1. //
  2. // Résumé de la 37e journée

Lyon dauphin, Évian descend

Les trois descentes sont scellées. Évian rejoint Metz et Lens, et laisse respirer tous les autres. Lyon, pas flamboyant, officialise sa seconde place et retrouve la Ligue des champions. Statu quo pour Saint-Étienne et Marseille, au pied du podium, squatté par Monaco.

Modififié
12 35

Lyon 1-1 Bordeaux

Buts : Nabil Fekir (9e) pour l'OL // Enzo Crivelli (3e) pour les Girondins

Lyon et Bordeaux savent exactement à quelle place ils vont terminer. Et tout s'est décidé très vite, comme beaucoup de matchs ce soir. Bordeaux ouvre la marque au bout de trois minutes sur un cafouillage, et la révélation lyonnaise de l'année, Nabil Fekir, égalise cinq minutes après. La seconde période sera surtout marquée par l'entrée en jeu de Gueida Fofana sous l'ovation de Gerland, absent depuis plus d'un an et par la main de Lindsay Rose en pleine surface, non signalée par l'arbitre. Lyon prend le point qui lui sécurise la seconde place, directement qualificative pour la C1. Bordeaux assure de son côté la 6e place, synonyme de Ligue Europa en cas de victoire parisienne en finale de Coupe de France, contre Auxerre.

Évian 1–2 Saint-Étienne

Buts : Mathieu Duhamel (42e) pour Évian // Max-Alain Gradel (12e et 82e) pour Saint-Étienne

Le match avec le plus d'enjeu. D'un côté, Évian (18e) était dans l'obligation de gagner pour croire encore au maintien après sa défaite la semaine dernière face à Reims (2-3). De l'autre, Saint-Étienne souhaitait rester dans la course à la Ligue des champions. Évian entame bien son match avec deux grosses occasions pour N'Sikulu et Thomasson. Mais contre le cours du jeu, Saint-Étienne ouvre le score par l'inévitable Gradel. À noter l'énorme boulette de Mongongu sur le but. Mais Évian joue sa vie en Ligue 1 et Duhamel conclut un gros mouvement collectif pour revenir au score juste avant la pause. L'espoir est permis, mais Max-Alain Gradel, encore lui, vient anéantir les rêves de l'ETG en provoquant un penalty, puis en inscrivant son dixième but sur les dix derniers matchs. L'ETG descend après quatre saisons dans l'élite, et Saint-Étienne reste cinquième à deux points de Monaco.

Monaco 2–0 Metz

Buts : Bernardo Silva (43e) et Valère Germain (88e) pour Monaco

C'était le match grand écart de cette 37e journée de Ligue 1, entre Monaco (3e) et Metz (19e). Les Monégasques restaient sur 14 matchs sans défaite à domicile, alors que les Messins n'avaient plus gagné à l'extérieur depuis… 14 matchs. Même si Metz n'a plus rien à jouer, les Lorrains ne se laissent pas faire en première période. Comme souvent à domicile cette saison, Monaco a du mal et met du temps à prendre le jeu à son compte. Il faut attendre la fin de la première mi-temps et une touche bien négociée pour que les Monégasques trouvent enfin la faille, grâce à Bernardo Silva. Metz ne renonce pas et se montre même très dangereux en deuxième mi-temps. Heureusement pour les hommes de Jardim, Valère Germain vient soulager tout le monde en fin de match en plantant le but du break. Monaco reste solidement accroché à sa troisième place, et sera maître de son destin samedi prochain à Lorient.

Nantes 1–1 Lorient

Buts : Johan Audel (6e) pour Nantes // Papy Djilobodji (CSC 4e) pour Lorient

Le match a commencé sur les chapeaux de roues, mais ce n'était qu'un feu de paille. Lorient s'est sauvé officiellement, même si le plus gros du travail avait déjà été fait à Marseille trois semaines plus tôt et contre Metz la semaine dernière. Les Merlus ont pu profiter de la maladresse nantaise. Dès la 4e minute, Djilobodji est coupable d'un but contre son camp assez peu compréhensible. Si Audel permet aux Canaris de revenir au score dans la minute qui suit sur corner, Bammou manque l'occasion de donner l'avantage à Nantes en ne cadrant pas dans le but vide en début de seconde période. Nantes a continué de beaucoup tenter, mais le portier lorientais est resté impeccable. Lorient se sauve, après une saison pénible.

Bastia 1–1 Caen

Buts : Floyd Ayité (12e) pour Bastia // Sloan Privat (10e) pour Caen

C'est aussi fait pour Caen. Même si les Normands avaient déjà fait le boulot la semaine dernière en s'imposant 3-0 contre Lyon, il leur manquait encore un point pour être officiellement sauvés. Les Bastiais, quant à eux, n'avaient pas grand-chose à jouer, solidement installés à la 10e place du championnat. Une équipe qui a un peu peur face à une autre qui est déjà en vacances. Résultat : le match n'est pas fou, fou. Les deux équipes se montrent dangereuses seulement sur coups de pied arrêtés. C'est d'ailleurs comme ceci que les Normands ouvrent le score et que les Corses égalisent deux minutes plus tard. Comme pour le match entre Nantes et Lorient, tout s'est décidé en début de match. Et ensuite, rien.

Nice 2–1 Lens

Buts : Jordan Amavi (30e) et Didier Digard (77e) pour Nice // Yoann Touzghar (14e) pour Lens

Le temps pressait pour Nice. Les Aiglons restaient sur une claque reçue à Saint-Étienne (5-0) la semaine passée, tandis que Lens était condamné depuis belle lurette, avec seulement deux victoires lors des quatorze derniers matchs. Nice a fait un match solide, même si c'est Lens qui ouvre le score grâce à Touzghar. Les Niçois égalisent avant la pause sur un cafouillage après un coup franc plein axe. La seconde période est plutôt morose. Nice gère et marque tranquillement sur corner. La sixième défaite de rang du RC Lens permet à Nice de se maintenir, malgré une fin de saison dans l'ensemble difficile.

Reims 1 – 0 Rennes

But : Gaëtan Charbonnier (59e) pour Reims

Reims avait remporté un match capital la semaine dernière face à Évian au terme d'un retournement de situation qui avait fait du bien moralement. Et pourtant, face à une équipe rennaise qui n'a plus vraiment d'objectif en cette fin de saison, les Rémois jouent avec le frein à main et sont incapables de mettre les Bretons en danger. Rennes, de son côté, ne se foule pas vraiment. Heureusement pour les Champenois, Mexer concède un penalty pour une faute de main, que Charbonnier se charge de transformer. Le reste du match est insipide. Reims se sauve une journée avant la fin malgré le fait qu'elle soit la plus mauvaise défense du championnat avec 63 buts encaissés. Et Rennes déçoit, une fois de plus.

Guingamp 2 –1 Toulouse

Buts : Christophe Mandanne (4e) et Claudio Beauvue (49e) pour Guingamp // Wissam Ben Yedder (27e)

Toulouse voit enfin le bout de sa saison galère. Dans un match qui a pourtant mal débuté avec l'ouverture précoce du score de Mandanne sur une très belle volée acrobatique, Toulouse s'est montré plein de bonnes intentions et assez joueur, en égalisant assez vite sur un penalty concédé par Kerbrat et transformé par Ben Yedder. Seulement voilà, Toulouse va galérer jusqu'au bout cette saison. Claudio Beauvue marque son 16e but pour Guingamp en Ligue 1, et le même Kerbrat est expulsé quelques minutes plus tard pour avoir stoppé irrégulièrement Braithwaite qui filait au but. À 11 contre 10, Toulouse n'arrive pas à refaire son retard. De toute façon, ils l'ont compris depuis longtemps, ils n'en ont plus réellement besoin.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Kévin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Et surtout, le PSG finit contre toute attente Champion de France. Qui aurait pu prédire une telle issue au début de la saison?

Le suspense fut irrespirable.
Bring back our Planus Niveau : DHR
J'ai maté que Lyon-Bordeaux, très bon match des girondins j'étais vraiment pas serein, mais l'équipe a tactiquement très bien géré, parfois dominé le match, ce milieu Chantome/Plasil/Sertic est une belle option pour finir la saison. Je commence à me dire qu'on sera peut-être enfin réguliers l'année prochaine.
Par contre Sané t'es défenseur central mec c'est pas possible de se faire bouffer comme ça par Fékir, aussi puissant soit-il...

