1. // France – Ligue 1 – Rennes

M’Vila, les valises sont prêtes

Annoncé partant de longue date pour un gros club européen, Yann M’Vila reste pour l’instant toujours à quai à Rennes. Et ça ne semble pas tellement se bousculer pour racheter les trois ans de contrat du joueur. Explications.

Modififié
6 39
«  Yann M’Vila est rennais, il sera à Rennes jeudi.  » Interrogé lundi dans l’After Foot de RMC, le revenant Frédéric de Saint-Sernin, qui remplace Patrick Le Lay à la présidence du club breton, s’est montré clair sur le délicat dossier M’Vila. «  Pour l’instant, rien ne bloque » à son sujet, simplement « il n’y a pas eu d’offre » . C’est aussi simple que ça, mais un brin étonnant. Car le joueur a un bon de sortie. Un bon que les plus grands clubs d’Europe se seraient arrachés il y a encore un an. Alors quoi ? En un an, M’Vila aurait perdu son football ? Ce serait juger trop sévèrement un des joueurs qui ont le plus été utilisé de la saison (58 matchs officiels au total), un de ceux qui touchent le plus de ballons en L1 (80 par match), un de ceux qui le transmettent le plus proprement (62 % de passes réussies).

«  Je ne peux pas tout faire  »

En réalité, le cas M’Vila est délicat à traiter. Véritable prodige à ses débuts, homme à tout faire de l’entrejeu rennais alors qu’il avait à peine acquis sa majorité, il a d’abord vécu une ascension fulgurante (titulaire en L1 à 19 ans, titulaire en sélection à 20 ans), avant de donner l’impression de stagner depuis un an. Son talent est incontestable et incontesté, mais il ne progresse plus vraiment. Depuis que Frédéric Antonetti est arrivé en Bretagne en 2009 en l’intronisant comme un élément majeur de son système tactique, celui de gratteur/relanceur, il n’a jamais trop eu le temps de souffler. Qu’il soit bon ou quelconque, le natif d’Amiens est assuré de figurer dans le onze de départ le match suivant. D’où cette forme apparente d’usure autant physique que mentale. À 22 ans, il apparaît déjà comme un joueur fatigué, essoré, vidé.

Est-on trop exigeant avec lui ? C’est possible, son statut de petit prodige fait qu’on a tendance à ne rien lui pardonner. Son poste – milieu défensif – est souvent associé dans l’inconscient à l’image du vieux briscard, le genre de gars avec de la bouteille et du vice, celui à qui on ne la fait pas. M’Vila, lui, s’est enquillé trois saisons pleines dès ses débuts en pro. Fast and furious. Quand il est dans le dur, il peut certes compenser l’espace d’un match ou deux sa petite forme par son talent, mais sur la durée, ça finit par coincer. D’autant qu’on a pu observer lors de la dernière saison de L1 combien il était désormais « serré » par ses adversaires, qui font tout pour l’empêcher d’avoir la liberté d’action qu’il avait à ses débuts. Résultat : il fait tout juste le boulot qui lui est demandé, sans pouvoir apporter le petit plus offensif qu’un profil tel que le sien serait susceptible d’apporter. «  Je ne peux pas tout faire  » , avait-il tenu à préciser en mars, pour faire taire les critiques qui commençaient à poindre.

À Rennes, on mène l’enquête

Surtout, c’est dans la gestion de sa vie extra-sportive et dans son comportement que l’international semble actuellement le plus fragile et le plus fragilisé. Il y a d’abord eu cette affaire l’an dernier avec des filles volant ses affaires perso dans une chambre d’hôtel en marge d’un match amical des Bleus à Montpellier face au Chili. Plus récemment, il y a eu cette garde à vue, un jeune mineur – l’ex-petit ami de sa sœur – l’accusant de l’avoir giflé. Acceptant mal les critiques d’après-élimination en Coupe de France face à Quevilly, il a aussi manqué d’en venir aux mains avec des supporters rennais, qui l’ont pris en grippe en fin de saison. Enfin il y a eu cette sortie boudeuse du terrain face à l’Espagne et ce banc regagné sans un geste ni pour l’entrant Olivier Giroud, ni pour le sélectionneur Laurent Blanc.

Pour un gars vanté à ses débuts en pro pour sa grande maturité, tout ça le fait moyen… En un an, son image s’est ternie, au point que certains clubs qui le suivaient encore jusque récemment (Arsenal, Manchester United, Inter…) ont dépêché des observateurs dans la capitale bretonne pour en savoir plus sur la vie en dehors du terrain de leur potentielle recrue. Vu comme ça ne se bouscule pas pour actuellement négocier avec le Stade rennais, il faut croire que les conclusions de ces petites enquêtes n’ont pas tourné à l’avantage du joueur… Arsenal s’est longtemps montré le club le plus intéressé pour racheter un contrat qui court jusque 2015, mais le prix demandé initialement par Rennes – 28 millions d’euros – est jugé trop cher. Depuis l’Euro, Wenger semble avoir définitivement abandonné cette piste. Dernièrement, il était question d’un intérêt du Barça, qui a laissé filer Seydou Keita en Chine, mais le Basque Javi Martínez semble tenir la corde. Un grand joueur se doit d’avoir un gros mental. À Yann M’Vila de prouver qu’il peut sortir plus fort encore de cette intersaison décidément bien délicate.

