1. //
  2. // 20e journée

Lyon, comme au bon vieux temps

Le Vendée Globe peut se la raconter avec ses leaders qui se tirent la bourre, la Ligue 1 fait aussi bien avec ce nouveau changement de patron : l'OL à la place du PSG. Sinon, on a eu droit à des pleurs, des cris, les débuts de Landreau avec Bastia et à une nouvelle lucarne de Payet. Un samedi soir sur la terre, quoi.

Modififié
9 16
Lyon de nouveau en jaune

Une semaine après la déconvenue contre Épinal en Coupe de France, les Lyonnais se sont remis dans le sens de la marche en l'emportant - difficilement - contre Troyes (2-1) grâce à un but billard de Samuel Umtiti. Avant ça, Maxime Gonalons, le nouveau capitaine lyonnais, s'était une nouvelle fois illustré avec un but claqué du front sur corner. Sans être géniaux, les ouailles de Rémi Garde on assuré l'essentiel et retrouvent, seuls, la première place du classement suite aux sorties de route de Paris et de Marseille. Même si le mercato est encore capable de bouleverser l'effectif, les Lyonnais font leur vie et avancent tranquillement leurs pions. C'est d'ailleurs leur meilleur total de points (41) après 20 journées depuis 2008. Soit l'année de leur dernier titre de champion.

Paris rate sa reprise

En 180 minutes contre Ajaccio, le PSG aura donc tiré 33 fois aux cages sans marquer un seul but. Pis, les Parisiens auront joué les deux matchs à dix. Après Lavezzi au match aller, c'est Thiago Motta qui a pris sa douche plus vite que prévu suite à son tacle d'assassin sur la cheville de Sammaritano. Un rouge logique et archi mérité. Et comme une saloperie n'arrive jamais seule, Thiago Silva a dû sortir suite à une douleur aux ischio-jambiers. On ne connaît pas encore la longueur de son indisponibilité. Décidément une soirée de merde. La preuve, même Ibrahimović était encore en vacances, ratant tout ce qu'il a tenté. Seule la première (bonne) titularisation de Lucas Moura a apporté un peu de soleil dans un match très moyen. Alors qu'ils marchaient sur l'eau en décembre, les Parisiens sont retombés, malgré leur équipe type, dans leurs travers. Il faudra vite revenir dans le game, le calendrier des semaines à venir étant violent : Bordeaux - Lille - Toulouse. Plus question de se rater. Le PSG a déjà deux points de retard...

Un OM à terre

Pas besoin de chercher d'explications, l'OM s'est raté dans les grandes largeurs contre Sochaux. Une défaite qui fait mal alors que les Marseillais ont joué en supériorité numérique, touchant trois fois les montants doubistes. Mais à 3-0 à la 48e minute, difficile de réaliser un miracle. À l'image d'un Souleymane Diawara complètement à la masse, c'est défensivement que les Olympiens ont raté leur retour à la compétition. Et comme offensivement, il manque toujours du monde (Kadir à la CAN, Rémy quelque part entre Sochaux et Newcastle), l'équipe ne peut pas assurer avec une telle litanie défensive. Marseille se rêvait en dauphin de l'OL, il a déjà perdu des points dans la course au titre. Histoire de ne pas tout jeter, l'OM conserve toujours six points d'avance sur le quatrième. Un beau matelas. Et comme la semaine prochaine, c'est le voisin montpelliérain qui vient rendre visite à Élie Baup, on va vite savoir où l'OM en est.

Nice ne se cache plus

La dernière fois que Nice avait collé 5 buts dans la tronche d'un adversaire à domicile, c'était en 1988 et Claude Puel faisait les beaux jours de l'AS Monaco. Avec Claudius sur le banc azuréen, c'est Valenciennes qui a trinqué, surtout en seconde période. Toujours emmené par ce diable de Cvitanich (17 matchs, 12 buts), les Niçois ont dépecé à la cuillère de pâles Nordistes. Mine de rien, le Gym est aujourd'hui cinquième. Et c'est mérité. Avec un effectif sans star, des jeunes et de l'envie, Puel a su fédérer un groupe autour de son projet. Et son coup de poker dominical (titularisations surprises de Delle, Diaz, Palun et Abriel) a payé. L'homme sans sourire peut en lâcher un petit. Il est en train de (re)devenir un entraîneur respecté. C'est sûrement sa plus belle victoire de la saison.

André Luiz, le sentimental

Ça restera sans doute l'une des images fortes de la saison. André Luiz, le capitaine de l'AS Nancy, quittant la pelouse sous une standing ovation et un moment kleenex. Le Brésilien est sorti du pré en pleurs. Déchiré par l'émotion. À Nancy depuis sept ans, il quitte le club pour aller prendre un chèque ailleurs et, surtout, alléger la masse salariale lorraine en proie à de grosses difficultés financières. Un geste chevaleresque. « Tout a défilé comme dans un film. La Coupe de la Ligue 2006 (2-1 face à Nice, le 22 avril), la victoire contre Schalke 04 en Coupe de l'UEFA (3-1 au match retour, le 28 septembre 2006), tous les gens que j'aime, le président (Jacques Rousselot) qui nous traitait comme ses enfants, Nicolas Holveck, Gérard Parentin qui m'a fait venir, les supporters, Pablo Correa (entraîneur entre 2002 et 2011) et aussi Jean Fernandez (le technicien parti cette semaine) qui m'a donné le brassard. Là, je me suis dit : "C'est fini", et j'ai craqué. Je ne vais plus voir tous ces gens que j'aime et je quitte Nancy, qui était devenu ma ville. » Un homme qui ose déclarer publiquement son amour à Nancy. Costaud.

Antonetti en mode punchlines

En conférence de presse d'après-match, alors que son équipe de Rennes venait de perdre contre Bordeaux (0-2), Frédéric Antonetti, le poète, a tout donné. C'était divin : « Pourquoi Bordeaux nous bat ? Parce qu’ils sont plus forts que nous, point ! Est-ce que vous pourrez l’admettre, ça, un jour, à Rennes ? Ou alors, c’est de la prétention mal placée… L’Europe, on n’en a jamais parlé à l’intérieur du club. L’actionnaire a dit : "Si on finit 10e…" Mais personne ne l’a repris ! S’il le dit, c’est qu’il y a des raisons… Après, comme je le dis, si on est opportunistes, si on a la réussite à 100%, pourquoi pas ? Mais il ne faut pas être prétentieux. Face à des équipes qui gèrent bien, on est en difficulté. Alors peut-être si vous changez d’entraîneur, le club va passer ce cap. J'ai lu aussi que c’était moi qui avais vidé le stade. Si j’étais Pierre (Dréossi, le manager général), j’enlèverai Antonetti et construirai un stade de 50 000 places et il sera plein comme ça ! À un moment donné, je rêve… Mais il faut arrêter de rêver : on est limité pour aller contrarier les grosses équipes. Pourquoi eux ne perdent pas un ballon au milieu ? Parce qu’ils ont 28 ans de moyenne d’âge et 20 millions d’euros de plus que nous à dépenser chaque année… À un moment, il faut arrêter de nous mettre cette pression négative. On ne l’a pas à l’intérieur du club. » Cet homme est un incompris.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ficelle_du_69 Niveau : District
Lyon a les moyens d'être champion cette année. Si Paris ne retrouve pas vite son rythme du mois de décembre, il vont perdre des points. Et dans le cas ou Lyon continuer d'en engranger (et donc de disposer d'un "matelas" de 5-7 points sur le second) je vois bien la maison lyonnaise gérer avec le savoir-faire qui est le leur. Faut il encore que le mercato ne vienne pas décimer un effectif assez compétitif ... En toute objectivité, aller les gones et vive la ligue 1.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Je retiens surtout ces frappes des 20 mètres qui donnent une belle image de la L1. Putain, que c'est bon de voir des frappes brossées, lobées s'exécutant en dehors de la surface et qui se nichent sous la barre.
Puis, quand derrière, t'as une papinade du moins brésilien des brésiliens (bon, ok, ça se discute avec Brandao), t'es plutôt content de ta petite ligue 1.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Putain* Gonalons, je kiffe ce joueur. Il est vraiment taillé pour le très très haut niveau. Je le mettrais bien Titulaire en EDF au côté de Matuidi.

En tout cas, l'OL aurait perdu ce match les 2 dernières saisons ... Cette année on le gagne ! C'est tout bon ! On sera pas champion mais la LDC sa semble plus que jouable !

N'empeche, une LDC l'an prochain ave Paris OM et OL, sa aurait de l'allure !
ficelle_du_69 Niveau : District
Un peu de chauvinisme ne fait pas de mal mais bon ... Je regardais dans l'après-midi Man. United - Liverpool et Arsenal - Man. City et j'avoue que de basculer sur Sochaux - Marseille pique les yeux .. État du terrain, niveau de jeu, niveau des joueur, intensité ... Y'a pas a dire sans le suspense, ce championnat est de piètre qualité tout de même.
Guardinho Niveau : CFA2
Est-ce que je suis le seul à imaginer une doublette magique de Sakho rouge + penalty lors du prochain match de Paris (avec évidemment défaite à la clé), alors qu'il remplacera Thiago Silva ?
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
@Guardinho

Putain* je pensais à ça aussi lol !!
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par Guardinho
Est-ce que je suis le seul à imaginer une doublette magique de Sakho rouge + penalty lors du prochain match de Paris (avec évidemment défaite à la clé), alors qu'il remplacera Thiago Silva ?


Bisevac et Bodmer :o)
OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
"Et comme la semaine prochaine, c'est le voisin montpelliérain qui vient rendre visite à Élie Baup, on va vite savoir où l'OM en est."

Bah à la 3ème place.
JaphetNdoram Niveau : District
ficelle du 69 : moi aussi j'ai regardé MU Liverpool et Arsenul City. Et c'est pas ce week-end que je plains la L1. Deux matchs pas terribles. United gère mais dans le jeu ils ont pas montré bcp de choses intéressantes. Quant à Liverpool, c'est zéro en 1ere MT, avec un coach qui bétonne avant de lâcher les chevaux, un Sturridge digne de Briand qui la pousse au fond mais qui ensuite rate tout sans intelligence.

A Arsenal, c'est vraiment des enfants et le match est plié sur faute stupide de Koscielny qui prend rouge. Et franchement Podolski, ya qu'Arsène pour croire que c'est un top player. A son âge s'il était bon, Bayern l'aurait gardé. Ou il aurait signé depuis belle lurette dans un gros club.

Perso, j'ai vu des beaux buts, des équipes du bas de tableau qui s'arrachent. Genre Troyes-Lyon, c'était animé, l'OL a mal joué mais assure l'essentiel et le match fut haletant jusqu'au bout avec des occases.

Le seul point noir, c'est l'ACA qui même à 11 contre 10 à Paris n'a fait que bétonner alors qu'ils auraient pu chercher plus à certains moments du match.

Je valide avec Nancy, respect André Luiz !
Plasil Power Niveau : CFA
Une petite cacedédi pour Antoneti et les 28 ans de moyenne d'âge des milieux adverses.
A Bordeaux voici le milieu qui t'as mangé ton rennes tout cru Frédo:
Saivet : 22 ans
Sertic: 23 ans
Sané: 25 ans
Plasil: 31 ans
FBK: 29 ans
Moyenne de 25,8 ans
En face il y avait un milieu de 27,3 ans de moyenne avec féret, mvila et makoun...La vérité c'est que tu t'es fait prendre une leçon tactique par Gillot et que tu n'as strictement rien fait pour inverser le cours du match.
En 1ere mi-temps c'est milieu à 3 contre milieu à 3 (532 pour bordeaux). En deuxième c'est milieu à 3 contre milieu à 5 (451) et là Rennes s'est fait manger au milieu. Ça sert à quoi un entraîneur Antonneti à part à gémir?
ficelle_du_69 Niveau : District
@JaphetNdoram
Je suis d'accord que les gros match anglais n'ont pas été très spectaculaire mais je parlais également de l'ambiance de la qualité de la pelouse etc ...
Quand on regarde les joueurs et leur qualité intrinsèques y'a pas vraiment photo. Fofana ou cleverley ? Van persie ou gomis ? Nivet ou gerrard ? Reina ou vercoutre ? Etc ...
Tu compare des top joueurs europeens qui jouent dans les meilleurs clubs a des bons joueurs de ligue 1. Tu peux aussi voir qu'un joueur de milieu de tableau de premiere league ne surnage pas tant que ca a Marseille. Tout cela sans remettre en cause l'evidente superiorité du championnat anglais mais a relatiser tout de meme.
ca veut dire quoi litanie défensive ?d'apres wp :Une litanie est une suite de prières liturgiques d'intercession qui se terminent par des formules identiques, récitées ou chantées par les assistants. en gros ça veut dire que la défense de l'om est aussi naze que la phrase du journaliste. Allez l'OM !!
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Mathématiquement une bonne semaine pour Lyon mais deux matchs de suite très inquiétants dans le jeu d'ailleurs RG a clairement dit qu'il faudra élever son niveau de jeu pour allez gagner d'autres matchs.
Alors bon c'est peut être la reprise dur pour tout le monde mais y a quand même des interrogations.

