1. //
  2. // 8es
  3. // PSG-Barça (4-0)

Ma référence à moi

Ça faisait trop longtemps qu'à Paris, l'appellation « match référence » était accolée à des victoires qui ne méritaient pas un tel label. Après le triomphe barcelonais, Paris tient enfin son vrai match phare. Et au-delà d'être le match le plus abouti de cette saison, le 4-0 de mardi soir est sans doute le plus gros coup d'éclat du PSG depuis l'arrivée des Qataris.

Modififié
Quand ils sont trop prononcés, les mots ne veulent plus rien dire. Rabâchés, répétés, martelés, ils finissent usés, et n'ont plus aucune puissance lorsqu'ils arrivent jusqu'à nos tympans ou qu'ils défilent sous nos yeux. Au Paris Saint-Germain, depuis l'arrivée en grande pompe du projet QSI, l'un des termes qui a le plus tourné en boucle est celui de « match référence » . Chaque entraîneur, chaque saison, chaque campagne européenne a cherché le sien. Car en passant sous pavillon qatari, Paris a clairement posé ses ambitions sur la table, peut-être un peu trop vite, peut-être un peu trop fort. Gagner la Ligue des champions, et en cinq ans si ce n'est pas trop demander. Rien de plus, rien de moins. Et en plus d'afficher sans complexe un appétit de glouton et des yeux sans doute plus gros que le ventre, le PSG nouveau révélait sa formule magique : un projet dont les piliers, les pierres angulaires, seraient des joueurs bigger than life capables de l'incarner, et des coups d'éclat spectaculaires et retentissants qui allaient déchirer les cieux du football européen. Ce genre de moment où Paris montrerait qu'il n'était pas qu'un club fanfaron et trop pressé. Des cailloux balancés sur le chemin de la conquête du titre suprême, pour faire trembler les futurs adversaires et donner envie aux plus gros poissons du foot mondial de venir poser leurs valises à Paname. Sauf que jusqu'à présent, à chaque fois que le PSG a affirmé tenir son « match référence » , il ressemblait plutôt à un club en quête de reconnaissance qui présentait n'importe quelle victoire un peu prestigieuse comme un chef-d’œuvre en se voyant plus gros que le bœuf. Avec le 14 février 2017, la plaisanterie est terminée.

Imaginer l'inimaginable


Paris tient enfin son bijou, son trésor absolu. Comme si jusqu'à maintenant, Nasser avait bâti les murs de la chapelle Sixtine, mais qu'il avait dû attendre le 4-0 contre le Barça pour regarder ses joueurs en peindre le plafond. Il est vrai que cette saison, Paris a dû jouer les gagne-petit. Et dire qu'en novembre dernier, après le 4-0 infligé à Rennes, certains avaient osé parler de « match référence » . Même après une simple victoire 2-0 contre Bordeaux début octobre, Matuidi lâchait en zone mixte qu'il y voyait un « match référence » . Sur la scène européenne, ces dernière saisons, le PSG s'est bien offert quelques moments de bravoure, comme la victoire 3-2 contre le Barça en octobre 2014, et Laurent Blanc avait à l'époque lui-même prononcé le terme magique. Ou lors de la victoire démentielle 3-1 contre Chelsea au Parc, ou après la qualification de feu toujours contre Chelsea en 2015. Mais comment s'y retrouver, au milieu des « C'est notre match référence » balancés en pagaille ? Même après le 2-2 contre Arsenal il y a trois mois, ces deux mots étaient apparus. Le pire, c'est qu'à chaque fois, ces victoires n'avaient débouché sur rien. Paris s'est fait sortir au retour par les Blues en 2014 malgré le 3-1 de l'aller. Et l'année où il avait battu le Barça 3-2 en poules, le PSG avait pris une taule contre ces mêmes Barcelonais en quarts de finale quelques mois plus tard. Mais un 4-0 envoyé au Barça version 2016-2017 en phase éliminatoire de Ligue des champions, voilà qui pose un club. Un scénario a priori inimaginable, et pourtant. Aidés par des Barcelonais pas rentrés dans leur match, les Parisiens ? À peine, et c'est minimiser l'impact de la défense parisienne qui a tout verrouillé. Et on ne parle pas ici d'un exploit seulement sportif, mais bien d'un match qui, même s'il n'a pas été le plus compliqué à gagner, va marquer les esprits par sa puissance et son caractère surréaliste. Dream bigger, promettait Nasser. Paris s'est enfin offert une belle tranche de réalité.

Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Dans cet article

Japhetauvillage Niveau : DHR
C'était Saint Valentin non-négociable chez moi hier soir : crémant de Loire, fruits de mer et regards amoureux. J'ai même eu la politesse de ne pas me renseigner sur le score avant d'aller au lit.
Heureusement que les mecs n'ont pas sortis le match de leur vie, hein !? Ça aurait été con...

PUTAIINNNN DE MIEVRERIE DE MEEERDE !!!!
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Je partage ta peine. Mais sans les fruits de mer.

Vois le bon cote des choses: tu peux lui ressasser jusqua la fin de tes jours. Finies les St Valentin devant un mauvais love actually, finies les soirees romantiques et les diners trop cuits aux chandelles

Place au FOOT, VAINDIEU
Le problème n'est pas tant de passer ta soirée de la St Val devant Love Actually (je suis Colin, le Dieu du sexe) mais qu'on ne soit pas près d'avoir un nouveau match de Ligue des Champions programmé ce soir là, et avec le résultat que l'on sait.
Il peut donc lui ressasser ça toute sa vie, ça n'y changera rien. Il n'y était pas. You're the Blitz!
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
TheGoatKeeper,

c'est quoi le problème avec les fruits de mer ? T'es un grand malade mec, ne t'attaques pas aux divins fruits de la Mer !

Tu savais qu'une crevette parcourait dans sa vie autant de kilomètres que le peuple élu durant tout son Exode ? J'ai vu un banc de crevette une fois, dans un super documentaire sur les crevettes, des milliers de milliers de crevettes avançant à ras du sable dans les grands fonds marins, agitant leurs petites pattes vers quelle bondieu de Terre Sainte ?

Chaque fois que t'as une crevette dans ton assiette, tu devrais la considérer comme un possible Moïse, un berger de sa propre espèce de troupeau. Pour quelqu'un qui s'appelle TheGoatKeeper, je te trouve bien dur avec la concurrence.

Et on s'en fout que ce soient des crustacés !

http://horizon.documentation.ird.fr/exl … 045420.pdf
Ce commentaire a été modifié.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Ça aurait pu être pire, imagine Piqué qui rentre à la maison et voit Shakira qui l’accueille comme ça :

Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Trop beau pour être vrai!
Tu as eu droit à un combo turlute levrette en échange de ton sacrifice, ou bien madame a baillé t'a fait comprendre que ce serait porte close pour ton zboub ?

