Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux-Nice

Mac Baysse

Revenu chez lui, à Bordeaux, pour consolider la charnière girondine, Paul Baysse connaît un tout autre sort en étant aujourd’hui le troisième défenseur central dans l’esprit de Gustavo Poyet. Déjà destitué en juin dernier à Nice, qu'il croisera dimanche en Gironde, c'est comme si tout le monde s'amusait à lui retirer la chaise juste au moment où il pensait s'asseoir légitimement sur son trône.

Modififié

Il devait être l’homme providentiel. Le 10 janvier dernier, les Girondins de Bordeaux officialisaient une recrue de choix en faisant revenir Paul Baysse au bercail. Une tête bien connue du championnat pour sécuriser un secteur défensif défaillant, où Jérémy Toulalan et le Serbe Jovanović, en alternance avec Lewczuk, avaient bouclé laborieusement l’année 2017. Jocelyn Gourvennec, alors encore en poste, pensait avoir trouvé celui qui pourrait enfin tenir la baraque, et sauver sa tête. Sauf que tout a volé en éclats dès sa deuxième titularisation. Le revers à domicile face à Caen (0-2) voit la Gourve se faire remercier et Paul Baysse privé des deux matchs suivants à cause d’un carton rouge.


Le temps de purger sa suspension, le décor a complètement changé : c’est désormais Gustavo Poyet qui est à la barre et le voilà doublé par un nouveau duo improbable composé d’un Pablo revenu de nulle part (d’un prêt d’un an aux Corinthians plus exactement) et de la révélation Jules Koundé. Autant dire que le scénario qui s’écrit n’était pas celui proposé au moment du casting. « Pablo est arrivé à faire quelque chose d’important, à trouver l’équilibre avec Jules Koundé. Ça marche très bien, se justifiait le coach uruguayen en conférence de presse au début du mois. Il me met dans une position difficile avec Paul Baysse. C’est dur pour Paul, mais j’ai déjà parlé avec lui. Mais c’est comme ça, c’est le football. »

Zéro match de Coupe d'Europe


Une décennie après avoir quitté sa Gironde natale, Paul Baysse pensait pourtant réaliser à 29 ans la prophétie en retrouvant son club formateur. « C’est en quelque sorte un retour à la maison, clamait-il lors de son arrivée en provenance de Málaga. J’ai fait mes classes ici. Je vois beaucoup de visages connus. C’est ma ville, mon club. Je suis parti depuis dix ans et cela fait dix ans que j’attends ça. C’est un rêve qui se réalise. » Car avant son retour, l’Aquitain n’a jamais eu sa chance à Bordeaux, n’ayant disputé aucun match en pro sous le scapulaire. Baysse s’est d’abord exilé à Sedan en 2008, avant de faire ses classes à Brest puis Saint-Étienne. Là où il a pu construire sa réputation grâce à sa polyvalence, sa régularité, son état d’esprit irréprochable et aussi un peu grâce à sa tignasse. C’est donc sans grande surprise, malgré le charisme de son compère Dante, qu’il s’empare du brassard de capitaine dès sa deuxième saison à Nice. Un mandat lors duquel il a contribué à la belle saison des Aiglons, accrochant une qualification pour les barrages de la Ligue des champions au terme d’une saison historique.


En fin de contrat, il n'avait pourtant pas été conservé par la direction azuréenne. « J'avais donné ma priorité à Nice, on passe à autre chose, je suis ouvert à tous les projets » , soupirait-il alors qu'il voyait l'occasion de vivre sa première expérience européenne lui passer sous le nez. On ne va pas remuer le couteau... Le ballon est rond ailleurs. » Direction l'Espagne. Sauf que le poignard n’avait pas fini son travail et que le ballon ne roule pas forcément dans le bon sens pour tout le monde : il a fallu que Paulo tombe chez la lanterne rouge de la Liga, Málaga. Une nouvelle désillusion pour un gars qui ne demande qu’à grandir.

Poyet : « C'est moi le problème, ce n'est pas lui »


Après six mois d'exil, le revoilà donc en France, avec un destin un peu foireux. Sous les ordres de Poyet, Paul Baysse n’est apparu que 29 minutes sur le terrain en entrant deux fois en fin de match. Pourtant, rien ne semble acquis pour le défenseur et l’Uruguayen lui a récemment tendu une perche, faisant comprendre que sa chance n’était pas définitivement passée. « Paul est un joueur qui mérite de jouer en ce moment, a expliqué Poyet ce lundi au micro de RMC. C'est moi le problème, ce n'est pas lui. Je pense qu'il va beaucoup jouer d'ici à la fin de la saison. Il était suspendu à un moment où nous avons gagné deux matchs de suite. J'avais une décision importante à prendre, j'ai décidé de ne pas le faire jouer. C'est la seule raison, il n'y a pas autre chose. Il s'entraîne bien, c'est un leader. » Même si Baysse reste pour l'instant un roi sans royaume.

Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 1
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall