1. //
  2. // 3e journée
  3. // Lyon/Lens (0-1)

Lyon s'embourbe, Lens jubile

Lens n'avait plus gagné en terre lyonnaise depuis 1997. Une éternité à laquelle les hommes d'Antoine Kombouaré avaient manifestement à cœur de mettre un terme. Opération réussie pour les Sang et Or qui ont mieux joué et donc gagné. Le foot est parfois assez simple, surtout quand il est joué avec envie.

Modififié
40 54

Lyon - Lens
(0-1)

Nomenjanahary (9') pour Lens.


Quand le 13e de Ligue 1 reçoit le 19e classé, on sait pertinemment qu'il faut s'attendre à voir monter sur la pelouse 22 mecs un peu tendus et à cran. La peur de mal faire pousse souvent les principaux protagonistes de ces représentations pas comme les autres à déjouer. C'est exactement ce que le froid réalisme lensois du début de match est parvenu à provoquer dans le fief de Lyonnais bien partis, mais soudainement pétrifiés. Cet après-midi, Lyon n'a pas tout raté, mais a quand même pas mal perdu. Pas la face forcément, mais au moins trois points. Et encore, sans une incroyable quantité d'occasions manquées au retour des vestiaires par des Nordistes parfois bien maladroits, l'addition aurait pu - dû - être bien plus lourde. Si les chiffres du jour sont restés cléments, la réalité chiffrée du mois d'août est, elle, plus inquiétante que jamais côté lyonnais. L'OL reste sur trois défaites et jouera déjà une part importante de sa saison jeudi prochain contre Astra.

La fougue du jeune loup


Coup d'envoi 14h à Gerland, un dimanche d'août. Ce Lyon-Lens avait des allures de premier rendez-vous. La boule au ventre en début de match, le jeune promu lensois aura pourtant vite fait de prendre toute la mesure de l'enjeu. Parce qu'on ne fait pas 700 kilomètres pour se prendre une veste et repartir, les Sang et Or acceptent de faire le gros dos en début de match. Passés l'orage et les balbutiements offensifs d'un Alexandre Lacazette survolté, mais un brin trop entreprenant, et d'un Steed Malbranque trop rodé pour être réellement à l'aise, les hommes d'Antoine Kombouaré passe à l'offensive. Avec ses atouts et sans crainte du râteau, Adamo Coulibaly sonne alors la révolte. Deux bons contrôles, trois bonnes passes et une glissade foireuse de Bakary Koné plus tard, la contre-attaque meurtrière amorcée par le Franco-Ivoirien s'est transformée en un coup de maître. Nomenjanahary ne s'est pas fait prier pour conclure. Lens a marqué en premier, la balle est maintenant dans les pieds lyonnais.

Le manque d'expérience du vieux lyon


Dos au mur, on aurait pu penser que les Lyonnais allaient arrêter de tergiverser. Qu'un éclair de Lacazette parviendrait à mettre tout le monde d'accord, que les perches tendues par Christophe Jallet allaient bien finir par trouver preneur. Sauf qu'entre l'ouverture du score lensoise (11e) et le retour au vestiaire, les principales ouvertures se feront dans l'arrière-garde lyonnaise et pas ailleurs. Anthony Lopez empêchera certes Lyon de couler (12e) trop vite, mais cela ne changera pas grand-chose. À l'heure de jeu, l'OL est toujours muet. Paralysés, presque incapables de provoquer du danger offensif, les Lyonnais subissent plus que jamais les coups de sang de leurs opposants. Pendant dix longues minutes, Gerland va donc s'amuser à compter les occasions de break manquées par la bande à Kombouaré. Nomenjanahary (53e) et Touzghar (57e, 59, 65) se tirent la bourre, mais oublient l'essentiel. Une erreur de débutant qui aurait pu coûter cher contre un adversaire décidé. Malheureusement pour les supporters gones, Lyon n'acceptera jamais d'enfiler sa tunique d'opposant crédible. Aujourd'hui, ce sont bien les Lensois qui ont laissé la meilleure impression. C'est donc logiquement que les hommes d'Antoine Kombouaré repartent le cœur léger.

Par Martin Grimberghs
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mou-rinho Niveau : CFA
Hallucinent de nullité cette après-midi, comment Koné a-t-il pu faire illusion en pro et moi non ?
C'est dur quand même de zapper complètement les quelques actions de fin de match de l'OL, les bonnes rentrées de Njie et Benzia, un cran en dessous pour le 2eme. Mais c'est vrai Lyon méritait de perdre aujourd'hui, ça me dégoute de les voir jouer comme ça. Maintenant la qualif à Astra apparait encore plus miraculeuse, on avait pour habitude d'avoir de bons résultats avant un match européen.

J'espère que la malédiction de Ramsey va tomber sur Gourcuff, ou Kone.
Note : 2
Hé ben... si on m'avait dit qu'on battrait Lyon chez eux. Je n'y aurais pas cru. Mais tant mieux, je ne sais pas si on aura beaucoup de victoires cette saison, savourons celle-ci !
Paulgeorge Niveau : DHR
Anthony Lacazette????? Vraiment?
J'étais tellement triste quand j'ai su que John Boye quittait la Ligue 1.

Fort heureusement, Bakary Koné, alias " Général Bako ", est toujours là <3
Sale semaine pour lyon mais c'est presque pas étonnant. L'effectif est vraiment très moyen surtout avec tous les blessés. Y'a que Lacazette qui sort du lot (au niveau du statut, il a plus ou moins confirmé) le reste c'est trop jeune ou trop mauvais. J'suis content pour Kombouré cependant.
En exclusivité une image de la défense lyonnaise :

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51uurHHPAkL.jpg
Pendant ce temps Naby Sarr fait le job au Sporting... mais trop mauvais pour cette immense défense de l'OL c'est sûr..
Victoire méritée, mais trop d'occasions ratées qui auraient pu nous couter très cher! Certes Lyon est "malade" mais il y a de la qualité et ce match m'a fait bien plaisir, belle combativité de nos joueurs (comme depuis le début de la saison).
C'est vrai que Koné se troue lamentablement sur notre but, mais Touzghar a donné le change dans ce domaine...
J'espère que l'OL va se qualifier en Roumanie,et je ne doute pas qu'il vont se reprendre en championnat, ils termineront loin devant nous.
Je savoure ces premiers points dans notre lutte pour le maintien!
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Je ne sais pas quoi dire et pourtant, je commente.
Je pense que je veux simplement vous faire part de mon désespoir. J'espère que vous ne m'en voudrez pas pour ce message vide d'intérêt et de sens, tout comme le match qu'a fourni l'OL.
N'en déplaise à Mister Lacombe, il serait peut-être temps d'aller prospecter du côté de l'équipe féminine pour renforcer l'OL, parce que là...
Ça fait plaisir de voir le RCl engranger ces trois points mais c'est vrai que ça fait mal de voir Lyon dans cet état, même sans les aimer particulièrement.
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par Lensois
Victoire méritée, mais trop d'occasions ratées qui auraient pu nous couter très cher! Certes Lyon est "malade" mais il y a de la qualité et ce match m'a fait bien plaisir, belle combativité de nos joueurs (comme depuis le début de la saison).
C'est vrai que Koné se troue lamentablement sur notre but, mais Touzghar a donné le change dans ce domaine...
J'espère que l'OL va se qualifier en Roumanie,et je ne doute pas qu'il vont se reprendre en championnat, ils termineront loin devant nous.
Je savoure ces premiers points dans notre lutte pour le maintien!


Très bon post, ça me donne envie de vous soutenir dans la lutte pour le maintien, j'espère que vous finirez au moins devant Evian.
Doctor Dim Niveau : DHR
Y a pas moyen pour Lyon d'acheter un unijambiste en D3 Moldave pour 10€ ? Il serait toujours plus utile que Koné.
Message posté par Mou-rinho


Très bon post, ça me donne envie de vous soutenir dans la lutte pour le maintien, j'espère que vous finirez au moins devant Evian.


Merci! Et à vrai dire j'aimerais qu'on finisse aussi devant 2 autres équipes(peu importe lesquelles!), histoire de ne pas prendre un ascenseur qui nous serait fatal!
Quand on joue comme ça, même le Puy du Fou peut nous mettre une branlée.

C'est con de louper une dix-neuvième campagne européenne pour un simple manque de discipline défensive qu'on pourtant toutes les équipes de L1 en général, nous, cette fébrilité sur les contres, cette non-prise de conscience des risques dure depuis une éternité.
Rose est à chier putain. Quelle nullité, le mec. Pour parler, il est là, mais pour défendre, ohlalala. Gonalons à l'ouest, Tolisso, invisible sauf pour faire des fautes.
Et surtout, les mecs ont déjà l'air cramé, putain. C'est pas possible.

Heureusement qu'il y a Koné. Je ne rigole pas, il se loupe sur le but lensois mais s'il avait fait le sauvetage, je vous laisse imaginer. Il a fait d'autres interventions providentielles. Après, c'est Koné, il est souvent à deux doigts de mettre un but salvateur, mais il fait une barre, ce genre de choses.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
On a vu la différence entre une équipe de L2 et une autre de L1 un peu suffisante.
Des types qui sont donné perdant, qui courent sur les ballons, tentent crânement leur chance et une équipe sans envie qui perd ses ballons bêtement (passes non appuyées, entre 2/3 joueurs qui se regardent en se disant que l'autre va la prendre).
Pour Lens la saison sera longue surtout s'il ne peuvent pas recruter. Devant, il faudra être un peu plus efficace.
Pour Lyon, il va peut-être falloir changer de braquet, à ce rythme, c'est le bas du ventre mou qui vous attend, et vous n'avez pas suffisamment de caractère pour vous en sortir. Et attendre les retours de l'infirmerie... Vu comment ça se remplis, ça va être tendu. Les 3 jeunes qui rentre ont croché dedans, vous avez ça pour vous quand même, mais vous ferez pas la saison sur ces quelques jeunes.

Sinon, j'en peu plus déjà plus des commentateurs qui disent penalty/faute dès qu'il y a un léger contact. Ils font la différence entre une faute et un contact ! Dans la surface le lensois serait tombé de toute manière contact ou pas, le jaune très logique.
lisandrofan38 Niveau : District
Cette saison va vraiment être galère...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le match étalon
40 54