mais oui, la Saint valentin, quelle merde pour débilos
7 réponses à ce commentaire.
WALDI500
intéressant <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5b8fq4_jazda-na-rowerze_auto?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
Hâte de voir la suite. Même si on a de trèèèèès grandes chances de se qualifier pour les quarts, j'aimerais qu'on fasse un match sérieux à Barcelone: genre au pire pas de défaite avec plus d'un but d'écart pour montrer qu'il ne s'agissait pas d'un coup d'un soir. Ensuite, il ne s'agit pour l'instant que d'un 8e donc si c'est pour arriver en quart et sortir un non match (City?) je serais hyper dessus.
Si on aspire vraiment à un être un grand, on doit renouveler ce genre de performances.
Le match d'hier a montré que le PSG était une Equipe (une putain d'équipe) et en jouant comme elle joue, elle peut en emmerder beaucoup. J'ai trouvé que tout était cohérent hier. Personne n'a cherché à tirer la couverture pour lui seul et c'est ça qui fait que j'ai confiance pour la suite. Hâte de voir la suite. En espérant qu'on franchisse vraiment un palier (les demies et plus si affinité)
Finalement ma copine a bien fait de me plaquer la semaine dernière ça m'a permis d'échapper à la Saint-Valentin et d'assister à un excellent match. Je pensais que le PSG avait plus de chances de se faire humilier par le Barca à domicile que de sortir une prestation de ce niveau, je viens faire amende honorale : Di Maria se rappelle enfin qu'il a su jouer au foot autrefois (c'était un peu lassant de voir jouer son fantôme), la défense s'est montré à la hauteur même Trapp qui n'a pas fait une seule bourde, et Draxler a eu un apport phénoménal depuis son arrivée au PSG, pourvu que ça dure. Merci pour ce beau match et j'espère que Monaco fera aussi bien contre City même à l'extérieur.
Marty_Nick Niveau : DHR
J'ai énormément de respect pour Laurent Blanc et je pense qu'on ne se rend pas compte que les mecs a quasiment tout raflé sur le plan national en 3 et que même si c'est la liguain, cela reste une performance !
Mais par contre, chapeau à Emery qui malgré les vents contraires (Presse, certains supporters...), les blessures (Thiago Silva juste avant le choc) et les méformes de certains joueurs par moment a su garder sa ligne directrice:
- dès cet été, il rabache que ce n'est pas le système (433 ou 4231) qui importe mais plutôt les mouvements, le placement.
- il fait jouer les jeunes, n'hésitent pas à les foutre au placard pour les piquer au vif (JKA, Kimpembe qui après sa convocation en EDF qui a pas vu le terrain pendant 1 mois)
- Il fait jouer la concurrence avec Di Maria/Draxler/Lucas et Meunier/Aurier
- Il a donné sa confiance à Cavani.
Bref, l'homme a ses convictions et il gagne ou se foire dessus mais ne les renie pas quelque soit l'adversaire.
Dans les mêmes conditions, Blanc et Gasset aurait fait jouer Aurier en DC, et pondu un plan de jeu reniant leur valeur du "jeu à la barcelonaise"
Enfin le Psg progresse après la double confrontation de 2013 face au Barça et avec Ancelotti aux commandes qui semblait amorcer une montée en puissance du club. Merci Emery et toute son équipe.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
On peut en effet parler d'un match référence oui. Ou l'on a d'ailleurs pu voir la pâte Emery.

Ce qui m'a le plus marqué est l'intensité mise par les joueurs du PSG (en particulier dans la récupération du ballon).

Même s’il y a plein de faits "marquants", j'ai souvenir de cette récupération sur l'engagement du Barça pour la seconde période. Je me suis dit "après une telle première période j'ai un peu peur que les mecs soient cramés". Et bien non ! Sur l'engagement du Barça, les blaugranas perdent la balle au bout de 3 passes et quelques secondes grâce à un énorme pressing du PSG d'entrée de jeu.

Tactiquement, le PSG a été dans la perfection hier soir !
alaric0108 Niveau : CFA
Le PSG a fait passer le Barça pour une équipe de poussin sur l'engagement physique. Rien qu'avoir Messi qui est obligé de descendre super bas pour toucher le ballon mais pour quand le perdre au final. D'ailleurs ça a provoqué un but.
MerguezCasaArgel
C'est quasiment un match référence, je n'aime pas le PSG, mais une telle performance, on ne peut pas l'ignorer ainsi que l'apport d'Emery pour remobiliser un groupe qui a pas mal galéré en début de saison, en perte de vitesse et d'identité après de départ de Zlatan qui a échoué dans sa quête européenne.
2 réponses à ce commentaire.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Merci Elji ! J'attendais impatiemment celle de Markus, je pense qu'on va devoir oublier.

Très déçu par cet article superficiel qui préfère énumérer des prétextes plutôt que tenter d'analyser le pourquoi du comment de ce match référence. En gros, tous les articles SF sur ce match bottent en touche sur la question tactique. Hallucinante démission.
1 réponse à ce commentaire.
Ce qui a été encore plus impressionnant, c'est cette volonté de continuer de jouer même après que Paris ait mené 2-0 à la pause. Je craignais de les voir garer le bus et jouer la "sécurité", que neni, mais ils ont continué à pousser jusqu'à mettre ces 4 buts. Et même après ils étaient pas rassasiés.

