1. // Lige Europa
  2. // 3e journée
  3. // Groupe I
  4. // Lyon/Bilbao (2-1)

Lyon s'offre Bilbao

Un peu plus réalistes, et un peu contre le cours du jeu, les Lyonnais s'imposent ce soir 2-1 au mental contre Bilbao et se mettent bien dans cette Europa League.

Modififié
11 42
Lyon-Bilbao : 2-1
Buts : Lisandro (54e), Briand (86e) pour Lyon. Gómez (78e) pour Bilbao.

En s'offrant une victoire de prestige contre l'Athletic Bilbao, l'autre gros de la poule, avec une équipe légèrement remaniée, Rémi Garde a réussi son coup. Mieux, avec le finaliste de la dernière édition désormais rejeté à huit points, les Lyonnais ont validé ce soir leur bon début de saison et confirmé leurs ambitions dans cette Europa League. De quoi avoir le sourire.

Vercoutre sérieux

Vercoutre sort dans les pieds d'Aduriz, bien servi par Herrera avant de s'imposer dans les airs toujours devant la pointe basque. Bilbao, dans l'obligation de gagner après une défaite à Prague et un nul oubliable à San Mamés contre le Kiryat Shmona, tient mieux la balle en ce début de match et joue plus haut. Iraizoz sort à son tour devant Koné pour un duel musclé en altitude, mais les Lyonnais manquent de rythme et perdent vite la balle. Steed Malbranque, le joueur de ce début d'année, celui qu'on n'attendait pas aussi, tente sa chance de loin pour décoincer ce faux rythme. Sa frappe passe de peu à côté. Dans tous les bons coups, il sert en revanche maladroitement en retrait Aduriz décalé côté droit, qui s'avance vers Vercoutre et bute sur lui à bout portant. Fofana en confiance enchaîne, lui, un contrôle de la poitrine-frappe de premier ordre, mais Amorebieta la dévie en corner. Le match s'anime un peu, mais la mi-temps approchant, il se cherche encore un scénario, une histoire à raconter. Malbranque, encore et toujours, s'approche de la surface de l'Athletic. Sa frappe cadrée rebondit juste devant Iraizoz, mais le gardien basque ne se laisse pas avoir.

Licha sourit, Briand conclue

Dès l'entame de la seconde période, De Marcos rate son contrôle dans la surface lyonnaise. Tant mieux pour Lyon, il ne peut que centrer sur Vercoutre. Briand sert Réveillère en profondeur, il ajuste son centre, et Lisandro, lancé, dépose une merveille de tête croisée pour ouvrir le score. Le centre de Muniain retombe sur la barre transversale, la frappe d'Aduriz passe de peu à côté, le lob de Susaeta chatouille les montants de Vercoutre, et Bielsa pousse une gueulante. Oui, Bielsa n'est pas très content. Et on le comprend. Bilbao vendange ce soir plus que de raison et pourrait se retrouver avec un tout petit point après trois journées. Susaeta oublie Llorente et de cadrer sa frappe. Lyon tient toujours le coup. Quelques tentatives de Gomis et Monzón redonnent même meilleure allure à la partition des Gones. C'est le moment choisi par Llorente pour se montrer. Facile avec Koné sur le dos, il décale Gómez qui envoie une super frappe enroulée et égalise. Mais les Lyonnais repartent fort, sans se décourager. Dans le money time, Gomis seul face à Iraizoz frappe fort sur lui. Quelques minutes plus tard, Iraizoz repousse une frappe de Fofana, elle revient dans les pieds de Briand qui double la mise en ambiance Gerland en fin de rencontre. Victorieux, les Lyonnais prennent au sérieux cette Europa League et elle le leur rend bien. Enthousiasmant.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

le public lyonnais chante la marseillaise a chaque match de coupe d'Europe?
Conclu"e"?

Bilbao a vraiment perdu de sa superbe, Bielsa a du mal à s'inscrire dans la durée... Lyon gagne à l'expérience, pour une fois qu'un club français brille un peu en europa, ça change!
un peu miraculeux ce résultat mais on va pas bouder une victoire française en coupe d'europe
Briand rate presque tout ce qu'il fait volontairement. J'ai cru qu'il allait la mettre à côté sur le but. Monzon est une brêle (je dois cependant lui reconnaître un coup franc bien tiré). J'adore les passes longues de Koné en relance, je ne sais pas pourquoi, alors qu'elles ne sont même pas si bien, mais ce type transpire la classe (pas la sécurité, hélas). Fofana, pas trop d'avis dessus, mais il a fait deux très beaux tirs de loin. (ça me fait penser: quelqu'un sait quel est le montant du transfert d'Alain Traoré à Lorient, paraît-il le plus gros de l'histoire du club?).
Ed Deline Niveau : CFA2
STROVER :

