Lyon garde la cadence

Dans une rencontre branchée sur courant alternatif, l'OL s'est imposé sur la plus petite des marges face à un adversaire qui a payé au prix fort sa déconcentration à l'entame du second acte (1-0). Loin d'être souverains, les Lyonnais peuvent se satisfaire des 3 points, mais ont perdu quelques forces vives dans la bataille.

Modififié
0 38

Guingamp - Lyon
(0-1)
B. Gomis (47') pour Lyon.


De l'Europe au maintien, il n'y a qu'un pas. Ou plutôt 10 points. Séparés d'une dizaine, Guingamp et l'OL se retrouvaient en cet après-midi dominical pour parachever des objectifs bien distincts. Après la victoire stéphanoise quelques heures plus tôt, les Lyonnais se devaient de remporter les 3 points pour croire encore à leur avenir européen. Côté breton, la rencontre constituait surtout l'occasion de se rapprocher d'un maintien tout proche. Avant d'affronter Saint-Étienne et surtout la Juventus, Lyon a finalement atteint le sien grâce au 99e but de Bafetimbi Gomis en Ligue 1. Et si le match n'a pas accouché d'un spectacle éblouissant, les hommes du président Aulas n'ont pas laissé partir un wagon qui avance à toute vitesse. Guingamp attendra.

Des envolées vers l'ennui

Des absents et une pelouse dégueulasse : le match ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices dans l'enceinte du Roudourou. Privés de Bedimo, Grenier ou encore Umtiti, les Gones attaquent pourtant la partie avec les meilleures intentions. Installés dans le camp de leurs adversaires, les Lyonnais enchaînent autour du duo Gomis-Lacazette et profitent des espaces laissés sur les ailes pour dégainer quelques centres. Mais le premier danger vient de l'axe, où le meilleur buteur rhodanien se saisit du cuir pour envoyer une mine en direction des cages. Mamadou Samassa, décidément plus habile de ses poings que de ses pieds, en profite pour faire admirer sa détente. Quelque peu acculé, Guingamp résiste pourtant aux nombreux centres et corners bottés par les protégés de JMA. Installé à la pointe de l'attaque en l'absence de Yatabaré, suspendu, Rachid Alioui expose même ses qualités de percussions, mais trouve Anthony Lopes sur la route qui mène au but. Déjà très bon en League Europa face à Plzeň, le portier portugais récidive et répond à son homologue guingampais dans ce combat à distance. Au fond, cette opposition reste la seule attraction du premier acte. Peu à peu, le rythme ralentit, les imprécisions se multiplient et l'ennui certain n'est qu'à peine troublé par les coups de pied de coin mollassons de Mvuemba. Le temps de voir Ferri tenter de défroquer Giresse avant un repos nécessaire aux deux équipes.

Gomis sort de la boîte

Requinqués par ce quart d'heure de pause, les Lyonnais vont faire la décision dès le retour des vestiaires. Et comme souvent, celle-ci vient du duo d'attaque rhodanien. Positionné côté gauche, Lacazette adresse une merveille de centre à son compère Gomis, qui après avoir laissé rebondir le ballon, glisse ce dernier dans le petit filet gauche. Souvent hors-jeu, toujours décisif, Bafé permet à l'OL de sortir de la torpeur offensive affichée un peu plus tôt. L'ouverture du score a le mérite de piquer l'orgueil des locaux. Plus incisif, Guingamp joue à son tour sa partition sur les ailes et inquiète par petites touches l'arrière-garde adverse. Emmenée par un Lopes toujours aussi serein dans sa zone de jeu, cette dernière subit une amputation sévère avec les sorties conjuguées sur blessures de Biševac et Dabo. Par deux fois, Mana Dembélé a même l'occasion de s'amuser de ce handicap, mais fait preuve d'une maladresse coupable au moment de conclure. Sous pression jusque dans les arrêts de jeu, Lyon ne craque pas et empoche trois points sans panache, mais avec courage. De quoi offrir un derby intense dimanche prochain en clôture de la 31e journée.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

À quand des sanctions pour l'état des terrains ?
http://i62.tinypic.com/a3h3d4.jpg

Injouable ce champ de patate, et l'OL qui sort de ce match avec trois blessés.
Le derby, deux fois la Juve, deux fois Paris. Ça va être un feu d'artifice.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Cet OL ne mérite que notre plus grand respect pour son état d'esprit irréprochable.
L'équipe était fatigué on a fini suite a la blessure de Dabo et celle de Bisevac avec Ferri arrière droit car Lopes ne pouvait plus courir aussi, Sarr défenseur central et Tolisso arrière gauche.

Je crois que tout est dit quand on dit ceci.

Pour le match on avait bien commencé pendant 15 minutes avec pressing haut et actions de but et puis l'essence a commencer a manquer, plus de déchet et on jouait bcp sur notre flanc gauche qui est aussi le côté de terrain totalement impraticable (une honte répétée à Guingamp). Un but tout de suite en seconde période, merci Gomis et plus grand chose ensuite a part du courage pour être encore là.
Dembélé bouffe la feuille de match.. Deux énormes occasions, deux énormes ratés.

