En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 9e journée
  3. // M'Gladbach/Bayern Munich

M'Gladbach – Bayern, that '70s show

Le Borussia Mönchengladbach, deuxième, reçoit le leader incontestable de la Bundesliga, le Bayern Munich. Un duel au sommet qui fleure bon les années de cheveux longs, pantalons pattes d'eph et autres looks bariolés : les 70s. Ce temps où les deux étaient les meilleurs concurrents du monde.

Modififié
« Dans les années 70, j'étais encore très jeune. Je n'étais même pas prévu. » Thomas Müller, cuvée 1989, n'a pas tort. Les années 70 semblent un temps bien lointain pour un joueur actuel. Mais le duel entre le Bayern et Mönchengladbach a marqué suffisamment son époque pour rester un point d'ancrage de l'imaginaire footballistique d'outre-Rhin. Il y a un passif entre le FCB et le BMG qui ne s'efface pas, malgré les atermoiements d'un Borussia qui n'a pas su rester au plus haut niveau avec la même constance que son rival. Parce qu'il ne s'agissait pas seulement de football.

Naissance d'un Klassiker


À cette époque, peu après la naissance de la Bundesliga, le Borussia Mönchengladbach devient le grand rival des Bavarois. Une décennie durant, le premier et le second jouent au retour à l'envoyeur avec le Meisterschale. Un coup dans la Ruhr, un coup en Bavière, et presque un match nul (5 contre 4) sur le nombre de trophées. Ainsi, de 1969 à 1977, ils sont les deux seuls clubs qui soulèvent le plateau argenté. Chaque club connaît même l'honneur d'une série de trois titres consécutifs, chacun son tour (72-73-74 pour le FCB, 75-76-77 pour le Borussia). Pour comprendre l'envie, la hargne et l'incroyable duel que cela représente, il faut revenir quelques années auparavant.

En 1965, ils accèdent main dans la main à la Bundesliga. De part et d'autre, des joueurs de choix portent leur équipe : Franz Beckenbauer, Sepp Maier et Gerd Müller pour les uns ; Berti Vogts, Jupp Heynckes et Günter Netzer pour les autres. En fait, il s'agit de deux collectifs absolument impressionnants par la qualité en quantité. Toutefois, le Bayern trouve ses marques plus rapidement. M'Gladbach n'arrive pas à battre les Munichois en championnat, qui sont donc les premiers à repartir avec le trophée en 1969. Mais très vite, la tendance s'atténue. En août 69, le champion en titre s'incline au Bökelberg 2-1... et perd son titre, neuf mois plus tard.

Opposition de style


Dès lors, chaque duel devient un match de gala. Un Klassiker toujours plus spectaculaire. En 1971, l'affrontement voit 14 joueurs de la Nationalmannschaft prendre place sur le terrain. Le sélectionneur ne se mouille pas après la victoire, et s'éprend d'amour pour «  une partie de grande qualité, avec tout le sel qu'on est en droit d'attendre d'une telle rencontre » , tandis que les Fohlen (les « Poulains » , surnom des joueurs de M'Gladbach) savourent une victoire qui les mène vers un second Schale. Trois ans plus tard, un autre match se révèle à son tour décisif dans la course au titre, c'est le Klassiker des Klassiker, le match aller de 1974 à l'Olympiastadion de Munich. Au paroxysme du duel, alors que le match pose également la question du gardien pour la Mannschaft (Maier ou Kleff ?), le Bayern s'impose de justesse dans un match dingue. Après 23 minutes, la marque est déjà portée à 3-2. Score final : 4-3. En bout de course, le FCB finit un petit point devant son rival pour un doublé C1-Bundesliga.

Vidéo

Comme le résume Rainer Bonhof, alors joueur et désormais vice-président des Gladbacher, « autrefois, ce match a divisé le pays, d'une certaine façon. Les deux équipes étaient très reconnues, mais les fans devaient choisir s'ils préféraient notre hourra-football ou la réussite bien contrôlée des Munichois. C'était une question de croyance, autrefois. » Les Poulains pilonnent la RFA avec son jeu débridé. Le Bayern, lui, est déjà une machine rodée, moins prompte à s'emballer, mais plus solide. Gerd Müller peut finir ses saisons entre 30 et 40 buts, Beckenbauer assure la stabilité de l'ensemble. Autant dire que l'Allemagne se divise alors en deux : ceux qui supportent l'un, ceux qui supportent le second. Un choix du cœur, de conception du football.

La fraction armée blanche


Pour l'écrivain Holger Jenrich, cela va même au-delà. Chacun doit se poser la question au plus fort des années 70, car elle pose des questions esthétiques et sociales. «  Le Borussia contre le Bayern, pour beaucoup, cela signifiait la Beauté contre la Réussite, la gauche contre la droite, le progressisme contre le pragmatisme. » La Ruhr ouvrière contre la riche et bourgeoise Munich. M'Gladbach est le club de la lutte : celle de 68, de Rudi Dutschke et de la Fraction armée rouge, de la lutte violente contre l'ordre établi par la machine capitaliste. La lutte violente en football, c'est se tourner résolument vers l'offensive au lieu de vouloir conserver le score. Une équipe rebelle comme celle des Fohlen ne peut penser qu'à l'attaque, pour marquer les esprits par ses folles victoires.

Mais la présentation est peut-être exagérée. Les Bavarois ne sont pas en reste en termes de spectacle et de buts marqués (ou encaissés), preuve en est la dingue défaite d'octobre 1973 : 7-4 contre le FC Kaiserslautern, après avoir mené 1-4. Surtout, le BMG fou est davantage celui de l'entraîneur Hennes Weisweiler. Or, en 75, celui-ci décide de tenter sa chance au FC Barcelone. L'expérience d'un an se termine en eau de boudin à cause de problèmes relationnels avec Cruijff, et pendant ce temps, les Rhénans gardent la main sur le titre deux années durant, mais le style n'est plus le même. Jupp Heynckes est loin du trophée de Torschützenkönig, son équipe pointant à des faméliques 66 puis 58 buts – mais toujours championne. Signe de la fin d'un temps. Le Borussia perd le fil de son histoire. En 1978, Weisweiler revient ravir le titre à son ancienne écurie. Avec Cologne, il gagne le Meisterschale… au goal average, malgré une dernière journée où M'Gladbach étrille Dortmund 12-0. Un an plus tard, le Bayern s'impose 7-1 au Bökelberg. Les Fohlen finissent 10e. La Ruhr tourne.

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23