1. // Ce qu'il faut retenir des 32es de Coupe de France

Lyon et Monaco se défoulent, Paris fait le strict minimum

Ces 32es de finale de Coupe de France auront au moins permis une chose : voir des buts. En Ligue 1, seul Reims a été piégé par un petit. Marseille, Paris, Sainté et Bordeaux ont assuré la qualification dans la douleur, tandis que Lyon, Monaco, Guingamp et Toulouse en ont profité pour engranger de la confiance.

Modififié
100 21

L'analyse définitive du week-end : l'OM doit tout faire pour garder Steve Mandanda


Comme à chaque mercato depuis quelques années, on annonce Steve Mandanda en partance de l'OM. Cet hiver un peu plus encore, son contrat le liant au club se terminant à la fin de la saison. Une chose est sûre, laisser partir Mandanda dans un club moisi de Premier League serait l'erreur de gestion de trop de Vincent Labrune. Dimanche soir, lors du choc de ces 32es de finale entre Caen et Marseille (oui, oui c'était bien le choc, sachant que c'étaient les deux seules équipes de Ligue 1 qui s'affrontaient), le capitaine marseillais a livré un match incroyable en multipliant les arrêts de grande classe devant la bande à Andy Delort et en sortant trois penaltys lors de la séance de tirs au but. Il avait même pris la responsabilité de tirer le cinquième penalty. Il n'en aura finalement pas eu besoin. Et voilà comment rappeler à tout le monde qu'il était l'un des seuls hommes forts du club en cette saison bien compliquée. Et le club a définitivement besoin de lui cette année, quitte à le laisser partir libre à la fin de son contrat. Ce n'est pas comme si c'était la première fois que ça arrivait.

La polémique de la machine à café : qu'est-ce qui est le plus humiliant, perdre 7-0 ou 10-2 ?


Il y a deux écoles dans l'interprétation des branlées. D'un côté, il y a ceux qui estiment que plus l'écart de but est grand, plus grande est la gifle. Ces derniers estimeront que c'est Saint-Jean/Beaulieu qui s'est fait corriger le plus sévèrement en s'inclinant sur le score realmadridesque de 10-2 contre Monaco. De l'autre côté, il y a ceux qui voient ces deux buts comme une manière de « sauver l'honneur » , quitte à se prendre un peu plus de pions. Dans ce cas-là, ils estiment que c'est Limoges qui a le plus reçu en concédant un bon gros 7-0 face à l'OL de Bruno Génésio. S'il faut trancher, c'est pourtant bien Saint-Jean/Beaulieu qui a le plus à rougir. Parce que prendre un quadruplé de Lacina Traoré, on ne le pardonne pas, même à un club de DHR.

Vous avez raté le derby haut-savoyard et vous n'auriez pas dû


Le scénario du match entre Annecy et l'ETG est digne d'un drame. À domicile, au Parc des Sports d'Annecy (habituellement le stade d'Évian, allez comprendre la logique), les joueurs de CFA 2 se montrent exemplaires et donnent du fil à retordre aux pensionnaires de Ligue 2. Ils égalisent sur un coup franc de Dechêne, mais malheureusement, Meguireche manque le but de la qualification dans les dernières minutes. Ce sera la prolongation. Tout bascule à la 94e minute. Desbiolles se la joue Luis Suárez et repousse le ballon de la main sur sa ligne. Sauf qu'en face, ce n'est pas Asamoah Gyan, mais Sekou Keita. Et le Guinéen ne manque pas d'inscrire le penalty victorieux. S'ensuivent deux buts anecdotiques de Campanharo et Touré pour porter le score à 4-1. En un match, Annecy a engrangé un capital sympathie que l'ETG n'a jamais atteint en quatre saisons en Ligue 1.

La bonne nouvelle : Troyes a gagné son premier match de la saison


Malgré son blase tout bizarre, Jessy Pi est un héros. Le milieu de terrain a réalisé l'exploit, en permettant à Troyes de remporter son premier match de la saison. Ok, c'est en Coupe de France. Ok, c'est contre Dunkerque, une équipe de National. Ok, ça a été compliqué et il a fallu attendre le bout de la prolongation. Mais quand même. Et au moins, la premier succès de l'ESTAC a été mérité, arraché. Menés 3-2 dans la prolongation, les Troyens ont eu la force mentale de revenir et de s'imposer. Le tout à dix contre onze après la 77e minute et l'expulsion de Stéphane Darbion. Plus qu'à enchaîner approximativement huit victoires consécutives pour sortir de la zone rouge en Ligue 1. Allez Jessy.

L'homme des 32es de finale : Wilfried Louisy-Daniel


« C'est la magie de la Coupe de France » , a banalement expliqué Wilfried Louisy-Daniel. Mais on sait très bien que l'attaquant de 29 ans sera beaucoup plus vantard auprès de ses potes en parlant du match de samedi soir. En une mi-temps, le Robert Lewandowski de l'Oise a humilié le Stade de Reims à lui tout seul. Le buteur du FC Chambly, modeste club de National, a inscrit trois buts en 35 minutes contre le club de Ligue 1. Englués dans l'enfer du stade des Marais, les Rémois ont complètement sombré et ont même encaissé un quatrième but en deuxième mi-temps. Et ce n'est pas le but de Nicolas de Préville dans les dernières minutes sur penalty qui a sauvé leur honneur. Loin de là. En tout cas, le soir-même, Wilfried a dû payer un sacré nombre de tournées au District de Chambly.

Ils l'ont dit


«  Je tiens à m'excuser auprès du public rémois. » Olivier Guégan, entraîneur de Reims. Bah pourquoi ?

Salvatore Sirigu, gardien du PSG : « C'était un des matchs les plus difficiles depuis le début du championnat. » Contre Wasquehal. Un match contre Wasquehal est donc plus dur à négocier qu'un match contre Lyon, Marseille ou Monaco.

« Maman, je t'aime. » Grégory Gendrey, attaquant de Fréjus Saint-Raphaël, qui a profité du micro de RMC pour passer un coucou à la famille.

Stéphane Ruffier, gardien de l'ASSE : « Guignol, rentre chez toi ! N'oublie pas de me regarder le jeudi en Ligue Europa. » Ce sont les mots qu'il a adressés à William Rother, défenseur de Raon-l'Étape, après avoir sorti son penalty lors de la séance de tirs au but. La modestie, tout ça quoi.

« Pour moi, il y a deux situations où, si l’on est une équipe de L1, l’arbitre siffle penalty. » Marco Simone, entraîneur de Tours. La défaite 4-3 contre Lorient a dû mal à passer.

La stat


Top 5


Zlatan Ibrahimović (PSG) : Qui disait que Zlatan n'était jamais décisif dans les gros matchs ?

El Hassane M'Barki (Sarreguemines) : En marquant à la 20e minute, il a permis à son club de CFA2 de sortir Valenciennes et de signer le plus gros exploit de ces 32es de finale. Prince de sa ville

Steve Mandanda (Marseille) : Le gardien marseillais a fait son show. Et surtout, en bon coéquipier, il a évité à Ocampos de rater son penalty.

Jérôme Prior (Bordeaux) : En sortant le penalty de Fréjus à la 86e alors que le score était de 2-2, le gardien bordelais a évité une sacrée déferlante sur Willy Sagnol.

Lacina Traoré (Monaco) : Quatre pions en une mi-temps, soit la moitié de son nombre total de buts sous les couleurs de l'AS Monaco. Du coup, il s'est même permis de se faire expulser à la pause en compagnie de l'un de ses adversaires.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

