Luzenac en L2 : 7 idées pour organiser le calendrier à 21 clubs

Le coup d'envoi de la saison de Ligue 2 sera donné ce soir, et on ne sait toujours pas combien d'équipes comptera le championnat. Car le Tribunal Administratif de Toulouse a choisi d'invalider la décision initialement prise par la DNCG et appuyée par le CNOSF : Luzenac n'est donc toujours pas fixé sur son sort, et doit patienter jusqu'à un nouveau passage devant la DNCG, la semaine prochaine. En attendant, à la Ligue, on s'arrache les cheveux devant cette situation ubuesque : comment organise-t-on un championnat à 21 équipes ?

Modififié
24 41

La méthode du club fantôme

Il n'est pas si simple de construire un calendrier. Sur le papier, ça peut paraître très simple, mais en réalité, il faut s'en remettre à des calculs mathématiques complexes et aux suites numériques. Disputer un championnat comportant un nombre d'équipes impair est donc tout sauf une gageure. Le plus simple est donc d'organiser le calendrier comme si le championnat comptait 22 clubs, et non 21. Le 22e club est une équipe fantôme, et chaque fois qu'une autre formation est censée l'affronter, elle bénéficie en réalité d'une période de repos. C'est la méthode que choisira probablement la Ligue, mais elle ne permettra pas de régler les problèmes d'équité en fin de saison, lorsque tous les clubs sont censés disputer leurs deux derniers matchs simultanément. Cela étant dit, les instances semblent s'en foutre un peu, de l'équité, et ne sont pas privées de reprogrammer le Caen – Nîmes de la saison passée, initialement prévu pour la 28e journée, entre les 37e et les 38e journées.

La méthode pragmatique

Si Luzenac tient vraiment à emmerder le monde et à jouer en Ligue 2, alors tant pis pour eux : on garde le calendrier tel qu'il a été construit, on joue tranquillement au ballon sans eux pendant dix mois, et une fois que les 38 journées initialement prévues ont été disputées, Luzenac s'enquille ses 38 rencontres à raison d'un match par jour. Voilà, en un peu plus d'un mois, c'est emballé, et théoriquement, Luzenac va pouvoir retrouver la place qui est la sienne, à l'étage inférieur. Non mais…

La méthode « à l'ancienne »

Déjà que Frédo Thiriez se frise la moustache à longueur d'années pour réduire le nombre d'équipes en Ligue 1 et en Ligue 2, vous imaginez sa tête quand on va lui annoncer qu'il faut jouer à 21 ? On passe donc de 38 à 40 journées de championnat, la Ligue 2 s'achève l'année prochaine mi-juillet… Non, impossible, on ne va jamais s'en sortir, et puis Frédo, il a déjà réservé ses vacances pour l'année prochaine, fin juin, dans le Lubéron. L'idéal est donc de diviser les forces en présence pour mieux appréhender le problème : plutôt que d'organiser un seul championnat à 21 équipes, on en fait plusieurs avec moins d'équipes. Alors là, il y a deux écoles : l'école « D2 à l'ancienne » (une poule A, une poule B, et roulez jeunesse, comme dans les années 80, gamin !) ou l'école « 3 fois 7 » (trois groupes de sept équipes, ça fait 21, l'équipe qui termine première de chaque poule monte en Ligue 1). Quoi qu'il en soit, ça devrait fleurer bon le football d'antan…

La méthode Ligue des champions

Dans le même état d'esprit, la Ligue peut envisager de mettre en place une compétition sur le modèle de la Ligue des champions : on crée cinq ou six poules, deux équipes se qualifient dans chaque poule, et on organise ensuite des rencontres à élimination directe, pour déconner… Les avantages de cette méthode sont multiples : on règle pour de bon le problème du calendrier trop chargé, on crée des matchs à très fort enjeu dès le début de la phase éliminatoire (que la Ligue pourra facturer bonbon à la télé), et surtout, le déséquilibre du nombre de participants impair passe alors inaperçu. Cerise sur le gâteau : on imagine d'ici la moustache de Frédo frétiller quand il va nous expliquer sa nouvelle méthode « comme en Ligue des champions » . Ça va être quelque chose…

La méthode de l'ascenseur

Et si ce championnat à 21 pouvait permettre d'infliger un gage à une équipe de L1 ? La dernière par exemple. Chaque vendredi, l'idée serait d'envoyer le 20e de Ligue 1 jouer contre l'exempt de la journée de Ligue 2. L'avantage pour le 21e larron est qu'il ne perdra pas le rythme et pour le club de Ligue 1 de commencer à se préparer à l'échelon inférieur. Surtout qu'il devra rejouer deux jours après, le dimanche, son match de Ligue 1. Oui, une belle double peine.

