces différentes catégories de personnes se bagarrent lors des concerts, tout comme c'était alors une réalité dans tout le pays. Après, cela a commencé à changer de nature, notamment avec l'arrivée du National Front et la vague de skinheads d'extrême droite. Nous, les Specials et les autres, nous parlions surtout de musique et nous avions des musiciens noirs. Disons que le comportement des gens qui venaient à nos concerts a évolué et que les autres ne venaient plus.

Vous êtes connus pour être un pur fan des Blues de Chelsea. Qu'en est-il pour les autres membres du groupe ?
Nous venions tous du nord de Londres, donc il semblait un peu logique d'être pour Chelsea. Les autres étaient néanmoins plus en retrait sur le sujet. Nous nous engueulions constamment, de manière amicale, sur le foot. C'était marrant parce qu'à l'époque, franchement, Chelsea traversait une sale période et nous étions très loin des sommets du championnat.

Et avec les autres groupes anglais, le foot pouvait envenimer les relations ?
Oui, plutôt d'une manière marrante, en général. Après, il faut vraiment se remettre dans le contexte, les années 70-80. Je me souviens qu'on avait croisé les Cockney Rejects à une « party » et les gens étaient excités à l'idée que nous soyons au même endroit, ils attendaient presque qu'ils se passent quelque chose. À ce moment, cela pouvait vite dégénérer autour du foot. Cela dit, il n'y avait pas grand-chose d'autre pour s'occuper à ce moment précis en Angleterre, c'était une période assez triste. Il n'y avait que le punk et hooliganisme pour tuer l'ennui.

« Écouter les supporters reprendre une de nos chansons, c'est grandiose. Ce qui est encore plus cool, c'est qu'ils ne jouent notre morceau qu'à l'occasion des gros matchs, contre Manchester City ou autres. Pas chaque semaine, quoi... »

Est-il vrai que vous avez presque failli être viré du groupe parce que vous suiviez plus Chelsea que les répétitions ?
Quand Madness a pris une tournure nettement plus sérieuse, on s'est aussi mis à répéter le samedi. Et le samedi, moi, j'étais toujours au foot. Chaque semaine, je sortais une excuse bidon comme quoi je me sentais pas bien ou n'importe quel prétexte en bois. Sauf qu'une fois, ils m'ont chopé à la télévision lors d'un match de football, où j'étais debout dans les gradins. J'ai reçu un message comme quoi j'étais viré. Heureusement, le chanteur remplaçant qu'ils avaient trouvé est parti de son propre chef, donc comme j'étais le seul à connaître les paroles des chansons, je suis revenu. Pour quelques minutes d'une rencontre de foot, ma vie aurait pu être très différente...

D'autant plus qu'aujourd'hui, tu peux entendre les fans de Chelsea entonner One Step Beyond à Stamford Bridge, qu'est-ce que tu ressens quand cela arrive ?
Pour moi, c'est juste énorme, une immense fierté. Quand j'étais gamin, la vie se résumait au football et à la musique, les deux seules choses qui me passionnaient, et Chelsea avait une place centrale là-dedans. Alors, évidemment, écouter les supporters reprendre une de nos chansons, c'est grandiose. Ce qui est encore plus cool, c'est qu'ils ne jouent ce morceau qu'à l'occasion des gros matchs, contre Manchester City ou autres. Pas chaque semaine, quoi...

Pour continuer sur ce versant, l'hymne de Chelsea demeure un classique du early reggae, Liquidator par Harry All Stars, et tout le monde sait l'importance de la musique jamaïcaine dans les influences de Madness (dont le nom est un hommage à un titre de Prince Buster, RIP). Le stade t'y a un peu initié ?
Oui, bien sûr que cela m'a marqué. C'est notre titre depuis plus de quarante ans maintenant. Quand j'étais gamin, j'étais impressionné de voir et d'entendre le Shed le reprendre d'une seule voix, tous se tenant debout. C'était aussi plus largement la musique que nous écoutions quand nous étions gosses, elle était très populaire alors en Angleterre. Quand nous avons commencé à vouloir faire de la musique, nous étions encore marqués par le punk, nous en sortions à peine. Sauf que le punk ne véhiculait pas trop de groove et nous avons donc essayé de trouver un truc plus groovy. Et avec les Specials, les Selecters, tout ce beau monde, nous nous sommes souvenu subitement de ces titres qui nous avaient bercés...

« Nous devons le respect à John Terry. »

Vous avez vraiment demandé à la reine ses tickets pour la finale de la Cup quand vous l'avez rencontrée ?
Oui. Cela m'est venu parce qu'un comédien nommé Tommy Cooper en avait fait de même dans les années cinquante. Il lui avait demandé si elle s'intéressait au foot, elle avait répondu non, il avait enchaîné : « Ok, je peux avoir vos ticket pour la finale de la Cup ? » La blague était restée dans ma mémoire et je lui ai sorti quasi exactement à l’identique. Elle n'avait pas du tout oublié ! En fait, je ne savais pas trop quoi dire à la reine. Qu'est-ce que je pouvais bien lui raconter ? Donc autant tenter..

C'est un peu une question routinière, mais quel joueur de Chelsea garderais-tu dans ton hall of fame ?
Il y en a tellement eu. Quand j'étais jeune dans les années 70, je pouvais vous citer sans problème l'équipe entière. Je me rappelle en particulier d'un gars nommé Allan Hudson, qui ne joua malheureusement pas souvent en sélection nationale pour des tas de raisons bizarres. Ensuite, je conserve un très bon souvenir de Gianfranco Zola, dans les années 90. Je suis aussi un grand fan de John Terry. Il n'est certes pas une personne parfaite, il fut cependant un incroyable footballeur, un gars de Chelsea, il est de Londres et il est resté fidèle à ses couleurs, à son club, quand, aujourd'hui, les joueurs en changent chaque saison. Nous devons le respect à John Terry.

Comme beaucoup, tu penses donc que le football anglais a perdu son identité ?
Toute la nature du football tourne aujourd'hui autour de l'argent. Quand j'étais gamin, tu jouais pour l'équipe de ton quartier, de ton coin de Londres ou d'ailleurs, cela forgeait le destin d'une carrière. Désormais... Cela se ressent dans notre équipe nationale, qui s'avère vraiment pourrie, car nous avons perdu cet état d'esprit si particulier, qui s'est complètement évaporé...

Propos recueillis par Nicolas Kssis-Martov Madness, Can't touch us now (MCA/Universal) sorti le 28 octobre.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22
À lire ensuite
Au nom de la Rose