En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Luis Enrique : les 7 dates d’un échec annoncé

C’est officiel depuis hier : Luis Enrique ne sera plus l’entraîneur de la Roma la saison prochaine. Le coach l’a annoncé à ses joueurs hier, lors de l’entraînement. Retour sur une expérience compliquée et un amour jamais vraiment né.


25 août 2011 : Roma – Slovan Bratislava (1-1)

Fin de l’été. La température est encore chaude, mais les tifosi sont déjà là. Au Stadio Olimpico, 50 000 personnes se pressent pour venir voir la nouvelle Roma de Luis Enrique. L’adversaire ? Le Slovan Bratislava, en tour préliminaire de l’Europa League. A l’aller, les Giallorossi se sont inclinés 1-0. Une erreur de parcours, pense-t-on alors. Quand Perrotta ouvre le score après 11 minutes de jeu, on se dit que la Louve va en passer 4 ou 5 aux pauvres Slovaques. Mais le deuxième but tarde à arriver. Plus le temps passe, plus on se dirige vers la prolongation. Luis Enrique commet alors sa première grosse erreur. A un quart d’heure du terme, il fait sortir Totti, et insère le jeune Okaka. Bronca du public. On ne touche pas au Capitano. Surtout que quelques minutes plus tard, le boomerang revient dans les dents du coach. Bratislava égalise. Dans un silence de cathédrale, la Roma est éliminée de l’Europe avant même d’avoir débuté sa campagne. Pas d’Europe pour Luis. L’équipe pourra au moins se concentrer sur le championnat.


16 octobre 2011 : Lazio – Roma (2-1)

Le début de championnat de la Roma est mi-figue, mi-raisin. Les Giallorossi commencent avec deux victoires, deux nuls et une défaite lors des cinq premières journées. Le derby est l’occasion idéale pour lancer une bonne fois pour toutes la saison, d’autant que la Roma reste sur cinq victoires consécutives lors de la Stracittadina. Tout commence bien, puisqu’elle ouvre le score après seulement 5 minutes de jeu. Osvaldo, le buteur, dégaine d’ailleurs un t-shirt pour chambrer les adversaires. Mais en seconde période, la tendance se renverse. Kjaer se fait expulser, et la Lazio égalise sur pénalty. Luis Enrique voit bien que son équipe, à dix, souffre, mais ne parvient pas à trouver la solution tactique. Tout ce qu’il réussit à faire, c’est de faire reculer son équipe. Reculer, reculer, reculer. Et chuter. A la 93e minute, Klose crucifie les Romains et offre une défaite à Luis Enrique pour son premier derby romain. Dur à avaler.

4 décembre 2011 : Fiorentina – Roma (3-0)

Après la défaite lors du derby, la Roma réussit à enchaîner quelques résultats positifs, notamment des succès contre Palerme, Novara et Lecce. Mais à Florence, la Louve va vivre un véritable cauchemar. En plus d’être écrasée par la Fiorentina (défaite 3-0), la Roma entre dans le Livre des records avec une performance peu enviable. De fait, sur la pelouse de la formation viola, Juan, Gago et Bojan sont exclus. Trois cartons rouges en un match : cela n’était jamais arrivé dans l’histoire du club. Preuve que l’équipe est nerveuse et loin d’être sereine. La défaite fait mal, surtout dans les têtes. Luis Enrique, pour la première fois, avoue en conférence qu’il ne parvient pas à comprendre pourquoi cette équipe est victime de telles absences. Il n’est pas au bout de ses peines.


26 février 2012 : Atalanta – Roma (4-1)

Mais après le revers contre l’équipe florentine, la Roma va connaître sa meilleure période de l’année. Elle enchaîne quatre victoires consécutives en Serie A, et se rapproche de la troisième place qualificative pour la Ligue des Champions. Les médias se mettent même à vanter les mérites du jeu plaisant et offensif inculqué par Luis Enrique. La C1 devient de plus en plus palpable lorsque la Roma étrille l’Inter, 4-0. Ca y est, la Louve est enfin rodée ? Non, pas tout à fait. Après un nouveau succès face à Parme (1-0), elle va littéralement sombrer sur le terrain de l’Atalanta. La défense prend l’eau de toutes parts, encaisse quatre buts, et deux nouveaux joueurs, Cassetti et Osvaldo, sont exclus. Comme trop souvent cette saison. Ce sont les limites du jeu de Luis Enrique : la défense est trop friable et les joueurs manquent cruellement de caractère. Pire : cette défaite intervient sept jours avant le derby, que la Roma va aborder avec sept points de moins que sa cousine.

4 mars 2012 : Roma – Lazio (1-2)

Quatorze ans. Cela faisait quatorze ans que la Roma n’avait pas perdu les deux derbys au cours d’une saison. Il a fallu que cela tombe sur le pauvre Luis Enrique. Au terme d’un match étrange, que la Roma a dû jouer à dix pendant plus de 80 minutes pour l’expulsion de son gardien Stekelenburg, la Lazio triomphe sur le même score qu’au match aller. A la fin de la rencontre, les supporters laziali chantent à la gloire du technicien espagnol. « Luis Enrique l’un des nôtres » , entend-on dans les travées de la Curva Nord en guise de chambrage. Les supporters de la Roma, quant à eux, commencent à perdre patience. Le « projet » , tant promis par l’entraîneur et les dirigeants, tarde. Beaucoup trop. On commence sérieusement à évoquer un départ. Mais Luis Enrique dément. Il veut s’accrocher. Il y croit encore. Il est bien l’un des seuls.


22 avril 2012 : Juventus – Roma (4-0)

Les mauvais résultats des autres concurrents à la troisième place qualificative pour la C1 permettent à la Roma de rester incroyablement dans la course. D’autant que les Giallorossi s’imposent lors de la confrontation directe contre l’Udinese (3-1). Un bon résultat à Turin, contre la Juve, et la « Magica » pourrait réellement prétendre à monter sur le podium. Alors ? Bah, le match va en réalité durer huit minutes. Le temps pour Arturo Vidal de claquer un doublé, et de mettre en évidence, encore une fois, les largesses défensives de la formation rouge et jaune. Au final, la Roma coule, et prend quatre buts pour la quatrième fois de la saison. Cela gronde de plus en plus du côté de Trigoria. Même Totti, le capitaine emblématique de cette équipe, subit des critiques et ne parvient pas à remettre les choses à leur place. Mais encore une fois, Luigi résiste. Il y croit encore. Il est bien l’un des seuls. Le seul ?

5 mai 2012 : Roma – Catania (2-2)

Il faut de drôles d’histoires pour boucler une boucle. Samedi dernier, la Roma reçoit Catane, entraîné par Vincenzo Montella. Montella, ce coach que les dirigeants de la Roma ont souhaité virer en fin de saison dernière, au profit de Luis Enrique. La Louve n’a plus gagné le moindre match depuis le 11 avril. Les tifosi ont désormais presque renoncé à soutenir le coach. Preuve en est cette banderole déployée quelques jours plus tôt aux abords du centre d’entraînement : « Luis, rentre chez toi » . En espagnol, s’il vous plait. La rencontre contre Catane résume en 90 minutes la saison de la Roma. De la malchance, des phases de génie, de la naïveté et des errances défensives. Score final : 2-2, et une Roma mathématiquement éliminée de toute compétition européenne pour la saison prochaine. Un échec pour un club qui a dépensé 73 millions d’euros l’été dernier pour construire une équipe compétitive. Point final. Luis Enrique dit basta. La nouvelle Roma se construira sans lui. Hasta luego, amigo.




Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


il y a 10 heures 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
il y a 3 heures Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 il y a 4 heures Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 9
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 10 heures Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 36 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport)