En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Interview
  2. // Joueur culte

Madar : « Aujourd'hui, je me fais chier »

Mickaël Madar n'a pas perdu son âme d'attaquant. À 46 ans, il allume un football dans lequel il ne se retrouve plus. Ses 3 sélections en équipe de France et son unique but inscrit contre l'Arménie en 1996 (2-0) font de lui un homme incontournable avant cet « aznavourico » .

Modififié
Ce France-Arménie de 96, c'est le pic de ta carrière ?
Non, le pic, ça aurait été de confirmer ça ensuite.

Ce jour-là, tu marques ton seul but avec l'équipe de France, mais c'est aussi ta dernière sélection. Pourquoi ?
Je n'ai que trois sélections, mais j'ai vécu des choses fortes. J'étais dans le groupe à l'Euro 96 en Angleterre. Il faut être réaliste, si j'ai été pris, même si j'étais en pleine bourre, c'est parce qu'Aimé Jacquet n'a pas voulu prendre Ginola et Cantona, car il savait qu'il ne pourrait pas les mettre sur le banc. C'est pas que je me sens inférieur à eux, mais je ne suis pas débile, à ce moment-là, ils étaient les meilleurs. Si je n'ai pas joué après ce match, ça ne veut pas dire que j'ai disparu du groupe.

Pensais-tu avoir ta place pour le Mondial 98 ?
J'étais présélectionné dans les 40 joueurs pour le Mondial alors que j'étais plâtré de l'orteil jusqu'à la hanche. En fait, après l'Euro, Aimé Jacquet me prend dans sa chambre et me dit : «  Je ne t'ai pas fait jouer une seule minute en Angleterre, je n'aurais pas dû. Je m'en excuse.  » Moi, je l'arrête et je lui dis : « Vous n'avez pas besoin de vous excuser, je ne revendique rien du tout. Grâce à vous, j'ai pu signer un contrat à La Corogne. » Il me répond : « Tu seras titulaire lors des quatre-cinq prochains matchs. Prouve-moi que tu peux être mon attaquant pour la Coupe du monde.  » La veille d'un France-Turquie qu'on gagne 4-0, lors du dernier entraînement, je fais le con, je pars en sprint, déchirure à la cuisse. Je reviens à La Corogne et là, on me casse la jambe. C'était pendant un match contre Gijón, sur un tacle de Nikiforov. Même pas de carton, même pas faute et il ne m'a même pas appelé pour s'excuser. Ça a tout ralenti. Honnêtement, en Espagne, j'étais bien. On était 3es du championnat et dès que je me suis blessé, ils ont fait 14 matchs de suite sans victoire.

Avant un match à l'Euro, Jacquet demande au groupe les qualités de chaque joueur. Vient le moment de Djorkaeff. « Vous savez ce que c'est la plus grande qualité de Youri ? C'est qu'il est égoïste. »

Quand on revisionne ce France-Arménie, on a l'impression que personne ne joue vraiment pour toi, surtout pas Youri Djorkaeff
Je ne sais pas, c'est peut-être qu'une impression. Le truc à ne pas oublier, c'est qu'à l'époque, la star, c'était Youri et pas Zizou, qui était un bon joueur, mais pas ce qu'il est devenu après. Djorkaeff marquait tous les buts. Un jour, avant un match à l'Euro, Jacquet demande au groupe les qualités de chaque joueur. Vient le moment de Djorkaeff. « Vous savez ce que c'est la plus grande qualité de Youri ? » «  Euh, non, on sait pas » , qu'on lui dit. « C'est qu'il est égoïste. » Moi, je n'ai jamais été égoïste, j'aurais peut-être dû l'être plus. Mais j'ai appris à jouer à Sochaux, alors le foot, pour moi, c'était faire un appel qui emmenait deux joueurs pour laisser un espace à un coéquipier. Quel plaisir je prenais à aller chercher au deuxième poteau un ballon aérien impossible et en faire une passe décisive pour l'autre attaquant ! C'est pour ça que je n'ai pas marqué tant de buts, car j'aimais trop le jeu. Tout ça m'a appris que quand tu es attaquant, il faut jouer pour ta gueule.

