Lyon, l'heure de griffer l'Histoire

Mercredi soir (20h45), Lyon se présentera face au Real avec un avantage d'un but aussi précieux que fragile. Certes, Madrid reste favori mais un peu moins qu'il y a trois semaines. Et pourquoi le cacher, plus encore que face à MU en 2008 ou au Barça l'an passé, une élimination serait une immense déception pour l'OL.

Aly Cissokho n'a pas encore perdu sa candeur et c'est heureux. Invité à évoquer la transition difficile entre un déplacement à Boulogne-sur-Mer et un voyage à Madrid pour peut-être le plus grand exploit de l'Olympique Lyonnais en Coupe d'Europe, l'ancien latéral de Porto n'a pas recouru à la langue de bois : « Faut pas se mentir, c'est vrai que Boulogne et Madrid, ça ne peut pas être tout à fait la même motivation » . En même temps, le déroulement du match n'a guère laissé de doute : depuis le retour de la coupure internationale, les Lyonnais n'ont probablement que ce rendez-vous castillan en tête et tant pis pour les deux points abandonnés en Ligue 1. Enfin, on l'espère car l'ascension s'annonce vertigineuse pour une équipe lyonnaise incapable de battre la plus faible équipe de l'hexagone en 2010 face à un Real qui vient de coller trois pions à une formation de Ligue des Champions, le FC Séville en l'occurrence (3-2). Voilà le défi devant lequel se présente Lyon. Immense et excitant à la fois.

Préparation “à la Puel”

C'est qu'en trois semaines, le paysage a formidablement changé pour les anciens maîtres de France. Avant le match aller, personne ou presque n'aurait osé parier quelques menus euros sur les chances de l'OL de faire la nique à ce Real Madrid surpuissant. La bande à Claude Puel semblait traîner sa misère dans le jeu, même si arithmétiquement le club rhodanien avait renoué avec ses standards passés. On avait cru à une simple réussite circonstancielle au regard de la pauvreté collective proposée. On n'avait pas bien mesuré non plus la solidité retrouvée devant les buts de Lloris d'une arrière-garde de mieux en mieux réglée avec les retours de blessures et mieux protégée par un Toulalan qui avait fait cruellement défaut à partir de la fin de l'automne. On avait aussi sous-estimé l'impact de la très grosse préparation hivernale, estampillée “à la Puel”, le Claude ayant donné rendez-vous à tout le monde fin février pour juger de la montée en puissance ou non de son escouade. D'ailleurs, dès janvier, Guy Roux, toujours bien informé, avait répondu aux sceptiques sur le plateau des Spécialistes. « D'après ce que je sais, les Lyonnais ont travaillé très dur physiquement à la trêve et devraient bientôt tourner à plein régime » . Info ou intox ? Toujours est-il qu'à l'aller, on a retrouvé un Lyon aussi dense que juste, patient que tranchant, tactique que technique. C'est simple, il n'y avait pas eu de match entre les deux formations, l'OL bloquant sans souci aucun les initiatives madrilènes pour mieux s'engouffrer dans les lézardes de la Maison Blanche. Au point de faire regretter de ne pas avoir doublé la mise qui aurait donné cet oxygène en plus avant d'aller défier Madrid dans la touffeur de Santiago Bernabeu. Un enfer pour l'adversaire cette saison.

[page]
Sergio Ramos annonce un 3-0 net et sans bavure

Chez lui, le Real semble métamorphosé comme l'a encore montré sa remontée fantastique face à Séville samedi (succès 3-2 dans les arrêts de jeu après avoir été mené 0-2). En chiffres, cette toute-puissance file la diarrhée à l'adversaire : 17 matches toutes compétitions confondues, 16 succès (défaite face à l'AC Milan 2-3), 51 buts inscrits. Pfff... Comme le dit Raynald Denoueix, « même sans la facilité collective de Barcelone, Cristiano Ronaldo et Kaka font partie de ces joueurs inarrêtables, contre lesquels il n'y a pas grand-chose à faire » . Et ne surtout pas croire que cette attaque-mitraillette s'exprime aux dépens de la défense. A onze reprises, Iker Casillas est ressorti de l'antre mythique sans aller chercher le ballon au fond de ses filets. Alors quoi ? Explosifs devant, solides en diable derrière, les Merengues seraient imprenables pour l'OL ? Pas si sûr, même si la confiance semble régner dans les rangs madrilènes. « Nous allons gagner 3-0 et le public nous soutiendra à nouveau comme samedi face au FC Séville » , pronostique sans rire Sergio Ramos, intenable samedi (un but et un centre décisif) et encore plus sûr de son coup depuis la leçon collée par l'Espagne à la France (2-0 et un but du même Ramos) mercredi dernier. Si, il y a trois semaines, le Real avait esquissé ses limites, il a depuis dessiné le champ de ses possibles (4 succès en 4 matches, 14 pions inscrits). Samedi, le choc enlevé face à Séville s'est révélé être la synthèse de ce double visage. Face A : une équipe friable sur les côtés, à l'image du premier but amené par Jesus Navas à droite, le couloir faible, où Govou avait fait des ravages à Gerland. Face B : une force de perforation rare avec 34 tirs, dont 16 cadrés et trois poteaux, face aux Andalous. Une stat ahurissante toutefois tempérée par Alain Perrin : « Face à Lyon, le Real n'aura pas 34 tirs » . Il n'empêche, face à ce déferlement, Lyon devra probablement « marquer au moins une fois » comme l'explique Vahid Halilhodzic. Et c'est sans doute l'heure pour Lisandro Lopez d'être immense.

Mais c'est bien le Real qui aura la pression, lui qui a investi 250 millions d'euros pour espérer jouer la finale de la C1 qui se déroulera à... Madrid. Plus qu'un objectif, une obligation pour le recordman de trophées dans la compétition (9) et infoutu de franchir les huitièmes depuis cinq ans, comme le reconnaît l'infernal Guti (attention à celui-là, peut-être le joueur clé de ce huitième) : « Avec les transferts de cette année et la finale de la Ligue des Champions à Madrid, ce serait un échec pour le Real de ne pas passer ce tour. Surtout contre un adversaire comme Lyon, un grand adversaire, mais je ne crois pas que ce soit un grand d'Europe » . Il n'empêche, pour la première fois de son histoire face à un grand d'Europe, au coup d'envoi du match retour, Lyon sera qualifié. Et au coup de sifflet final ?

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Petit poème footballistique :

Roule, roule le ballon
De pieds en pieds
En toute saison
Roule, roule pour les petits
Et aussi pour les grands
Assis devant leurs télévisions
Vole, vole, le ballon
Comme le Concorde
Avant qu'il ne s'embrase
Vole et dis bonjour
Au firmament
Tu n'as pas de bras ni de jambes
Tu n'as pas d'yeux ni d'oreilles
Mais les hommes t'adulent
Plus que le soleil
Ah, disent les rêveurs,
S'il pouvait faire ballon
Et ils ont bien raison !
Cours, cours le ballon
Sur l'herbe fraîche
Arrosée, tondue et verte
Cours sur les terrains du monde
Distillant ta bonne humeur
Ta joie de vivre
Et ton cheese
Dans les cœurs par rebonds
Roule et verse les couleurs
En lui, en elle, en nous
Puis cours, puis roule encore
Gens qui se lèvent en avalant
Ciel, nuages, oiseaux, avions
Ooooooouuuuuuhhhhhhhhhh
Puis vole !
Oh zut, poteau !

Hugues de la Crêpe
il y a 5 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Nantes, la mascotte et le plagiat 17 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67
À lire ensuite
Bendtner à vif