Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Caen (2-0)

Lyon et Lacazette confirment leur appétit

Grâce à une super première période et deux nouveaux buts de Lacazette, l'OL a conforté sa première place du championnat en battant plutôt sereinement Caen (2-0). Résultat : six points en deux matchs pour Lyon, cinq pions en 120 minutes pour son attaquant.

Modififié

Lyon 2-0 Caen

Buts : Lacazette s.p. (31e et 95e) pour Lyon

Le football est parfois cruel. On peut être un héros le temps d'un week-end et devenir un coupable malheureux la semaine suivante. Ivan Santini, qui entame à peine son aventure en Ligue 1, l'a déjà appris à ses dépens. Auteur d'un doublé qui a fait gagner sa team lors de la première journée, le Croate a provoqué l'échec de sa bande lors de la seconde, en touchant le ballon de la main dans sa surface. Un jour avec suivi d'un jour sans, donc.

Ce que ne connaît pas, en revanche, Alexandre Lacazette. Pour lui, les rencontres passent et se ressemblent. Une victoire, le statut d'homme du match, des tremblements de filets : le meilleur buteur de la Ligue 1 porte sur ses épaules un excellent Lyon, leader provisoire du championnat après son succès totalement mérité devant Caen, contraint de s'avouer vaincu face à plus fort (2-0).

Alexandre le Grand


Les yeux rivés sur Lacazette, auteur d'un triplé le week-end dernier, les supporters lyonnais sont, avant même le coup d'envoi, chauds bouillants. Et l'attaquant sait ce qu'il faut faire pour ne pas les décevoir. Très mobile, le Français provoque, demande, appelle, intercepte, fixe, passe, combine. Rafael et le jeune Rybus touchent également de nombreux ballons. Les latéraux sont à l'image de leur équipe : offensifs. Leur absence défensive ne porte pas préjudice aux leurs, puisque l'OL monopolise la balle, joue dans le camp de l'adversaire et maîtrise bien la partie.

Logiquement, les jambes de Fekir s'activent, les actions se créent et les situations chaudes s’enchaînent dans la surface. Problème : les tentatives ne sont pas cadrées – quand elles le sont, Vercoutre s'impose parfaitement –, et l'arbitre ne siffle pas de penalty... jusqu'à une main flagrante de Santini à la demi-heure de jeu. Rien de plus logique. Puis sur un contact beaucoup moins évident en toute fin de match. Qui pour s'en charger ? Bah Lacazette, forcément. L'avant-centre inscrit là ses quatrième et cinquième pions. En deux matchs. Tranquille.

L'OL moins souverain


Chez les Caennais, on compte sur la découverte Santini, mais ce dernier, déjà pas en réussite sur l'action du péno, paraît bien seul pour inventer quoi que ce soit. Si Rodelin se bat sur son côté gauche, c'est beaucoup trop peu pour enquiquiner ces Gones franchement séduisants. Hormis sur une passe en retrait mal assurée de Yanga-Mbiwa, le Stade Malherbe ne voit pas le jour, dépassé par les permutations et le talent des locaux. La question est la suivante : comment profiter de leurs largesses défensives quand on touche si peu le cuir ?


Réponse : par un exploit personnel. Karamoh s'y essaye en ridiculisant Rybus, encore très tendre derrière, puis en testant les réflexes de Lopes, sauvé par son montant. Comme quoi, quand l'OL baisse d'un ton, il est prenable. Génésio réclame alors davantage de rythme. Ses joueurs ne l'écoutent que d'une oreille pendant que Fekir se distingue surtout par un retourné dégueulasse. Mais même à deux à l'heure et dominé sur la fin, Lyon reste supérieur à Caen. Notamment grâce à son Lacazette sûr.

  • Résultats et classement de Ligue 1

    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 4 heures Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20 Hier à 16:46 Le fair-play financier renforcé 19
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom
    jeudi 24 mai Le maillot du Maroc pour le Mondial enfin dévoilé 63 jeudi 24 mai La finale de la C1 2020 à Istanbul 36