En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Angers-Lyon (0-3)

Lyon revient dans la course à l’Europe

Rapidement réduit à dix, Angers a pris l’eau (0-3). Une victoire tranquille mais sans briller pour l’OL grâce notamment à deux buts magnifiques de Jallet et Ghezzal.

Modififié

SCO Angers 0-3 Olympique lyonnais

Buts : Jallet (13e), Ghezzal (46e), Tolisso (81e) pour l'OL

Même pied, même lucarne opposée. Christophe Jallet et Rachid Ghezzal ont offert une victoire confortable à l’Olympique lyonnais face à une équipe angevine réduite à dix au quart d’heure de jeu. Deux buts magnifiques qui pourront servir de trompe-l’œil dans un match d’une piètre qualité technique. Angers, qui n’avait perdu qu’une seule fois à domicile (contre Rennes), pourrait perdre sa quatrième place dès ce samedi soir. Une semaine compliquée après la défaite contre Reims. Après avoir corrigé Bordeaux, Lyon respire et s’accroche au top cinq de notre superbe Ligue 1.

Jallet ouvre le SCO


Après le « Two Steps from Hell » et le joli tifo qui chauffent le public angevin, ce choc pour l’Europe débute bien : centre en retrait de Ghezzal, Tolisso est contré par Traoré. La maîtrise du ballon est lyonnaise et l’international algérien, qui a certainement vu Mahrez massacrer la défense de Manchester City avant le match, se régale. Du côté des promus, on joue simple et en contre. Après une erreur d'Umtiti (ou une glissade due à l’horrible pelouse, c’est à votre guise), Yattara rate la première occasion du SCO. Parti sur un bon rythme, ce match va s’enflammer grâce à la patte gauche de Christophe Jallet. Le latéral lyonnais récupère un ballon qui traîne devant la surface et place une frappe enroulée exceptionnelle dans la lucarne de Letellier. 1-0. On omettra la célébration ridicule du divin chauve.

Au quart d’heure de jeu, Angers perd l’un de ses soldats. Mangani est expulsé après une énorme semelle sur Tolisso. Revenu sur le terrain, l’international espoir français est sifflé à chaque ballon touché. À dix, Angers prend la pression. Les coups de pied frappés par Ketkeophomphone sont désormais les seules armes du quatrième de Ligue 1. Malgré la supériorité numérique, Lyon n’inquiète pas vraiment les Angevins. Bref, on s’ennuie ferme. Et ce n’est pas l’horrible performance de Valbuena et Grenier qui va aider l’OL. Exilé sur l’aile gauche, Petit Vélo (qui est entré dans le onze après la blessure de Kalulu à l’échauffement) est totalement perdu. Mi-temps. Heureusement que les kops de Jean-Bouin mettent de l’ambiance, sinon la traditionnelle sieste du samedi après-midi aurait pris le dessus sur ce spectacle.

La copie conforme de Ghezzal


Au retour des vestiaires, Rachid Ghezzal, seul Lyonnais au niveau cette après-midi, double la mise. C’est encore une frappe enroulée du gauche qui trompe le gardien d’Angers. 2-0, et une leçon de réalisme des Gones. Si l’on rêvait d’une deuxième mi-temps au rythme effréné, on peut passer à autre chose. Comme lors du premier acte, Angers n’a que les coups de pied arrêtés pour subsister. À l’heure de jeu, le match s’enflamme. Pas d’actions incroyables ici, juste une embrouille entre Jallet et N’Doye. Les hommes de Bruno Génésio – qui pourraient profiter de leur supériorité numérique et enfoncer le promu – offrent un récital de possession stérile, comme en première période. Un duel de Scrabble entre octogénaires aurait plus de rythme que cette rencontre. Un coup franc de Valbuena aurait pu alourdir l’addition, mais ça passe au-dessus du but de Letellier. Une minute plus tard, N’Doye rate sa tête et la réduction du score. Le dernier quart d’heure est un festival de longs ballons et de touches qui se transforment en occasions de but. Après la sortie de Lacazette, Tolisso, seul à l’entrée de la surface, marque le troisième but du match, après une belle action de Valbuena. Trois tirs cadrés, trois buts pour l’OL. Lyon se relance dans la course au podium et enchaîne enfin deux victoires de suite en Ligue 1. Un clean sheet qui fait du bien, avant d'affronter Paris en Coupe de France.

  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Ruben Curiel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 23:28 Le low-kick fou de Tony Chapron 67
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    samedi 13 janvier Landon Donovan sort de sa retraite et signe au Mexique 21