1. //
  2. // 31e journée
  3. // Guingamp/Lyon (1-3)

Lyon reprend son trône

Largement dominateurs sur la pelouse du Roudourou, les joueurs de l'Olympique lyonnais s'imposent tranquillement face à Guingamp (1-3) et reprennent la première place de la Ligue 1 avant le OM-PSG de demain. Si Clément Turpin a été au centre des critiques ce samedi, les Rhodaniens ont largement mérité leur victoire.

Modififié
13 32

Guingamp - Lyon
(1-3)

C. Beauvue (79') pour Guingamp , N. Fekir (25'), A. Lacazette (39'), C. Njie (60') pour Lyon.


Il y a la vérité et le prisme à travers lequel on peut la regarder. Il y a un week-end de football inondé par le flot d'informations sur la rencontre entre Marseille et le Paris Saint-Germain, et puis il y a l'Olympique lyonnais qui peut se faire un plaisir de mettre la pression à ses deux adversaires. Il y a la prestation brouillonne de M. Turpin, en panique après avoir accordé un penalty clément à Alexandre Lacazette, et la prestation rhodanienne, qui ne méritait rien d'autre que les trois points aisément obtenus au Roudourou, au terme d'une rencontre engagée, agitée, mais rondement menée par les leaders de Ligue 1. Des Gones qui regarderont le classique de l'Hexagone peinards, ce dimanche, dans leur canapé.

La tornade lyonnaise


Qui dit printemps dit saison des tornades. Certains courageux ont beau être torse nu en tribunes, celle qui s'abat sur la pelouse du Roudourou force les Guingampais à chercher un abri comme s'ils étaient les personnages principaux de Take Shelter. Étouffés pendant l'intégralité des vingt premières minutes de jeu, les joueurs de Jocelyn Gourvennec peinent à aligner deux passes et n'ont que 19% de possession de balle. Héroïques face aux assauts timides mais répétés de Fekir, Lacazette et Njie, Sorbon et Lévêque tirent la gueule quand leur dernier rempart ne se met pas au diapason. Décalé de manière anodine sur le côté gauche, Nabil Fekir déclenche une frappe soudaine mais quelconque, qu'un Jonas Lössl maladroit dévie dans ses propres buts. Le début de la fin pour l'En Avant qui peine à ne pas reculer. Pour preuve, Sankoh, au duel avec un Lacazette lancé dans son dos, bouscule légèrement le meilleur buteur de Ligue 1. Pour Clément Turpin, c'est penalty. Pour l'OL, c'est but. Il n'en fallait pas plus pour que ce match, déjà tendu, tourne au vinaigre. Agacé par les cartons jaunes reçus par ses joueurs (Rose, Tolisso puis Lacazette), Hubert Fournier s'accroche avec l'arbitre de la rencontre, tandis que Jérémy Pied hérite du sien en venant rappeler à M. Turpin qu'il serait bien de jouer au football plutôt que de papoter.

Le rouge, la fessée, puis l'orgueil


Le message est reçu cinq sur cinq par l'homme en noir. Plus maladroit que méchant, avec une jambe gauche bien trop haute lors d'un tacle sur Ferri, Kerbrat est expulsé. Au sol à cause d'un genou contre genou, le Lyonnais se relève tandis que le défenseur breton ne digère pas, tout comme son entraîneur. Dominés à onze contre onze, les locaux ne s'en sortent pas en infériorité numérique. S'ils veulent bien faire en essayant de réduire le score au plus vite, ils s'exposent aux contres lyonnais. Et si, sur le premier, Jordan Ferri manque sa passe pour Bedimo, Clinton Njie, parfaitement décalé sur un cinq-contre-trois, repique dans l'axe et ne laisse aucune chance à Lössl, battu pour la troisième fois de l'après-midi. Orgueilleux, le Danois se dresse devant Fekir après un festival du gaucher dans la surface guingampaise. Jaloux, Anthony Lopes s'offre son premier arrêt du match à dix minutes du terme de la rencontre.

