1. //
  2. //
  3. // Everton-West Ham (2-0)

Lukaku et Everton enfoncent West Ham

Modififié
243 6

Everton FC 2-0 West Ham United FC

Buts : Lukaku (50e) et Barkley (76e) pour Everton

On ne change pas les bonnes vieilles habitudes.

Cet après-midi, Romelu Lukaku a confirmé ses bonnes sensations contre West Ham en marquant son neuvième but en dix matchs contre les Hammers, faisant des hommes de Slaven Bilić ses victimes favorites.

Pourtant, ce sont bien les Londoniens qui entament le mieux la rencontre en se procurant de grosses opportunités. Dimitri Payet est à chaque fois dans le coup, notamment lorsqu'il sert Obiang (13e) et Lanzini (24e) dans la profondeur, et lorsqu'il s'infiltre plein axe en solo (15e). Sans succès à chaque fois.

En face, Everton peine à se procurer des occasions, mais Romelu Lukaku est bien là juste après la reprise de la seconde période, pour pousser la balle au fond des filets. Les Toffees sont lancés, et plus rien ne peut les arrêter. Vingt-cinq minutes plus tard, le Belge est encore décisif lorsqu'il sert Ross Barkley pour le 2-0. Lukaku est même tout proche de s'offrir un doublé dans les arrêts de jeu.

West Ham, maladroit devant le but, s'incline encore une fois et pointe à une vilaine 16e place. Dimitri Payet a du souci à se faire.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League KC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Lukaku monstrueux, s'il commence à sortir des gestes techniques et à suivre le rythme des Costa-Aguero, il va pas faire long feu en Angleterre.
    ah bon ? et pour allez où, le PSG ? honnêtement s'il quitte Everton a part allez dans un club qui joue la C1 en angleterre (Arsenal serait le candidat le plus sérieux vu la situation des autres candidats) je vois pas beaucoup de solution.
    1 réponse à ce commentaire.
    On parle de plus en plus du Bayern si Lewandowski s'en va. Une équipe comme l'Atletico lui correspondrait aussi parfaitement.
    Everton "voudra" (ils seront clairement pas vendeur mais à mon avis pour commencer les discussions ça sera cette somme) £50M au minimum, est-ce que le Bayern va payer cette somme ? l'atletico sans compter la somme à moins que Griezmann parte vu qu'il forme un super duo avec Gameiro pas sûre que ce soit vraiment réaliste non plus.

    Quand on prend le facteur financier et sportif au final a part Arsenal (Man U pourrait tenter sa chance mais vu la forme actuel pas sûre que ce soit un bon choix à moins qu'ils cassent la tirelire) et le PSG y'a pas vraiment de candidats sérieux qui se dégage.
    1 réponse à ce commentaire.
    ZvonimirBobards Niveau : District
    Quel vilain match de Payet.. Lukaku superbe, souvent juste et techniquement, il s'améliore.
    La hyène Niveau : DHR
    Déjà C'est Romelu Lukaku, pas Romeu, mais bon...

    Alors oui il a fait un bon match Lukaku et confirme sa réussite contre West Ham, mais celui qui a été décisif c'est bien Ross Barkley. Et pourtant, Barkley a commencé par tout foiré, jouant trop compliqué, ralentissant le jeu à faire toujours le même dribble. Quand il s'est décidé à jouer dans le bon sens, c'est lui qui est à l'origine de l'action qui mène le but de Lukaku. Encore une fois, Bolasie s'arrache pour sortir une passe décisive improbable.

    Ensuite sur le deuxième but, c'est Barkley qui est à l'origine et à la conclusion de l'action. Après Lukaku a montré une belle technique, lui qui est souvent critiqué pour cet aspect du jeu.

    Donc on retient Barkley qui a retrouvé en partie son foot, Coleman qui confirme son retour en forme et sa capacité à apporter un vrai plus devant et Lukaku toujours efficace. Après dans les flops, le placement de Funes Mori donne des sueurs froides, et pourtant j'adore ce joueur. Heureusement qu'Oviedo va au charbon. Trop sous-côté cet Oviedo, il avait fait une très bonne saison sous Martinez avant de se casser la jambe (et louper la coupe du monde).

    Everton renoue avec la victoire après une série de contre-performances contre des équipes du ventre mou, mais au final ils sont 6e juste derrière les "gros".
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    243 6