En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 20e journée

Lyon assure, Toulouse s'offre le derby

Djibril Cissé était attendu, mais il s'est fait giflé par Valenciennes. Hoarau était espéré et il a participé à la défaite des siens face à Toulouse. Pendant ce temps, Lyon a déroulé face à un Sochaux aux couleurs africaines. Comme quoi, les recrues ont souffert lors de cette 20e journée.

Modififié
Valenciennes - Bastia : 3-2
Dossevi (33e, 35e), Waris (54e); Romaric (70e), Ilan (79e)

Mode démo « on » pour Valenciennes. Après avoir fait ses adieux à José Saez, qui a quitté le navire pour Caen après 10 ans de bons et loyaux services, le Hainaut a assisté à une véritable leçon de football. Malgré le retour en bleu de Djibril Cissé, Bastia a confirmé ses difficultés à l'extérieur en concédant la défaite dans le Nord. Acculés au milieu de terrain, les insulaires se sont fait balader pendant une grande partie de la rencontre par les partenaires d'un Dossevi intenable sur son côté. Profitant de deux coups de billard sur lesquels Landreau n'est pas exempt de tout reproche, le Valenciennois s'est fendu d'un doublé avant que Waris ne corse l'addition après la mi-temps. Le Djib' sorti à une demi-heure de la fin, Bastia a cru à la révolte après que Romaric a converti l'une des seules occasions de son équipe, puis qu'Ilan a retrouvé ses instincts de buteur. Mais ce soir, l'écart était trop grand pour un club qui confirme ses difficultés en déplacement. VA s'offre un match référence malgré les secousses de fin de rencontre et se débat avec classe dans les bas fonds du classement. Pour José.

Bordeaux - Toulouse : 0-1
Braithwaite (55e)

Deux rouges, un penalty manqué et un Danois décisif : entre Bordeaux et Toulouse, la bataille a été rude. Sans Guillaume Hoarau au coup d'envoi, les Girondins sont bousculés d'entrée par le 3-5-2 d'Alain Casanova. Sans être décisifs, les Toulousains maîtrisent jusqu'à la 20e minute, moment choisi par Spajić pour démontrer que les noms prédestinent parfois à une carrière. Par derrière, le défenseur vient découper un Maurice-Belay tout heureux de retrouver ses tibias intacts à l'issue de l'agression. Malgré un rouge pour le boucher, Toulouse poursuit sa marche en avant et se retrouve vite à égalité sur le plan numérique après que Poundjé a fait une utilisation un peu exagérée de ses bras dans la surface. Habitué à trouver les filets dans des cages trois fois plus petites, Ben Yedder s'élance, mais touche les gants d'un Carrasso félin sur le coup. Comme souvent, la lumière vient alors d'une chevelure afro. Martin Braithwaite conclut un beau mouvement collectif consécutif à une touche pour offrir 3 points à Toulouse. La Garonne est violette ce soir.

OL - Sochaux : 2-0
Grenier (56e), Gourcuff (70e)

En plus de ses chemises ouvertes, Hervé Renard a apporté de la nouveauté à Sochaux. Jordan Ayew, Sunzu et Sinkala : les Doubistes comptent sur la CAN pour se refaire la cerise. Opposés à des Lyonnais inconstants, les Jaunes ont montré de l'envie en début de rencontre avant d'être rattrapés par les Rhodaniens. Lacazette, Gomis puis Gourcuff sur coup franc ont allumé les premières mèches avant la mi-temps sans toutefois trouver les filets de Cros. Mais à force d'appuyer sur le champignon, les Lyonnais ont fait sauter le verrou grâce à un nouveau coup de patte de Grenier. Gourcuff, d'une frappe limpide dans les 16 mètres, s'est chargé de finir le travail avant que la défense, fébrile dans les fins de match ces derniers temps, ne contiennent les assauts des crêtes sochaliennes. Rémi l'avait cette fois annoncé : « On garde le score ! »

Rennes - Nice : 0-0

Le petit nul de la soirée était à trouver du côté de Rennes où les Rouge et Noir de tous bords se sont neutralisés. Fidèle à son style, Nice a agi en contre-attaque, laissant la maîtrise du ballon aux Bretons. Fidèle à son style, Foued Kadir a loupé un penalty. Fidèles à leur niveau, Ferret et Alessandrini ont affiché tout au long de la rencontre leur classe folle. Fidèle à ses mauvaises habitudes récentes, Cvitanich a encore raté la cible sur un penalty en seconde période. Alors si, pour le coup, le Stade de la route de Lorient a vu du spectacle, il a dû se contenter d'un match vierge de but. Une maladresse dont on se consolera tant bien que mal avec une bonne galette-saucisse en observant un classement qui fait mal.

Guingamp - Saint-Étienne : 0-0

Deux mi-temps, deux matchs. Sans doute émoussés par leur rencontre du milieu de semaine face à Évian (victoire 1-0), les Verts ont offert un premier acte de qualité, s'offrant les meilleurs occasions, avant de s'écrouler à mesure que le chrono défilait. Malmenés 30 minutes durant, les Guingampais ont réagi grâce aux percées de Langil et à Beauvue sans toutefois décrocher la timbale. La faute à un Ruffier concentré et à un Jérémy Clément présent sur sa ligne sur corner. 4 points en 2 matchs sur 4 jours : Christophe Galtier peut pester contre l'inefficacité de ses attaquants, mais ne ressort pas malheureux de cette semaine éprouvante.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 7 heures Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) il y a 8 heures Quand Ronaldo planquait de la bière 46 il y a 10 heures Dupraz quitte le TFC 126 il y a 11 heures Robinho en route vers Sivasspor 57
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 14 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7