C'est ça qui est remarquable, cette volonté de mettre encore plus d'intensité, plus d'envie, de continuer d'aller de l'avant, je crois que ça a surpris le Barça qui ne s'attendait pas à voir un PSG à ce niveau d'exigence (cf, les déclas de Busquets après la rencontre).
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Tu mets le doigt sur ce qui fait du match d'hier un match inédit dans le paysage européen du foot français.

Ce n'est pas tant d'arriver à renverser par séquences un adversaire de poids qui rend ce match remarquable, c'est que ces séquences se sont répétées, inlassablement, comme un putain de rouleau-compresseur. On a toujours en France cette science du calcul, du retrait judicieux. Comme un bon boxeur qui marque des points avec ses directs puis se contente d'attendre la fin du round sans s'exposer.

Hier soir, le PSG a boxé comme un cogneur. Leur objectif n'était pas de remporter le match mais de mettre l'adversaire KO. Cerise sur le gâteau, ils n'ont cessé de cogner et pourtant ne se sont pas exposés plus que ça aux coups adverses.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Je me marre en pensant à tous ces soi-disant experts qui nous sortaient "le PSG aura une fenêtre de 20 min pour imposer son jeu".

C'est pas une fenêtre qu'ils ont eu, c'est une putain de baie vitrée. C'était un vitrail de cathédrale.
2 réponses à ce commentaire.
MaxChampagne Niveau : Loisir
Soirée de folie mais même avec 4 buts d'avance je ne me pavane pas.
Le match aller est sans doute l'un des top 3 mais le match retour peut devenir le pire de l'histoire de ce club.
InspectorNorse Niveau : Ligue 2
Vous sentez ça??
Ça c'est l'ombre de Zlatan qui s'en va, envolé la pesante statue du commandeur, joueur ô combien exceptionnel mais tellement inhibant. Un monstre s'en est allé pour faire place à une véritable équipe. Je suis sûr qu'un tel résultat aurait été impossible avec le Z.
Et je me souviens également que quand le Z part d'un club, ce dernier remporte la Champions dans la foulée...
El Muñeco Flaco Niveau : CFA2
Je me suis dis la meme chose!
Inter, Barca.. Paris?
1 réponse à ce commentaire.
didier gomis Niveau : CFA
Note : 2
Quand même le 2-2 à Stamford Bridge était une vraie référence en termes d'abnégation et de détermination, par contre il est vrai que techniquement le match avait été gâché par la main de Thiago Silva (tiens tiens), qui s'était pris pour une volleyeuse.

Hier, la partition a été quasi parfaite (qqs erreurs dans les centres ou sur l'action du presque 1-1).

Je tenais à dire que tactiquement, Unay nous a pondu un superbe milieu à trois, chacun permutant entre un poste de 6-7-8 voire 10 par moment pour Matuidi. Cette façon d'intervertir les postes du milieu a donné un sacré tournis au Barça.

Putain que c'était joussif !
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Oh didier non, tu vas te mettre toi aussi à cracher sur TS ?

Ça me semble tellement dingue de contester un joueur sur UN match qu'il n'a même pas joué. Et les pseudos explications sur son "mental", c'est vraiment de la psycho de comptoir. Le mec a refusé de tirer un péno, il a exposé ses larmes au monde entier donc c'est une fiotte ?
Et durant les matchs, concrètement ? Ses interventions, ses placements, ses relances, vous les trouvez lâches ? Elles manquent de panache ? D'autorité ?

