1. //
  2. //
  3. // Groupe I
  4. // Lyon/Betis Séville (1-0)

Lyon qualifié, Lyon rassuré

Victorieux d’un Betis décidément bien malade grâce à un but de l’inévitable Bafé Gomis, Lyon a assuré l’essentiel ce soir. Premier de son groupe avec 9 points, l’O.L reste ainsi invaincu dans ce groupe I et décroche sa qualification pour les 16es de finale suite au nul de Guimarães en Croatie (0-0).

Modififié
0 30
Lyon - Betis Séville : 1-0
But : Gomis (66e)

Ce Lyon-Betis était avant tout l’occasion de voir à l’œuvre deux équipes en manque de confiance. Lanterne rouge de la Liga, le Betis est sorti, ce week-end, du derby andalou avec une belle valise (4-0). Côté lyonnais, le pire semble être, aujourd’hui, de devoir se contenter d’une maigre 7e place en Ligue 1. Mais, Rémy Garde avait prévenu : «  C’est le match le plus important de la semaine. » Et toc pour Canal qui essaie encore de nous vendre les matchs de Lyon contre les nouveaux cadors de la Ligue 1 comme des affiches de premier plan. En alignant Malbranque en 10, et en associant Lacazette et Briand en pointe, c’est Gourcuff et Gomis qui faisaient les frais du nul contre VA de ce week-end.

Briand claqué, Lacazette mal inspiré

Voir Gerland à ce point clairsemé un soir de novembre est d’une tristesse sans nom. Supporters ou non de l’OL des années Juninho, cette équipe-là avait la correction d’attendre que les marmots soient couchés pour débuter. Une courtoisie que n’a plus le Lyon de Garde. Soit. L’important, ce soir, était ailleurs. C’est bien la victoire et uniquement la victoire que réclamaient les supporters des Gones. Le premier quart d’heure, soporifique, n'était pas de nature à les rassurer. Celui-ci était toutefois interrompu par Biševac d’une tête, certes, cadrée, mais trop peu dangereuse pour réellement inquiéter Andersen, le gardien danois des Andalous. Une action qui avait le mérite de réveiller un stade jusque-là assoupi. Peut-être aussi de donner envie aux flèches lyonnaises de prendre les espaces que lui offrait une équipe sévillane, par moment bien triste. Briand, Bedimo, mais surtout Lacazette, les accélérations allaient alors se cadencer. Manifestement trop pour Jimmy Briand qui préférait s’arrêter après seulement 40 minutes de jeu et ainsi laisser sa place à Bafé Gomis. Trop imprécis dans le dernier geste, à l’image d’un Lacazette trop souvent pétrifié au moment d’ajuster ses frappes, l’OL rejoignait tout de même les vestiaires sur un score nul et vierge. Non sans avoir concédé l’un ou l’autre contre qui auraient pu s’avérer fatals sans les interventions appropriées d’un Biševac attentif.

Gourcuff éclaireur, Gomis finisseur

Le retour des vestiaires était l’occasion de découvrir que le danger pouvait aussi venir du côté de Miguel Lopez. Sans surprise, les meilleures occasions continuaient, toutefois, de surgir du flanc gauche de Bédimo et des appels de Lacazette. Malheureusement pour les Gones, ce dernier n’avait pas profité de la mi-temps pour se transformer en tueur. Il faudra donc attendre l’heure de jeu, et l’entrée en jeu de Gourcuff (pour Grenier) pour voir autre chose qu’un festival d’occasions galvaudées. Avant cela, Umtiti préférait s’oublier le temps d’un instant. Sans conséquence. Merci, Vercoutre, merci le poteau. Lyon pouvait donc continuer d’y croire. À raison. De fait, un Gourcuff inspiré s’appuyait sur Lacazette avant de trouver Bafé Gomis dans la surface qui, lui, ne tremblait pas : 1-0 (66e). Cela n’empêchera pas Bafé de profiter des 20 dernières minutes pour améliorer ses statistiques en matière de hors-jeu. Dommage pour Gourcuff qui aurait pu écrire une nouvelle page de son histoire peu commune avec un obus de la moitié de terrain consécutif à un amorti poitrine de Gomis. Il n’en sera rien et Rémy Vercoutre devra même s’employer lors d’une fin de match que Gomis disputera sur une jambe. La faute à un troisième changement effectué suite à la légère blessure d’Umtiti en fin de match. Lyon passera l’hiver au chaud. L’honneur est sauf.

Martin Grimberghs
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On retiendra uniquement ça ... qualifié avant le dernier match ... premier ou deuxième peu importe, l'an dernier j'ai encore en mémoire le fait que les plus grosses équipes avaient finis pour la plupart deuxième ... ce qui nous avait valut de tomber sur les spurs.

J'ai juste envie de pousser une gueulante sur la dernière minute de jeu ... Lacazette à le ballon à 1 contre 3 et derrière malbranque arrive en soutien ... ben plutôt que jouer avec lui on préfère et temporiser vers le poteau de corner, on préfère aller s'empaler sur l'axe centrale et sur la contre attaque, on est à 2 doigt de prendre un but ou au moins un péno (quelle intervention de merde de koné qui en moins de 10 minutes aurait pu nous coûter 2 pénos).

Cruelle constat d'un manque total d'intelligence tactique. ça fait mal à l'aorte tiens.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Première période tes pénible ou hormis Bedimo sur son flanc et Lacazette devant (mais se compliquant trop la vie) on a quasiment rien montré.

Mieux en seconde période surtout après l'entrée de Gourcuff.

