En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options

M'Bengue : « J'aurais dit non à la France »

Cheikh M'Bengue le Toulousain vient de jouer son premier match avec le Sénégal. L'ex-Bleuet raconte.

Modififié
Comment s'est passée ta première avec le Sénégal le weekend dernier face au Cameroun ?


Bien. J'ai été très bien accueilli. Le match s'est bien déroulé. Ah, c'est différent de la France... Il y a plus de ferveur, ici, les gens sont des mordus de foot.

Et le match en soi ? Pas trop chiant à suivre le Eto'o ?


On fait un bon résultat (0-0). On a pas mal souffert de l'arbitrage maison. D'ailleurs Eto'o a raté un pénalty. Il ne m'a pas impressionné sur ce match-là. Mais bon, tu sens qu'il a quand même des grosses qualités.

Tu as joué avec les Bleuets. Qu'est-ce qui t'as fait trancher en faveur du Sénégal ?


J'ai fait ce choix surtout par rapport à ma famille. Et puis je ne voulais pas qu'on m'appelle juste une fois en Equipe de France.

Comme Aly Cissokho?


Oui, c'est un exemple. Même si je pense qu'il a les qualités pour être rappelé.

Du coup, ton choix tombe juste après le débat sur les binationaux. Tu en as pensé quoi de cette affaire ?


Je n'ai pas envie de rentrer dans les détails de cette histoire. Je pense qu'il y a eu plus maladresse qu'autre chose.

On reproche à ceux qui choisissent leur pays d'origine de « piller » la formation française...


Je ne vole pas qui que ce soit. C'est une question d'opportunités.

Et si la France t'avais appelé ?


J'aurais dit non.

Vous avez une grosse équipe avec le Sénégal, là...


Il y a de très bons joueurs et en plus une super ambiance. Il y a quelques chose à faire avec cette équipe. La relève est là.

Un mot sur la saison de Toulouse. Fade...


Je pense que notre huitième place reflète notre saison en dents de scie. On a manqué de régularité mais on s'en sort pas mal. Même bien.

Ça fait un long moment que tu es au TFC. Ton nom circule du côté de Newcastle. As-tu envie de partir ?


Pour le moment, je suis à Toulouse. Je verrai ça quand je rentrerai en France. Je laisse mon agent s'occuper de ça.

On a aussi évoqué l'OM. C'était ton club quand tu étais gamin ?


Non moi c'était le Paris-SG mais bon je m'en fous de ça aujourd'hui...

Tu en as parlé avec « Souley » Diawara de Marseille, en sélection ?


Oui, vite fait, on a évoqué le sujet mais on en a parlé même pas cinq minutes.

Tu as suivi les deux derniers matches des Bleus contre la Biélorussie (1-1) et l'Ukraine (4-1) ?


J'ai vu une partie du match contre la Biélorussie. Ce n'était pas génial mais il y a de bons joueurs dans cette équipe. Il faut aussi le temps que les jeunes joueurs prennent leurs marques.

Tu as des potes qui jouent en Bleu ?


Marvin Martin. Je n'ai pas vu son match contre l'Ukraine mais on m'a raconté. C'est génial pour lui ! Je vais lui mettre un SMS dès que mon retour en France. En plus d'être un très bon joueur, c'est un bon mec.

Propos recueillis par Nicolas Vilas

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4 Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 34 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 84 lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
À lire ensuite
Les Flops de la L1