SavingPrivateSuarez Niveau : DHR
questions à mes collègues supporters de Lyon:
Ghezzal était pas mal aligné à droite sur sont faux pied, c'était la première fois ou pas qu'on le fait jouer à ce poste?
j'ai surtout le souvenir de l'avoir vu jouer à gauche sous garde et en meneur dans le 442 de fournier où il était pas bon
Virgulinho Niveau : DHR
Le plus gros exploit de ces 32èmes en théorie c'est Granville qui sort Laval, p'tain !
La Ligue 2 dans trois ans, on y croit !
Virgulinho Niveau : DHR
Le plus gros exploit de ces 32èmes en théorie c'est Granville qui sort Laval !
Virgulinho Niveau : DHR
Désolé pour le double post, nouveau bug du site
zinczinc78 Niveau : CFA
Quand j'ai vu Diabaté aligné, j'ai eu peur pour ses genoux sur un terrain douteux..
Résultat, un doublé avec sa classique feinte de frappe.. Ça va partir en PL pour 20 millions easy !
Pour info, Lorient a battu Tours 3-2 et non pas 4-3.
Message posté par SavingPrivateSuarez
questions à mes collègues supporters de Lyon:
Ghezzal était pas mal aligné à droite sur sont faux pied, c'était la première fois ou pas qu'on le fait jouer à ce poste?
j'ai surtout le souvenir de l'avoir vu jouer à gauche sous garde et en meneur dans le 442 de fournier où il était pas bon


Il a été beaucoup trimballé cette année pour le peu de temps de jeu qui lui a été accordé par fournier. Tantôt meneur, tantôt deuxième attaquant, tantôt ailier gauche.

Ce dont je sus sûr c'est qu'il a apporté plus de danger sur le terrain quand il jouait que beauvue, cornet ou valbuena.

Il aurait mérité d'avoir plus de temps de jeu surtout quand on voit l'apport proche du néant de valbuena.
SavingPrivateSuarez Niveau : DHR
Message posté par bestclic
Il a été beaucoup trimballé cette année pour le peu de temps de jeu qui lui a été accordé par fournier. Tantôt meneur, tantôt deuxième attaquant, tantôt ailier gauche.

Ce dont je sus sûr c'est qu'il a apporté plus de danger sur le terrain quand il jouait que beauvue, cornet ou valbuena.

Il aurait mérité d'avoir plus de temps de jeu surtout quand on voit l'apport proche du néant de valbuena.



haha tu reviens avec ton cheval de bataille sur valbuena.
je suis globalement assez d'accord avec ton analyse sur ghezzal sur cette saison, mais à 23 ans il n'a jamais été un joueur qui compte dans l'effectif et son potentiel est quand même limité.
par contre ça peut être la bonne pioche en "joueur d'appoint" en attendant le retour de nabil
Note : 1
Message posté par zinczinc78
Quand j'ai vu Diabaté aligné, j'ai eu peur pour ses genoux sur un terrain douteux..
Résultat, un doublé avec sa classique feinte de frappe.. Ça va partir en PL pour 20 millions easy !


Et avec son retourné Rolan vient de repasser à 35 millions. C'est beau, la Coupe de France !
Message posté par SavingPrivateSuarez
haha tu reviens avec ton cheval de bataille sur valbuena.
je suis globalement assez d'accord avec ton analyse sur ghezzal sur cette saison, mais à 23 ans il n'a jamais été un joueur qui compte dans l'effectif et son potentiel est quand même limité.
par contre ça peut être la bonne pioche en "joueur d'appoint" en attendant le retour de nabil


Je ne le vois pas comme un futur joueur important, néanmoins, il est quand même meilleur que les hommes de confiance de fournier, notamment le trio que j'ai cité dans mon précédent message.
Il aurait dû avoir un temps de jeu supérieur en 1ère partie de saison avec les blessures de fekir et grenier.

Au lieu de ça fournier s'est entêté avec le ralentisseur de jeu valbuena changeant ainsi toute la spontanéité qu'on avait en attaque au profit d'un jeu lent et sans prise de risque(marque de fabrique de valbuena).

Ajouté à ça le plot beauvue et cornet "je pousse la balle et je cours", c'était cuit d'avance.
zinczinc78 Niveau : CFA
Ça fait 20+35 = 55M?. Avec ça on souffle Leroy Sané à City et on redonne le moral à Lamine qui sera content de rejouer avec un de ses frères.. Et BOOM, champions de L1 2019 !
C'est pas pour me la péter mais jy etais au derby haut-savoyard moi ! C'était drôle de voir le stade siffler Barbosa dans son stade qui du coup n est plus le sien avec son public mais en fait non. Dommage pour Annecy ils ont eu les meilleures occasions pendant les 90mn, Évian c est naze quand même. Tant pis.