Avec qui entretenais-tu les meilleures relations en équipe de France ?
Dans le jeu, ce n'est pas évident, car je n'ai joué que trois matchs. D'abord en Roumanie où il se passe un petit miracle : sur mon premier ballon, je fais une transversale pour Zizou qui marque. Contre l'Israël, je fais un match très moyen. Et puis l'Arménie, donc. Du coup, c'est surtout avec les gars qui étaient sur le banc ou avec les Monégasques que j'ai développé des affinités. Surtout Barthez, Lilian (Thuram), Di Méco. Même Duga ou Youri, c'étaient des bons mecs. On nous appelait « les coiffeurs » , c'est de nous qu'est venue cette expression. On a passé des soirées à refaire le monde, on a eu des fous rires incroyables. Aimé Jacquet m'a sauvé la vie, voilà pourquoi je ne lui en veux pas de ne pas m'avoir fait jouer, même si c'est sûr que j'aurais aimé, d'autant que la concurrence n'était pas très forte. Dugarry, Loko, Pouget, Pedros, Keller… Ce n'était pas des mecs plus forts que moi, surtout avec la saison que je faisais à Monaco.

En 1996, personne ne chante la Marseillaise contre l'Arménie. Pourquoi ?
Je ne m'en rappelle pas du tout. Moi, ça devait être parce que je ne connaissais pas les paroles ! Mais aujourd'hui, c'est différent. Quand je vois par exemple Benzema ne pas chanter, ça me rend fou. Il y a tellement eu de polémique ces dernières années que ça me dérange qu'il ne chante pas, tout en sachant que les gens attendent ça de lui.

Tu ressens plus de fierté d'avoir mis ce coup de tronche contre l'Arménie ou d'avoir fait une passe décisive à Zidane ?
Ni l'un ni l'autre. La fierté, c'est d'avoir été international. C'est d'avoir fait partie des seize meilleurs joueurs français. J'ai fait énormément de sacrifices pour en arriver là. Je viens d'une famille juive.

Comment ça ?
T'as déjà vu La Vérité si je mens ? Voilà, on est très proches. Quand je suis parti à 15 ans dans un bled paumé à côté de Sochaux qui se trouvait à 500 kilomètres de chez moi, je l'ai très mal vécu. J'ai pleuré tous les jours pendant un mois, j'appelais chez moi, c'était « Maman, je veux repartir » . Elle m'a ordonné de rester. J'étais un jeune joueur qui marquait beaucoup de buts. À Sochaux, j'en mets 3 lors de ma première saison. Le foot, c'est des hauts et des bas en permanence. Le plus dur, c'est de passer d'espoir du foot français au désespoir. Je me suis retrouvé à Cannes en D2. Finalement, c'est là-bas que j'ai rebondi, avec Priou, Micoud, Vieira, Durix, Ayache, Lemasson…

As-tu gardé contact avec des joueurs de l'équipe de France ?
On se perd de vue. Ça me rend triste. J'étais très proche de Manu Petit à Monaco. Mais dans la vie, tu te maries, tu fais des gosses et chacun fait son chemin. En plus, je suis un gars qui dit ce qu'il pense, et dans un milieu où il faut fermer sa gueule, ça finit par te fermer beaucoup de portes. Moi, au moins, je suis resté intègre, quitte à me mettre des gens à dos.

Qui ?
Jean Tigana. À Monaco, il m'avait « carré » et, comme Sonny Anderson et Thierry Henry étaient blessés, il a été obligé de me faire jouer. J'ai flambé, du coup, je suis allé en équipe de France. À un moment, je respecte la hiérarchie, alors je le laisse parler. Mais quand il me dit : « Aimé Jacquet m'a demandé s'il pouvait te prendre en équipe de France, je te laisse y aller  » , là, j'ai envie de lui dire « en même temps, t'as pas trop le choix » . On venait de faire 2-2 à Nantes, j'avais mis un doublé en direct sur Canal+. Le match d'avant, on gagne 1-0, c'est moi qui marque. Et celui d'avant, 4-2 à Saint-Étienne, encore un doublé. Mais bon, Tigana, il est persuadé que je lui dois ma carrière. Quatre mois après, il nous prend, Manu Petit et moi. Il avait les glandes qu'on ait une complicité et une telle influence sur le groupe qu'il nous a séparés. Manu était plus jeune, c'est moi qui ai dû partir. Enfin, c'est moi qui ai décidé de mon départ, pas lui. À Paris aussi, Bergeroo m'a mis des bâtons dans les roues. En un an et demi, je mets 17 buts et 8 passes décisives. Il m'a dit que de la merde et m'a demandé de partir.