La méthode « Roi Lion »

On est tous d'accord pour dire que Sochaux n'a rien à faire en Ligue 2, avec Orléans et Luzenac ? Alors il suffit donc de décréter les Sochaliens d'ores et déjà promus en Ligue 1 et remplacer l'équipe doubiste par Luzenac dans le calendrier actuel. En fin de saison, seules deux équipes les rejoignent dans l'ascenseur. Et ça nous évitera peut-être de nous retrouver avec Arles-Avignon ou Grenoble en Ligue 1, tiens…

La méthode sexiste

Il paraît que c'est désormais une femme qui entraîne le Clermont Foot ? Bon, eh bien, il ne reste plus qu'à basculer Clermont dans le championnat féminin pour régler le problème. En plus, il suffit de regarder Clermont jouer au foot plus de deux minutes pour te dire qu'ils trouveront là-bas des adversaires à leur niveau.

Par Julien Mahieu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sochaux Stern des Ostens Niveau : Ligue 1
Dégager Chateauroux ?
Je vais peut-être passer pour une brêle, mais j'ai pas trop compris pourquoi il y aurait 21 équipes si Luzenac venait à (enfin) accéder à la L2. Qqun peut m'expliquer? C'est le 4ème de National qui monte aussi, sachant que Luzenac était censé se faire recaler, c'est bien ça?
Ou sinon on ramène Caen en L2 et comme ça, on a un championnat à 22 clubs et plus de problème.
Je ne comprends pas que l'auteur de l'article n'y ait pas pensé.
@muelsa : Châteauroux a été officiellement maintenu en L2 dès que la DNCG a annoncé l'annulation de la montée de Luzenac, la première fois.

@gbest : ça ne m'a en effet pas traversé l'esprit.
non c'est le troisième à desecndre en National qui ne descend pas en fin de compte...
Message posté par Arsenic
@muelsa : Châteauroux a été officiellement maintenu en L2 dès que la DNCG a annoncé l'annulation de la montée de Luzenac, la première fois.

@gbest : ça ne m'a en effet pas traversé l'esprit.


D'accord, merci! Je n'avais pas tout suivi. C'est épique toute cette histoire, ils ne font que se ch*er dessus à la Ligue.
Message posté par muelsa
Je vais peut-être passer pour une brêle, mais j'ai pas trop compris pourquoi il y aurait 21 équipes si Luzenac venait à (enfin) accéder à la L2. Qqun peut m'expliquer? C'est le 4ème de National qui monte aussi, sachant que Luzenac était censé se faire recaler, c'est bien ça?


Chateauroux, qui devait descendre, a été repêché d'où un championnat à 21 clubs. A moins d'être castelroussin, personne ne peut comprendre cette décision...la LFP aurait dû attendre le verdict de l'appel parce que maintenant ils sont dans la merde
Note : 6
Donc ils ont officiellement maintenu Chateauroux en L2 sans savoir si Luzenac serait officiellement en L2 ou pas?
Quelles bande de bouffons...
Dwight K. Schrute Niveau : District
Et du coup cette saison, c'est 4 équipes qui descendent ?? Ou on reste à une ligue de 21 clubs pour tout le temps ??
Le plus simple reste de remettre chateauroux à l'étage inférieur... Mais après que la LFP ait validé leur maintien ça passerait pour une injustice...
Message posté par toof11
Le plus simple reste de remettre chateauroux à l'étage inférieur... Mais après que la LFP ait validé leur maintien ça passerait pour une injustice...


Trop tard! Le championnat commence ce soir et Châteauroux - Troyes n'est toujours pas annulé...
Note : 3
Caen en L2 et Nantes champion de L1. Facile.
letitbe53 Niveau : DHR
Message posté par toof11
Donc ils ont officiellement maintenu Chateauroux en L2 sans savoir si Luzenac serait officiellement en L2 ou pas?
Quelles bande de bouffons...