Par Régis Delanoë, à Rennes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On aime trop les joueurs complets. Il est physique donc on veut qu'il apporte offensivement. Mais le meilleur #6 du monde est bien un spécialiste : Busquets.
Capoue est complet, et M'Vila est un spécialiste. Et encore dans le foot actuel vaut mieux un joueur toujours placé devant la défense que deux joueurs qui alternent.
Après en dehors du terrain je jugerai pas. C'est surement vrai.
pepitobanga Niveau : Loisir
Je ne vois pas trop pourquoi le Maire de Paris se permet de parler de M'Vila, mais bon...
Note : 2
28 millions d'euros carrément? Antonetti était sérieux quand il disait que ce joueur avait les qualités pour jouer devant la défense du Barça? Je pensais qu'il déconnait!
M'Vila est un joueur très moyen, que Rennes s'estime heureux s'ils en tirent ne serait-ce que 10M.
vinceletah Niveau : CFA
Ca sent le gachis tout ca!
C'est vrai qu'il stagne depuis un an. Aujourd'hui, il vaut entre 15 et 22 M, car même s'il est en baisse de régime, il peut être un très bon joueur. Le problème de M'Vila est à l'image du SRFC, inconstant. Ils peuvent être géniaux pdt un match et énervant de laxisme un autre. Le fait qu'il ait une place de titulaire à chaque match me fait penser à Benzema, qui a voulu se casser pour se challenger car à Lyon il ne progressait plus et était sur d'être titulaire à chaque mach. Je le verrais bien en Italie, je trouve qu'il a le profil.
C'est justement au moment où il stagne qu'il devrait partir pour un plus gros club. Ca lui permettrait de progresser
Curieux de voir commence ce joueur va évoluer. A la place de Deschamps je mettrais Capoue et Mavuba avant lui.
pepitobanga

peut être parce que tous les maires de France se permettent de parler des joueurs du PSG ?
@Budy : t'es en boucle sur le PSG? T'as pas encore eu ton article sur Ibra aujourd'hui? ;)
So French...
Sakho qui se barre de Paris, ayant peur de la concurrence d'Alex ( Thiago je peux comprendre mais Alex ).
M'Villa qui plafonne à Rennes et a un sale comportement. Menez talentueux mais tête à claque indisciplinée, Nasri surestimé ( je ne dis pas qu'il est non plus mauvais...) et vrai tête à claque aussi.
Ben Arfa, le dribbleur de cabine téléphonique avec un QI de motte de beurre dont on va nous beurrer la raie pendant encore 10 ans à chaque fois qu'il fera 2 / 3 mois pas mal " il faut le relancer ", " il est super fort " et blablabla...
Bref il n'y a que Giroud dans les jeunes qui montent qui a un comportement de pro avec Cabaye / Koscielny .

Mais pourquoi ils sont tous comme ca chez nous ?.... il y a une grosse carence de formation chez nous.

Mine de rien Leonardo et Ancelotti dont on se moque qui essaient de monter un gros club en France ne cessent de répéter que la France n'est pas du tout prête pour le haut-niveau: joueurs pas assez combatifs ( il a dit à Sakho qu'il devait rester et se battre ) / clubs qui ont peur de joueur deux fois par semaine / corporatisme puant chez les entraîneurs: " bouh c'est vilain le limogeage de Kombouaré " ... mais personne ne veut l'engager en France derrière...

Il y a une énorme révolution des mentalités à faire en France.
Changer la formation ( dire que les Allemands s'étaient inspirés de la notre pour reformer la leur...).
Renouveler massivement les entraîneurs, bye bye les bêtonneurs et place aux Blanc / Garcia mais bon je rêve...

Je parie que cette saison tout le monde va se mettre à 11 devant la surface contre le PSG...
Autant dire que le vrai problème c'est que le mec semble être un teubé complet quoi... Mais vu son talent j'ai aucun doute sur le fait qu'il rebondira et je l'imagine très bien dans une équipe avec beaucoup plus de mouvement sur le terrain comme Arsenal (Même si je le vois mal bouger Song). Par contre c'est certain que sa place en équipe de france n'est pas du tout acquise, derrière il y a des joueurs comme Capoue, Mavuba et même Matuidi ou Gonalons... Il faut qu'il bouge vite de Rennes, aller dans un club avec plus d'exigence avec de nouveaux défis... Dans 2-3 ans il donnera une interview disant "A rennes, je pouvais être très bon ou très mauvais, je savais que j'allais jouer le prochain match, j'étais pas motivé" cf Benzema.
Guardinho Niveau : CFA2
Et si on acceptait juste l'idée qu'il s'agit d'un BON joueur, et non d'un futur GRAND joueur? Sur 3 ans, il a été moyen pendant une bonne saison et demie.
Je suis pas super à l'aise avec cette idée qui consiste à dire qu'il stagne en raison de l'absence de concurrence.
Euuhhh, précisément, ça serait pas plutôt à lui de saisir cette opportunité pour prendre de la bouteille, affiner son jeu et devenir un leader technique et moral à Rennes? C'est d'autant plus dingue qu'il a un boulevard devant lui, pour le coup.