Belle seconde place de l'OL. Bordeaux a la 6ème donc quasiment la C3 c'est cool. Je me suis dit vers la fin que ce 1-1 satisfaisait tout le monde finalement. En tout cas le Top 6 est plutôt sexy.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Z'ont bien fait de gagner ce match Reims, parce que finir sur le match post-titre au Parc, ca aurait été tendu d'aller chercher le sauvetage la-bas.
Note : 4
Ce match de Fekir ! À l'image de sa saison : technique, rapide, puissant. Comment il dégage Sané sur son coup d'épaule... à la limite de l'indécence.
Gros plaisir de revoir Fofana fouler la pelouse, ça faisait une éternité qu'on l'avait plus vu en pro. Le feu d'artifice avec la musique de la C1 à la fin c'était un peu too much mais tellement bon ! Vivement la reprise.
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Note : 9
Adieu Dupraz.

Je respecte tout le boulot que t'as fait avec les Croix, de la CFA à une finale de Coupe. Mais on va enfin arrêter de t'entendre t'en prendre à tout le monde dès que tu perds, et surtout à des entraîneurs qui n'ont rien à t'envier.

Je passe le stade immonde (pas votre faute), le maillot affreux (nominé quesiment chaque année à la Cacamiseta) ou le style de jeu (digne de la L1, c'est à dire ch*ant).

Surtout le stade Rennais va redevenir le club sur lequel tout le monde aime taper !

Bon débarras ! Et si tu remontes, évites de prendre Nancy avec toi !
Près des cimes... Niveau : CFA2
Avant qu'une déferlante d'anti-Dupraz ne nous tombe dessus, je voulais dire à tous les clubs qu'on a reçus, Sainté y compris, que recevoir des clubs historiques et leurs supporters a toujours été un plaisir.

Travaillant au stade, j'ai eu maintes occasions de discuter avec des Lensois, des Steph', des Caennais, et aucun incident majeur n'a jamais été à déplorer. Bon Sainté, tous les ans on a les lacrymos, vous avez fracassé notre buvette visiteurs tout à l'heure et mon pote gérant faisait franchement la gueule, mais étant régulièrement dans le secteur de la ville verte, j'ai du mal à vous en vouloir, et de toute façon y'a plus important ce soir.


Alors merci de nous avoir apporté un peu de foot dans notre contrée où, à part le rebloch', Morzine-Avoriaz, le génép' et le Macumba, on ne regardait pas franchement plus loin que le bout de notre nez. Ça nous a mis un peu dans la lumière, on nous a peut-être vu d'une façon différente, quoique, vous savez, si on s'en fout de nous, on s'en porte pas plus mal. La L2 nous permettra de repartir de zéro, je crois.


Et puis, merci les Croix d'avoir apporté du monde dans ce bon vieux Stade d'Annecy. Quand on était gosses on y allait faire de l'athlé, du rugby, mais aller là-bas pour voir du foot avec des Beckham, des Govou, c'était même pas imaginable. Ça a été un honneur de jouer contre des Zlatan, Beckham, Joe Cole, Eden Hazard et autres Jérémie Morel.
Merci d'avoir, en quelque sorte, fait vivre un rêve de gosses.
Merci Barbosa (daron de la L1), cap'tain Sorlin, Angoula, Sid Govou (l'apérosé du Moon te doit 50% de son CA), Jérôme Leroy (putain, ton match contre l'OM!!) et tous les autres (Wass, t'es une crapule en ArD), les coachs Casoni, Correa, Dupraz, d'avoir contribué à cette belle aventure avec leur expérience.


Allez les gouapes, je m'arrête là, je vais presque être ému.
Arvi'pô, et allez les Croix.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Plus beaucoup de carburant dans les jambes et les têtes lyonnaises et si on était pas revenu si vite au but sur un exploit de Fekir je pense qu'on aurait perdu ce match.

Match catastrophique de Grenier et encore plus de Rose, que cela doit être dur pour Umtiti d'avoir tant de lacunes à ses côtés.

Ok la Ldc mais va falloir étoffer intelligemment l'effectif parce que sinon ça peut tourner très mal vu le niveau de la compétition.

Grosse ambiance à Gerland
Note : 6
@Près des cimes : merci pour ce beau message ! Et bravo à ETG, personne ne vous voyait rester si longtemps. Costaud, même si pas toujours très élégant, à l'image de votre entraîneur. Ce sera un plaisir de vous revoir en d2 l'année prochaine !
Près des cimes... Niveau : CFA2
Message posté par j'y suis giresse
Adieu Dupraz.

