Luis Enrique proche de la démission ?

Modififié
3 46
Avant de recevoir l'Atlético Madrid ce dimanche, la maison Barça tangue sérieusement.

Le renvoi de Zubizarreta et la démission de Puyol pourraient ainsi être suivis par le départ de Luis Enrique. Les chaînes de télé Sexta et TV3 sont en effet persuadées que les jours de l'entraîneur espagnol sur le banc du Barça sont désormais comptés. La Sexta assure même que « Luis Enrique n'a pas apprécié le comportement du club qui ne l'a pas défendu contre les écarts de Lionel Messi et serait prêt à partir immédiatement sans indemnités » . Sur suggestion de Messi, Frank Rijkaard serait pressenti pour endosser temporairement un double costume de directeur sportif et d'entraîneur.

On connaissait la « sélection naturelle » , il faudra s'habituer à celle de la Pulga. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Voilà ce qui arrive (peut arriver) quand un joueur devient plus important que l'înstitution.
DrAwkward Niveau : CFA2
Étonnant comme l'image du Lionel Messi gendre idéal prend chaque année un peu plus de plomb dans l'aile. Ce joueur est un monstre technique et d'efficacité, un des plus grands que le jeu ait jamais vu, aucun doute sur le sujet. Mais avec ce don vient cet aspect un peu limite de la personnalité des plus grands (Cruyff, Pelé, Maradona par exemple), un ego énorme qui rend ses joueurs difficiles à gérer et surtout difficile à commander. Dans une institution comme le FC Barcelone, dur pour un entraineur de demander à Messi de faire autant d'efforts que ses coéquipiers, dur de lui demander de rester sur le banc pour se reposer et éviter les blessures qui ont pourri ses deux trois dernières saisons, dur de lui demander de faire le repli défensif qui est indispensable au jeu que ce club est habitué à déployer.

Messi a fait la grandeur du Barca sur les presque 10 dernières saisons et il restera indéniablement au sommet du panthéon du club mais il semblerait que sa présence contribue à une forme d'instabilité politique qui semble être un horizon incontournable tant qu'il sera au club.

Reste à envisager un départ (mais qui aura les 300 millions d'euros nécessaires ?) ou alors à engager un entraîneur à poigne et que Messi respecterait (un type à la Bielsa me vient en tête, même si je le suppose trop peu rompu aux jeux politiques qu'un grand club comme celui-là favorise).
DrAwkward Niveau : CFA2
"Qui rend CES joueurs".

Messieurs les administrateurs et web developers de SoFoot, je vous supplie de rajouter les fonctionnalités d'édition et de suppression des commentaires, on est en 2015.
Hils7 : « Blablabla... Catins du Barça... Blablabla... Retournement de vestes... Blablabla... Messi la diva... Hurrrr durrr... »

Les autres : « Tgl gro kon. »

Voilà, j'ai synthétisé les prochains 30 commentaires. Maintenant on peut essayer de parler de choses sérieuses entre personnes matures.
Thérèse je te retourne Niveau : CFA2
Le problème est que Messi (avec son père derrière) est devenu une institution dans l'institution du Barça.

Ca ne pourra pas durer éternellement, d'autant que l'ancienne génération peine à trasmettre le flambeau.
Jemincruste1 Niveau : CFA
Elles sont drôles ces crises. Oula ça tangue sérieusement ! Les mecs sont 2ème de Liga, en 8ème de Coupe du Roi et de LDC avec un effectif hors norme.

Nous au moins qu'en on était en crise, on faisait pas semblant.

Un supporter stéphanois.
Jemincruste1 Niveau : CFA
* quand.. Il faudrait vraiment pouvoir les modifier ces commentaires.
La pleureuse joueur-entraineur-DG du barca fait encore des siennes. Macron dans les guignols, la même chose!! Ca devient le cancer du barca ce type!Tiens bon luis Enrique!!

Ce qu'on mettrait à CR7 si ca se passait comme ca à Madrid!
Dieudoquenelle Niveau : CFA
J'suis pas ce qu'on peut appeler un fan de Messi, ça c'est sur !! Maintenant j'ai quand même du mal à imaginer que le Barça ait choisi Martino parce que Messi ne voulait, qu'ils vont "dégager" Lucho pour défendre Messi et qu'ils vont le remplacer par un coach dont le nom aurait été soufflé par Messi !!
Ça fait un peu amateur comme direction quand même nan ??
Alors je veux bien que Messi ait une influence dans le vestiaire, sur une parti de la compo etc... mais là faut pas déconner !!
Je trouve que les médias forcent un peu trop le trait concernant Messi : certes, il serait naïf de penser qu'il n'utilise pas son aura pour influencer la politique du club, mais je ne pense pas non plus qu'on en soit arrivé à un point où il choisisse lui même l'entraineur.
La direction consulte sans doute l'effectif, ou du moins certains cadres mais de là à dire que ce soit Messi qui ait le dernier mot, il y a tout de même un monde.

Je ne crois pas non plus que l'effectif soit devenu complètement ingérable pour tout entraineur. Les joueurs n'ont pas lâchés Luis Enrique du jour au lendemain : les premiers mois tout se passait bien - j'ai même le souvenir d'avoir vu Messi sur le banc, puis les choses se sont dégradées peu à peu, et l'incapacité de Luis Enrique à construire un système de jeu clair avec un onze bien défini a certainement dû peser.
Lucho était tout de même proche de nombreux joueurs (Xavi, avec qui il a joué, les jeunes qu'il a coaché lorsqu'il entrainait l'équipe B) et pouvait aussi compter sur la présence de Puyol. Pour qu'il se retrouve lâché par l'effectif, il doit quand même y avoir des raisons plus profondes que les desiderata de Messi.
Pour rappel, il s'était d'ailleurs passé plus ou moins la même chose à la Roma avec Totti.

Maintenant, le problème qui se poserait au cas où sa volonté de démissionner soit avérée, réside dans l'absence totale de légitimité de la direction : un président remplaçant en sursis qui a récemment désavoué son directeur sportif, et dont l'entraineur critique le manque de soutien. Quel coach accepterait de venir se fourrer dans un tel guêpier six mois avant de nouvelles élections ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 46