C'est du Gossip Foot là.
1 réponse à ce commentaire.
Ronald Ignoble Niveau : CFA
Gros match qui me rappelle le Lyon des années 2000 qui mettait sans s'affoler de jolis 3-0 au Real Madrid et que toutes les équipes craignaient.
Je souhaite maintenant à Paris la même régularité dans la victoire. Avec des jeunes chauds comme Draxler, Rabiot, Marquinhos, Kimpembe, plus quelques tauliers, c'est à leur portée.
Pseudo de 12 km Niveau : Loisir
Ignoble comparaison.
J'étais en train de pratiquer l'onanisme, j'ai arrêté pour vomir.
1 réponse à ce commentaire.
petitbodiel Niveau : CFA2
L'humiliation du 3-5-2 de Blanc est effacé, merci Unai pour avoir laver cet affront aussi vite. L'Europe craint à nouveau Paris :)
Tactiquement, hier, ça a été du grand art, entre le placement en phase défensive où les deux centraux catalans n'avaient aucune solution simple, le pressing tout terrain et les permutations du milieu en phase offensive (Rabiot ou Verratti en 6, recherche des intervalles et placement entre les lignes). Que Verratti est bon pour donner le tempo et diriger le jeu d'une position basse, un vrai régal qui n'est pas assez souligné à mon sens. Busquets a été constamment harcelé (bien aidé par le fantôme d'Iniesta et Ramon Gomez) et n'a pu délivré que rarement de ses passes magiques qui détruisent toute une organisation.
Quand on sait que seuls le Milan et le Bayern ont réussi l'exploit de mettre un 4-0 au Barça en phase éliminatoires de Champions, ça pose l'exploit qu'ont réalisé les Parisiens. Putain, j'arrivais pas à y croire devant ma télé. Je pensais que Barcelone allait reprendre la main sur le match, mais non, à chaque fois, on sentait que Paris allait en mettre un autre. En fait, je n'ai pas souvenir d'un match de Paris en Europe contre un grand club où on a autant dominer notre sujet. Même contre Madrid, on n'avait pas été autant supérieur.
Il faut valider au retour maintenant. Mais Paris est grand, Paris est très grand !!
Je me suis toujours pas remis de hier soir...
Avant le match sur un des articles du site, je me demandais si le psg était capable de mettre un pressing et une intensité de dingue comme le fait par exemple l'atletico. J'ai eu ma réponse.

Mon esprit de supporter parisien qui a vu tellement de déception dans les années 2000 fait que je me méfie toujours pour le match retour.
Mais d'ici là je vais encore planer.
Bordel quel match.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Surtout que le match d'hier était sur Bein Sport, et qu'après le match, Luis Fernandez était en plateau. Et qu'en terre espagnole, avec le Luis, on s'était fait reprendre en une mi-temps par La Corogne.

Ne m'étant toujours pas remis de cette défaite impensable, je ne me pavane pas non plus tant qu'on n'est pas qualifié !
T'as pas le droit de parler de ce match Jack !!

Haha, j'avoue qu'à 3-0 hier soir, on l'a aussi mentionné au bar où j'étais.
Cela ne cicatrisera donc jamais !?
2 réponses à ce commentaire.
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA2
A tout les pseudos supporters marseillais qui se rejouissaient de la victoire du PSG hier , je vous fais caca dans la bouche . J'ai pas pu poster avant a cause de la lenteur du site , mais vous me faites pitié. Allez , envoyez les -1
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Pas sûr que t'arrives à chier mec, tu m'as l'air sacrément constipé. Je pense que t'es ballonné du ballon. Tu parles comme une bête de trait. Une putain de poule de batterie.

Ta réaction est archaïque, entropique et mortifère.

Sans compter que tu te révoltes pour une rivalité de pacotille, instrumentalisée. Je tolérerais que tu parles comme ça s'il s'agissait d'une rivalité ancestrale, nourrie de longue date sur un fumier de haines réciproques, puisque c'est ce que tu convoques. Mais ce n'est même pas le cas.

Tu te révulses pour du beurre. Remarque, peut-être que ça t'aidera à chier ?
1 réponse à ce commentaire.
La meilleure performance collective depuis très longtemps à Paris. Très bon moment.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
test
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
test
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 5
Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 10 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 31 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 29 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10
À lire ensuite
Les notes du PSG