Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Maazou, ce « trouduc’ »

Modififié

Moussa Maazou, récemment éconduit par le club belge de Waregem, et gentiment dégagé par les Girondins de Bordeaux il y a un an, n’est plus à un craquage près.

Après avoir laissé quelques ligaments croisés sur le Rocher monégasque, en suivant, le Nigérien du CSKA Moscou, autoproclamé équivalent des Ronaldo et Messi, auxquels il n’aurait « rien à envier » (!), fait encore parler de lui. Et ce, dans la région bordelaise. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas laissé que des regrets (mode ironique) ; le meilleur joueur du monde, donc, y a aussi laissé des dettes.

Et c’est un partenaire commercial des Girondins qui s’en plaint. Motif ? La perte de plusieurs centaines d’euros, liée à des locations de véhicules non réglées. « Quand on est médiatisé, on évite les ardoises vis-à-vis des gens qui font confiance… Ce type est un bon trouduc’ » , indique avec amertume celui dont les prestations de services ne seront visiblement jamais honorées.

Pour une fois, l’attaquant africain, semble avoir trouvé la bonne formule pour tromper la défense adverse. « Je lui ai loué la voiture et il est parti à Monaco avec, précise-t-il. Mais il ne me réglait plus, et il a fait opposition au dernier prélèvement. J’ai alors fait un courrier en recommandé au président Triaud, qui n’a rien pu faire. » Déjà trop tard, visiblement. « Des personnes habilitées par les Girondins ont essayé de m’aider, mais elles n’ont pu entrer en contact avec lui… Et quand j’ai voulu lui bloquer ses comptes, il les avait fermés en France, ce qui signifiait qu’il n’y avait plus aucun recours.  »

Cette année, Maazou n’aura donc pas tout perdu.
LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié