Luis Enrique : « Pas tombé du ciel »

6 3
Ce fut très dur, mais au final, le FC Barcelone reste toujours à deux longueurs du Real Madrid. Vainqueur dans le money time de son déplacement périlleux à Valence grâce à Sergio Busquets (1-0), le Barça ne perd pas de vue la tête de la Liga. Pour le plus grand bonheur de Luis Enrique.

Interrogé après une rencontre où son équipe a souffert, le technicien catalan était satisfait de la prestation de ses hommes : « Je suis très fier de mon équipe, ce succès n'est pas tombé du ciel. Nous les avons progressivement enfermés dans leur camp. Avec Busquets et Mascherano, nous recherchions à avoir davantage de contrôle pour couper les transmissions adverses. »

Même si le collectif culé n'a pas bénéficié d'un arbitrage irréprochable, la victoire est à la clé. « Nous avons cru en nos chances jusqu'au bout, l'équipe a toujours pensé pouvoir gagner. Il y avait un but valable finalement refusé qui aurait pu changer le cours de la partie, mais ce sont des choses qui arrivent dans le football. »

Sans le but de Busquets, le son de cloche aurait légèrement différé.
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Note : 8
''Sans le but de Busquets, le son de cloche aurait légèrement différé. ''
Un peu facile comme chute non ? J'ai pas le souvenir d'avoir vu Enrique se plaindre de l'arbitrage depuis le debut de la saison, au contraire, il m'a semblé le voir assumer ses défaites en conférence de presse sans se chercher d'excuses...
Note : 3
Message posté par gioB
''Sans le but de Busquets, le son de cloche aurait légèrement différé. ''
Un peu facile comme chute non ? J'ai pas le souvenir d'avoir vu Enrique se plaindre de l'arbitrage depuis le debut de la saison, au contraire, il m'a semblé le voir assumer ses défaites en conférence de presse sans se chercher d'excuses...


Laisse ces journaleux. La mode est au Barça Bashing maintenant... Et aux polémiques inutiles.
Peut être, mais jusque là, aucune décision arbitrale n'a affecté un match du Barça comme celle d'hier aurait pu le faire sans ce but à la dernière seconde.

En tout cas, bien content de cette victoire. Et s'il y en a un qui doit être aussi très content, c'est Neymar. Parce qu'on en parle pas, mais son raté avant le but de Busquets, sa tête en plein sur le goal à moins de 3 mètres des buts, ça craint un max. Sans Busquets, il s'en boufferait encore les couilles.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 3