En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Luzenac : Barthez et le « délit de sale gueule »

Modififié
Après avoir logiquement acquis sa place en Ligue 2 au terme d'une saison pleine, Luzenac apprenait avec désarroi son interdiction de montée par la DNCG suite à un retard dans l'annonce du changement de stade et une dette non épongée par le club. Après avoir fait appel, le club a vu la décision confirmée et le repêchage de Châteauroux en deuxième division. Une situation qui ne plaît absolument pas au président d'honneur du club, Fabien Barthez.

Dans les colonnes de L'Équipe, le champion du monde 1998 s'est exprimé sur le mauvais traitement infligé aux Ariégeois par la DNCG : « Nous épuiserons tous les recours. Les joueurs ont gagné leur place sur le terrain, les priver du droit d'évoluer en Ligue 2 est une énorme injustice qui ne repose que sur du lobbying ou de l'arbitraire. (…) Au motif que nous sommes un petit club amateur, on s'est fait flinguer par le milieu pro. On nous prend tellement peu au sérieux que le jour de notre passage devant la DNCG, un de ses membres a quitté la salle en plein débat parce qu'il avait un avion à prendre ! Dayan a dit qu'il préférait voir Châteauroux repêché et Lens en L1. Implicitement cela revient à nous fermer la porte au nez. Mais sur quoi se basent Dayan et les autres ? Rien de tangible si ce n'est un délit de sale gueule. »


Le club a déjà formulé un nouvel appel devant le CNOSF, qui rendra sa décision vendredi prochain. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4 vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3