Oui, c'est un peu ça, mais ils ne pouvaient pas faire autrement. Le championnat était prévu pour commencer aujourd'hui, il fallait que les dirigeants de Châteauroux soient fixés assez tôt sur leur sort, qu'ils sachent s'ils devaient préparer le championnat de L2 ou National.

Supposons que Châteauroux n'ait pas été officiellement repêché : ça voudrait dire que le club devant affronter Luzenac pour la première journée ne saurait toujours pas, au matin de la première journée, s'il doit affronter Luzenac ou Châteauroux...

Et puis si on décide, le 1er août, de renvoyer Châteauroux en National, cela crée des conséquences en cascade dans les divisions inférieures : Strasbourg, qui a été repêché en National à la place de Châteauroux, aurait dû être renvoyé en CFA, le club repêché en CFA à la place de Strasbourg aurait dû être renvoyé en CFA2, etc. Trop complexe à gérer.

Entre toutes ces mauvaises solutions, la moins mauvaise était probablement d'annoncer à l'avance le repêchage de Châteauroux en L2, de Strasbourg en National, etc., pour permettre à tous ces clubs de se préparer correctement.
letitbe53 Niveau : DHR
Message posté par Dwight K. Schrute
Et du coup cette saison, c'est 4 équipes qui descendent ?? Ou on reste à une ligue de 21 clubs pour tout le temps ??


Logiquement, 4 clubs de L2 devront descendre en National. 3 clubs de National monteront en L2. Et pour éviter que le National ne se retrouve l'an prochain à un club de trop, ça veut dire que 5 clubs de National devront descendre en CFA, tandis que 4 clubs de CFA monteront en National, etc.
letitbe53 Niveau : DHR
Message posté par ZergPlayer


Chateauroux, qui devait descendre, a été repêché d'où un championnat à 21 clubs. A moins d'être castelroussin, personne ne peut comprendre cette décision...la LFP aurait dû attendre le verdict de l'appel parce que maintenant ils sont dans la merde


Non, ils ne pouvaient pas attendre. Il faut bien organiser le calendrier et les matches à l'avance. Et puis, renvoyer Châteauroux en National impliquerait de renvoyer Strasbourg en CFA, etc., ce serait trop compliqué à gérer.
Sinon y a toujours la méthode Tsahal
highway61 Niveau : DHR
Message posté par letitbe53


Oui, c'est un peu ça, mais ils ne pouvaient pas faire autrement. Le championnat était prévu pour commencer aujourd'hui, il fallait que les dirigeants de Châteauroux soient fixés assez tôt sur leur sort, qu'ils sachent s'ils devaient préparer le championnat de L2 ou National.

Supposons que Châteauroux n'ait pas été officiellement repêché : ça voudrait dire que le club devant affronter Luzenac pour la première journée ne saurait toujours pas, au matin de la première journée, s'il doit affronter Luzenac ou Châteauroux...

Et puis si on décide, le 1er août, de renvoyer Châteauroux en National, cela crée des conséquences en cascade dans les divisions inférieures : Strasbourg, qui a été repêché en National à la place de Châteauroux, aurait dû être renvoyé en CFA, le club repêché en CFA à la place de Strasbourg aurait dû être renvoyé en CFA2, etc. Trop complexe à gérer.

Entre toutes ces mauvaises solutions, la moins mauvaise était probablement d'annoncer à l'avance le repêchage de Châteauroux en L2, de Strasbourg en National, etc., pour permettre à tous ces clubs de se préparer correctement.



Merci mec, grace à toi j'ai enfin compris :)
C'est simple, Monaco est éjecté de L1 car inégalité fiscale, Sochaux est repêché et la L2 revient à 20 clubs...
Il reste 1h30 pour trancher avant le début de la L2
El Niño Maravilla Niveau : DHR
ça me rappelle ma jeunesse la première proposition, quand avec les potes on se disait qu'on jouait contre "exempt" ce week-end... Voilà voilà, vous connaissez désormais une partie de ma jeunesse footballistique en district
Message posté par Rokocoko
C'est simple, Monaco est éjecté de L1 car inégalité fiscale, Sochaux est repêché et la L2 revient à 20 clubs...
Il reste 1h30 pour trancher avant le début de la L2

C'est la meilleure solution, je confirme.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
24 41