Bien servi par Lévêque, Yatabaré, fraîchement entré en jeu, décroise une tête captée par le portier portugais. Un brin trop relâchés, les Rhodaniens finissent par concéder un but. Malin suite à un centre de Yatabaré que la défense lyonnaise peine à dégager, Beauvue cherche le une-deux à la limite du hors-jeu avec Diallo. Serein malgré ses deux mois sans but en Ligue 1, le meilleur buteur du club ajuste parfaitement le gardien adverse. Une réaction trop tardive et trop timide pour être sérieuse. Et si les supporters du Roudourou sifflent Lacazette, remplacé par Yattara, car ils n'ont toujours pas digéré le penalty généreux accordé en première période, la vérité est ailleurs. Prisme de l'arbitrage ou pas, ce samedi soir, il y a une équipe qui joue le maintien en dépit d'un joli parcours européen, et une équipe qui, malgré les blessés, va jouer le titre.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ToxikCheese Niveau : Loisir
Turpin est à l'arbitrage ce qu'un aveugle est à la course d'orientation...
JohnnyGourcuff Niveau : DHR
Merci a Turpin pour ce rouge inexistant, j'ai été mal a l'aise pour les guingampais..

Sinon match assez ennuyeux, je retiens juste que Rose progresse et que Malbranque est aussi rapide qu'une Dacia mais bon les 3 points sont la, on peut attendre le classico en esperant un petit match nul
Note : 7
Allez on veut du complot
L'Étoile Filante de Ouagadougou Niveau : District
Match sérieux des lyonnais qui reprennent la tete du classement.

J'aimerais juste avoir la stat, combien d'équipe ont fini avec un rouge face à l'OL? Ca va finir par se voir Jean-Mimi..

Impatient du classement de ce dimanche, ça va être le feu au Vélodrome! On y croit #vamos

Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
J'attend le tweet de Aulas : "Mr Turpin a été fantastique, comme toujours quand on gagne !"
Moi je veux surtout envoyer un bouquin de fleurs et des oeufs de Pâques à Clément Turpin pour ne pas avoir sanctionné Rose qui aurait dû être expulsé (second avertissement).

Parce que l'espace de quelques secondes j'ai revu Koné titulaire et mes yeux se sont embués de larmes.
KoreeDuNord Niveau : Loisir
Très belle victoire lyonnaise malgré quelques absents importants et l'obligation de s'imposer.


Guingamp s'est mis à jouer un peu au foot à 0-3, pas sur qu'ils aient aborder ce match avec beaucoup d'interêt, même le public ne semblait penser qu'à la Coupe de France.


Très beau trio offensif lyonnais avec Tolisso au milieu. Lacazette marque beaucoup, mais Fekir a vraiment quelque chose en +, chaque ballon qu'il touche il se passe un truc.


Lyon met donc la pression sur l'OM et sur Paris, c'est parfait. Une victoire de l'OM demain scellerait la fin du PSG en vue du titre et enverrait logiquement ce championnat vers un duel olympique qui a déjà commencé dans la presse avec Labrune et Aulas. Deux beaux clubs avec deux idendités très respectables qui ne doivent leurs résultats qu'à un grand travail de fond, magnifique publicité pour le championnat


Au contraire de l'arbitrage du sherif Turpin, toujours aussi minable. Qu'il fasse des erreurs comme tout le monde, mais cette attitude de policier intouchable sur le terrain à qui on a pas le droit de parler, c'est lourd
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par torstil
Moi je veux surtout envoyer un bouquin de fleurs et des oeufs de Pâques à Clément Turpin pour ne pas avoir sanctionné Rose qui aurait dû être expulsé (second avertissement).

Parce que l'espace de quelques secondes j'ai revu Koné titulaire et mes yeux se sont embués de larmes.


Son 1er jaune est très sévère, mais mauvais match de Turpin.

Sinon Fekir on le dit chaque semaine, mais qu'est-ce que c'est fort...
Quel match chiant putain.
Turpin siffle trop. C'est ça notre meilleur arbitre? Il est où le free-flowing football dans tout ça?
Un mot juste sur Tolisso qui pour la troisième fois de la saison en championnat a remplacé Gonalons au poste de 6.
On tient vraiment une grosse pépite en sa personne. Même si Guingamps était nul, je ne pense pas que Gonalons aurait fait un meilleur match à sa place.
Je regrettais un peu de ne pas avoir Sanson à Lyon mais Tolisso, c'est très très prometteur.
Mark my word.
Ça devient dur de pas croire au complot
Je comprends mieux maintenant la décla d'Aulas du jour sur "le titre inéluctable"... En même temps, quand t'achètes le gardien adverse et l'arbitre à tous les matchs...
Le complot de quoi sérieux?
Guingamp a été nul, le pénalty y est, le carton rouge, boah.
Après Guingamp peut choisir de lâcher un match à Lyon, on peut rien faire contre ça.
kris prolls Niveau : CFA2
Ils n'oublieront pas, ils se souviendront de nous
Je vais régner assis négro, je vais mourir debout
Sur le podium, il n'y a que nous
Tu veux t'asseoir sur le trône ? Faudra t'asseoir sur mes genoux
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par Skarbek
Je comprends mieux maintenant la décla d'Aulas du jour sur "le titre inéluctable"... En même temps, quand t'achètes le gardien adverse et l'arbitre à tous les matchs...


T'as demandé de l'aide à Dieudonné pour ton post ou tu l'as fait tout seul ?
kris prolls Niveau : CFA2
Message posté par torstil
Moi je veux surtout envoyer un bouquin de fleurs et des oeufs de Pâques à Clément Turpin pour ne pas avoir sanctionné Rose qui aurait dû être expulsé (second avertissement).

Parce que l'espace de quelques secondes j'ai revu Koné titulaire et mes yeux se sont embués de larmes.


Bravo, je pense qu'on étaient pas mal a penser sa au même moment.
Note : 2
Message posté par popeye
Quel match chiant putain.
Turpin siffle trop. C'est ça notre meilleur arbitre? Il est où le free-flowing football dans tout ça?
Un mot juste sur Tolisso qui pour la troisième fois de la saison en championnat a remplacé Gonalons au poste de 6.
On tient vraiment une grosse pépite en sa personne. Même si Guingamps était nul, je ne pense pas que Gonalons aurait fait un meilleur match à sa place.
Je regrettais un peu de ne pas avoir Sanson à Lyon mais Tolisso, c'est très très prometteur.
Mark my word.


Perso le seul problème que ça me pose de voir Tolisso 6 ou même arrière droit comme au début c'est qu'il est plus au milieu avec Ferri. Sinon j'ai l'impression qu'il est très bon partout
Message posté par popeye
Le complot de quoi sérieux?
Guingamp a été nul, le pénalty y est, le carton rouge, boah.
Après Guingamp peut choisir de lâcher un match à Lyon, on peut rien faire contre ça.


C'est juste l'équipe avec le plus de penalties en Europe. Et même s'ils sont tous valables, le fait qu'ils soient pas exposés aux mêmes erreurs arbitrales que l'autre constituerait aussi une injustice.
Et qu'on me dise pas que c'est parce qu'ils débordent trop bien les défenses, parce que je pense pas qu'ils soient meilleurs que le Bayern ou Barcelone dans le domaine.
kris prolls Niveau : CFA2
Message posté par L'Étoile Filante de Ouagadougou
Match sérieux des lyonnais qui reprennent la tete du classement.

J'aimerais juste avoir la stat, combien d'équipe ont fini avec un rouge face à l'OL? Ca va finir par se voir Jean-Mimi..

Impatient du classement de ce dimanche, ça va être le feu au Vélodrome! On y croit #vamos



Faut peut être prendre en compte aussi que quand tu as des joueurs ultra techniques et pas très costaud face a des défenseurs made in Ligue1 sa fait vite mal.
C'est pas un hasard si Fékir est en europe le joueur qui a provoque le + de penalty, il est juste trop fort pour les défenseurs (hors équipes du top4)
Fekir trop fort ? Moi je l'attends avec de la vraie concurrence...face à des mecs mort de faim pour avoir sa place le WE.
A L'OL il est toujours titulaire sans forcer idem pour Lacazette ! On verra ce qu'ils ont dans le ventre l'année prochaine si ils bougent !
Lyon joue sans pression, tant mieux pour eux, mais les jeunes qui percent vont devoir prouver dans un grand club
C'est vraiment un sale match, la preuve qu'à force de pleurer sur l'arbitrage sur Twitter, Aulas réussi vraiment à mettre la pression sur l'arbitrage ( ce qui n'ai pas vraiment difficile c'est vrai au vue du mental faible de nos arbitre surtout Turpin) et voilà ce que ca donne, un pénalty inventé et un rouge sortie de je ne sais ou, forcement ca facilite le match quoi. Bon Lyon aurait peut être gagné sans ca hein, il y avait déjà 1-0 mais en même temps peut etre pas en tout cas ca leur a bien facilité la vie. Après les trois points offerts à Marseille (1 point gratuit plus les 2 points perdu de l'OM) c'est sur ca aide dans la course à la L1.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Arsenal canarde Liverpool
13 32