Je respecte tout le boulot que t'as fait avec les Croix, de la CFA à une finale de Coupe. Mais on va enfin arrêter de t'entendre t'en prendre à tout le monde dès que tu perds, et surtout à des entraîneurs qui n'ont rien à t'envier.

Je passe le stade immonde (pas votre faute), le maillot affreux (nominé quesiment chaque année à la Cacamiseta) ou le style de jeu (digne de la L1, c'est à dire ch*ant).

Surtout le stade Rennais va redevenir le club sur lequel tout le monde aime taper !

Bon débarras ! Et si tu remontes, évites de prendre Nancy avec toi !


Je ne vois pas Dupraz rester coach. Enfin, peut-être qu'il va le rester, mais je crois qu'il serait plus judicieux pour lui, et pour le club, qu'il s'en tienne à son boulot de directeur sportif, qu'il a effectué de façon irréprochable depuis le début.

Un nouveau coach, une nouvelle équipe, on passe l'éponge et on recommence.

Et puis le stade, je suis pas persuadé qu'il y fasse grand-chose... je peux me tromper mais il me semble que Villeneuve d'Ascq était bien plus vivant que le Grand Stade.
Message posté par Près des cimes...
Avant qu'une déferlante d'anti-Dupraz ne nous tombe dessus, je voulais dire à tous les clubs qu'on a reçus, Sainté y compris, que recevoir des clubs historiques et leurs supporters a toujours été un plaisir.

Travaillant au stade, j'ai eu maintes occasions de discuter avec des Lensois, des Steph', des Caennais, et aucun incident majeur n'a jamais été à déplorer. Bon Sainté, tous les ans on a les lacrymos, vous avez fracassé notre buvette visiteurs tout à l'heure et mon pote gérant faisait franchement la gueule, mais étant régulièrement dans le secteur de la ville verte, j'ai du mal à vous en vouloir, et de toute façon y'a plus important ce soir.


Alors merci de nous avoir apporté un peu de foot dans notre contrée où, à part le rebloch', Morzine-Avoriaz, le génép' et le Macumba, on ne regardait pas franchement plus loin que le bout de notre nez. Ça nous a mis un peu dans la lumière, on nous a peut-être vu d'une façon différente, quoique, vous savez, si on s'en fout de nous, on s'en porte pas plus mal. La L2 nous permettra de repartir de zéro, je crois.


Et puis, merci les Croix d'avoir apporté du monde dans ce bon vieux Stade d'Annecy. Quand on était gosses on y allait faire de l'athlé, du rugby, mais aller là-bas pour voir du foot avec des Beckham, des Govou, c'était même pas imaginable. Ça a été un honneur de jouer contre des Zlatan, Beckham, Joe Cole, Eden Hazard et autres Jérémie Morel.
Merci d'avoir, en quelque sorte, fait vivre un rêve de gosses.
Merci Barbosa (daron de la L1), cap'tain Sorlin, Angoula, Sid Govou (l'apérosé du Moon te doit 50% de son CA), Jérôme Leroy (putain, ton match contre l'OM!!) et tous les autres (Wass, t'es une crapule en ArD), les coachs Casoni, Correa, Dupraz, d'avoir contribué à cette belle aventure avec leur expérience.


Allez les gouapes, je m'arrête là, je vais presque être ému.
Arvi'pô, et allez les Croix.


T'es chiant, tout le monde était venu sur cet article pour vanner Dupraz et l'ETG, et maintenant, nan, même plus envie...
Je n'ai pas oublié ce que ce tas de merde de dupraz disait l'année dernière de sochaux. il me tarde déjà le sochaux-évian de la saison prochaine. Joie !
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par Près des cimes...



Et puis le stade, je suis pas persuadé qu'il y fasse grand-chose... je peux me tromper mais il me semble que Villeneuve d'Ascq était bien plus vivant que le Grand Stade.


Ça, c'est peut être lié à ce qu'est devenu le LOSC entre temps...
Message posté par Près des cimes...
Avant qu'une déferlante d'anti-Dupraz ne nous tombe dessus, je voulais dire à tous les clubs qu'on a reçus, Sainté y compris, que recevoir des clubs historiques et leurs supporters a toujours été un plaisir.

Travaillant au stade, j'ai eu maintes occasions de discuter avec des Lensois, des Steph', des Caennais, et aucun incident majeur n'a jamais été à déplorer. Bon Sainté, tous les ans on a les lacrymos, vous avez fracassé notre buvette visiteurs tout à l'heure et mon pote gérant faisait franchement la gueule, mais étant régulièrement dans le secteur de la ville verte, j'ai du mal à vous en vouloir, et de toute façon y'a plus important ce soir.