Et comme disais mon papy : Allez les rouges !
Ghezzal a fait son game, et pour une fois sans faire trop de mauvais choix. Il a réalisé de bons matches auparavant mais n'a jamais été aussi bien que sur l'aile, notamment à l'époque Garde. Trop trimbalé de postes en postes par la suite après sa blessure au dos, il n'a pas convaincu. Même si c'était une CFA en face, je trouve que l'équipe a proposé ce qu'elle n'avait jamais proposé depuis le début du championnat, à savoir du mouvement, du pressing efficace, de l'envie, de la construction dans les actions surtout!

Pour une équipe marchant beaucoup à l'affect, Genesio pourrait représenter une bonne solution temporaire finalement. Garde avait été choisi sur les mêmes critères.

Pour des joueurs comme Ghezzal, Genesio c'est une figure connue qui lui accorde de la confiance. Pour le reste du groupe et notamment les Lyonnais formés, c'est un boost je pense.

Enfin, ces dispositions restent à confirmer, on va voir.
Message posté par Soutine
Ghezzal a fait son game, et pour une fois sans faire trop de mauvais choix. Il a réalisé de bons matches auparavant mais n'a jamais été aussi bien que sur l'aile, notamment à l'époque Garde. Trop trimbalé de postes en postes par la suite après sa blessure au dos, il n'a pas convaincu. Même si c'était une CFA en face, je trouve que l'équipe a proposé ce qu'elle n'avait jamais proposé depuis le début du championnat, à savoir du mouvement, du pressing efficace, de l'envie, de la construction dans les actions surtout!

Pour une équipe marchant beaucoup à l'affect, Genesio pourrait représenter une bonne solution temporaire finalement. Garde avait été choisi sur les mêmes critères.

Pour des joueurs comme Ghezzal, Genesio c'est une figure connue qui lui accorde de la confiance. Pour le reste du groupe et notamment les Lyonnais formés, c'est un boost je pense.

Enfin, ces dispositions restent à confirmer, on va voir.


Ce qui est bien c'est qu'il a aligné les joueurs à des postes où il se sente à l'aise, où il peuvent exploiter au mieux leurs qualités.

Grenier au milieu, ghezzal sur une aile, tolisso sur le banc. C'est de bonnes décisions.

Je suis curieux de voir ce qui va être fait en ligue 1 et surtout au retour de fékir, comment il sera intégré sachant qu'il s'est révélé en 4-4-2 alors qu'apparemment génésio s'oriente plus vers un 4-3-3. J'ai peur que ça limite le champ d'action de fékir du coup.
Message posté par bestclic
Je ne le vois pas comme un futur joueur important, néanmoins, il est quand même meilleur que les hommes de confiance de fournier, notamment le trio que j'ai cité dans mon précédent message.
Il aurait dû avoir un temps de jeu supérieur en 1ère partie de saison avec les blessures de fekir et grenier.

Au lieu de ça fournier s'est entêté avec le ralentisseur de jeu valbuena changeant ainsi toute la spontanéité qu'on avait en attaque au profit d'un jeu lent et sans prise de risque(marque de fabrique de valbuena).

Ajouté à ça le plot beauvue et cornet "je pousse la balle et je cours", c'était cuit d'avance.


Je ne pense pas que Valbuena soit le seul responsable de la demi-saison ratée: toute l'équipe a failli. Je te tiens le pari que si Valbuena évoluait au sein d'une équipe aussi motivée qu'hier, engagée dans le pressing, avec autant d'envie, avec des appels tranchants, bah peut être n'aurait-il pas tenu le ballon aussi longtemps qu'au premier semestre.

Regarde à quel point les appels étaient inexistants, à quel point l'équipe était statique et se bornait à jouer dans les pieds! Hier, c'était comme s'ils s'étaient souvenu qu'en équipe, ils sont redoutables, en témoigne le but de Tolisso qui est une merveille de construction.
Message posté par bestclic
Ce qui est bien c'est qu'il a aligné les joueurs à des postes où il se sente à l'aise, où il peuvent exploiter au mieux leurs qualités.

