En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Luka Elsner : « J'apporte une influence française dans la formation »

Digne héritier de la plus célèbre dynastie du football slovène, le coach de 33 ans, formé à Nice, parle de son évolution et de ses liens avec la France. Entretien dans un français parfait.

Modififié
Elsner, un patronyme plutôt connu du côté de Nice. Quels sont vos liens avec la France ?
Mon père (Marko Elsner, ndlr) a joué à l'OGC Nice entre 87 et 93. Moi, j'y ai passé 18 ans, dans des clubs amateurs et surtout en formation, en STAPS. Je suis arrivé quand j'avais cinq ans, donc c'est pratiquement toute mon enfance. J'étais tout le temps au stade, surtout à l'époque où on était en 2e division. J'avais le droit à des Nice - Wasquehal ou des Nice – Louhans-Cuiseaux, maintenant ils se régalent à l'Allianz Riviera avec des gros matchs et du beau jeu. C'est peut-être mon départ de la France qui a permis à l'OGC Nice de se développer (rires). J'ai un lien affectif fort avec le club et avec la ville, je suis un supporter acharné de l'OGC.

Vidéo

Vous jouiez avec le T-shirt de Nice sous votre maillot ?
Pendant une période, je jouais avec un T-shirt de l'OGC Nice sous le maillot, ou alors je prenais un petit drapeau pour les mises au vert, des petits trucs qui me rappelaient mon attachement à Nice. On est restés une fois la carrière de mon père terminée. Avec mon petit frère, on faisait notre scolarité, donc les parents ont décidé de rester. J'ai pris la décision de rentrer une fois que j'avais terminé ma maîtrise dans l'entraînement sportif à l'université.

Une carrière de joueur plutôt courte...
J'ai arrêté à 31 ans. Ça a toujours été un plan de carrière pour moi d'être entraîneur. Après huit saisons dans un même championnat, j'avais gagné à peu près tout ce qu'on peut gagner en Slovénie et je savais que je ne pouvais plus repartir à l'étranger parce que j'étais trop vieux. Je me suis dit : « Plus vite je m'y mets, mieux ce sera pour moi. » Comme l'opportunité s'est présentée d'être adjoint, je n'ai pas vraiment hésité, même si j'aurais pu encore jouer. J'ai eu la chance de reprendre les rênes de l'équipe première plus tôt, de faire mes erreurs plus tôt, d'acquérir de l'expérience, et peut-être d'avoir un avantage sur les autres, à terme.

Une vocation d'entraîneur qui vous vient de votre grand-père, Branko Elsner ?
C'est lui qui m'a transmis la passion du coaching. La passion du football, c'est quelque chose de familial, c'est sur plusieurs générations, mais c'est vrai que ça a été un grand entraîneur, et pas seulement sur la région des Balkans. Il a été sélectionneur de l'équipe d'Autriche. Surtout, il a posé les fondements de l'organisation des entraîneurs en Slovénie. En 91, après la guerre, une fois qu'on a été indépendants, il a fallu mettre en place toutes les structures. Il a été président de la Fédération, il a laissé son empreinte sur le football slovène dans plein de domaines différents.

« On est capable de combiner le niveau technique des joueurs de l'ex-Yougoslavie avec une espèce de discipline allemande »

Quelle est l'identité du football slovène ?
Il y a un truc intéressant pour nous. On sait tous le niveau technique que les joueurs de l’ex-Yougoslavie ont eu et ont toujours. Nous, on était capables de combiner ça avec une espèce de discipline allemande, une organisation dans le jeu, des valeurs de solidarité. Quand on a réussi à combiner ça, ça nous a permis de nous qualifier pour l'Euro, pour la Coupe du monde. On avait 3 ou 4 joueurs assez techniques, le reste c'était des combattants, avec un vrai esprit collectif. C'est peut-être là où on pêche en ce moment, parce qu'on a des joueurs techniques, mais il nous manque une unité collective.

Vous êtes un jeune entraîneur, que pensez-vous pouvoir apporter au football slovène ?
J'ai la chance de côtoyer le milieu du football français, la formation à la française, c'est vraiment un gros bagage. La formation française est toujours une des meilleures, et pour ce mode de fonctionnement sur lequel on est en Slovénie, à savoir la production de jeunes joueurs, c'est toujours important. Les mentalités sont en train de changer en Slovénie. On était sur la base des vieux briscards à la Yougoslave, qui faisaient tout à l'œil, à l'expérience, pas forcément avec la plus grande rigueur. C'est en train de changer, et c'est ce que j'essaie d'apporter : une rigueur dans le travail, une influence française dans la formation.