Alors merci de nous avoir apporté un peu de foot dans notre contrée où, à part le rebloch', Morzine-Avoriaz, le génép' et le Macumba, on ne regardait pas franchement plus loin que le bout de notre nez. Ça nous a mis un peu dans la lumière, on nous a peut-être vu d'une façon différente, quoique, vous savez, si on s'en fout de nous, on s'en porte pas plus mal. La L2 nous permettra de repartir de zéro, je crois.


Et puis, merci les Croix d'avoir apporté du monde dans ce bon vieux Stade d'Annecy. Quand on était gosses on y allait faire de l'athlé, du rugby, mais aller là-bas pour voir du foot avec des Beckham, des Govou, c'était même pas imaginable. Ça a été un honneur de jouer contre des Zlatan, Beckham, Joe Cole, Eden Hazard et autres Jérémie Morel.
Merci d'avoir, en quelque sorte, fait vivre un rêve de gosses.
Merci Barbosa (daron de la L1), cap'tain Sorlin, Angoula, Sid Govou (l'apérosé du Moon te doit 50% de son CA), Jérôme Leroy (putain, ton match contre l'OM!!) et tous les autres (Wass, t'es une crapule en ArD), les coachs Casoni, Correa, Dupraz, d'avoir contribué à cette belle aventure avec leur expérience.


Allez les gouapes, je m'arrête là, je vais presque être ému.
Arvi'pô, et allez les Croix.



Evian c'est mon deuxième club en France et je kiffe Dupraz contrairement à toutes les lavettes.
Bon maintenant ce sera le Gazelec, je peux compter sur mon OL pour lâcher des points contre eux.
Rudi Roussfion Niveau : District
j'ai jamais vu un stade aussi sombre que Pierre Mauroy, c'est vraiment une ambiance de veillée funèbre à chaque fois sur le rendu TV, dans aucun autre stade on a ce rendu déprimant ! Pareil pour les gens qui vont au stade ? Parce que ça vient peut-être de la aussi, quand tu entres dans un sarcophage de béton finalement ça bride inconsciemment. Villeneuve d'Ascq, c'était tout pourri, mais il y avait quand même une âme dans ce stade je trouvais
Note : -2
Alors, les savoisiens, ça farte ?
Ne pas aimer Dupraz c'est être une lavette ?
Ou est ce tout simplement qu'il représente le mec sans classe, élégance, tact, savoir vivre.
Le mec stressé, qui gueule comme un putois, pense avoir toujours raison, a les idées arrêtées, juste fière de sa région au lieu d'être déjà fier de lui même et en plus paranoïa.

Perso qu'il aille beaufiser en L2, il me manquera pas du tout.
Note : 3
Message posté par lok
Je n'ai pas oublié ce que ce tas de merde de dupraz disait l'année dernière de sochaux. il me tarde déjà le sochaux-évian de la saison prochaine. Joie !


Je suis moi même un tas de merde et suis particulièrement choqué par cette assimilation.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par j'y suis giresse


Ça, c'est peut être lié à ce qu'est devenu le LOSC entre temps...


Et puis, les chants des supporters étaient repris par des micros jusqu'aux enceintes du stade pour égayer le stade, du coup, on avait l'impression que ça gueulait à mort depuis son poste. En fait non.
Encore 2 pénaltys non sifflés contre Lyon, comme contre Caen la saison dernière.
Si il y a bien une équipe qui bénéficie de l'arbitrage en L1, c'est pas le PSG c'est bien Lyon...
Dommage pour une équipe avec autant de qualité, de bénéficier de ce genre davantages et c'est d'ailleurs pour cette raison que Lyon ne susciteras jamais autant d'engouement que les autres clubs de tête de L1.
Ils ont les moyens de gagner sur le terrain mais Aulas ne semble pas y croire et préfère mettre la pression sur les arbitres.
Pathétique...
Qui peut me donner le nom du grand journaliste sportif de canal qui en pleine interview de Sydney Govou après le match de Lyon nous explique que malgré son le nul de ce soir face à Bordeaux, il y aura quand même la fête au stade quand on sait que fin Août Lyon se préparait à jouer le maintient...il me faudrait le nom de cet abruti svp
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
12 35