Luis Enrique y croit encore

0 6
Deux défaites, un nul, un clash avec l'intouchable Francesco Totti. La carrière italienne de Luis Enrique ne démarre pas sous les meilleurs auspices.

Défait à domicile face à Cagliari (1-2) lors de la première journée et déjà chahuté par les nombreux supporteurs de la Louve, l'ancien Barcelonais doit commencer à trouver le temps long. Pourtant, dans une interview accordée à la Repubblica, l'Espagnol a tenu à remercier les dirigeants romains pour la confiance qu'ils lui témoignent : « C'est important. Quand tu commences un projet et que tu choisis une personne, il faut que le club lui donne la confiance dont elle a besoin. La semaine dernière, j'ai remercié les dirigeants pour cela, nous avons une relation très saine et quand le club ne croira plus en moi, nous réglerons le problème de suite » .

Un scénario qui pourrait se produire assez vite...

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

"Les révolutions ne s'exportent pas. Les révolutions naissent au sein des peuples"

Ernesto Guevara.
Quand on connait Guevara, ses citations ne sont pas appropriées.
Peux-tu expliquer ? Je suis curieux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Frank Rost descend la MLS
0 6