1. //
  2. // 5e journée
  3. // Lyon/Monaco (2-1)

Lyon s'offre le match de la peur

Lyonnais et Monégasques ont régalé ce soir à Gerland, mais à la fin, ce sont les joueurs d'Hubert Fournier qui soufflent et ceux de Jardim qui s'enfoncent un peu plus dans la crise. Grâce à un Anthony Lopes on fire, l'OL renoue avec la victoire (2-1) et s'offre un bol d'air au classement.

Modififié
0 46

Lyon - Monaco
(2-1)

N. Fekir (29'), C. Tolisso (74') pour Lyon , L. Ocampos (38') pour Monaco.


Lorsque le calendrier de la saison est tombé en mai dernier, ce Lyon-Monaco avait quelque chose d'appétissant, un choc entre les deux derniers demi-finalistes français de C1, deux prétendants au podium. Miam. Mais trois mois plus tard, ce duel a de vieux relents de lutte pour le maintien, entre deux équipes aux portes de la zone rouge. Finalement, rien de tout cela. Ce match des carcasses fût goûtu, sans ces calculs, ni ces doutes qui vous restent sur l'estomac pendant des heures. Lyonnais et Monégasques ont joué le jeu, toujours vers l'avant, toujours à fond. Des risques offensifs et défensifs, des pelles d'occasions nettes, des beaux gestes et des parades décisives. Bref, tous les ingrédients d'un grand match. Une partie remportée à l'efficacité par l'OL qui s'éloigne de la zone rouge et respire un grand coup. Jardim, lui, peut doubler la dose de Doliprane car mardi, c'est la Ligue des champions.

Ocampos répond à Fekir


« Combattre et vaincre » , exhorte le tifo des Bad Gones, police Times New Roman et taille 3400, à l'entrée des joueurs sur le pré. En attendant, c'est surtout « dominer mais rester stérile » . Grâce à une grosse densité au milieu de terrain, les joueurs d'Hubert Fournier monopolisent la gonfle, la font bien tourner, mais c'est à peu près tout, les attaques des Gones inquiétant rarement Subašić. Tout le contraire de Monaco. Les joueurs du Rocher, eux, ne s'embêtent pas avec le milieu de terrain. Ils préfèrent le sauter et toucher Berbatov et Ferreira Carrasco directement. Les deux compères profitent de la défense haute des locaux pour les faire trembler. Sur une tête du Bulgare dans le petit filet extérieur d'abord, puis une autre tête, de YFC cette fois, parfaitement servi par Berbatov et aussi bien arrêté par Anthony Lopes. Finalement, l'ouverture du score vient du côté où on l'attendait moins, d'un festival de Lacazette, puis d'une combinaison entre Fekir et Malbranque. Le second sert le premier à la limite du hors-jeu, lequel ajuste Subašić (30e). Lyon veut jouer haut et relancer proprement, Lyon prend des risques, Lyon perd des ballons chauds et forcément, au bout d'un moment, Lyon se fait punir. Et c'est Lucas Ocampos qui s'en charge d'un plat du pied droit après un gros travail de Geoffrey Kondogbia – dont la montée en puissance en fin de mi-temps a fait mal à l'OL – qui a poussé Umtiti à la faute (38e).

Anthony Lopes a dégoûté Berbatov


La première période se termine comme la seconde commence, par une parade de Lopes devant Dimitar Berbatov qui, au passage, fait oublier le départ de Falcao. À partir de là, le match prend une autre dimension. Des deux côtés, on zappe la préparation au milieu de terrain. Et puis tiens, on zappe même le milieu de terrain. Lyonnais et Monégasques se rendent coup pour coup et les occasions pleuvent. Au piqué de Ferri dans le petit filet, Raggi répond d'une tête rageuse au-dessus. Au festival de Kurzawa répond une percée de Fekir. La reprise de Lacazette repoussée par Subašić, le corner rentrant sur le poteau de Malbranque, la frappe de Ferreira Carrasco encore une fois détournée par un Anthony Lopes on fire... Entre-temps, Berbatov tente une énième fois sa chance sur un coup de tête, captée une énième fois par le gardien portugais. Le running gag. La faille, c'est Tolisso qui la trouve à un quart d'heure du terme. Lorsqu'Umtiti et Lacazette combinent et que le défenseur central centre en retrait pour son latéral. Le plat du pied est un peu dévissé, mais il va au fond (73e). Maxime Gonalons peut crier et serrer le poing à en devenir tout rouge, Lyon arrache une victoire belle et précieuse.

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Dédicaces à celui qui crachait sur le centre de formation hier. Pour la peine :

Alexandre jtm <3
Snaketartare Niveau : Loisir
Autant on peut trouver des défauts à l'OL mais son centre de formation marche bien ! Après ça va être difficile de s'appuyer déçu toute une saison ...
Snaketartare Niveau : Loisir
Autant on peut trouver des défauts à l'OL mais son centre de formation marche bien ! Après ça va être difficile de s'appuyer déçu toute une saison ...
Snaketartare Niveau : Loisir
Autant on peut trouver des défauts à l'OL mais son centre de formation marche bien ! Après ça va être difficile de s'appuyer déçu toute une saison ...
Snaketartare Niveau : Loisir
Autant on peut trouver des défauts à l'OL mais son centre de formation marche bien ! Après ça va être difficile de s'appuyer déçu toute une saison ...
Snaketartare Niveau : Loisir
Autant on peut trouver des défauts à l'OL mais son centre de formation marche bien ! Après ça va être difficile de s'appuyer déçu toute une saison ...
Snaketartare Niveau : Loisir
J'espère que tout le monde a compris !
à l'audace et avec une belle paire de c.......
bon , et merci anthony lopes quand même hein...
Immortelle Technique Niveau : District
Bon match des lyonnais mais la défense... Une équipe plus réaliste que Monaco peut en mettre beaucoup plus.
Fékir très prometteur, lacazette toujours bon, et j'ai été plaisamment surpris par la rentrée de N'jié. Par contre, quelqu'un sait ce que deviennent Balhouli et Benzia?
Match plaisant et merci aux deux défenses qui ont permis aux attaques de briller :D.
Kurzawa est à voir d'urgence en edf et on sait que N'jié est en fait resté au Cameroun et nous a envoyé son jumeau.
Sinon très content de la victoire qui permet de souffler avant un déplacement à paris qui va faire mal.
Autant y'a de quoi être confiant niveau futurs talents offensif, autant en défense que c'est faible. Ils ont la sérénité d'un david luiz période demi-finale de coupe du monde.
JohnnyGourcuff Niveau : DHR
Lopes est monstrueux j'adore !

