1. // Mondial 2014
  2. // Éliminatoires AmSud
  3. // Discipline

Luis Suárez dans le collimateur de la FIFA

Modififié
3 18
Le 27 mars dernier, en match qualificatif pour le Mondial 2014, l'Uruguay était étrillé 2 à 0 au Chili. Mais plus que la défaite de la Celeste – et accessoirement son 6e match sans victoire en éliminatoires – c'est un geste d'humeur de Luis Suárez qui a retenu l'attention : un poing dans la tronche du défenseur chilien Gonzalo Jara.

Si l'action n'a pas été sanctionnée par l'arbitre de la rencontre Néstor Pitana, la FIFA, elle, n'entend pas en rester là. L'instance mondiale du football a ainsi annoncé avoir ouvert une enquête contre l'avant-centre de Liverpool et a donné à la Fédération uruguayenne jusqu'au 17 avril pour présenter sa version des faits. « El Pistolero » risque, au mieux, une longue suspension.

Cela va devenir une routine pour l'Uruguayen…
JL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 5
Il est aussi abjecte que talentueux ce mec.
Au moins il est dans la grande tradition Argentino-Uruguyaenne d'une certaine violence footballistique... ça me fait penser à l'Independiente, x fois champions intercontinental (meilleur europe VS meilleur SudAm) dans les années 70, parce qu'aucun Européen ne voulait les affronter.

Chapeau à la première équipe qui réunit Ibra, Balotelli et Suarez dans une même équipe...surtout pour le duo Suarez-Balotelli. La séance d'entrainement finit en K1...et si jamais ça marche, je te dis pas la gueule des équipes adverses.
J'adore ! Du talent et des couilles* !
"J'adore ! Du talent et des couilles* !"

Il ne lui manquait qu'un cerveau pour avoir le triplé gagnant.
Note : 1
Un bab', des Babs?...
En fait, tu es un "moi" schizophrène... hehe
Marek Hamsik Niveau : National
Note : -1
La vraie question est plutôt: y a t-il une instance qui ne l'a pas dans son collimateur ?

Mais bon, faut bien dire que Suarez, c'est un gars que tu préfères avoir dans ton équipe que dans le camp d'en face. On n'aime ou on n'aime pas mais on ne peut être indifférent, c'est déjà ça.
Je viens de voir la vidéo. Si on a plus le droit de checker un pote qui vous embrasse, c'est la fin de la franche camaraderie du football.
casablanca Niveau : CFA2
Je suis qu'on va avoir droit à des commentaires du genre : "il est génial ce mec!"
Luis n'apprécie pas qu'on lui touche les castagnettes ^^
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 18