Modififié
0 10
Yann M’Vila ne veut pas abandonner. Fracassé (20 mois de suspension) par la Fédération pour sa participation dans l’affaire des Espoirs, le Rennais (22ans), dans l'absolu, ne pourrait retrouver la tunique bleue qu’au cours du Mondial brésilien de 2014. Une éternité.

Vendredi, le joueur a interjeté appel de cette décision. Une décision rendue publique par son avocat, Me Fillion : « Nous avons pris la décision à la mi-journée. La lettre recommandée partira en début de semaine prochaine. »

Le conseiller de l'international a ensuite livré son analyse sur RMC : « Il faut que la sanction ait un sens par rapport à ce qui lui est reproché. J'ai beaucoup entendu qu'il était récidiviste. C'est absolument faux. Il a reçu un avertissement pour un geste que l'on voit toutes les semaines sur des terrains de football, pour ne pas avoir serré la main de son entraîneur. Il a regretté immédiatement son geste. Il a fait tout de suite amende honorable. Il a été lourdement sanctionné parce qu'il s'appelle Yann M'Vila. Ce n'est pas juste. »
Muré dans le silence depuis l’annonce de sa suspension, M’Vila va donc tenter d’inverser la tendance et se battre pour réduire sa sanction. PG
Modifié

Jack Facial Niveau : CFA
Note : 1
On va voir si les vieux cons de la FFF vont mollir ou pas...
Non mais il a raison... Ca sert à quoi de lui détruire sa carrière... Comme si les joueurs dans les années 90 ne sortaient jamais.

6 mois pour les 4 autres et 1 an pour lui aurait été plus juste.
Partenaires
Le kit du supporter Trash Talk basket Vietnam Label
0 10