1. //
  2. // Lyon/Lille

Lyon, la reine des com'

Quand on est sur un fil tendu au-dessus du ravin, il reste encore la com'. Un exercice dans lequel on a surtout retrouvé Puel qui en a profité pour poser l'enjeu du débat : continuer à bâtir ou commencer à partir. Première partie de la réponse attendue ce soir, com' un symbole, face au LOSC.

On avait quitté les Lyonnais tout heureux d'aligner deux victoires de suite et de marquer plus de buts en trois jours qu'il ne l'avaient fait en un mois et demi. On les retrouve après la trêve toujours scotché à cette terne dix-septième place, sept points devant Arles-Avignon et dix derrière Rennes. Plus qu'à dix jours surtout de l'ultimatum fixé par Jean-Michel Aulas à Claude Puel, plus « menaçable » que jamais dans ce tunnel de la mi-octobre que Bernard Lacombe, en Pythie de service, avait déjà repéré lors du tirage au sort des groupes de Ligue des Champions comme le rendez-vous de tous les dangers, avant même que ça ne commence à secouer sévère dans la maison lyonnaise.


Ce soir-là, pendant que tout le staff lyonnais soufflait à l'annonce d'un tirage plutôt clément, Bernie était le seul à donner l'impression de ne pas vouloir profiter de la douceur de ces derniers jours d'août à l'ombre du Rocher monégasque. Pas que l'idée de rencontrer le Benfica l'effraie particulièrement, mais la perspective d'affronter les gars de la Luz après ceux du LOSC ne le rassurait guère : «  Vous savez, pour peu qu'on ne soit pas bien à ce moment de la saison... » . Pour ceux qui ne s'en souviendraient pas, on parle quand même d'un type qui avait imaginé une Roma « en état de grâce » trois mois avant de voir l'OL se faire sortir en huitième de finale de Ligue des Champions en 2007, alors que l'OL promenait depuis six mois sur tous les terrains son titre de plus belle équipe d'Europe. On parle du même gars qui a imaginé, un peu seul contre tous en janvier dernier, une équipe lyonnaise, alors bien plus proche du ravin qu'aujourd'hui, capable de sortir le Real sur un peu plus qu'un simple malentendu.


Com', un symbole


Difficile dans ces conditions de ne pas considérer l'affiche de cette neuvième journée de Ligue 1 entre l'OL et le LOSC sans repenser à l'oracle balancé par Lacombe à tous les suiveurs de la saison lyonnaise. Difficile surtout de ne pas y voir un tournant autrement plus délicat que celui d'avant la trêve – Tel-Aviv puis Nancy – pour un coach mis à l'épreuve par sa direction. Dans un monde idéal, Claude Puel aurait pu profiter de cette semaine de trêve internationale pour faire oublier un début de saison duraille et s'appuyer sur les deux dernières victoires pour redonner un peu plus de consistance tactique et de confiance à son effectif revenu presque au complet. Dans la réalité, il a dû se plier à ce qui ressemble toujours à un impératif d'avant sortie, l'exercice de com'.


Le tour de piste qu'a donné à voir Puel ces derniers jours, des colonnes du Progrès à celles de L'Equipe en passant par le tout dernier crochet radio en date, prendrait presque des allures d'ultime parade qu'on assigne à ceux pour lesquels la messe n'est plus loin d'être dite. Pour s'en convaincre, il suffirait de ramener ce précédent qui n'en finit plus d'agiter jusqu'à épuisement le football français, avec le passage par la même case com' de Domenech à quelques encablures du crash nommé Knysna.


Bien sûr, avec un lancement pour l'instant sans faute en Ligue des Champions et une première victoire à l'extérieur en championnat qu'on veut voir comme l'amorce d'une nouvelle dynamique, on peut toujours se dire que Puel n'en est pas encore là. Surtout qu'au petit jeu de la com', ses joueurs n'ont pas vraiment eu à se forcer lorsqu'il a fallu dissiper cette drôle d'idée qu'on retrouve chaque fois qu'un entraîneur exerce sous la menace – le lâchage. Michel Bastos : «  Les joueurs sont là pour le soutenir » . Yoann Gourcuff : «  Le coach fait tout pour former une équipe compétitive, mais ce sont les joueurs qui sont sur le terrain » . Même Lisandro, soupçonné de lassitude à l'égard de la méthode Puel, a joué le refrain de l'irréprochable loyauté : «  Ma relation avec lui est parfaite en termes de professionnalisme et de respect » .


[page]
Après tout, rien d'étonnant. Les gars ne sont même pas en service commandé. Ils se contentent juste d'en revenir au fondement de leur métier : continuer à jouer en faisant comme si de rien n'était et laisser les envies de faire sauter l'entraîneur à d'autres. Aux supporters, par exemple. Et peut-être un peu au-delà... C'est du côté du premier intéressé que l'idée a fini par ressurgir dans la semaine, le temps d'une interview accordée à L'Equipe. Venu là pour parler image et mettre en mots sa situation personnelle, Puel s'est aventuré en creux à un plaidoyer aux allures de bilan. L'absence de titres depuis son arrivée à Tola Vologe ? « Si j'étais carriériste, je serais venu ici quand l'OL survolait le foot français (...). J'ai senti que je pouvais mener, à l'OL, la reconstruction d'un groupe en perte de vitesse » . La perspective d'un retour de Lyon aux commandes du foot français en cas de départ ? « Si quelqu'un doit profiter par la suite de mon travail, il n'y a aucun problème. (...) Je bosse pour le club à long terme. J'en bénéficierai ou pas » .


L'ennui sonore


Autrement dit, plutôt que de se plier au simple exercice de com', Puel fixe déjà l'enjeu du verdict attendu après dix journées de championnat : savoir si l'OL a encore besoin de ses talents de manager-bâtisseur. Au vu des récentes déclarations de son président – « L'OL doit redevenir une équipe qui fait rêver ses supporters pour ses résultats d'abord, mais aussi pour sa qualité de jeu » – et du bilan financier devenu pour la première fois négatif (35 millions d'euros de pertes), pas sûr que l'argument joue en faveur de Puel. D'autant que, ironie du sort, il peut donner à Aulas l'occasion de juger des effets bénéfiques de son héritage dès ce soir. En effet, depuis deux saisons, si les Lillois, anciens protégés de Puel, ont manqué de se remettre à fréquenter les soirs de Ligue des Champions, ils se sont taillés une réputation plus enviable d'équipe joueuse, avec ce genre de 4-3-3 que Rudi Garcia a su mettre en musique et dont les supporters lyonnais aimeraient bien revoir pointer le bout du nez du côté de Gerland. Avec ses jolies pépites (Eden Hazard, Gervinho, Adil Rami) comme autant d'actifs qui sentent un peu plus que le simple retour sur investissement dont OL Groupe ne connaît plus la saveur. Avec sa présence dans le haut du classement quand, à Lyon, l'ennui s'honore à la dix-septième place. Avec son stade qui pousse quand OL Land en reste à l'état de projet qui suscite toujours autant d'interrogations et de débats – quand il n'est pas question d'une franche opposition.


Bien au-delà de ce qu'avait pu craindre Lacombe fin août, la rencontre de ce soir et celle de mercredi prochain en Ligue des Champions promettent de peser plus lourd que tout le reste lorsqu'il s'agira de savoir quelle allure donner à la suite de la saison lyonnaise. Une façon comme une autre d'annoncer que, bien avant l'échéance qu'Aulas vient de repousser au 27 octobre, le sort de Puel devrait se jouer au cours des 180 minutes à venir. Il sera toujours temps ensuite de peaufiner une nouvelle com' de circonstance.


Serge Rezza

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Aucun commentaire sur cet article.
il y a 4 heures NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 2 heures Un match arrêté par des jets d'oeufs 4
il y a 6 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 28 Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 28 Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26
Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 22 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28