Vous êtes pessimiste pour la qualification à l'Euro (la Slovénie a perdu le barrage aller 2-0 en Ukraine) ?
Je suis plutôt pessimiste, pas seulement par rapport à ce qu'on a montré en Ukraine, mais aussi sur ce qu'on fait depuis 3-4 mois. C'est dans la continuité de ce cycle, ça a été difficile sur les derniers matchs de qualifications, surtout quand on devait faire le jeu. Et là a priori on n'aura pas forcément le choix, il va falloir prendre des risques. Ça se présente mal, on n'a pas les certitudes qu'on pouvait avoir avant. Il y a un climat un peu négatif qui s'est installé, un sélectionneur qui n'a pas voulu voir les choses en face. Ça s'est compliqué avec les médias, il y a eu une petite guéguerre avec eux, des performances ternes, mais on ne faisait que se chercher des excuses, alors que le fonds de jeu était de très bas niveau. Pendant un temps, les résultats cachaient le problème, je pense à la victoire contre la Suisse à la maison, mais dans le fond, on manque de qualité pour pouvoir faire peur aux Ukrainiens.

Ce qu'il vous faudrait, c'est un Milenko Aćimović. Que devient-il ?
Il a bossé comme directeur sportif à l'Olimpija de Ljubljana. Ça ne s'est pas terminé comme il faut parce qu'ils avaient des visions différentes. C'est un des joueurs les plus reconnus en Slovénie, on se voit assez souvent, et Ljubljana, ça reste une petite ville... C'est un joueur qui a marqué une génération, avec le but qu'il a mis contre l'Ukraine de la moitié de terrain qui nous qualifie pour la Coupe du monde. On en parle beaucoup en ce moment, ici !

Vidéo

Vous viendrez quand même en France pour l'Euro ?
Je serai à Nice pendant l'été, on va voir avec le calendrier si ça peut coller avec l'Euro, mais si la Slovénie de ne se qualifie pas, ce sera un gros regret. J'aurais aimé voir l'Euro en France avec la Slovénie. Après, je pense qu'il y a un optimisme à avoir par rapport à ce qui arrive derrière. La Slovénie est capable de produire, malgré sa petite taille, 2 ou 3 joueurs de grande qualité chaque année. Chaque génération est capable de fournir quelque chose, mais si on n'a pas cette unité, on redevient une équipe vraiment moyenne.

« Les joueurs français qui viennent chez nous, ils ont une revanche à prendre. Au niveau de l'engagement, du professionnalisme, c'est pas compliqué, ils ont quelque chose à prouver »

Vous avez, dans votre club du NK Domžale, des joueurs français, et vous avez joué en France. Partagez-vous l'analyse d'autres entraîneurs étrangers sur le manque d'implication du joueur français ?
On a eu Antonin Tilles, un très bon gardien, qui est venu en remplacement d'une blessure. Et Benjamin Morel depuis deux ans. Il nous apporte un gros plus au niveau de la qualité. Sur les étrangers qu'on essaie de faire venir, on cherche à avoir de la qualité. Et le marché français, aux vues de la concurrence et du nombre de joueurs qui sont formés, c'est un marché super intéressant, parce qu'il y a beaucoup de joueurs qui ont le niveau pour faire la différence chez nous et qui n'ont pas pu évoluer en Ligue 1 ou en Ligue 2. Ce n'est pas facile d'attirer des joueurs français en Slovénie, rien qu'en le disant, on comprend vite que ça ne va pas attirer grand monde (rires). Après, ceux qui sont venus chez nous, ce sont des gens qui ont une revanche à prendre. Automatiquement, au niveau de l'engagement, du professionnalisme, c'est pas compliqué, ils ont quelque chose à prouver. Maintenant, si des grands entraîneurs l'ont répété plusieurs fois, ça veut dire qu'il y a peut-être quelque chose de vrai. Mais moi, j'ai affaire à des mentalités différentes, j'ai pas de souci par rapport à ça.


Propos recueillis par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 24 minutes Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 68 Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32
À lire ensuite
L'Irlande sera de la fête