1. //
  2. // 11e journée
  3. // Lyon/Bastia (5-2)

Lyon chante sous la pluie

Match fou à Gerland, entre Lyon et Bastia. Les deux équipes ont laissé la défense de côté pour produire un véritable festival, et c'est l'OL qui en ressort vainqueur (5-2), lui qui n'a jamais abdiqué, même à dix contre onze. Dans tout ça, Gourcuff a été excellent.

Modififié
7 23
Olympique Lyonnais - Bastia : 5-2
Buts : Gonalons (5e), Lacazette (26e), Lisandro (56e), Briand (90e) et Malbranque (90+5e sp) pour l'OL. Khazri (28e) et Rothen (32e sp) pour les Corses.

Incroyable Lyon. Réduit à dix à la demi-heure de jeu avec l'expulsion de Lovren, rejoint au score après avoir mené 2-0, le club Lyonnais n'a jamais cessé d'attaquer et de presser des Bastiais irréguliers. Il valait mieux, les Gones n'y étaient pas du tout en défense. Mais leur attitude a de quoi impressionner. Et grâce à un Lacazette hyperactif, un Lisandro au four et au moulin et un Yoann Gourcuff décisif, l'OL retrouve le podium. En attendant mieux.

D'un but à l'autre

Au moment de se présenter sur une pelouse de Gerland détrempée, l'OL sait qu'il y a un coup à jouer. La méforme de Marseille, la défaite du PSG... Le calcul est simple, avec deux matchs de retard, Lyon a l'occasion de prendre la troisième place, avant peut-être, d'aller chercher une place de leader. Pour ça, il faut donc battre Bastia. D'apparence endormi sur les premières secondes de la rencontre, Lyon va pourtant vite prendre le dessus. Après une tentative de Lisandro (3e), Gonalons vient récompenser la domination des siens : sur un bon coup-franc de Gourcuff, Lovren met sa tête, Novaes repousse dans les pieds du milieu qui n'a plus qu'à la pousser au fond (1-0, 5e). Gourcuff justement, est particulièrement bon : après son coup-franc remarquable, il régale ainsi d'un superbe ballon Lacazette, qui se craque face à Novaes (15e). Puis, il y va de sa tentative sur un centre, encore repoussée par le portier (18e). En voilà, une belle entame.

Pour autant, il ne faut pas se leurrer. Au fil des minutes, on remarque que les locaux perdent pas mal de ballons, et surtout, sont fébriles derrière. Maoulida (9e) puis Khazri (19e) manquent ainsi le coche. Il ne fallait peut-être pas les gâcher, ces opportunités. Car Lacazette, en reprenant dans un angle fermé un centre depuis la gauche, vient offrir un double avantage aux Lyonnais (2-0, 26e). Ce second but, assurément l'élément déclencheur : à peine deux minutes plus tard, Khazri, laissé seul sur son aile, réduit le score d'un joli plat du pied (2-1, 28e). Encore deux minutes plus tard, Thauvin hérite d'un bon ballon dans la profondeur, se paye une chevauchée dans le camp lyonnais, et semble être fauché dans la surface par Lovren. L'arbitre voit péno, et sort le rouge (30e). Le Croate n'a pas vraiment touché l'ailier bastiais, mais son intervention maladroite mérite la double sanction, sachant qu'il était dernier défenseur, dans la surface, et qu'il tentait là un tacle par derrière (sans toucher le ballon qui plus est). Rothen transforme la sentence (2-2, 32e sp). La physionomie de la rencontre, malgré l'expulsion, reste la même : ça va toujours d'un but à l'autre. Vercoutre sort ainsi une belle tentative de Jérôme Rothen (41e), son homologue s'interposant quant à lui par deux fois sur Gourcuff, ce dernier frappant même une double barre juste avant le coup de sifflet de l'arbitre.

Lyon n'abandonne pas

La seconde période démarre sur un rythme plus lent. Pour dire, il faut attendre quatre minutes pour voir une occasion, celle de Modeste, qui pousse Vercoutre à la parade (49e). Alors, ça redémarre ? Bah, oui. Sur une perte de balle du milieu bastiais, Malbranque sert dans la profondeur Lacazette, qui s'écroule dans la surface. L'ailier lyonnais a été bousculé, ça ne fait aucun doute. Mais un peu par Novaes, un peu par Harek. En tous cas, c'est ce dernier qui est sanctionné, et d'un deuxième jaune... Lisandro, lui, ne tremble pas au point de pénalty, et revoilà Lyon (3-2, 56e sp). La réaction corse est attendue, mais elle ne viendra pas. Comme dans tout match fou fou, il faut bien que le rythme se brise à un moment donné. A partir de l'heure de jeu, on ne verra donc plus grand-chose. Enfin, jusqu'aux arrêts de jeu. Ou le moment choisi par Briand pour alourdir la marque avec un piqué face au gardien (4-2, 90e+3). Aussi le moment où Malbranque inscrira un nouveau but sur péno, suite à un accrochage sur Gourcuff dans la surface (5-2, 90e+5). Qui a dit qu'il n'y avait plus d'intensité en Ligue 1 ?

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Gonalons-Malbranque-Gourcuff c'est du costaud au milieu, jusqu'à la 30ème. Gourcuff a été énorme en effet, malgré quelques mauvais choix qui auraient pu rendre son match exceptionnel. Lacazette fait très mal sur le côté. Par contre, je sais que Lovren est un jeune plein de promesses, mais il fait quand même régulièrement des choix très discutables. Même si le penalty est généreux, il lance un tacle kamikaze dint la seule issue était un péno... Sans compter qu'il est pris de vitesse sur l'ouverture. Et c'est pas la première fois.
J'aime bien cette équipe en tout cas, bel élan collectif, belle envie.
On va pas se mentir. On le sait tous que Gourcuff va se faire les croisés à l'entrainement cette semaine. C'est trop beau pour être vrai.
Bon, bah il est bon Gourcuff en fait. Je n'ai jamais eu l'occasion de le voir beaucoup jouer donc voilà.
Il faut virer Gomis, mettre Lisandro en pointe et s'appuyer sur un milieu qui tue.
Briand a été meilleur en cinq minutes qu'il ne l'a jamais été sur un match entier depuis le début de la saison. J'imagine- je n'ai pas vu tous les matchs, loin de là.
Vercoutre a une bonne gueule. Il m'est bien plus sympathique que Lloris avec ses énormes cernes...
Lacazette a été inspiré en provoquant le carton rouge et le pénalty mais je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il y a un calcul pas très classe derrière. Bon... Ce n'est pas terrible, mais c'est débridé. Une équipe sympathique.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Question double :

Est-ce que Licha était vraiment hors jeu sur la barre de gourcuff juste avant la mi temps ?? la live video que j'ai suivi montrait un révélateur completement à la masse et il me semble qu'un défenseur Bastiais couvrait peut être notre argentin.

Ensuite, au cas ou ... Le gardien Novaes ne remet il pas en jeu Licha lorsque le ballon lui rebondit dessus après le rebond sur la barre ?? Auquel cas Licha aurait du voir son but validé.
Lovren, sympathique type, fait des choix bizarres.. il peut être bon et gâcher sa prestation sur erreur bête !
Gonalons peut faire des passes foirées ds l'axe comme des transversales de 50m ds les pieds..
Gourcuff : excellent, dommage qu'il n'est pas eu de la réussite (il aurait pu marquer 2 ou 3 buts avec de la réussite), ca m'a fait vrmt plaisir, et je lui souhaite de ne pas se blesser prochainement !
Malbranque s'est bien assimilé à l'équipe, mais à la fin, il était assez fatigué !
Chapeau à Lisandro qui est tjrs là qd il faut, une aura, un charisme... des bons choix, des belles passes ! bientôt un 10 (pcq sur le côté, et mm s'il repique, il se fatigue énormément!


Le score est vrmt sévère pour leur prestation.. le joueur qui a pris un 2nd jaune est vrmt stupide : le goal était parti pour sécher Lacazette, c'était pas la peine qu'il aille se blesser en taclant lui aussi ! kamikaze également !
Match plaisant à regarder. Un bon Gourcuff, un Malbranque toujours aussi précieux et pas de défense. Finalement, je vais peut-être commencer à regarder le championnat néerlandais.
moucletche Niveau : DHR
Gros match des Gones, ça fait plaisir ! Bon, côté défense, entre la lenteur de Koné dans le replacement et les gestes risqués de Lovren (expulsion méritée à mon sens), on fait pas trop les malins... mais Vercoutre aura fait un match plein. Je reste émerveillé par la rencontre de Gourcuff mais surtout de Gonalons qui aura été parfait dans son replacement en défense centrale. Licha égal à lui même... et Steed comme depuis le début de saison extrêmement précieux.
Par contre Rémi, si tu nous lis, t'as une chatte pas possible à mon humble avis. Attendre autant pour faire rentrer Briand, c'était vraiment jouer avec des allumettes. Entre le froid, la pluie, l'épuisement et le jeu rugueux des corses, on a de la chance de ne perdre aucun joueur sur blessure.
PS : c'est moi ou Yatabaré c'est gourré de sport ?
PPS : sur les ralentis que j'ai vu, Licha a le corps incliné à 45° et donc tout le buste devant la défense, pour moi il y avait bien hors jeu
Doctor Dim Niveau : DHR
Au risque de passer pour un fou, j'ai envie de dire : Vercoutre en Équipe de France.
Très beau match sinon, Gourcuff & Malbranque c'est quand même la grande classe.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Match qui aurait du être une victoire banale sans cette bévue du toujours aussi surcôté Lovren, d'autant que c'était LE match de Gourcuff. Cela fait un bien fou de voir des joueurs techniques de temps en temps en ligue 1. C'est quand même plus kiffant que les gestes de Taekwondo de Harek et du n°22 bastiais (désolé, je me suis fais l'honneur de ne pas retenir son nom).
Lovren, ça a toujours été ça : gros (gros) potentiel, mais une tendance à confondre le carré vert façon pelouse au carré vert façon poker et à tenter des interventions du style tapis avec une paire de deux. Oeuf court ce, quand ça rate, ben généralement c'est moche pour nos nerfs de supporteurs. S'il arrivait à corriger ça, ça serait quand même une sale bonne brute de bon défenseur quoi.
Sinon, Gourcuff excellent : blessure au prochain match ?
Malbranque meilleure recrue depuis Tiago. :)
blackorpheuskj Niveau : DHR
Malbranque fait énormément de bien à Gourcuff parce qu'il permet à ce dernier de défendre un peu moins, gros match de ces deux là en tout cas, Lyon va faire un beau championnat et pourquoi pas gagner l'europa league ?
arrête de t'enflammer, j'ai rarement vu une défense aussi nulle. Sur chaque action, ça fait très très peur.
Lyon est une équipe daubée qui n'a besoin que de son sale père d'aulas pour aller raler la compensation a la mi temps dans les vestiaires et vous vous paluchez tous sur cete grande victoire de lyon qui a marqué les 2 derniers buts dans les arr^ts de jeu.
lyon va gagner l'europa league avec l'inter dedans ?
OUI grâce a qui ? à gourcuff peut être ! :=)
RahXephon Niveau : CFA
Note : 1
Mouais, l'Europa League, c'est bien qu'ils la jouent à fond, mais ne rêvons pas (encore). Par contre, ils ont vraiment une belle équipe si on excepte la défense, ce serait étonnant qu'ils ne retrouvent pas la LDC l'an prochain.

Et par pitié, cessez de parler d'une future probable blessure de Gourcuff, vous allez lui porter la poisse :(
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Cet OL c'est que du plaisir, une équipe joueuse du début a la fin alors certes cela engendre des excès comme continuer a jouer a 2-0 et se prendre un contre en étant 8 dans le terrain adverse, mais même avant le rouge corse je n'étais pas inquiet sur le fait que nous allions emporter ce match, on attaque par vagues incessantes, de grosses performances individuelles (Lacazette bravo), un jeu long, du jeu cours, des coups de pieds arrêtés bien tirés, en ligue 1 si on continue ainsi, potentiellement il n'y a que le PSG au dessus.

Sur l'arbitrage dur de se prononcer vu du virage donc no comment la dessus.

Merci l'OL et merci Garde de faire jouer avec une telle philosophie de jeu positive.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Je comprends l’enthousiasme envers le côté offensif, mais ce Lyon face à une équipe doté d'attaquants et de joueurs offensifs de qualité et dotés d'arguments techniques autres qu'une bandelette se prend au moins 4 buts.
Ne pas oublier les relances horribles de Gonalons (deux balles perdues honteusement), un Lovren à la ramasse et un Koné qui n'a rien à faire dans un club jouant une place potentielle pour la qualif LDC.
Alors oui, du jeu, de l'envie, mais des lacunes défensives qui pourraient encore leur coûter une place en LDC.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Quand nous avons affronte une équipe joueuse comme Bilbao, l'OL a su resserer son jeu.
Mais en L1 face a des équipes joueuses comme Bastia (bravo aux Corses de ne pas avoir fermé le jeu) on enchaîne, du moins a Gerland, les performances aussi offensives en terme d'état d'esprit.
Garrincha7 Niveau : CFA2
" Le Croate n'a pas vraiment touché l'ailier bastiais, mais son intervention maladroite mérite la double sanction"
Il n'y a que moi qui est surpris par cette phrase?! Parce qu'à un moment, faudrait qu'on m'explique en quoi il y a faute si, justement, il ne le touche pas, et ensuite on m'expliquera pourquoi on met le rouge...
Pascal Pierre Niveau : Loisir
@ Garrincha7 >> en même temps, il le touche. Donc, la question ne se pose même pas.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 23