A l'instar du fameux "emmenez-moi à Geoffroy-Guichard" chanté à la 42eme minutes de chaque match, le public lyonnais entonne la Marseillaise à toutes les 88emes minutes (championnat, Europe etc...).
Mou-rinho Niveau : CFA
popeye Tu trouves que c'est une brêle, pourtant je trouve qu'avec sa technique il perd que très peu de ballon et bon on a vu que le côté gauche était un peu expérimentale (Umtiti seulement son 2e match depuis le début de la saison et Monzon son 3e en tant que titulaire)
bah j'espère me tromper ou m'être trompé, mais j'avais plutôt l'impression qu'à chaque fois qu'il faisait un contrôle, comme Briand, la balle avait tendance à partir 1 mètre devant lui.
L'OL sauve l'honneur des Français. Une habitude.
You'll never sleep alone Niveau : Loisir
Lyon n'a plus sa puissance d'antan mais a du coeur et s'arrache en Coupe d'Europe, même si c'est en C3. Bien des clubs feraient bien de s'en inspirer.
chiliconfondue Niveau : District
83e, la manchette de Vercoutre méritait au moins une ligne dans l'article. Sinon, un Lyon sérieux, appliqué et réaliste. Format Europe quoi.
@ Ed Deline : tu le tiens d'ou cette marseillaise à la 88eme?
C'est souvent en fin de match, mais de la à ce que ça soit systématiquement à la 88eme...
Ed Deline Niveau : CFA2
c'est comme ça c'est tout...pas besoin de me mettre un -1 pour rien...la prochaine fois tu feras attention.. Ne me demandes pas l'explication je n'en suis pas spécialement fier.
pier-rototo Niveau : DHR
pas un mot sur l'arret monstre de vercoutre? surtout juste avant le 2ème but lyonnais.
Sans l'arret de Vercoutre, l'OL perd tres certainement 1-2, mais evidement, rien dans l'article alors que c'est le geste le plus fou du match, une parade incroyable.

A part on a quand meme une equipe Lyonnaise bien plaisante, surmotivee, appliquee, et qui se structure autour de cadres exemplaires (Licha) et de jeunes pousses formees au club qui prennent de l'envergure a chaque match.

T'as quand meme une equipe d'avenir qui se met doucement en place.

Bon sinon ouai j'ai kiffe la reaction lyonnaise apres l'egalisation, genre 1-1 c'est hors de question, on va pousser, et gagner...
Spikelee92 Niveau : CFA2
C'était le match de cette journée, d'Europa league, les autres match m'ont donné sommeil. Bon match avec pas mal d'imprécision mais voila avec de l'envie on peut faire beaucoup, Bilbao traverse une mauvaise période sinon ça se voit qu'avec le talent qu'ils ont ils auraient gagner, mais Lyon a l'image de Vercoutre joue avec ses cojones et donne toujours tout, pourquoi les autres tu as l'impression qu'il joue un match quelconque c'est terrible. Je suis pas fan de Lyon mais quelle mentalité bravo
NikkoFromLyon Niveau : CFA
88 pour HH? Ça fait bien longtemps que les travées Lyonnais sont débarrassés de tte connotation politique faut arrêter de fantasmer.

Hier le Sud a balance une Marseillaise juste après le 1 er but comme quoi...
Jumping jack flash Niveau : District
L'OL a le mérite de se battre et d'y croire , même si l'équipe est moins forte que dans les années C1, mais avec de l'envie et si il n'y a pas trop de blessés, je les vois bien aller loin en C3.
Cette compétition leur forge un mental de gagnant et c'est important pour la suite.

ps: malheureusement, pour être objectif Briand est volontaire et athlétique mais c'est pas Govou ...snifff
Nobostant la première mi-temps assez horrible, il y a quelques points positifs à retirer. Mais avant je suis juste déçu de voir cette belle équipe de bilbao quasi éliminé ... j'espère qu'ils feront carton plein au retour.
1/ Vercoutre malgré 2 frayeurs à fait un match lloresque ... à force on avait oublié que c'était quand même un bon gardien et non un damien grégorini bis
2/ La montée en puissance de Fofana, le gamin depuis l'arrivée de malbranque a fait de gros progrès ... qu'il continu dans cette voie là.
3/ On a été cherché la victoire alors que j'aje pensai qu'on chercherai à se contenter du nul.
Allez un bon résultat au vélodrome et la semaine aura été parfaite.
Lyon gagne au courage, et surtout sans grenier qui faisait un excellent début de saison, voir gourcuff. Malbranque c'est vraiment la bonne pioche tout de même ! JMA à dit qu'il devait vendre encore, mais je pense que Lyon peut tout de même être dans les trois premiers.
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
à ce rythme Aulas va pouvoir vendre Malbranque à bon prix.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
11 42