Luis Enrique est-il un fiasco ?

Battu 4-2 par Lecce ce week-end, Luis Enrique ne sait plus vraiment sur quel pied danser. Son équipe n’arrive pas à assurer une continuité, et le coach, s’il n’est pas remis en question par ses dirigeants, se pose tout de même des questions.

0 28
C’est l’une des images du week-end en Italie. Samedi, la Roma joue à Lecce. Après la belle victoire contre Novara (5-2), le coach espère que son équipe va enchaîner pour continuer à rêver de la troisième place. 22ème minute, sa défense fait n’importe quoi, Muriel s’en va dribbler Stekelenburg et scorer dans le but vide. Le stade Via del Mare explose. Luis Enrique, lui, reste debout pendant quelques secondes, impassible. Puis il se retourne, s’en va asseoir sur son banc de touche. Et n’en bougera plus. Pendant tout le match, il va rester là, presque silencieux, à regarder son équipe encaisser un deuxième, un troisième puis un quatrième but. Les deux buts de Bojan et Lamela en toute fin de rencontre n’y changent rien. La Roma s’incline lourdement, et ce n’est pas la première fois. Elle avait déjà été corrigée par l’Atalanta (4-1), Cagliari (4-2) et la Fiorentina (3-0). Depuis le début de l’année 2012, les statistiques de la Roma loin du stadio Olimpico sont affolantes : quatre points ramenés des sept derniers déplacements. Des chiffres qui contrastent avec les quatre victoires lors des cinq dernières rencontres disputées à la maison (une seule défaite, lors du derby). Alors oui, il y a de quoi se taper la tête contre les murs. Et Luis Enrique, lui-même, n’y comprend pas grand chose. Mais une chose est sûre : tout cela l’agace, l’énerve, l’exaspère. Presque autant que les tifosi.

Peu de victoires sans Totti

Encore une fois, les chiffres sont criants. La saison 2010-11 de la Roma, terminée à la sixième position, avait été considérée comme un échec. Montella avait succédé à Ranieri en cours de saison, et les dirigeants avaient gentiment expliqué qu’il s’agissait là d’une saison de transition avant l’arrivée des Américains et que l’année qui allait suivre serait une année de succès. Oui, sauf que les résultats ne disent pas vraiment la même chose. La Roma compte trois points de moins que l’an dernier à la même époque, avec pourtant un mercato estival où elle aura déboursé quelques 65 millions d’euros. Or, Luis Enrique a beau pointé du doigt le manque d’implication de ses nouvelles recrues, il a forcément sa part de torts dans cet échec. « Je ne comprends pas les raisons de ces baisses de niveau et de fait, je ne sais pas comment intervenir  » a-t-il dit à ses joueurs, lors de la reprise des entraînements après la défaite de Lecce.

Un coach perdu, un homme un peu seul, qui a toutefois constaté avec désarroi que samedi, lors du revers au Via del mare, neuf des onze joueurs alignés étaient des nouvelles recrues. Les deux « anciens » étant De Rossi et Rosi, incapables, néanmoins, de transmettre à leurs coéquipiers cette grinta et ce courage qui avaient caractérisé la Roma lors des ères Spalletti et Ranieri. Un courage qu’incarne à lui-seul Francesco Totti. Le capitaine de la Louve se fait vieux, ne peut plus jouer tous les matches, mais sa présence sur la pelouse change indéniablement tout. Il Capitano a disputé 21 matches de championnat, au cours desquels la Roma s’est inclinée seulement cinq fois (23%). En revanche, sans lui, c’est une autre affaire. Sur les dix matches qu’il a manqués, les giallorossi en ont perdu sept (70%). Preuve que Totti demeure indispensable à cette Roma, n’en déplaise à Luis Enrique, qui n’a jamais caché son envie de mettre en avant la nouvelle génération et les nouvelles recrues. Problème : la plupart de ces recrues sont critiquées (à raison) et seuls quelques joueurs (Lamela, Pjanic et Osvaldo) ont été à la hauteur des investissements faits. Déjà une révolution en vue cet été ?