Si j'avais eu un mec comme Zlatan dans mon équipe, c'est sûr qu'on en serait venus aux mains.

Te reconnais-tu dans un joueur de foot aujourd'hui ?
Honnêtement, je m'emmerde quand je regarde un match. Aujourd'hui, je me fais chier. Il y a tellement de matchs qu'au bout de dix minutes, je zappe à cause de l'ennui. Le PSG, pareil, c'est un quart d'heure et je change de chaîne. Ce n'est pas du football. C'est quoi cette époque où il faut arriver à faire cinquante passes avant de marquer un but ? Ah ça, ça perd pas le ballon, c'est sûr, mais dans les vingt derniers mètres, il n'y a plus personne. Mais où sont les centres ? Où sont les tirs ? Où est la prise de risque ? À part Lucas de temps en temps… Et où ça mène, à part à un titre de champion de France où il n'y a personne en face ? Si je suis attaquant au PSG aujourd'hui, je me frappe avec quelqu'un, c'est sûr. Cavani, tu as vu le nombre d'appels qu'il fait et le nombre de ballons qu'il a ? Ibrahimović monopolise le ballon, les mecs ont peur de lui. Ils ont peur physiquement et aussi pour ce qu'il représente. Il a trop d'influence, c'est malsain. Si tu lui donnes pas la balle, il te sort de l'équipe au prochain match. Avec un mec comme ça, c'est sûr qu'on en serait venus aux mains. Pour moi, c'est un sport collectif. Et son comportement n'est pas digne d'un joueur de sa classe.

Tu vas regarder l'Arménie-France d'aujourd'hui ?
Si tu ne m'avais pas appelé, je n'aurais même pas fait le rapprochement avec mon but. L'Arménie est plus forte que ce qu'elle était à l'époque, où 2-0, c'était le minimum. Ça donnait des coups, mais ça ne faisait rien de plus. Je ne veux pas minimiser le truc, mais si tu m'avais appelé en me disant « Mickaël, tu as marqué ton seul but avec l'équipe de France à Wembley contre l'Angleterre » , ça m'aurait évoqué des choses. Là, contre l'Arménie et à Villeneuve d'Ascq…

(NDLR : Beaucoup ont regretté le manque de nouvelles concernant la gourmette/chaîne perdue par Mickaël pendant cette rencontre. Voici sa réponse, après un coup de fil en fin d'après-midi. Avec nos excuses.)

Beaucoup s'inquiètent du sort de ta gourmette que tu as cherchée pendant cette rencontre. Qu'en est-il vraiment ?
Ah, la fameuse gourmette, qui n'est d'ailleurs pas une gourmette, mais une chaîne. Ma mère me l'avait offerte à une période où je ne marquais pas beaucoup de buts. Au bout, il y avait une boule en porcelaine qui formait un œil. C'était justement censé protéger du mauvais œil. Tu sais comment on est, les Juifs, on est superstitieux à fond. Bref, il y a ce défenseur arménien qui me prend par le col dans la surface et m'arrache tout. Je retrouve ma chaîne par terre, mais pas l'œil. Dix minutes plus tard, je marque. Cela reste de la superstition, ce n'est pas une histoire très importante...

Vidéo


Propos recueillis par Matthieu Pécot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus Hier à 23:18 Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements Hier à 23:18 Liga - 4e journée - Résultats et Classements Hier à 23:18 Premier League - 5e journée - Résultats et Classements
Hier à 23:18 Serie A - 4e journée - Résultats et Classements Hier à 23:18 Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements Hier à 19:57 Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! Hier à 19:56 Rejoignez SO FOOT sur Facebook !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:03 Harry Redknapp remercié par Birmigham City 3
samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 16 vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16 lundi 28 août Liverpool offre 80 millions pour Thomas Lemar 121 dimanche 27 août Jovetić annoncé à Monaco 23 dimanche 27 août Accord entre le PSG et Monaco pour Mbappé 254 dimanche 27 août Un but tordant venu d'Écosse 7 dimanche 27 août La reprise folle de Bruma 6 dimanche 27 août Le premier pion de Nasri en Turquie 9 dimanche 27 août Pronostic Monaco OM : 470€ à gagner sur l'affiche de L1 !