Et pour le coup, vu le contexte actuel, rien d'étonnant que les gros clubs se bousculent pas pour le transférer. Le coup du mec qui flambe une saison dans un club moyen et qu'on s'empresse de revendre à prix d'or avant de le voir s'effondrer, ça s'est répété tellement souvent ces dernières années (on reviendra pas sur le cas Gignac...).
Faut-il y voir un début de sagesse de la part des recruteurs ?
filoubifrance Niveau : CFA2
Je suis d'avis qu'il stagne parce qu'il a atteint son maximum à Rennes. C'est déjà le joueur emblématique, le capitaine du club. Pour franchir un palier, il doit partir, dès cet été, et pas jouer de nouveau la 5e place. Pas forcément à l'étranger mais dans un club comme Lyon par exemple où il va devoir se battre pour sa place. Le problème, c'est qu'à part le PSG, les clubs français n'ont plus de thunes. A l'étranger, une progression linéaire correspondrait à un départ dans un club comme Arsenal, Newcastle ou Tottenham. Pour MU ou Barcelone, c'est encore un peu tôt.
En France, si t'es 6 endurant style marathonnien (black de préférence) et que tu sais faire 3 passes latérales alors t'es direct considéré comme un grand espoir. Des exemples ? Mavuba, Matuidi, Capoue, M'Vila... [Mode Riolo off] Enfin bref, perso, je mettrai jamais plus de 10 M € sur M'Vila... D'accord avec vous toof1 et Guardinho
pour franchir un palier il faut qu il parte pour un plus gros club. et avoir un autre coach qu antonetti...
M'Vila est le mec sur-coté par excellence.

Il a fait une bonne saison et tous les médias se sont empressés de voir en lui un futur trés grand joueur.

Et puis ce qu'il lui arrive n'est pas plus mal pour toute cette génération de branle-couilles***. Les clubs qui était interessés ne tente meme pas de l'enroler (meme pas une p'tite proposition à 10 millions) à cause de son comportement. Franchement si il avait été exemplaire, y aurait bien un Tottenham ou un Newcastle pour porposer quelque chose, mais là, quedal...
Note : 2
A Rennes, parmi les gens qui l'entourent et le conseillent de près ou de loin, il a un surnom : sirocco. Rien à voir avec l'acteur italien mais avec le vent qui passe entre ses deux oreilles. Et quand tu vois ses dernières frasques, tu te dis que ca lui va très bien.
Et puis ce prix, quoi. 28 millions d'euros. Rennes se tire une balle dans le pied. Si t'en veux 14, tu dis 18 mais pas 28, sinon tu passes pour un charlot ou un escroc en passant de 28 à 14...
Pour aller voir les match de la saison a Rennes chaque weekend a domicile c'est vrai qu'il a se petit coté je stagne depuis 1 ans.
Mais je pense que c'est surtout lié au club. Il joue absolument tout les match et quand il commence tu peut être sort qu'il ne sortira pas. C'est un joueur qui ne se blesse pas et ça c'est toujours positif.
Et franchement sur la majorité des but rennais ça commence toujours par une passe de mvila qui fait un décalage pour un offensif.
A Rennes il nous fait beaucoup de bien mais je pense qu'il lui faut autre chose, tu peut pas progresser a 21 ans quand tu dois porté les poids de ton équipe tout les weekend, il devrait être dans un club ou des joueurs a son poste plus vieux pourrait l'encadré. Qu'il puisse se lâcher un peu plus sur le terrain en prenant le temps d'apprendre autour de pro.
Absolument pas d'accord avec la plupart de vos commentaires...
M'Vila est un excellent milieu relayeur, avec une qualité de passe et une vista bien au dessus des autres N°6 de L1 cheyrou et balmont, matuidi et capoue peuvent aller se toucher... seul mavuba est aussi bon. Seul les gars qui ne voient pas les matchs de Rennes le critique... c'est pas possible autrement... ce gars là est vraiment bon!

Apres pour le prix quand on voit ce que fait le FC PORTO ou BENFICA, DORTMUND et AUTRES... en termes de clause je ne vois pas pourquoi se serait illégitime pour RENNES de fixé une somme a 28 millions en esperant 20 ou 25...
Jacques Ouzi Niveau : District
Complétement d'accord avec toi doudoukaka, je le vois aussi tous les w-e en il est à chaque fois bon, c'est juste ceux qui se fient aux médias qui lui crachent dessus
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 39