Pour le mercato je pense que Lisandro va nous quitter, son départ sera sans doute plus une perte au niveau psychologique que sportif si l'on se fie aux derniers mois assez decevants de Licha, qui semble bien nerveux, mais s'il reste tant mieux c'est un vrai Monsieur qui mérite le respect.

Pour la comparaison PL-L1 c'est clair qu'aux niveau des stades quand on voit combien il est dur d'avoir un projet en France et de le mener a bien sans trouver 500 trous du cul qui peuvent bloquer n'importe quel construction...
Au niveau du jeu, suis pas persuade que Liverpool ou Arsenal serait mieux classé en L1 qu'ils ne le sont en PL. (J'ai bien lu ici que QPR, taperait n'importe qu'elle équipe de L1...)
JaphetNdoram Niveau : District
bah l'ambiance à Arsenal c'est pas la folie, c'est comme dire, à chaque fois que Lille reçoit que t'as kiffé l'environnement parce qu'ils ont un bel écrin ! Et à Old Trafford, c'est pas souvent la folie, là c'était le maatch contre l'ennemi honni donc forcément un peu plus réchauffé que d'habitude.

Pour la qualité des pelouses, à Sochaux, ils s'en sont bien tirés avec leur tracteur chasse-neige. Après le temps, c'est pas trop la faute de la L1 mais d'Alain Gillot-Pétré...

Enfin, pour les joueurs, quand ManU reçoit Reading, tu pourrais en arriver à regretter l'absence d'un bon Nivet, Bréchet ou Obadi Obada... RENT t'as d'ailleurs déjà répondu à ce sujet, et il est clair que la Premier League est plus forte que la L1 mais moi j'aime mon football français !

D'ailleurs je finirais sur ta comparaison de joueurs. A Lyon et Liverpool : Allen ou Fofana = Fofana
Wisdom ou Reveillere = Reveillere
Agger/Skrtel ou Bisevac/Lovren = égalité deux bonnes paires de brutes même si un mec comme Agger est quand même parfois proche du gotha à ce poste
Sturrige/Lacazette = Lacazette

Je pourrais continuer en osant dire que Grenier a trois Henderson dans chaque orteil et Dabo est meilleur droitier à gauche que Johnson.

Bref, c'est pas pour polémiquer juste pour crier L1 comme je t'aime !
Message posté par ficelle_du_69
@JaphetNdoram
Je suis d'accord que les gros match anglais n'ont pas été très spectaculaire mais je parlais également de l'ambiance de la qualité de la pelouse etc ...
Quand on regarde les joueurs et leur qualité intrinsèques y'a pas vraiment photo. Fofana ou cleverley ? Van persie ou gomis ? Nivet ou gerrard ? Reina ou vercoutre ? Etc ...


Je suis d'accord avec ce que tu dis sur le fond, mais alors tes exemples c'est vraiment mal choisi: Cleverley tu le mets en L1 il a le même niveau que Kaboré. Nivet c'est un des joueurs les plus sous-côtés du championnat, il est agréable à voir jouer, techniquement très propre et a planté un but splendide contre Lyon. Reina ça fait un moment que ce n'est plus que l'ombre du gardien qu'il était il y a 5-6 ans et Vercoutre est plutôt bon par rapport aux attentes.

La pelouse de Bonal, tu enlèves la neige, c'est une des meilleures de L1.

Bref je comprends ton point de vue, mais tes exemples m'ont presque fait croire que c'était ironique (mais vu tu as mentionné Van Persie...)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
9 16