Sinon, l'OL va avoir une fin de saison compliquée avec tout ces blessures. Déjà que la défense n'était pas rassurante avec les titulaires..
Jeu direct Niveau : CFA
J'attends sagement les arguments des anti-Gomis.
Doctor Dim Niveau : DHR
Je les sens très très très très très très très mal les prochaines échéances lyonnaises. Mais on ne peut être qu'admiratif face à leur abnégation.
ça va devenir compliqué pour ce mois d'avril s'il ne reste plus assez de joueurs pour jouer
On a encore eu droit au Show Duhamel, j'en peux plus de cet empaffé.
Terrain indigne et on repart avec 2 blessés, comme si on avait besoin de ça avec le calendrier qui arrive...
"séparer d'une décimale" ca ne veut ABSOLUMENT rien dire sofoot !
Je suis pour l'om et j'ai longtemps détesté Lyon mais cette année j'espère sincèrement qu'ils finiront troisième, contrairement à Lille et l'ASSE, j'ai confiance en eux pour notre indice Uefa et ils nous le prouvent cette année.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par Jeu direct
J'attends sagement les arguments des anti-Gomis.


ne joue que pour le but comme un Inzaghi, a le talent de James Fanchone..

il n'a tout simplement pas la place dans cette équipe de l'OL qui fait preuve d'une solidarité a toute épreuve. Ce mec plante des buts certes, mais il ne fait rien d'autre. Et pour un but marqué, combien d'action prometteuse vendangée par de mauvaise décisions, des décisions prônant l'individualisme...


Si il avait la moitié du talent de Super Pippo, ok, mais il n'est même pas bon, il est juste correct.

Sinon, match difficile pour les gones ! bravo pour avoir su tenir même si Guimgamp est quand même faible techniquement... Ambiance bien chaude au stade, toujours plaisant de jouer au Roudourou même si la pelouse fut dégueulasse comme d'habitude.

Gros match de toute la défense, en particulier Miguel Lopes dont on louera le courage.

3 points qui font du bien puisqu'il creuse l'écart sur le 6eme, mais la suite risque de piquer ! Espérons un bon résultat contre les cousins !

ALlez l'OL !
LaCagetteAuFondDuGrenier Niveau : Loisir
Gomis a le mérite de ne jamais se blesser . Et c'est plus qu'appreciable quand on voit la surpopulation de notre infirmerie. En espérant que ce massacre cesse bientôt...
Message posté par NikkoFromLyon
Cet OL ne mérite que notre plus grand respect pour son état d'esprit irréprochable.
L'équipe était fatigué on a fini suite a la blessure de Dabo et celle de Bisevac avec Ferri arrière droit car Lopes ne pouvait plus courir aussi, Sarr défenseur central et Tolisso arrière gauche.

Je crois que tout est dit quand on dit ceci.

Pour le match on avait bien commencé pendant 15 minutes avec pressing haut et actions de but et puis l'essence a commencer a manquer, plus de déchet et on jouait bcp sur notre flanc gauche qui est aussi le côté de terrain totalement impraticable (une honte répétée à Guingamp). Un but tout de suite en seconde période, merci Gomis et plus grand chose ensuite a part du courage pour être encore là.


Pitin pas mieux ... rien à leur reprocher depuis un bon moment sur l'état d'esprit ... On va très probablement pas tarder à se casser la gueule car on ne tiendra pas encore 2 mois en perdant des joueurs à tous les matchs.
Mais tant que les mecs donnent tout comme ça on ne peux que leur tirer un grand coup de chapeau !
Mou-rinho Niveau : CFA
5 Blessés en 1 semaine, Arsenal,Dortmund venez nous chercher
LaCagetteAuFondDuGrenier Niveau : Loisir
On aura finalement réussi à être champion d'Europe
C'est qui le frustré qui cartonne sur les -1 pour des commentaires tous plus softs les uns que les autres ?
Qu'est-ce qu'il est moche, Alain Duhamel. C'est hallucinant.

J'espère sinon que Gomis se rend compte de la chance qu'il a de jouer avec un joueur comme Lacazette. Je l'ai vu presser cinq fois à ce match.
J'avais prédit une défense Sarr-Koné contre la Juventus; ça va être clownesque. Je me suis assez amusé ce soir en dépit de la pauvreté de la fin du match lyonnaise.
Avec Miguel L. qui boitille sur son côté en en faisant des tonnes.
Message posté par yohiio
C'est qui le frustré qui cartonne sur les -1 pour des commentaires tous plus softs les uns que les autres ?

C'est les stéph, ils ont la trouille ces cons.
Message posté par Jeu direct
J'attends sagement les arguments des anti-Gomis.


grosse grosse brèle.
LaCagetteAuFondDuGrenier Niveau : Loisir
Il y a un consortium anti-Gomis ou quoi ? Je défends juste le fait que c'est l'un des seuls de notre effectif à ne pas se blesser, ce qui est plus que précieux en ces temps difficiles et je me prends un -2.
Je cherche juste à comprendre.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Gomis a des défauts moi je retiens ses qualités et si je ne devais en retenir qu'une seule cela serait ses statistiques.
On enchaine pas autant de buts saisons après saisons en étant une brèle.

Il a besoin d'être bien physiquement pour être bien dans son jeu, il a un coup de mou depuis qqs semaines mais vient encore de nous marquer deux buts très importants cette semaine.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 38