1. // Eliminatoires 2014
  2. //

Luis Suarez: « J’étais vraiment nul pour les études »

Ovationné par la plèbe à Montevideo vendredi après son quadruplé face au Chili, le meilleur buteur de la zone AmSud, Luis Suarez, analyse la renaissance de la sélection uruguayenne.

Modififié
Cela va bientôt faire un an que tu as rejoint Liverpool. Quel bilan fais-tu de ton expérience en Angleterre pour l’instant ?

C’est une très bonne expérience, je m’y plais mais il faut que je continue à progresser. Il faut que je m’adapte encore plus. Le plus étrange, c’est l’intensité qu’il y a durant les matchs. Ça joue à un rythme infernal, ça change vraiment de l’Eredivisie. La Premier est un championnat très exigeant, parce que tu dois sans cesse être en train de courir. Moi, la grinta je l’ai toujours eue, je me suis toujours bagarré pour chaque ballon, mais c’est vrai que depuis un an, j’ai l’impression d’avoir enclenché une nouvelle vitesse.

Quel est ton rapport avec Dalglish ?

Au début j’ai eu un peu de mal à communiquer avec lui car je ne parlais pas beaucoup anglais, mais il m’a toujours donné énormément de confiance. Lui ce qu’il veut, c’est que je joue comme je sais le faire. Il ne m’a pas mis de pression, bien au contraire, c’est quelqu’un qui est toujours en train d’encourager.

Quels sont les objectifs de Liverpool cette saison ?

Malheureusement nous ne sommes pas en coupe d’Europe. C’est dommage car c’est toujours intéressant de disputer ce genre de compétitions… L’avantage, c’est que ça nous laisse des forces pour le championnat. Notre objectif, c’est de nous qualifier pour une coupe d’Europe… La Premier League c’est une compétition très difficile, mais personnellement je ne me suis pas fixé d’objectif. Si on peut faire mieux qu’une qualification pour une coupe d’Europe et viser plus haut pour remporter un titre, on ne se gênera pas.

Est-ce que tu penses encore à la victoire de la Copa America ou tu es enfin redescendu sur terre ?

Chaque jour qui passe me fait redescendre un peu plus de mon nuage, c’est clair. Je ne suis plus aussi excité par ce titre même si j’y pense souvent, mais différemment. Les messages des gens, les remerciements de ceux qui te disent que tu leur as égayé la vie, c’est ce qui m’a le plus marqué. On a réussi à rendre les Uruguayens heureux. C’est comme ça que j'analyse la performance de l’équipe en Copa America. Dans le football tout le monde recherche la gloire individuelle et collective, mais rien ne paie plus que d’avoir réussi à unir un pays comme nous l’avons fait en devenant champions il y a quelques mois. Quand nous sommes allés en Uruguay pour fêter le titre, j’ai vu des larmes de joie, des sourires… Ce sont des images fortes que je n’oublierai jamais. Franchement, je ne me rappelle pas avoir vécu un moment aussi fort que lorsque nous avons ramené la coupe au pays. C’est tout simplement inoubliable.

La Copa America, c’était un moyen pour vous de confirmer après votre demi-finale au Mondial?

Notre but, c’était d’atteindre la finale et nous y sommes parvenu. L’Uruguay attendait un titre depuis beaucoup trop d’années… Il fallait en finir. Notre performance à la Coupe du monde nous a en quelque sorte ouvert les yeux sur notre potentiel. Aujourd’hui on est conscient de nos capacités. C’est quelque chose qui s’est vu lors de la dernière Copa America, non ?

Quel est le secret de la renaissance de la Celeste selon toi?

La raison fondamentale de cette renaissance, c’est le groupe de joueurs qui composent la sélection. Il est tout simplement spectaculaire. On est tous pareils, je veux dire par là qu’il n’y en a pas un qui se croit supérieur aux autres ou un truc dans le genre. On est vraiment très soudés, un peu comme une famille. Ces derniers temps, l’Uruguay récolte les fruits de son travail. Ça fait des années qu’on travaille tous ensemble, qu’on souffre tous ensemble. Pour ça. Pour gagner des titres. Dans l’équipe, tout est sain, la parole est donnée à tout le monde. Le gars qui a une sélection est aussi légitime que celui qui en a 100. C’est bête à dire, mais notre secret c’est vraiment le groupe. On voit tous les choses de la même manière. Et si ce n’est pas le cas, le coach est là pour trancher. Tout le monde a une confiance aveugle en Tabarez. Depuis que je porte le maillot uruguayen, je n’ai jamais vu un mec faire la gueule ou s’énerver. La sélection, c’est du pur plaisir. La cohabitation est juste géniale. Pour moi, c’est un peu comme mes frères. Je prends soin d’eux et ils prennent soin de moi. Et je ne parle pas seulement des autres joueurs mais de tous les membres du staff. Après, footballistiquement parlant, je crois que la clé de la réussite, ça a été de bien définir ce que chacun d’entre nous devait faire sur le terrain. On avait la grinta, mais on ne savait pas se canaliser. Désormais on a toujours la grinta, mais on s’applique plus, tout est plus réfléchi. Nous somme plus sereins, donc plus confiants en nos capacités. Tous les joueurs respectent à la lettre les consignes du Maestro (NDLR : Tabarez), les vieux, comme les jeunes.

Est-ce que cette réussite aurait été possible sans Tabarez?

Le Maestro est responsable de tout ce qui arrive de beau au football uruguayen. La discipline qu’il a imposée à tous les niveaux, c’est l’une des clés de l’Uruguay. Tabarez sait aussi créer et unir un groupe comme personne d’autre. Pour arriver où nous en sommes, nous avons beaucoup souffert et il a su créer une alchimie entre joueurs expérimentés et jeunes talentueux. Au début du projet, même quand les résultats n’étaient pas bons, le Maestro a toujours gardé confiance en nous. La finale de la Copa America par exemple, c’est peut-être notre meilleur match à tous. Chacun faisait l’effort nécessaire pour que l’autre puisse faire la différence. Je crois qu’on peut encore progresser, mais nous sommes aujourd’hui arrivés à maturité.

Une maturité que vous avez montrée bien avant la finale de cette Copa America…

Contre l’Argentine, c’est vrai qu’on avait fait preuve de beaucoup d’aplomb. Pour être dans le dernier carré du tournoi, nous devions montrer ce dont nous étions capables. L’Argentine devait absolument gagner parce qu’elle était chez elle, mais nous, les Uruguayens, on aime ce genre de scénarios. Comme on dit chez nous, c’est quand les patates sont cuites que l’on montre vraiment ce qu’on a dans le ventre. Personnellement, j’ai beaucoup souffert contre l’Argentine, mais l’idée de perdre ne m’a jamais traversé l’esprit. Même avec un joueur en moins… Nous avions notre garra pour accomplir notre objectif. Franchement, j’avais l’impression qu’on était invincibles. C’est un sentiment qui est toujours présent aujourd’hui d’ailleurs. Mentalement, on est vraiment costauds.

Tu te rappelles de ce que tu faisais en 95?

Bien sûr. Quand ‘manteca’ Martinez met le dernier tir au but de la finale, c’est peut-être l’un de mes meilleurs souvenirs d’enfance. A un moment, j’ai pensé qu’on ne verrait plus l’Uruguay à pareille fête. C’est pour ça que je suis vraiment très heureux d’avoir contribué à remettre mon pays sur le chemin de la victoire en ayant marqué, en plus, un but lors de la finale. Ce genre de choses, ça n’a pas de prix. Gagner un titre avec son pays, c’est la plus belle chose qui puisse arriver à un footballeur. Je n’échangerais ça contre rien au monde.

Tu as réalisé un rêve d’enfant ?

Tu sais, je me suis déchiré pour devenir footballeur. Je n’avais pas beaucoup de talent alors j’ai dû me battre pour en arriver où j’en suis aujourd’hui. Alors, oui, on peut dire que j’ai réalisé un rêve d’enfant.

Tu aurais fait quoi si tu n’avais pas réussi dans le football ?

Aucune idée. Moi j’avais juste le football en point de mire… L’école, c’était vraiment pas mon truc. J’étais vraiment nul pour les études.

A part le football, tu pratiques d’autres sports ?

J’aime bien le basketball, mais je préfère le regarder à la télévision plutôt que d’y jouer. Sinon, il y a le ping-pong et là pour le coup, je me démerde plutôt bien.

Quels objectifs te fixes-tu avec la sélection uruguayenne dorénavant ?

J’aimerais jouer toutes les compétitions possibles avec l’Uruguay. La priorité, ce sont les éliminatoires pour le Mondial. Ce serait bien qu’on se qualifie directement et le plus rapidement possible… Mais mon grand rêve, ce serait de jouer les Jeux Olympiques. Ça ne dépend pas de moi, mais c’est vrai que j’aimerais bien pouvoir disputer une médaille. J’ai aussi de bons espoirs pour la Coupe des Confédérations en 2013. J’espère d’ici là qu’on aura su garder le même cap…

Video : Le quadruplé de Suarez face au Chili

Propos recueillis par Jorge Lopez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Vraiment ?

Le seul moyen d'attirer le lecteur a cliqué est de titré de ça et de jouer sur le vieux cliché du footeux teubé?
Y a pas mal de gens qui doivent le détester, mais moi je l'aime bien. Parfois sanguin mais intelligent sur et hors du terrain avec une rage de vaincre incroyable.

Marrant cette passion pour le ping pong chez les footeux. A quand un Özil-Suarez ?

Après cet article me donne une impression de déjà vus par rapport à la version papier. Me trompe-je ?
Un très grand joueur.
Il blague quand il dit qu'il n'avait pas beaucoup de talent? Ou c'est de la traduc approximative?
J'ai découvert ce mec sur Eurosport quand Gronigue jouait l'UEFA, il avait planté un pur but. Je me suis intéressé à ce mec par la suite, et je trouve dommage qu'on garde de lui l'image d'une catin car il est vraiment excellent techniquement et intelligent sur le terrain. Bien plus altruiste qu'on le pense. Et il assume ce qu'il fait, ce qui est rare.
Pastore, tu peux n'être pas fait pour les études et être intelligent (Einstein et beaucoup d'autres...) Pourquoi a tu cliqué sur cet article? Ne me dis pas qu'"ils" ont réussi à t'avoir!
Non j'ai cliqué parce que j'avais envie de m'exprimer dans les commentaires sur ce titre boisé !

Jamais dit l'inverse! Mais pour le coup Suarez, je ne suis pas sur que ce soit le bonne exemple !

Mais je te rassure, je suis surement aussi idiot qu'un autre, malheuresement, je ne suis pas footballeur :(
Et oui le racisme s'apprend à l'école mec...
Bim. Couillon de gamin brun (comme les cheveux, hein pas la chemise... quoique). Le gars est condamné par la FA, verdict des matchs de suspension à suivre.
les "negritos" du monde entier te saluent. Mpfff
Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 8
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 22
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 25 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 40 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16