Attendre le projet

Oui, la Roma va changer. Car la façon dont elle a fonctionné cette saison ne convient déjà plus. Après chaque revers, Luis Enrique fait son autocritique mais continue de mettre en avant son « projet » . Un refrain qui lui a déjà attiré la sympathie des supporters de la Lazio. L’ancien coach du Barça B a en effet perdu les deux derbys cette saison, et les tifosi laziali, pour chambrer, n’ont pas hésité à entonner le chant « Luis Enrique l’un des nôtres » . Et même chez ses propres ouailles, le discours de Luis Enrique commence à perdre de sa valeur. « Le projet ? Oui, c’est bien. Mais maintenant, il faut des résultats. Sans résultat, on ne va nulle part » affirmait la semaine dernière Fernando Gago. Le résultat n’est pas arrivé à Lecce, la Roma a peut-être perdu ses derniers espoirs de qualification en Ligue des Champions, et les dirigeants se projettent donc déjà sur la saison prochaine. Certains vont partir (Heinze est courtisé par River Plate, Juan devrait rentrer à Flamengo…) et d’autres vont arriver. Le directeur général de la Louve, Franco Baldini, a promis «  trois ou quatre grands joueurs pour la saison prochaine » . Peu de noms ont filtré, hormis ceux de Dirk Kuyt et Giuseppe Rossi. Ce qui est déjà pas mal.

Luis Enrique, quant à lui, ne se démonte pas. S’il n’a pas une énorme cote auprès des supporters, les dirigeants lui maintiennent leur confiance. Une confiance dont l’ami Louis ne doute pas une seconde. « Vous devrez encore me supporter pendant trois ou quatre ans » avait-il déclaré à la presse il y a quelques jours, lorsqu’on lui avait demandé s’il avait pensé à démissionner. Quoiqu’il en soit, le technicien espagnol a encore sept matches à disposition pour décrocher une qualification européenne. Demain soir, contre l’Udinese, la Roma dispute d’ailleurs un match importantissime en vue de cette course à l’Europe. Avec une victoire, elle pourrait encore rêver de la troisième place, même si la Lazio est actuellement à sept points. En revanche, en cas de revers comme au match aller (2-0), les giallorossi devraient commencer à regarder derrière eux, puisque l’Inter, septième, ne compte que deux points de retard. Or, arriver septième signifierait ne pas se qualifier pour l’Europa League. Et Luis Enrique aura beau être confiant, pas sûr que les tifosi et les dirigeants lui pardonnent une deuxième saison consécutive sans Europe. La loi des résultats, au détriment du projet.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

oui ! Clairement ! Mais bon... il aura essayer.
Je serais guardiola, je réfléchirais avant de coacher un autre club.
Xeneize31 Niveau : DHR
Luis Henrique, un échec? Pourquoi est ce que cela serait un échec?

Il me semble qu'au départ, si les dirigeants de la Roma l'on pris, c'est pour un projet, et quelque soit le projet, il ne va pas se réaliser en une seule saison...

De plus, c'est, si je ne m'abuse, la première expérience de Luis Henrique sur le banc d'une équipe professionnelle, et son club est 6ème, il y a pire quand même, regarder en espagne, tout le monde et moi le premier loue le jeu de l'Athlétic Bilbao et de son (également) nouveau coach Marcelo Bielsa, pourtant ils ne sont que 11ème (Certe l'Europa League y est aussi pour quelque chose...)

L'effectif de la Roma a aussi énormément changé à l'intersaison, il faut du temps pour tout mettre en place...après il est clair que la Roma manque de régularité, mais laissons le travailler, et on en reparlera dans une ou deux saison, si d'ici là rien a évolué, alors là, on pourra clairement dire que c'est un échec, mais pas avant...
- Luis Enrique " Prego Mira mira , tu eres un delantero vamos en este direccion "
- Rossi " heinn come ???
non parlo spagnolo stupido , e io sono centrocampo specie di asino "

