Luyindula, le pestiféré

0 4
Arrivé au PSG en 2007, Peguy Luyindula est cantonné à un rôle de réserviste depuis le début de la saison. Et même si la CFA est pour lui un bon moyen de montrer à tout le monde son vrai niveau, il ne l'entend plus de cette oreille.

Vexé, Peguy se confie au Parisien : «  Le coach m'a reçu en début de saison et m'a dit qu'il ne comptait plus sur moi. J'ai essayé de contacter Léonardo mais il ne m'a jamais répondu. J'ai envoyé des courriers avec accusé de réception. Récemment, j'ai eu une réponse évasive m'expliquant que j'étais avec la réserve et que c'était comme cela. Aujourd'hui je me dis : 'Qu'est ce que j'ai fais pour mériter ça !?' »

Pire, l'ancien international a même peur de revenir au Parc de peur de se faire recaler à l'entrée: « Actuellement, on me traite comme un pestiféré. Je meurs d'envie d'aller au Parc voir mes potes et encourager l'équipe. Mais je n'ose pas y aller, car je ne sais pas comment je serai accueilli et si je ne vais pas être viré comme un malpropre. »

SP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Honteux que les clubs pros se comportent de la sorte avec leur joueur sous contrat.
« Actuellement, on me traite comme un pestiféré. Je meurs d'envie d'aller au Parc voir mes potes et encourager l'équipe. Mais je n'ose pas y aller, car je ne sais pas comment je serai accueilli et si je ne vais pas être viré comme un malpropre. »

ce serait pas un poil too much la sortie médiatique de peguy ??
genre les mecs du Parc vont le dégager comme un pestiféré...
A 130.000 € / mois, je veux bien être un pestiféré au Parc comme lui !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Labrune reste confiant
0 4