Grenier au milieu, ghezzal sur une aile, tolisso sur le banc. C'est de bonnes décisions.

Je suis curieux de voir ce qui va être fait en ligue 1 et surtout au retour de fékir, comment il sera intégré sachant qu'il s'est révélé en 4-4-2 alors qu'apparemment génésio s'oriente plus vers un 4-3-3. J'ai peur que ça limite le champ d'action de fékir du coup.


Pour Fékir je ne me fait pas de soucis, c'est d'ailleurs sur l'aile qu'il joue actuellement en EDF. Il a toutes les qualités pour s'imposer, notamment sur son mauvais pied. J'espère juste que sa blessure ne va pas trop réduire sa fluidité.
Message posté par Soutine
Je ne pense pas que Valbuena soit le seul responsable de la demi-saison ratée: toute l'équipe a failli. Je te tiens le pari que si Valbuena évoluait au sein d'une équipe aussi motivée qu'hier, engagée dans le pressing, avec autant d'envie, avec des appels tranchants, bah peut être n'aurait-il pas tenu le ballon aussi longtemps qu'au premier semestre.

Regarde à quel point les appels étaient inexistants, à quel point l'équipe était statique et se bornait à jouer dans les pieds! Hier, c'était comme s'ils s'étaient souvenu qu'en équipe, ils sont redoutables, en témoigne le but de Tolisso qui est une merveille de construction.


C'est pas toujours vrai, en début de saison lacazette faisait pas mal d'appel et ne recevait jamais la balle, même beauvue tentait parfois de partir dans le dos de la défense, et valbuena faisait son classique tour sur lui-même avant d'enchaîner sur une course latérale et une passe en retrait.

Pas un hasard si beauvue a mis plus de buts quand fékir était encore là ou quand valbuena n'est pas sur le terrain.

Valbuena jouait aussi trop loin de ses attaquants quand il était aligné en tant que meneur.
Message posté par bestclic
C'est pas toujours vrai, en début de saison lacazette faisait pas mal d'appel et ne recevait jamais la balle, même beauvue tentait parfois de partir dans le dos de la défense, et valbuena faisait son classique tour sur lui-même avant d'enchaîner sur une course latérale et une passe en retrait.

Pas un hasard si beauvue a mis plus de buts quand fékir était encore là ou quand valbuena n'est pas sur le terrain.

Valbuena jouait aussi trop loin de ses attaquants quand il était aligné en tant que meneur.


En début de saison, les affinités sportives n'ont pas été au top, c'est sur, notamment entre Beauvue/Laca/Valbuena. Cependant, avec Fekir, y'avait un truc qui commençait à se faire, et c'est justement sa blessure qui rouille la mécanique.

Les trois ont un mal de chien à se mettre au diapason mais étaient juste complètement lâchés derrière par Tolisso/Gonalons/Ferri (pour le dernier cité, plutôt le cas en début de saison) qui ont été juste en dessous de tout, incapables d'accompagner les attaques ou d'effectuer un pressing coordonné. Trop souvent, Valbuena, Laca et Beauvue se retrouvaient à devoir composer à 3 contre 6 tant nos milieux ne montaient pas. Pas étonnant que les solutions manquent devant et que Valbuena garde la balle plutôt que de tenter une passe au travers de 2 ou 3 défenseurs.

On croise les doigts pour la suite, car malgré l'adversaire CFA, on a enfin vu de l'envie, de l'application, de la construction, du mouvement, de la complicité!
Quelqu'un sait ce qu'il s'est vraiment passé avec ce tocard de Lacina ou pas ?
Déjà qu'à Monaco on est short en pointe, la on a plus personne..
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Les gars, au risque de me répeter c'était une Cfa2 en face de l'OL, soit une niveau en dessous de notre réserve. Il n'y a strictement aucun enseignement a tirer de ce match, attendons voir la suite avant de dire qu'on est sur la bonne pente
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
100 21