Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Troyes-Lyon (0-5)

Lyon prend son envol à Troyes

Modififié

ES Troyes AC 0-5 Olympique lyonnais

Buts : B. Traoré (20e), Depay (49e, 64e et 70e), Mariano (90e) pour l'OL

Le plan de vol était clairement défini par Génésio avant ce déplacement en Champagne-Ardennes. Lyon est venu à Troyes pour confirmer son regain de forme et enchaîner avec une troisième victoire de rang. Et même si le commandant de bord Nabil Fekir débute sur le banc, chaque joueur s’est pointé en règle au moment de l’enregistrement : Lopes veille sur les ballons qui transitent au-dessus de sa surface, Marcelo contrôle le trafic, Aouar navigue avec aisance au cœur du jeu alors que Mariano n’hésite pas à mettre sa carlingue à rude épreuve. Mais Troyes, passager de classe éco du championnat, cherche à perturber le business lyonnais dès le début du match. Secouer les gros, une habitude qu’aimeraient prendre les Aubois, puisqu'ils avaient fait chuter Saint-Étienne lors de leur dernière rencontre à domicile (2-1).

Dès le quart d’heure de jeu, l’OL tremble sur un coup franc botté plein axe par Khaoui, qui s’était déjà illustré dans cet exercice face aux Verts. Sa frappe délicate du gauche échoue à quelques centimètres de la lucarne. Juste de quoi retarder le décollage du collectif lyonnais. Dans la foulée, Bertrand Traoré, buteur lors du voyage à Everton jeudi, remet ça en reprenant victorieusement un centre de Marçal, lancé par un Houssem Aouar de plus en plus flamboyant. Une fois l’altitude de croisière atteinte, les Lyonnais se mettent en mode pilotage automatique, au risque de subir les quelques turbulences soufflées par des Troyens qui ne se dégonflent pas.

Memphis in the air


Après l’escale aux vestiaires, l’OL remet les gaz. Tanguy Ndombele fait chauffer les réacteurs et envoie Memphis sur orbite. Celui-ci se met sur son pied droit et pose en douceur le ballon dans le petit filet d’un Samassa cloué au sol. Le break est fait, mais les Lyonnais continuent à mettre la pression. Une maîtrise qui donne des ailes à Mariano. Depuis sa moitié de terrain, le Dominicain fonce sur la cage champenoise. La patrouille troyenne rattrape l’attaquant, mais Memphis récupère la gonfle et ajuste tranquillement Samassa d’un ballon enroulé dans la lucarne (64e). Même topo cinq minutes plus tard, sauf que Mariano décide cette fois de lancer de lui-même son coéquipier. Dernier obstacle avant le but, Hérelle stoppe sa frappe de la main. Carton rouge et penalty. Malgré cela, il y a de la tension sur la ligne rhodanienne, puisque Mariano et Depay se disputent la responsabilité du penalty. C’est le Hollandais qui finira par en hériter pour valider son triplé d’une panenka (70e).

Les hommes de Jean-Louis Garcia sont alors en plein jet-lag, même si la reprise lointaine de Ben Saada (86e) leur aurait permis de mieux supporter l'atterrissage. Lyon bouclera tout de même le match avec sérénité, avec un Mariano déterminé à aller chercher son but (90e). Tous les attaquants lyonnais ont participé à ce large succès et permettent à l'OL de se poser au pied du podium, devançant au classement les Stéphanois et les Marseillais avant leur vol périlleux face au PSG.

Troyes (4-2-3-1) : Samassa - Cordoval, Vizcarrondo, Hérelle, C. Traoré - Bellugou, Dingomé (c) - Pelé, Khaoui (Giraudon, 71e), Grandsir (Ben Saada, 66e) - Niane (Suk, 66e).
Entraîneur : Jean-Louis Garcia.

Lyon (4-3-3) : Lopes (c) - Rafael, Marcelo, Morel, Marçal - Ndombele, Tousart (Ferri, 71e), Aouar (Myziane, 77e) - B. Traoré (Cornet, 71e), Mariano, Depay.
Entraîneur : Bruno Génésio.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici MR
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 10:50 Pronostic OM Salzbourg : 10€ offerts sans dépôt et 800€ à gagner Hier à 10:22 DERNIER JOUR : 10€ offerts sans dépôt chez Winamax pour parier gratuitement
    Hier à 17:43 Cet enfant est cul-de-jatte, Maradona se montre sans pitié 42 Hier à 17:15 Fin de match polémique en Copa Libertadores 7 Hier à 14:19 Laurent Blanc, de Bernès à Raiola? 61
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall
    Podcast Football Recall Episode 16 : L'après-Wenger, Neymar au Mondial et le Soudanais sans club Hier à 08:20 Doit-on obligatoirement supporter l'équipe de sa ville ? (via Facebook SO FOOT) mercredi 25 avril Rémy Cabella veut rester à Saint-Étienne 22 mercredi 25 avril Ce papy fan du Napoli devient fou sur le but de Koulibaly (via Facebook SO FOOT) mercredi 25 avril Les ultras de l'OM provoquent Jean-Michel Aulas (via Facebook SO FOOT)