1. //
  2. // N°93
  3. // En Kiosque
  4. // Le 3 février

Luyindula : « Ils n'ont pas arrêté de m'humilier »

A l'occasion de la sortie du numéro 93 de So Foot, Peguy Luyindula revient en exclusivité et en détails sur le conflit qui l'oppose au PSG.

Modififié
0 28
« C’est comme si je n’existais pas aux yeux du PSG. Les mecs, s’ils
avaient pu me pisser dessus, ils m’auraient pissé dessus
 » . Placardisé
depuis plus d’un an au PSG, Peguy Luyindula livre sa version du
conflit qui l’oppose au club parisien dans le nouveau numéro de So
Foot
. Une interview dans laquelle le joueur expose en détails le
traitement que lui aurait réservé le club depuis que ce dernier lui reproche
d’avoir refusé d’entrer en jeu l’an dernier lors de la demi-finale de
coupe de la Ligue entre le PSG et Montpellier. « Ils n’ont pas arrêté
de m’humilier, de me faire des petits coups en douce (…) Ils ont payé
un costume sur mesure, avec une étiquette à mon nom, et ils ont
préféré le gâcher plutôt que de me le filer. Ensuite, il y a
l’histoire de la photo officielle qu’ils font dans mon dos (…) Et j’ai
lu qu’un jour je me serais moqué de Nenê qui s’était enfermé dans les
toilettes après le match contre Arles-Avignon. Je pense que là, on a
atteint le sommet de l’idiotie!
 » ?

Alors qu’il a décidé de porter l’affaire devant la justice, Peguy
Luyindula revient sur ses relations avec son ancien entraîneur Antoine
Kombouaré ( « Combien d’entraineurs ont dit « merci pour ces deux ans et
demi, c’était super génial » après s’être fait virer? Ce que je vois,
c’est qu’il était content de partir (du PSG). Moi, je ne suis pas
content de rester
 » ), son directeur sportif Leonardo ( « Leonardo, c’est
à peine si je l’ai vu. La première fois que je lui parle c’est à
l’hôtel londonien où nous sommes avant l’Emirates. Il me dit que c’est
le coach qui doit décider des joueurs qu’il souhaite conserver dans
son groupe. Après, il me serre la main, et il me sourit
 » ), et le
nouveau directeur général délégué du club, Jean-Claude Blanc ( « Il a
envoyé une lettre à tous les clubs pour bien me la mettre. Une lettre
dans laquelle il est dit, en gros, que j’orchestre une campagne
médiatique anti-PSG et que je suis blessé depuis huit mois. Une sorte
de lettre de non-recommandation… Jean-Claude Blanc venait juste
d’arriver au club. Il aurait pu être un médiateur, mais non
 » ).

Celui qui se considère aujourd’hui comme un « salarié du PSG, mais pas
un joueur de football
 » revient également sur les conflits qui opposent
les footballeurs à leurs clubs : « Il faut en parler de ça. On parle du
droit d’exercer son travail. On est dans un État de droit. Pour 200
000 euros, t’as le droit d’être harcelé, et puis on peut te couper un
doigt de pied, et te crever un œil? (…) Le problème (en France), c’est
qu’il y a un traumatisme. Les mecs de l’équipe de France, ils ont fait
une grève qui partait d’un bon sentiment, mais qui a été très mal
faite, et qui du coup a été très mal perçue. Le droit de grève, c’est
un droit fondamental de la constitution française. Mais aujourd’hui,
depuis Knysna, les footballeurs n’ont plus ce droit.
 »

Retrouvez 6 pages d'entretien exclusif avec Peguy Luyindula dans le So Foot numéro 93, en kiosque vendredi

