En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 7e journée
  3. // Résumé

Lyon cartonne, première pour Évian

Lyon et Fekir se sont amusés des Merlus, pendant que Monaco gagne sur le gong à Montpellier. Et Pascal Dupraz tient sa première victoire.

Modififié
  • Lyon/Lorient : 0-4

    Buts : Lacazette (5e), Fekir (39e, 64e) et N'jie (50e)

    Avis à la Ligue 1, les Lyonnais sont de retour. Le match nul au Parc n'était pas qu'un exploit sans lendemain. Les hommes d'Hubert Fournier ont enchaîné face à des Lorientais la tête dans le sac après leur défaite surprise à domicile contre Reims. Très vite dans la rencontre, les deux dynamiques se confirment. Lacazette ouvre le score d'une lourde frappe au ras du poteau sur un service de N'Jie. Lyon domine et, à la 39e minute, c'est l'instant Christophe Jallet. L'ancien Parisien perce dans la défense des Merlus et décale Fekir. La frappe du jeune milieu offensif lyonnais est molle... comme le pied de Lecomte qui dévie le ballon dans son but. 2-0. La mi-temps ne requinque pas vraiment les Lorientais qui encaissent un troisième but dès la reprise par N'Jie. Mis sur orbite par Ferri, l'attaquant dribble tranquillement le pauvre gardien des Merlus et marque dans le but vide. Fekir ferme le bal en claquant un doublé à la 64e. 4-0. Lyon est huitième, Lorient flirte avec la zone rouge.

  • Montpellier/Monaco : 0-1

    But : Germain (93e)

    À la Mosson, Jérémy Toulalan aurait pu donner la victoire à l'ASM sur une reprise de volée à 25 mètres, après un corner de Moutinho. L'histoire aurait été belle, mais elle est plus rationnelle. À la 81e, Sanson, sur sa ligne, sauve la Paillade sur la frappe de la Toul'. À ce moment-là, le Montpelliérain ne le sait pas encore, mais il vient seulement de retarder l'échéance. À la 92e, Kurzawa a encore du jus et centre en retrait pour Valère Germain. Le jeune Français ne tremble pas et crucifie Jourdren d'un plat du pied. Quelques minutes plus tôt, Souley' Camara aurait pu faire gagner son équipe, mais sa tête sur un service de Mounier frôle le cadre. À part ça, Rolland Courbis a souffert sur son banc et Monaco a retrouvé par séquences sa verve de la saison dernière. Avec six points en deux matchs, Jardim et sa bande reviennent à la onzième place avec le même nombre de points que leurs hôtes du soir. On va mieux.


  • Évian TG/Lens : 2 –1

    Buts : Wass (10e), Mensah (30e) pour les Hauts-Savoyards ; Touzghar (55e) pour les Lensois

    Un promu défait il y a trois jours à domicile, un concurrent au maintien restant sur trois défaites consécutives... Le casting était parfait pour ce qui constituait le match de la peur de cette septième journée. Et à Annecy, ce sont les Hauts-Savoyards qui gèrent le mieux la boule au ventre. Comme souvent avec la bande à Dupraz, c'est du Danois maison que vient la délivrance. Dès la 10e minute, Wass ouvre le score. L'ETG remet ça grâce à Mensah, suite à une combinaison sur coup franc. Le défenseur s'y reprend à deux fois pour tromper Riou depuis l'entrée de la surface. Sa frappe est contrée et prend à contre-pied le gardien lensois. C'est moche, mais ça fait 2-0. Touzghar réduit le score en début de seconde période, mais en progrès dans le jeu, Évian s'impose pour la première fois de la saison et revient à trois points du premier non-relégable.

  • Guingamp/Metz : 0-1

    But : Bussmann (24e)
    Metz avait pris un point sur neuf à l'extérieur depuis le début de la saison et n'avait pas marqué le moindre but loin de St-Symphorien. Du coup, ce déplacement en Bretagne, c'était un peu « oublie que t'as aucune chance, sur un malentendu, ça peut marcher » . Un peu comme cette reprise de Bussmann à la 24e minute. Esseulé, le latéral reprend un corner à l'angle des six mètres guingampais... du genou. Pas grave, le ballon surprend Samassa. 1-0 pour Metz et c'est logique. Guingamp réagit, mais les offensives des hommes de Gourvennec sont trop brouillonnes pour espérer égaliser. Au final, Metz s'impose et pointe ce soir à la sixième place de la Ligue 1. Plus que 31 points à aller chercher pour les Grenats.


  • Nice/Lille : 1-0

    But : Bodmer (41e)

    Pour marquer de la tête, pas obligé de faire 3000 abdos par jour et de s'élever à 2,6 mètres de hauteur pour claquer les ballons sur les centres. Mathieu Bodmer en a fait la démonstration ce soir, à l'Allianz Rivieira. Sans sauter et en reculant, l'ancien Parisien prend le meilleur sur Kjær et trouve le petit filet opposé. Le timing, quoi. Moins spectaculaire que le Ballon d'or portugais, mais aussi efficace. À la 41e, le Gym mène 1-0. Le tableau d'affichage ne bougera plus. Fatigués, les Lillois ne poussent quasiment pas pour égaliser et finissent par s'incliner. Logiquement. Comme si la Coupe d'Europe pesait déjà sur les organismes. Triste.

  • Bastia 0-0 Nantes


    Comme l'année dernière, les Nantais font les fiers à l'arrivée de l'automne. Sixièmes avant cette journée, les Canaris auraient pu continuer à flamber un peu plus. Surtout lorsque Tony Chapron expulse Cahuzac (40e), pour contestation suite à un pénalty provoqué par Peybernes. Chaker Alhadhur s'en charge, mais fait tout ce qu'il ne faut pas faire sur un pénalty. La frappe du Nantais est à mi-hauteur, pas assez forte et pas assez croisée. Areola détourne. 0-0 à la mi-temps. À 11 contre 10, les hommes de Der Zak' ne parviennent pas à marquer le but libérateur.

    Résultats et classement de L1



    Par Antoine Beneytou
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 1 heure Une ex-formatrice défonce la Goal Line Technology (via Brut Sport) il y a 2 heures Quand Ronaldo planquait de la bière 29
    il y a 4 heures Dupraz quitte le TFC 114 il y a 5 heures Robinho en route vers Sivasspor 39 il y a 8 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 17
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 8 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7