Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. //
  2. // 27e journée
  3. // Brest/Lyon

Lyon laisse passer une occasion

Un match poussif, un but chanceux et au final un seul point pris. Les Lyonnais avaient l'occasion de revenir à hauteur de Paris, mais ils devront se contenter d'un match nul (1-1) face à des Brestois solides et joueurs. Lyon reste à deux points des Parisiens.

Modififié
Brest - Olympique lyonnais : 1-1
Buts : Chafni (8e) pour les Brestois. Makonda (c.s.c, 53e) pour les Lyonnais.

Si les dirigeants parisiens ne se sont pas gênés pour blâmer la pelouse après la défaite à Reims (0-1) hier, nul doute que leurs homologues lyonnais auront un mot à dire sur les jardiniers brestois en zone mixte. Car c'est sur un mélange de sable et d'herbe que Lyon laisse deux points précieux et, surtout, rate l'occasion en or qui s'offrait à lui : celle de revenir à hauteur des Parisiens à onze journées de l'épilogue. Après une entame de match très difficile, les Gones n'ont jamais vraiment pu ou su s'installer dans le camp brestois. La faute au pressing et au combat livrés par les hommes de Landry Chauvin.

Bienvenue à la plage municipale Francis-Le Blé

Deux éléments sautent aux yeux dès l'entame. L'état de la pelouse donc et l'absence au milieu lyonnais du capitaine Maxime Gonalons, blessé au mollet. Deux éléments qui handicapent terriblement les hommes de Rémi Garde et ça, Magaye Gueye l'a bien compris. Intenable durant les vingt premières minutes, l'ancien Messin est de tous les coups. C'est lui qui, par deux fois, donne chaud à Vercoutre. Sur une volée au-dessus d'abord (4e), puis sur un superbe enchaînement contrôle orienté-frappe du droit qui frôle le poteau (14e). Mais c'est surtout lui qui offre l'ouverture du score à Kamel Chafni. L'ancien Auxerrois fixe la défense lyonnaise, s'appuie sur Gueye avant de tromper Vercoutre d'une frappe écrasée (1-0, 8e). Dépassés par l'engagement et l'envie brestoise, les Lyonnais réagissent tant bien que mal, mais Gomis (26e) puis Lisandro butent sur Alexis Thébaux (37e). Pris par le pressing des locaux, les hommes de Rémi Garde multiplient les mauvais choix, les pertes de balle et les passes ratées. Disciplinés et bagarreurs, les Brestois rentrent aux vestiaires sur une fausse note : la sortie sur blessure du buteur, Kamel Chafni.

Le but gag de Tripy Makonda

Depuis le début de la saison, les joueurs de Landry Chauvin n'ont pas encaissé un seul but dans le premier quart d'heure de la seconde mi-temps. Enfin, ça c'était avant. Car il faut huit petites minutes aux Lyonnais pour réagir. Exemplaire depuis l'entame, la défense bretonne s'oublie et se fait punir sur un contre. Lancé par Malbranque, Lisandro López manque son plat du pied, mais celui-ci rebondit cruellement sur Tripy Makonda pour finir dans les filets (1-1, 53e). Toujours aussi brouillon, le paradoxe Lyon subit dans le jeu, mais se montre encore le plus dangereux, comme sur cette reprise de Lisandro qui termine dans le petit filet (66e). Brest n'abandonne pas le jeu pour autant et c'est Rémy Vercoutre qui doit jouer le pompier de service pour sortir deux ballons chauds aux abords de sa surface. De l'autre côté, c'est Florian Lejeune qui maintient les siens dans le match sur un dégagement in extremis devant sa ligne après un ciseau détourné de Malbranque. Francis-Le Blé souffre et Francis-Le Blé croit à l'exploit quand Raspentino pousse le ballon au fond des filets à la 90e, avant que M. Enjimi n'annule le but. À la toute dernière seconde, Gomis rate la balle de match et, par la même occasion, Lyon le coche. Zlatan pourra regarder Vivement dimanche serein.

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 22:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
il y a 1 heure Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 31 il y a 5 heures Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 29
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 6 heures La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain Hier à 09:26 Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises lundi 18 juin Froger vers l’USM Alger