La rédaction
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

trou du cul
il est au courant qu'il y a des gens qui se font harceler pour 1000e ?
@ bakarocco : certes. Mais ce qui est anormal, c'est que ceux qui se font harceler pour 1000 boules ne puissent pas se défendre ; pas que celui qui est harcelé pour 200 000 le fasse!
pedrolito19 Niveau : CFA2
Oh le pauvre.. Il émarge à 200 000 balles par mois, il est obligé de toucher son salaire jusqu'à la fin du mois de juin sans pouvoir jouer avec les pros. Ça profite d'un système dans le lequel les salaires sont indécents et ça nous parle de la constitution et du droit de grève. UNE BLAGUE. Qu'il retourne couper les oranges pour Bahebeck en CFA et qu'il arrête de profiter des médias cet abruti.
J'ai aussi du mal à compatir, meme si ça doit pas etre evident, il a les moyens de se changer les idées apres ses 2 ou 3 heures de "boulot".
filoubifrance Niveau : CFA2
je ne vais pas défendre peguy mais j'ai tout de même le sentiment que le PSG l'a traité comme de la m****, et ça bien avant de lire cet article. Il a toujours été exemplaire dans tous les clubs où il est passé, donc j'ai du mal à croire que la situation lui est totalement imputable. Je ne comprends pas pourquoi le club et le joueur n'ont pas réussi à trouver un terrain d'entente pour résilier le contrat qui les lie. L'OM a connu dernièrement ce cas de figuer avec Julien Rodriguez blessé depuis 2 ans et cela s'est plutôt bien passé. Pour conclure, c'est aussi indécent pour Peguy d'être payé 200000 € sans jouer que pour Paris de lui payer cette somme sans le faire jouer, dans le vent ! M'enfin bon, si je peux me permettre le QSG n'est pas à ça près hein ?!
Alors sous prétexte que le gars a un gros salaire il doit fermer sa gueule et accepter cette situation ?
Nan mais n'importe quoi.
Ce n'est pas parcequ'il touche un gros salaire qu'il peut se faire harceler, les droits sont les mêmes pour tout le monde. de toute facon il y a trop de joueurs pro dans certains clubs (en angleterre ils ont pratiquement 40 joueur pro !). Ils devraient un championnat de reserves avec que des jeunes, ca leur permettrai de progresser et de jouer quelque match en ligue 1 parceque le cfa c'est bien joli mais c'est pas le haut niveau.
D'habitude quand un type veut pas respecter son contrat, on le traite de tous les noms. Et lui qui veut le respecter, on l'injure aussi ? C'est ridicule, vous croyez que les directions des clubs de foot sont des enfants de coeur ou quoi?
c'est pas près de s'arreter les joueur du psg cantonés à la reserve, vu le nombre de joueurs recrutés y'en a un paquet qui vont pas beaucoup jouer cette deuxième partie de saison
Franchement on peut me dire quel est l'intérêt de garder ce mec laisser le se casser putin on s'en fout! je comprend pas les dirigeant s de PARIS franchement on traite pas les gens comme ça alors fouté le dehors puis basta!
pedrolito19 Niveau : CFA2
Le libérer ça veut dire lui verser ses derniers mois de contrat + des indemnités de licenciement. Le garder jusqu'en juin ca veut dire juste lui verser ses salaires et puis basta. En tout cas je vois ça comme ça..
Perso je ne dis pas qu'il a tort, mais que j'ai du mal à compatir. Quand je vois mes problemes et les siens, sorry mais j'ai VRAIMENT du mal à compatir. Apres il est evidemment dans son bon droit.
filoubifrance Niveau : CFA2
il n'est pas question de compatir, bien sur qu'avec son salaire il est à l'abri. Là il est question de droit et il est dans le sien. Sans parler du métier de footballeur, où il ne s'agit pas seulement de recevoir une rémunération mais également de jouer, et exclure un joueur pro ne lui laissant pas la capacité de s'entraîner avec le groupe pro et jouer ainsi avec ses nerfs, c'est pas très élégant.
Quel faux-cul !!! le PSG lui a proposé de le laisser libre et de lui verser les salaires correpondant a ses derniers mois de contrat.
Il a refusé et réclame 6,4 millions d'euros d'indemnités.

Je veux bien que le club ne l'ai pas traité de la meilleure facon en l'ecartant du groupe pro (pour des raisons que seul Kombouare et Luyindula doivent vraiment connaitre), mais le fait de s'auto-constituer prisonier pour essayé de gagner le maximum d'indemnité c'est franchement risible.
"Les querelles ne dureraient pas longtemps, si le tort n'était que d'un côté."
La Rochefoucauld, je crois.
oui filoubifrance, c'est pour ça que je dis "il est dans son bon droit" et je rajoute meme "evidemment", tellement il me semble inutile de debattre la-dessus. Apres je dis que j'ai du mal à compatir, c'est juste mon ressenti dans cette affaire.
Perso, je me souviens surtout d'un arriviste qui se sortait les doigts du cul et faisait des bons matchs au moment des prolongations de contrat et/ou renégociations salariales. Ensuite, une fois les bourses pleines, il est loin d'avoir été irréprochable dans ses années parisiennes.

Les footeux sont déjà surpayés, alors qu'il encaisse ses 200K€ par mois en la bouclant, je veux bien être harcelé par mon patron pour ce tarif!
Difficile de juger de l'extérieur qui dit vrai ou faux entre Peg's et le club sur cette histoire. Moi, je pense que les 2 ont leur part de responsabilité et chacun essaye de "pourir" l'autre à sa manière. Une situation qui n'a ni queue ni tête finalement puisque le PSG lâche 180 000 euros par mois à un indésirable qu'il ne souhaite pas libérer. Le joueur veut partir ms pas s'assoir sur des indemnités de licenciement dc il reste. C'est complètement absurde.
Et c'est marqué où qu'il refuse de partir pour toucher moins ailleurs? Et c'est marqué où que, vexé d'être mis à l'écart, il préfère batailler contre les moulins plutôt que se casser dans un autre club ? Le PSG n'en veut plus, qu'il prenne ses indemnités et se casse comme l'a fait Kombouaré !
Il parle de Kombouaré qui était ravi de quitter le club ? Mais c'est pourtant AK qui l'a placardisé !!
Qu'il remballe son égo et se barre, marre des pleureuses touchées dans leur orgueil
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 28