Et Jallet, putin t'étais la pour me faire rire au début, je me suis trompé, au top le garçon !



Ps : RIP les dizaines de reins monégasques qui ont chuté face a N'jie
Ah ba voilà une victoire qui fait plaisir, on en avait bien besoin et puis surtout quel match wouahou ! je ne me suis pas fais chier une seule seconde.

Nos petits gones ont montré de très très belles choses offensivement avec notamment un Lacazette qui pétait le feu et un petit Fekir qui fait toujours autant plaisir.

On a récupéré quelques bléssés et ça va forcément un peu mieux mais défensivement ça reste très très aléatoire et contre des équipes comme Monaco qui essaye quand même de faire du jeu et bien ça donne ce genre de match mais j'ai peur que contre des équipes qui jouent regrouper derrière et qui giclent vite en contre ça nous soit préjudiciables.

C'est également dommage qu'après une première demi heure de haut vol et un but on se relache jusqu'à ce que l'équipe adverse égalise mais on va mettre ça sur le compte de la jeunesse.

Bon et sinon côté Monégasque Kurzawa et Kongodbia ont été monstrueux, on a vu des beaux gestes techniques ( ce festival de N'jie putain ! )

On a vu deux équipes qui voulaient ressortir le ballon proprement et produire du jeu et ça donne ce genre de match vraiment cool à regarder . Bon après je vous cache pas que durant les 10 dernières minutes je faisais pas le malin mais au final notre saison se lance et j'espère que la suite va être belle !

Et merci à Antho Lopes qui même si il a tendance à en rajouter sur ses arrêts nous en a sortit de très beaux aujourd'hui.

PS : Ils sont en train de nous faire un deuxième anus ces Serbes !
so-lyonnais Niveau : CFA2
Quel match ! Les deux équipes ont été porté vers l'avant et la qualité technique était au rendez-vous, aussi bien individuellement que collectivement, surtout côté lyonnais. Fekir a été très bon, Lacazette énorme ce soir, que des ballons bonifiés et beaucoup de différences en un contre un, Gonalons a été le patron au milieu et ce n'était pas chose aisée avec l'opposition qu'il y avait en face.
La défense a été fébrile par moment notamment Umtiti qui nous coûte le but égalisateur mais se rattrape sur le but de Tolisso. Il manque le retour de Bédimo pour qu'on est une équipe complètement équilibré bien que Tolisso soit d'un bon niveau à un poste qui n'est pas le sien. Le retour de Bisevac pourrait aussi nous faire du bien au vu des difficultés d'adaptation de Rose qui n'a pas encore les épaules pour être titulaire bien qu'il st potentiellement au dessus du serbe au vu de la saison dernière.

Sinon concernant Monaco on constate que chaque joueurs sont très bon individuellement, leur milieu est top, la défense centrale un peu vieille et lente mais efficace, Kurzawa très fort, mais on a l'impression qu'il manque de joueur prenant réellement leur responsabilité. Ocampos, bien que décisif, fait souvent les mauvais choix, Carrasco est entreprenant mais parfois esseulé, Berbatov capable d'éclair de génie mais absent par moment. Puis au milieu personne ne prend le jeu, Kondogbia est le meilleur joueur de l'équipe depuis le début de saison mais c'est un récupérateur-relayeur, Toulalan c'est un libéro du milieu, le joueur le plus créatif est Moutinho mais il ne pèse pas réellement sur le jeu de son équipe. Bien qu'ils soient au fond du classement, je pense que Monaco a les moyens de revenir dans le coup tant y'a du talent, ils leur manque de la confiance pour lancer leur saison.
la montre Niveau : DHR
Umtiti je le préférais avec à grosminet, mais il reste bien drôle quand même...
Il a failli à lui tout seul coûter la victoire à l'ol.
la montre Niveau : DHR
Ah et aussi soulignons le très bon arbitrage ce soir qui a permis que le match soit agréable à suivre, c'est quand même pas tous les weekends qu'on a l'occasion de dire ça.
Les mecs, Monaco est en crise depuis que Ranieri a été viré.
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Moutinho c'est un peu le pigeon de l'histoire quand même, il débarque avec James et Falcao en espérant faire de belle chose avec Monaco et au final 1 an après James et Falcao se casse et il se retrouve tout seul à galérer dans un effectif niveau ventre mou de L1.
Romansochaux Niveau : National
Note : 17
Message posté par Anfield_Road
Moutinho c'est un peu le pigeon de l'histoire quand même, il débarque avec James et Falcao en espérant faire de belle chose avec Monaco et au final 1 an après James et Falcao se casse et il se retrouve tout seul à galérer dans un effectif niveau ventre mou de L1.


Son niveau est quand même indigne de ce qu'il montrait à Porto. Le vrai pigeon dans l'affaire c'est Monaco.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 46