Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e tour préliminaire aller
  3. // Mladá Boleslav / Lyon (1-4)

‏Lyon se balade en Tchéquie

‏Pour leur première européenne, les Lyonnais n'ont fait qu'une bouchée des pauvres Tchèques du Mladá Boleslav. Deux réalisations par période pour une rencontre globalement maîtrisée, même si ce but encaissé sur corner peut faire tache. Le retour à Gerland ne devrait être qu'une formalité.

Modififié

Mladá Boleslav - Lyon
(1-4)
A. Rosa (66') pour Mladá Boleslav , M. Yattara (9'), M. Gonalons (37'), M. Yattara (47'), S. Umtiti (67') pour Lyon.


Ce match, c'est un peu l'histoire d'un amour d'été. Au début, on n'ose pas trop enlever son T-shirt sur la plage, et on se borne à regarder les autres. Et puis on ose, et on aborde cette fille. Anna, qu'elle s'appelle. Elle est mignonne, avec son petit grain de beauté au-dessus de la lèvre, sa peau caramel et ses cheveux d'or. Tout va bien, on lui offre des chichis, elle rit à nos blagues. On passe du temps ensemble, mais on est maladroit, on n'a pas l'habitude. Alors les autres essayent de nous la piquer. Clément est tout près d'y arriver sur la piste du Privilège, mais il rate son coup au dernier moment. C'est là que vous agissez. Vous prenez les devants pour une danse. Un succès. Vous enchaînez même avec un slow. C'est parfait. Pourtant, vous vous reposez sur vos acquis, et Clément en profite pour lui murmurer à l'oreille. Votre sang ne fait qu'un tour. Elle est à vous, vous allez la chercher, et vous rentrez au camping. Emballée, c'est pesé. Demain ne sera qu'une partie de plaisir.

Lyon prend les devants


Après quelques minutes de flottement, logique en ces temps de reprise, Lyon prend l'avantage grâce à une belle tête du jeune Yattara, de retour de prêt, bien servi au deuxième poteau par Umtiti. Mis en confiance par cette ouverture du score précoce, les hommes d'Hubert Fournier mettent le pied sur le ballon, mais quand on aligne quatre milieux axiaux (Gonalons, Ferri, Mvuemba, Malbranque), le jeu manque forcément d'air. Jallet, fils de viticulteurs et presque détenteur d'un BTS d'oenologie, connaît bien la nécessité d'une bonne aération. Alors il propose beaucoup dans son couloir droit. Mais voilà, pendant que tout cela repose en carafe, Anthony Lopes tombe dedans et se prend pour Manuel Neuer. Sauf que le soleil étant haut, il part aux fraises. Et oui, l'Allemand n'a rien de portugais, malgré le prénom. Dans la confusion générale, Gonalons empêche un Tchèque de frapper en taclant. C'est le pénalty. Heureusement, le goal volant se rattrape en stoppant la tentative de Scuk (aucune faute de frappe). Comme dans à peu près 100% des cas, « but raté, but encaissé » . Grâce à un bon pressing de Mvuemba, Lyon récupère un corner, que Malbranque dépose sur la tête de Gonalons, qui lui aussi se rattrape. Finalement, tout ceci n'est qu'est une histoire de revanche, et d'injustice.

Rosa Bonheur


La deuxième période commence encore mieux. Malbranque lance en profondeur Yattara, et c'est la classique bourde. Smejkal tacle et met dans le vent par la même occasion Hruska, son portier, sorti. Yattara n'a plus qu'à récupérer la gonfle pour marquer dans le but vide. C'est aussi ça, le haut niveau. Enfin, tout est relatif. On parle quand même d'un 3e tour préliminaire aller de Ligue Europa. L'ensemble reste quand même assez bancal, avec des passes dans le vide et des contres en veux-tu, en voilà. Mais Lyon gère tranquillement, calmement, en se remémorant chaque instant. Trop au goût d'Anthony Lopes, qui se lance dans une sortie kamikaze les poings en avant à l'entrée de sa surface, heurtant au passage le pauvre Milan Biševac. Le Serbe en a vu d'autres, et finit par se relever. C'est aussi ce que font les Tchèques, qui réduisent le score sur corner par l'intermédiaire de Rosa. Ce qui est pour le moins ironique, si on pense à Parks. Jaloux, Umtiti, très activiste sur son côté, envoie une mine dans la lucarne opposée la minute suivante et redonne un avantage conséquent aux siens. Plus tolérant, Benzia choisit quant à lui de ne pas enfoncer le clou. Décidément fan, Lopes enchaîne quelques minutes plus tard avec une double parade. Ce sera suffisant pour finir tranquillement. L'autre Olympique est vengé.


Par Charles Alf Lafon (avec N.P)
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
Saint-Hubert 69