Blague a part je connais pas l'Italien mais passer de Segunda a Serie A y'a un décalage sans intermédiaire !
Tomas Roncero Niveau : District
Aucun cataleux ne peut s'imposer ou reussir ce soi-disant 'projet' en dehors d'un systeme de faveur/complicité arbitrales. CQFD.
J'attends avec impatience de voir le rat et le nandrolonomane dans un autre club que le FC Villarato... on va bien rigoler...
faut pas lui en vouloir, il ont perdu mexes, la defense a pris un coup, c'est sa le point faible de l'équipe parce que l'année prochaine, avec le même milieu et et la même attaque sa fera mal, sa sert a rien de zieuter kuyt ou rossi, faut penser a la defense
Xeneize31 Niveau : DHR
Thomas Roncero aka pepe aka Stalin Rivas....c'est bon tu nous soule, espèce de grosse buse...
Tomas Roncero Niveau : District
... ecoute le bouseux (c'est comme ça qu'on t'appelle dans ton pays sous-developpé nan?), je prefere etre un grosse buse qu'un raciste puant comme toi...
oh mon dieu Roncero le pire "commentateur sportif" que la terre ait porté. Avec toi ce qui est bien c'est qu'une fois que je connais ton dernier pseudo je gagne du temps en ne lisant plus tes com.
Luis Enrique a effectivement besoin de temps. Il a sans doute voulu aller trop vite en se séparant de certains joueurs importants en début de saison, et il s'est trompé sur certaines recrues, notamment Kjaer qui ne s'adapte pas bien au Calcio. Mais il a recruté aussi d'excellents joueurs, et à domicile la mayonnaise prend de mieux en mieux mais l'équipe n'est pas encore assez équilibrée, et le repli défensif n'est pas automatique... Un peu comme Naples, c'est ou tout bon ou tout mauvais. mais d'ici un ou deux ans les joueurs clé auront progressé, notamment Bojan, Lamela, Pjanic, Borini... avec une ou deux recrues ça peut donner quelque chose de bon, avec un football pétillant!
Xeneize31 Niveau : DHR
Un raciste??? le sperme de cheval tu le sniffes non??? T'es né con ou c'est venu plus tard? Je sais que tu t'es fais abusé sexuellement étant petit, mais ce n'est pas une raison, je sais pas consulte...
Apparement on est obsédés par le grand Barça, va consulter, ça ira mieux après...
Non mollare Luigi ! noi dall'altra sponda del tevere te volemo bene !!
Tomas Roncero Niveau : District
pov'bostero, et tu t'enfonces encore, quel naufrage...
@Tomas Roncero , che boludo la concha de tu madre !
Nous les Bouseux le 2ème plus grand au monde en trophés l'ont mit bien profond a des clubs remplit d'argent comme le Real en 2001 ou le Milan en 2003 donc ferme ta grande g.eule et respecte , ainsi que le plus grand joueur en selection au monde Maradona !
Ensuite admire , prend de la graine , savoure a voir le plus grand joueur au monde en club Messi !
Et pour finir bave sur les plus grandes ambiances au monde dans les stades Argentins ! ( les méchants racistes )
bordel je suis en train de rentrer dans le jeu d'un adolescent biactolé ..
Tomas Roncero Niveau : District
... un bouseux, deux bouseux... mais c'est infesté de bouseux ici, une vraie bouserie!
La bombonera, ça doit puer l'etable, nan?!

"Et pour finir bave sur les plus grandes ambiances au monde dans les stades Argentins !"

... où degouline le sang? Nan merci! Je ne baverai JAMAIS sur des hinchadas de dégénérés qui se massacrent entre eux, commme on l'a vu y'a pas longtemps encore dans ce pays du tiers-monde.
Et en plus tu t'en vantes, honte a toi...

L'UEFA devrait vous suspendre pour vos comportements animaliers, comme ils l'ont fait avec les Anglais!
Mais bon, a voir la tronche de Messi on comprend que la consanguinité est une pratique fort repandue chez vous...
Enrike8919 Niveau : DHR
C'est pas un fiasco mais c'est clair qu'il y a encore du boulot... Mais s'il est bien là pour "construire" quelque chose, son poste n'est a priori pas en danger.
Ce qui est bien avec toi, Roncero, c'est ta constance.

Tu écris vraiment de la merde dans chacun de tes commentaires.
tomas roncero, le tiers monde t'emmerde, aryen de mes deux qui traite tout le monde de raciste.
Tomas Roncero Niveau : District
... telex, c'est parce que tu m'inspires...
Tomas Roncero Niveau : District
... shaza, ta profonde debilité n'est egalable que par... Balotelli!
> Tomas Roncero , tu serais en face de moi je te mettrais un tacle a la gorge , une fois que ta pomme d'adam volera je mettrais une volée dedans !
histoire que tu es une extinction de voix définitive ! una patada bien Argentina !
Y'a de quoi etre raciste effectivemment contre les idiots comme toi qui parle pour rien dire , et tes stéréotypes tu peux te les enfoncer bien profond dans ton anus vu que t'a pas de cerveau !
Hormis refaire pseudo sur pseudo et insultes sur insultes sur ce site du faite de te faire bannir tu ne fais rien et tu serts a rien sur ce site !
donc évite de parler de honte et de faire le malin , j'ai pas 20 ans ni 25 ni 30 mais un peu plus ..
une adresse ip n'est pas impossible a détecter , je serais curieux de voir si tu la ramènera encore comme derrière ton écran une fois que tu sera face au tiers-mondiste ???
pff qué asco c.o.n este boludo incréible
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 28