L'OL a fait le travail c'est bien pour nous et le foot Français.
Encore un match febrile contre une équipe qui l'était tout autant.
Espérons simplement que Gourcuff soit enfin épargné par les blessures et puisse enchainer les matchs, ils nous fait tellement du bien dans le jeu.
Ca permettra aussi à Grenier d'éventuellement se sortir les doigts du cul*
Message posté par tiflo
On retiendra uniquement ça ... qualifié avant le dernier match ... premier ou deuxième peu importe, l'an dernier j'ai encore en mémoire le fait que les plus grosses équipes avaient finis pour la plupart deuxième ... ce qui nous avait valut de tomber sur les spurs.

J'ai juste envie de pousser une gueulante sur la dernière minute de jeu ... Lacazette à le ballon à 1 contre 3 et derrière malbranque arrive en soutien ... ben plutôt que jouer avec lui on préfère et temporiser vers le poteau de corner, on préfère aller s'empaler sur l'axe centrale et sur la contre attaque, on est à 2 doigt de prendre un but ou au moins un péno (quelle intervention de merde de koné qui en moins de 10 minutes aurait pu nous coûter 2 pénos).

Cruelle constat d'un manque total d'intelligence tactique. ça fait mal à l'aorte tiens.





C'est vrai que j'ai cru à une Ginola et j'aurais bien pourris Lacaz qui a déjà pas mal croqué ce soir...
hoareauerding Niveau : District
eh bien ce fut laborieux! quelle déchéance ce club..

haha je valide avec sainté.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
La qualité de jeu est vraiment pauvre en ce moment, c'est flippant. Ça va être moche contre Paris...
Par contre, Gourcuff apporte un vrai plus à l'équipe. Je suis bien content qu'on lui lâche les baskets, ça se répercute sur son niveau.

Et encore une fois, je me demande bien ce que Garde fout sur un banc de touche. Il n'est jamais debout à gueuler sur ses joueurs quand ceux-ci font n'importe quoi (Koné, Gonalons et Malbranque pour ne pas citer de nom).
Quand je vois Gourcuff jouer à ce niveau, je me dis que la coupe du monde nous tend les bras. Qu'on nous la remette et qu'on cesse cette mascarade.
Mou-rinho Niveau : CFA
Le 20e de liga c'est d'une faiblesse abyssale, pourtant on lutte contre ces équipes pour une raison le manque de tactique, on fait tourner la balle, aucun mouvement, d'ailleurs en grande partie à cause de Grenier qui est censé être notre meneur et qui passe les deux tiers de son temps derrière ou aux cotés de Gonalons.
HS, mais j'espère que SF mettra en lumière la petite pilule que l'EDF féminine est en train de mettre à la Bulgarie. C'est très beau.
Message posté par hoareauerding
eh bien ce fut laborieux! quelle déchéance ce club..

haha je valide avec sainté.


Sans dec' il faut arrêter avec les "je valide avec.."
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par Gabriel60


Sans dec' il faut arrêter avec les "je valide avec.."


C'est vrai.

Je valide avec ma souris.
Grenier ne mérite plus l'EDF ni même d'être titulaire a l'OL tout comme Malbranque. Garde met Ferri et Gourcuff please.
julián basañez Niveau : DHR
Message posté par Gabriel60


Sans dec' il faut arrêter avec les "je valide avec.."


Ah non mais carrément, moi je ne comprends rien a cette expression
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Ce Gourcuff me rappelle Zinedine Zidane. Je sais qu'on s'enflamme beaucoup en France sur les nouveaux Zidane, mais ce Gourcuff, je le sens bien, c'est lui l'élu
Hey caramba Niveau : DHR
Un but de 50 metre pour Gourcuff et il a fallu que ce gros empoté de Gomis traine dans les parages...
J'étais au stade ce soir. SO FOOT oublie que le stade a copieusement sifflé l'équipe en millieu de 2nd période tellement la qualité de jeu était risible et le manque d'implication criant.

Les tauliers qui sont censés tirer l'équipe vers le haut ne sont simplement pas au niveau:
- Grenier: 0 impacte sur le jeu de l'équipe. Jamais là où il faut et aucun éffort défensif. Il cherchait juste à trouver un coup franc à 25m.
- Gonalons: A part mettre des coups le mec a 20% de passes vers l'avant réussies à son actif. Quelle suffisance dans son jeu.
- Lacazette: Se complique la vie tout le temps. Porte trop le ballon quand Lopez était en soutient et ne sait tjr pas quand il fait tirer.

Putain on a eu froid pour un match bien naze.
L'inévitable Bafé Gomis? C'est une blague?
arrêtez de défendre ce joueur à la con.
Va vraiment falloir qu'il fasse le vide Grenier...

Mouais.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par hoareauerding
eh bien ce fut laborieux! quelle déchéance ce club..

haha je valide avec sainté.


Sainté dont le parcours en ligue Europa est exemplaire cette année...


Sinon, match bof, entre 2 équipes bof...

Gros coup de gueule contre Umtiti et Lacazette !

Ces deux la on de quoi avoir un bel avenir dans le foot, mais non. Trop con, trop fragile psychologiquement... Entre l'un qui se prend pour tiago silva à vouloir faire du jeu dans sa propre surface et l'autre qui joue en ne regardant que ses pieds et en voulant dribbler toute l'équipe adverse, le staff technique adverse et la mascotte adverse avant de rentrer dans le but avec le ballon... Va sérieusement falloir les recadrer ! La bourde de Umtiti sur le poteau des espagnols, c'est un scandales, rien d'autre.

Quand à Grenier, Gourcuff like this.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 30